Articles Derniers articles http://www.asie-decouverte.com/ Wed, 22 Nov 2017 06:42:49 +0100 <![CDATA[Découvrir d'autres cultures : Bali]]> Destination qui ne cesse de séduire les voyageurs avec ses belles plages, sa végétation luxuriante et la diversité de ses paysages, Bali est également une île au patrimoine culturel inestimable. Sa musique et ses danses, son art du bien-être, ses temples, ses nombreuses fêtes... autant de raisons pour préparer un voyage à Bali et découvrir pourquoi sa culture est si exceptionnelle.

La musique traditionnelle

Toutes les cérémonies et spectacles de danses à Bali sont accompagnés par un orchestre traditionnel : le gamelan. Il s’agit d’une musique à base de percussions (gongs, tambours…) et quelques fois accompagnées d’instruments à cordes ou à vent.

Etrangement, le gamelan n’a pasde chef d’orchestre et lors d’une danse ce sont plutôt les danseurs qui imposent le rythme. Sachez également qu’aucun membre de l’orchestre ne s’entraîne à son instrument séparément, ils apprennent à jour ensemble très jeune.

La musique est très pratiquée à Bali et fait partie intégrante de ses traditions. C'est d’ailleurs par la musique, la danse et le théâtre que la culture balinaise a séduit les voyageurs à l’étranger. Vous pourrez découvrir cette musique en assistant à de nombreux spectacles un peu partout sur l'île, mais aussi pendant les célébrations religieuses auprès des temples.

Les danses balinaises

 

Dans la tradition balinaise, les danses permettent d’inviter les dieux ainsi que les ancêtres à assister à une cérémonie religieuse. Les danses sont également présentes lors de nombreux rites de passage (crémation, mariage), et sont considérées comme une arme pour exorciser les puissances maléfiques.

Les danses balinaises sont vieilles de plusieurs siècles, et ont beaucoup été influencées au fil du temps par diverses cultures comme celles de des nombreuses îles des environs, l’Inde, la Chine mais de l’Europe. Aujourd’hui, la danse est devenue un véritable art et de nombreuses chorégraphies ne cessent d’être créées, surtout pour les étrangers.

Spectacles, fêtes mais surtout auprès des milliers de temples de Bali sont autant d’endroits où vous pourrez apprécier les danses balinaises.

Le bien-être à Bali

Les soins de beauté de Bali ont depuis plusieurs années envahis les plus grands spas en Occident. Un séjour à Bali est donc l’occasion d’en profiter, les prix étant beaucoup moins chers!

A la campagne, dans les villes, ou encore sur la plage, la santé et la beauté semble ancrée entièrement dans le quotidien des balinais. Massages, manucure, onguents ainsi que divers autres soins du corps attendent les voyageurs pour un séjour bien-être à Bali.

Mais ce n’est pas tout puisque Bali est également dotée de « spas naturels » pour vous faire découvrir tous les bienfaits qu’offre Dame-Nature. Des sources chauffées par des volcans, des piscines d’eau de source, des bassins naturels où se jettent de magnifiques cascades… vous vous ferez plaisir ! Dans le Sud de l’île, n’hésitez pas à vous promener dans les environs d’Ubud pour découvrir les sources sacrées de Tirta Empul dont l’eau est connue pour guérir plusieurs maladies. Ce qui est certain c’est qu’il s’agit là d’un endroit parfait pour se rafraîchir et se détendre après une longue promenade !

]]>
http://www.asie-decouverte.com/blog/article/5-culture-bali Sun, 22 Feb 2015 00:00:00 +0100
<![CDATA[Quelques conseils pour mieux préparer son voyage en Chine]]> La Chine est une destination unique qui mérite vraiment le détour. Si vous projetez de partir en Asie très prochainement, pourquoi ne pas commencer par un voyage en Chine et découvrir le pays dans ses moindres recoins. La Chine a tout pour plaire avec ses nombreux sites naturels, ses monuments, sa culture, sa gastronomie et son histoire. Cependant, pour ne rien manquer de votre voyage, il est conseillé de préparer son voyage à l’avance.

En effet, préparer un voyage en Chine n’est pas une mince affaire avec les nombreuses formalités, budgets, transports… Voici pour vous quelques conseils majeurs pour mieux préparer votre voyage en Chine.

Formalité Chine : conditions d’entrée en Chine

Avant de vous rendre en Chine, il est impératif d’être en possession d’un visa touristique chinois « L » via un service spécialisé ou une ambassade. Sachez à titre indicatif, que ce dernier n’est valable que 30 jours à partir de la date d’entrée sur le territoire chinois et peut être demandé maximum 3 mois à l’avance. Pour obtenir le visa, vous devez vous rendre à l’ambassade de la République de Chine à Paris ou aux consulats de la République populaire de Chine à Strasbourg ou à Marseille. Pour le visa touristique, le nombre de documents à fournir sont assez impressionnant : un passeport, le formulaire de demande de visa, une photo, billets d’avion aller-retour, une attestation d’assurance rapatriement, la preuve de la réservation d’un hôtel, un certificat de travail ou attestation de revenus, pour les étudiants un certificat de scolarité… ; et pour les mineurs, il faudra l’acte de naissance ou le livret de famille et la photocopie des pièces d’identités des parents. En ce qui concerne le coût et la validité, notez qu’il existe des visas touristiques différentes, et donc des coûts différents. Sachez qu’il existe également des visas non touristiques, pour tout autre séjour à savoir : visa d’études, visa d’affaires, visa de travail…

Bien estimer son budget

Etablir un budget voyage n’est souvent pas facile surtout avec les imprévus. Pour éviter ce genre de désagrément, il est fortement recommandé de prévoir à l’avance les grandes étapes. Il est important de connaître à l’avance le temps que l’on souhaite séjourner dans chaque ville… de bien connaître son itinéraire. Toutefois, il faut toujours laisser place à l’imprévu et ne pas prévoir votre budget aux centimes près. La Chine est un vaste pays avec 22 provinces différentes. Le coût de la vie varie en fonction des provinces que vous souhaitez visiter. Sachez que la ville la plus chère de Chine, c’est Hong Kong. Shanghai et Pékin ont des prix à peu près identiques… Bref, adaptez votre budget aux différentes régions de Chine et en fonction de vos besoins.

Assurance et santé

Pour les assurances de voyage, vérifiez que vous êtes bien couverts et munissez-vous de l’assurance incluse avec votre carte bancaire. La Chine est un pays où les scandales alimentaires et sanitaires sont fréquents, il est grandement préférable de prendre certaines précautions et faire attention à sa santé. Avant de partir, vérifiez que vos classiques sont à jour : les vaccins nécessaires… Certes, aucun vaccin obligatoire n’est nécessaire pour entrer en Chine mais certains sont fortement recommandés comme le vaccin contre Hépatites virales A et B, Tétanos, Diphtérie, Typhoïde, rage, Poliomyélite, Méningites à méningocoques, Encéphalite japonaise (surtout pour un séjour prolongé en zone rurale)… Lors de votre voyage, il faut faire attention également à la pollution ! Malheureusement, 10 des villes les plus pollués au monde se trouvent en Chine. Comme mentionné précédemment, il faut faire très attention car les polluants et les particules dans l’air peuvent être la cause d’inflammation des voies respiratoires, irritations des yeux… Pour éviter les particules et les polluants, il est conseillé de porter un masque.

Le Transport

Voici pour vous quelques informations qui pourraient vous être utiles pour préparer votre voyage en Chine. Pour vous y rendre, compter au moins 500€ par personne avec une escale. Pour tous vos déplacements en interne privilégiez le train. En effet, c’est l’un des moyens de transports le plus rapide et le moins cher qui vous permettra de vous déplacer en toute liberté entre les grandes villes. Pour les déplacements à longue distance : l’avion prime sur les autres transports, rapide et confortable ! Pour les destinations les moins touristiques, il vous faudra prendre le bus, simple, pratique et économique. Le taxi demeure une bonne alternative pour circuler en toute liberté dans les villes.  

]]>
http://www.asie-decouverte.com/blog/article/6-voyage-en-chine Wed, 04 Feb 2015 00:00:00 +0100
<![CDATA[Top 5 des monuments à visiter en Inde]]> Découvrez l’Inde autrement lors de vos prochaines escapades ! L’Inde est un beau et grand pays dépaysant qui mérite vraiment le détour. Un pays de contrastes qui attire de plus en plus de voyageurs en quête de découvertes et d’évasion. L’aventure vous tente ? Vous avez envie de découvrir le pays des maharadjas et ses multiples facettes ? Partez à la découverte de l’héritage historique de l’Inde… ses plus beaux monuments !

L’Inde vous surprendra par sa beauté naturelle, ses paysages, ses monuments, sa religion… Voici pour vous le top 5 des monuments incontournables à ne pas manquer au cours de votre périple en Inde.

Qutb Minar, Delhi

Qutb Minar est le minaret indien le plus haut avec ses 72,5 mètres de hauteur. Il se trouve à quelques kilomètres au sud de Delhi. Avec un diamètre de 14,32 m à la base et de 2,75 m au sommet, c’est l’une des merveilles immanquables de Delhi. La tour de la victoire est un véritable symbole de l’architecture indo-islamique. Notez qu’elle a été construite en grès jaune et rouge de 1192 à 1368. Une fois sur place, vous trouverez également la toute première mosquée construite en Inde, mais également des tombeaux, le magnifique portail d’Alai-Darwaza. Qutb Minar est un monument qui vaut la peine d’être visité !

Fort de Mehrangarh, Jodhpur

Le fort de Mehrangarh se trouve à Jodhpur, dans l’Etat du Rajasthan en Inde. Le fort surplombe la ville du haut de ses 122 mètres offrant une vue imprenable sur la plaine environnante et sur Jodhpur la « ville bleue ». Vous trouverez à l’intérieur du fort de Mehrangarh un palais richement décoré qui vous garantira un dépaysement total. Découvrez également le musée à l’intérieur de la forteresse présentant la collection de palanquins autrefois installés sur les éléphants pour manœuvrer, partir à la guerre ou en chasse, howdahs, miniatures, meubles et costumes, instruments de musique... Vous apprécierez aussi entendre l’histoire passionnante de la construction de la forteresse via une visite guidée audio.

Les grottes d’Ajanta et Ellora, Maharashtra

Les grottes d’Ajanta et Ellora sont les deux joyaux archéologiques du Maharashtra, à découvrir sans modération. Au nombre de 30, les grottes d’Ajanta sont les plus anciennes. Tandis que les grottes d’Ellora sont plus récentes avec ses sanctuaires consacrés au bouddhisme, au jaïnisme et au brahmanisme et comptent 34 grottes. Vous trouverez sur Ajanta de multiples statues représentant la vie de Bouddha. Sur Ellora, on retiendra le temple de Kailash qui est l’un de ses attraits le plus célèbres. Sans nul doute, vous serez ébahi devant 30 mètres de hauteur de cet édifice colossal. Découvrez également les fameuses cascades au cœur d’une nature luxuriante d’Ajanta, qui est également un de ses atouts.

Temple de Mînâkshî, Madurai

Le temple de Mînâkshî est un temple hindou situé à Madurai dans le Tamil Nadu. C’est un temple de l’architecture dravidienne qui fut construit du XVI ème au XVIIème Siècle. Notez que l’intérieur du temple se décompose en plusieurs compartiments. Ne manquez pas la visite de l’impressionnante salle de 100 piliers où vous trouverez le Temple Art Museum. Hommes comme femmes, notez bien qu’il vous faudra retirer vos chaussures, vous couvrir les épaules et les jambes pour entrer dans les lieux saints. Sachez également que le temple de Mînâkshî est l’un des temples en activité les plus importants de l’Inde.

Hampi, Karnataka

Hampi est un village de l’Etat de Karnataka en Inde. Il se trouve dans la vallée de la Tungabhadrâ, à l’intérieur de l’enceinte de la ville en ruine de Vijayanâgara. Cette myriade de ruines disséminées sur des kilomètres à la ronde occupe un grand rôle dans la mythologie hindoue. En effet, Hampi est longtemps considéré comme le lieu de naissance du dieu singe Hanuman. Vous trouverez d’ailleurs de nombreux primates qui viennent taquiner les étrangers. Hampi est si vaste qu’il vous sera difficile de tout voir. Cependant, ne manquez pas les incontournables tels que le temple de Virupaksha, l’étable des éléphants royaux, le temple de Vittala, le temple de Hanuman, le monolithe de Lakhshminarasimha…

]]>
http://www.asie-decouverte.com/blog/article/7-monuments-en-inde Thu, 08 Jan 2015 00:00:00 +0100
<![CDATA[Singapour, une destination tendance pour cette année 2015]]> Sachez à titre indicatif que cette année Singapour fêtera ses 50 ans d’indépendance, avec un grand nombre d’évènement et de festivités à la clé… Mais ce n’est pas tout, la ville a tout pour plaire et tant à offrir au visiteur : sa gastronomie, ses festivals, ses beaux quartiers, ses boutiques de luxe, ses parcs et jardins naturels, sans oublier ses superbes musées…

2015 marque les 50 ans de Singapour

Ville état, Singapour a toujours un événement à célébrer. Cette année, Singapour fêtera ses 50 ans d’indépendance, une occasion particulière de festoyer. Il convient de noter que Singapour n’a cessé de prospérer économiquement depuis son accession à l’indépendance, en 1965. Ses parcs luxuriants, ses gratte-ciel, ses centres commerciaux et ses hawker centres (espaces regroupant des restaurants de rue) animés ne laissent personne indifférent et attire de plus en plus de visiteurs chaque année. Notez que les aménagements apportés récemment à la ville ouvrent encore de nouvelles perspectives. Sachez également que cette année, en l’honneur de son jubilé, Singapour inaugurera de nouveaux sites, tels que le Singapore Sports Hub et la National Art Gallery, qui accueillera les 28e Jeux d’Asie du Sud-est.

Un paradis futuriste des loisirs et du shopping

Sans nul doute, l’un des points forts de Singapour est d’être une ville multiculturelle, avec des quartiers emblématiques comme Arab Street et Kampong Glam (le quartier malais), Little India ou bien Chinatown. Ces derniers valent tous le détour pour découvrir ou redécouvrir la ville autrement. Lors de votre séjour, ne manquez pas les nombreux hawker centers (en plein air) et food courts (restaurants climatisés) où vous pourrez déguster des spécialités régionales tout en vous fondant au milieu des locaux. En quelques décennies, de nombreux buildings sont venus enrichir la cité, à l’instar du fameux Marina Bay Sands Hotel... Les amateurs de shopping seront aux anges avec les nombreux magasins de grandes marques comme la célèbre Orchard Road et ses centres commerciaux. Ceux qui ont envie de se divertir devront faire un tour sur la fameuse île de Sentosa. Cette dernière est reliée à Singapour par un pont téléphérique. Il serait impensable de voyager à Singapour sans au moins visiter cette station touristique unique en son genre. Parmi les attractions de l’île, on retiendra le Fort Siloso (une plage de sable longue de 2 km) et le Resorts World Sentosa. Force est de constater que Singapour se développe à vitesse grand V et peut se vanter d’être une destination de choix en 2015 !

Singapour est une ville résolument tournée vers l’avenir !

]]>
http://www.asie-decouverte.com/blog/article/8-singapour-tendance-2015 Fri, 06 Mar 2015 00:00:00 +0100
<![CDATA[Fêtes et festivals à ne pas manquer en Thaïlande]]> Qu’il s’agisse des fêtes religieuses ou d’autres évènements comme les célébrations agricoles, les fêtes en Thaïlande ont un important rôle dans la vie sociale thaïe. La majorité des fêtes et festivals qui se déroulent dans le Royaume Siam sont tous aussi joyeux que hauts en couleurs. C’est pour cela que les Thaïs éprouvent le plus grand plaisir et la plus grande fierté à y associer les touristes venant visiter leur pays. Bref, on ne peut qu’être charmé, envoûté et ébloui par la beauté colorée offerte par l’ensemble des costumes, des décorations florales, etc. Voici quelques-uns de ces évènements immanquables au cours d’un séjour en Thaïlande.

  1. Fêtes de la pleine lune ou Full Moon Parties

Comme son nom l’indique, cette fête a lieu, suivant les cycles lunaires, le soir de pleine lune tous les mois de l’année sur la plage de Haad Riin sur l’île de Koh Phangan. Ainsi pour cette année, les fêtes de pleines lunes se tiendront les 4 janvier, 3 février, 5 mars, 3 avril, 2 mai, 2 et 30 juin, 1er et 29 août, 27 septembre, 27 octobre, 25 novembre, 25 et 31 décembre. Il s’agit d’un rassemblement de milliers de fêtards dansant avec frénésie jusqu’à l’aube.

  1. Festival des fleurs de Chiang Mai

Il s’agit d’un festival pendant lequel des fleurs et des plantes décoratives sont exposées avec des produits agricoles et des produits locaux en vente. Chaque année, ce festival a lieu le premier weekend du mois de février et dure pendant trois jours. Cette année 2015, il s'est tenu le 6, le 7 et le 8 février. Depuis la gare de Chiang Mai, tout en traversant le pont Nawarat, jusqu’au parc de Nong Buak Hat, des chars fleuris défilent le samedi matin. Dans ce parc, divers spectacles et animation seront proposés, comme l’élection de la Miss Flower Festival.

  1. Nouvel An chinois en Thaïlande

Étant donné qu’une grande partie des Thaïlandais sont d’origine chinoise, le Nouvel An chinois est une importante célébration dans tout le pays. Essentiellement, il s’agit d’une fête qui se déroule en famille, mais il faut tout de même noter que c’est un jour férié en Thaïlande, donc tous les commerces et les bureaux administratifs sont fermés pendant quatre jours. Dans les quartiers chinois, les manifestations sont beaucoup plus spectaculaires. Le Nouvel An chinois a été célébré le 19 février et cette année est l’année de la chèvre.

  1. Festival de la danse du lion

Il rentre dans la célébration du Nouvel An chinois. Durant ce festival, les quartiers chinois, notamment la zone qui se trouve aux alentours de la route Yaowarat, en Bangkok, sont décorés de fleurs et de lanternes chinoises. Le défilé du Lion d’Or et du Dragon est la pièce maîtresse des nombreux spectacles qui ont lieu. On peut également assister à des feux d’artifice, le soir venu.

  1. Le Songkran

Ayant lieu le 13 avril prochain, le Songkran est le réveillon bouddhique. Il s’agit également d’une fête pour marquer le début de l’année suivant le calendrier lunaire, mais aussi le début de la saison des pluies. La veille de la fête de Songkran, les Thaïs aspergent d’eaux les Bouddhas avec vénération : cela permet de purifier et d’éloigner les malédictions. Ainsi, on a l’occasion d’assister à des batailles d'eau dans toutes les rues de Thaïlande, plus spécialement à Chiang Mai et à Phra Praokong, dans la banlieue de la capitale.

Assister à ces évènements permettront aux touristes qui s’y aventurent d’être au plus près de la culture thaïlandaise, de la comprendre encore plus et surtout de l’apprécier.

]]>
http://www.asie-decouverte.com/blog/article/9-fetes-et-festivals-a-ne-pas-manquer-en-thailande Fri, 13 Mar 2015 00:00:00 +0100
<![CDATA[Incontournables à visiter à Hanoï (Partie 1)]]> Considérée comme le centre politique, religieux et culturel du Vietnam, la ville de Hanoï fascine par sa beauté et son authenticité. Vous passez par la ville ? Découvrez quelques-uns des endroits à visiter absolument à Hanoï.

Le Temple de la Littérature

Construit en 1070 sous le règne de l’empereur Ly Thanh Tong, le temple de la Littérature a été édifié pour célébrer Confucius dont l’influence est encore omniprésente au cœur de la culture vietnamienne. Le temple distingue également les plus grands savants et hommes littéraires du pays. Ce n’est qu’en 1076 que la 1ère université du Vietnam fut fondée ici.

Le Temple de la Littérature est un lieu idéal pour flâner, vous détendre et faire al découverte de nombreux pavillons et pagodes, jardins et cours. De plus, l’endroit est peu fréquenté, constituant un véritable havre de paix pour fuir le rythme effréné des quartiers de la ville.

 

 

Le Musée d’Ethnologie

Situé à l’ouest du centre-ville, ce musée abrite des milliers d’objets, d’images en noir et blanc et d’extraits de films sur le quotidien des 54 ethnies du Vietnam, leurs us et leurs coutumes. Les expositions du Musée d’Ethnologie vous offrent l’occasion d’en apprendre d’avantage sur la culture de chaque région et chaque ethnie du pays.

La Cathédrale de Hanoï

Situé non loin du lac Hoan Kiem, cette cathédrale à l’architecture néogothique a été construite par les français et inaugurée le 25 décembre 1886. Un véritable chef-d’œuvre architectural signé Paul Abadie, le même architecte qui fut à l’origine de la Basilique du Sacré-Cœur de Montmartre. Fondée à l’emplacement même de l’ancienne tour Bao Thien, célèbre tour à l’époque de la dynastie des Ly (XIe et XIIe siècles), la cathédrale témoigne de l’importance de la religion catholique à Hanoï.

Un restaurant de rue dans le vieux quartier

Vous serez surpris de savoir que chaque rue du vieux quartier de Hanoï a été nommée à partir de marchandises. Vous trouverez par exemple auprès de la rue Hang Bac (orfèvres) des bijouteries ainsi que de nombreux orfèvres ; la rue Hang Dao (soie) vous propose de nombreux magasins de luxe… mais c’est aussi dans ce quartier que vous pourrez rencontrer de nombreux vendeurs ambulants avec leurs paniers remplis de repas, ainsi que de nombreux étals de street food et des échoppes. Ces endroits constituent le meilleur endroit pour déguster des spécialités vietnamiennes à moindre coût.

Le lac Hoan Kiem

Le « lac de l’épée restituée » constitue véritablement le centre de la ville de Hanoï. En vous y promenant de bon matin, vous pourrez apercevoir sur ses rives des locaux pratiquant leurs exercices quotidiens de Tai Chi. Le lac Hoan Kiem est également un endroit privilégiée par les couples pour passer du temps sur les bancs de son parc. Sachez aussi qu’un temple se dresse sur une petite île du lac : le temple Ngoc Son. Ce dernier est accessible à partir d’un joli pont rouge construit en bois et nommé « Pont du Soleil Levant ».

Le lac Hoan Kiem offre un cadre agréable pour une promenade après avoir visité le vieux quartier.

]]>
http://www.asie-decouverte.com/blog/article/10-incontournables-visiter-hanoi-partie-1 Tue, 24 Mar 2015 00:00:00 +0100
<![CDATA[Incontournables à visiter à Hanoï (Partie 2)]]> Nombreux sont les sites à découvrir à Hanoï, la capitale du Vietnam. Voici la suite des incontournables à visiter, la première partie étant disponible ici.

La citadelle et la cité impériale de Thang Long

Construite il y a plus de 1 000ans, la cité impériale de Thang Long figure aujourd’hui au Patrimoine Mondial de l’UNESCO. 3 cités distinctes forment en réalité le site : la Citadelle, la cité impériale et la cité pourpre interdite. Bien que les guerres aient frappé le site et qu’il n’y existe plus vraiment de palais royaux,  vous pourrez encore y voir la porte principale Đoan Môn ou encore la tour du drapeau de Hanoï. Il serait cependant vraiment dommage de ne pas poursuivre votre visite jusqu’au palais Kinh Thien dont il ne reste plus qu’une partie du plancher ainsi que quelques marches en pierres. La découverte n’en reste pas moins fascinante, d’autant plus que ce palais est considéré comme l’une des plus belles œuvres d’architecture féodale de tout le Vietnam.

La pagode au pilier unique

 

Construite en 1049, la pagode au pilier unique est un hommage à la déesse de la Miséricorde. En effet d’après la légende, à cette époque le roi Ly Thai Tong n’avait toujours pas d’héritier alors qu’il était déjà âgé. Une nuit, la déesse Quan Am lui serait apparue en rêve, assise sur un lotus au milieu d’un lac et lui tendant un bébé. Il eu finalement un héritier par la suite et décida de faire construire la pagode afin de mercier la déesse. Si ce petit n’est pas vraiment imposant, c’est son architecture typique qui surprend les visiteurs puisque le bâtiment semble prendre la forme d’une fleur de lotus émergeant de l’eau.

Le spectacle de marionnettes sur l’eau

Créé sous le règne des Ly (XIème-XIIème siècle), le spectacle de marionnettes sur l’eau est un art ancien qui vous donne l’occasion de plonger dans le quotidien des paysans vietnamiens et d’en apprendre d’avantage sur les légendes du pays. Pendant près d’une heure, vous assisterez à des sketches et à un concert, mais aurez également l’occasion de découvrir les instruments de musique traditionnels du Vietnam. Le spectacle se tient plusieurs fois par jour au sein du Théâtre de Thang Long, l’un des théâtres les plus connus de la ville, sur les rives du lac Hoan Kiem.

Le temple de Quan Thanh

 

Construit au XIe siècle en hommage au général Huyen Thien Tran Vu, défenseur du nord du pays, ce temple compte parmi les plus beaux temples de la ville de Hanoï. Une belle façade avec 3 portails en pierres accueille le visiteur dans le magnifique cadre offert par le lac de l’Ouest. Une agréable visite qui se fait en début ou en fin d’après-midi, lorsque des cours d’arts martiaux se tiennent dans l’enceinte du temple. A l’intérieur, c’est une imposante statue noire en bronze de près de 4m et pesant environ 4 tonnes qui surprend le visiteur.

La pagode Tran Quoc

Située sur un îlot aux bords du lac de l’Ouest, cette pagode est la plus ancienne de tout le Vietnam. Vous y trouverez de nombreuses représentations de Bouddha mais aussi un magnifique jardin abritant l’arbre Bo De, un figuier sacré. Mais la Pagode Tran Quoc est surtout connue pour son immense stupa de 11 étages.

]]>
http://www.asie-decouverte.com/blog/article/11-incontournables-a-visiter-a-hanoi-partie-2 Fri, 10 Apr 2015 00:00:00 +0200
<![CDATA[A la découverte du Parc National de Gunung Mulu en Malaisie]]> Se situant sur l’île de Bornéo, dans l’Etat de Sarawak, le Parc National de Gunung Mulu est l’une des principales attractions touristiques de la Malaisie. Avec une superficie de 544 km², le parc se distingue par la très grande diversité de sa végétation. Sachez que le Parc National de Gunung Mulu abrite une des plus grandes salles souterraines du monde et regorge de richesses naturelles à profusion, qui lui ont valu le titre de Site du patrimoine mondial de l'UNESCO. La diversité de sa faune et de sa flore ne laisse pas indifférent les amoureux de la nature. C’est en effet l’un des plus beaux parcs et l’un des plus visités de la Malaisie. Toutefois, il convient de noter qu’il n’y pas de route permettant d’accéder au parc de Gunung Mulu. On ne peut s’y rendre que par bateau ou par avion.

Le Parc National de Gunung Mulu, le joyau de la Malaisie 

Le Parc National de Gunung Mulu se trouve en Malaisie et attire de plus en plus les étrangers du monde entier. Situé dans le nord du Sarawak, non loin de la frontière avec le Brunei, à environ 100 km de la ville de Miri, le parc est connu mondialement pour l’incroyable richesse de sa faune et de sa flore tropicale, ainsi que pour ses paysages de karsts érodés en cônes et ses cavernes. Il est à noter que le parc correspond à la région karstique tropicale la plus étudiée au monde.

Les grottes du parc naturel

Dans le parc se trouve la salle souterraine la plus grande du monde, « la salle de Sarawak ». Selon l’office du tourisme de Malaisie, cette dernière pourrait accueillir « 40 Boeing 747 ». C’est une salle de 700 mètres de long, 396 mètres de large et 70 mètres de haut.

La salle de Sarawak se situe dans la grotte de « Gua Nasib Bagus » ou la grotte de la Bonne Chance. On trouve à l’intérieur de la grotte : « Deer Cave » ou la caverne du cerf. Elle contient un très grand couloir souterrain et abrite des milliers de chauve-souris. A titre de rappel, sachez que les grottes de Mulu du parc représentent l’un des plus grands réseaux de grottes au monde. Lors de votre visite du parc National de Gunung Mulu, ne manquez pas aussi la visite des principales grottes du parc : Lang’s Cave (pourvue de concrétions magnifiques), Wind Cave (grotte du vent), Clearwater Cave (grotte aux eaux claires)…

Notez que ces grottes ont été aménagées pour faciliter les visites tout en respectant l'état originel des lieux.

La diversité de sa faune et de sa flore

Fortement endémique, le Parc national du Gunung Mulu abrite de nombreuses espèces végétales et animales rares. Le parc naturel occupe une importante fonction d’habitat naturel pour ces derniers, aussi bien de surface que souterraines. Notez à titre indicatif que les quelques 52,865 hectares du parc National de Gunung Mulu comprennent 17 zones de végétation présentant environ 3,500 espèces de plantes vasculaires, 1 700 mousses et hépatiques et plus de 4 000 espèces de champignons… Avec sa centaine d’espèces de palmiers, issues de 20 genres différents, ce parc compte également parmi les sites qui abritent le plus grand nombre d’espèces au monde.

Du côté de la faune, vous y trouverez pas mal d’espèces : 20 000 espèces d’invertébrés, plus de 80 espèces de mammifères, 270 espèces d’oiseaux, 48 espèces de poissons, 76 espèces d’amphibiens et 55 espèces de reptiles.

]]>
http://www.asie-decouverte.com/blog/article/12-decouverte-parc-national-gunung-mulu-malaisie Tue, 21 Apr 2015 00:00:00 +0200
<![CDATA[Les hébergements touristiques en Chine pour les voyageurs à petit budget]]> Vous trouverez en Chine tous les types d’hébergement, du camping aux grands hôtels de prestige en passant par les petits établissements. Mais si vous voyagez avec un petit budget, privilégiez plutôt les types suivants :

Les auberges de jeunesse

C’est le type d’hébergement privilégié des voyageurs à petit budget. Celles affiliées au réseau Hostelling International sont en général bien tenues, tandis que celles non affiliées et qui sont nombreuses en Chine varient en qualité. Cependant, les auberges de jeunesse sont en majorité bien tenues et proposent de nombreux services et équipements. Vous pourrez d’ailleurs y rencontrer un personnel anglophone, disposer de la climatisation et de l’eau chaude, d’une consigne pour vos valises, d’une connexion internet mais aussi passer des appels téléphoniques à un tarif réduit. Sinon les auberges de jeunesse proposent souvent aussi un service de restauration ou une cuisine, ainsi que des panneaux d’informations touristiques, la location vélo ou encore de films. Certains abritent même de petites agences de voyage locales.

Le camping

Le camping n’est pas officiellement autorisé en Chine, sans oublier que la majorité des terrains plats sont utilisés dans l’agriculture. Le camping est cependant possible dans les zones les plus reculées de la Chine, en particulier dans les régions sauvages de l’ouest du pays. De plus, certains hôtels et agence de voyage proposent des sorties ou des circuits de plusieurs jours vers des destinations où il vous sera possible de camper dans la nature.

Les guesthouses

Vraiment très nombreuses en Chine, vous pourrez facilement trouver des guesthouses à proximité des gares mais aussi dans la plupart des villes chinoises. Sachez toutefois que certains établissements refusent d’accueillir des étrangers, raison pour laquelle parler chinois vous sera véritablement utile pour trouver une chambre. Sinon, généralement les chambres des guesthouses offrent un confort sommaire et une décoration simple, une salle de bain et une douche rustique, parfois même communes.

Les hôtels de catégorie moyenne

Vous en trouverez également partout en Chine, même si la plupart se situent dans les zones les plus touristiques, en périphérie des villes ou à proximité de commerces. Ils offrent généralement un bon rapport qualité-prix avec un lit (simple ou double), une salle de bain, une télévision ou encore le téléphone. Ces hôtels ne sont certes pas aussi bien décorés que ceux de la catégorie supérieure, mais certains proposent à leurs clients de loger dans des chambres décorées à l’ancienne. Mais avant de choisir, pensez avant tout à visiter les chambres pour vous faire une idée de l’hôtel car vous pourrez tomber sur des chambres bien confortables comme sur des chambres vétustes.

]]>
http://www.asie-decouverte.com/blog/article/13-hebergements-touristiques-chine-petit-budget Thu, 30 Apr 2015 00:00:00 +0200
<![CDATA[Idées d'itinéraires pour un voyage aux Philippines]]> Vous êtes à la recherche d’une destination paradisiaque en Asie ? Pourquoi ne pas opter pour les Philippines ? C’est un archipel composé de plus de 7 000 îles, à l’ouest de l’océan Pacifique. L’archipel philippin est connu et reconnu mondialement pour l’hospitalité et la gentillesse spontanées de ses locaux. Mais ce n’est pas tout, avec ses plages et ses criques de toute beauté, ses paysages magnifiques et sa nature luxuriante, les Philippines laissent rarement indifférent les voyageurs en quête d’évasion et de dépaysement.


Un voyage de rêve aux Philippines sous le signe du repos et de la détente vous tente ? Partez à la découverte des Philippines et ses multiples facettes. Voici pour vous 2 idées d’itinéraires lors de votre prochaine escapade en Asie du Sud-Est.

De Manille à Bontoc : découverte - plongée – baignade…

 

 

Cette idée d’itinéraire promet de belles aventures riches en découvertes ! Pourquoi ne pas commencer votre aventure par la découverte de la capitale « Manille » ? En effet, c’est l’une des étapes incontournables de tout voyage aux Philippines. La capitale a beaucoup à offrir pour les visiteurs curieux et aventureux. Parmi les « must-see » de la ville, ne manquez pas les monuments du quartier historique Intramuros, et la visite de la ville moderne du côté du quartier Makati (le centre financier du pays).

Après une brève visite de la capitale, direction la campagne ! Les férus de plages opteront pour Boracay et ses plages de sable blanc. Cette destination idyllique est réputée pour ses activités nautiques et sa vie nocturne.


Si vous recherchez plutôt le calme et que vous détestez la foule, rendez-vous attend à Dumaguete. Cette ville universitaire vous un cadre naturel exceptionnel, calme et dépaysant.

Les amateurs de plongée sous-marine favoriseront « Puerto Galera » ! C’est l’une des stations balnéaires les plus prisées par les plongeurs de Philippines pour ses nombreux spots de plongée et la beauté de ses fonds marins. Les adeptes de la baignade seront également comblés avec les eaux bleu turquoise de l’île.

Pour terminer en beauté, cap vers le nord du pays pour découvrir l’un des plus beaux paysages des Philippines : « les fameuses rizières en terrasses » autour de Bontoc !

D’île en île : découverte des Visayas

 

 

Avec cet itinéraire, partez à la découverte des plus belles îles des Philippines ! D’île en île, laissez-vous charmer par la beauté naturelle de cet archipel unique en son genre.


Commencez votre aventure par la découverte des îles Visayas ! Direction sur l’île de Cébu à 750 kilomètres au sud de Manille ! Il convient de noter que c’est la 3e ville la plus peuplée des Philippines. Elle regorge de curiosités touristiques à l’instar des nombreux temples, sites religieux… Vous pourrez également faire de la plongée pour découvrir les fameux jardins coralliens multicolores de l’île, paradis des poissons tropicaux !

L’île de Bohol est aussi un incontournable des îles des Visayas ! Partez en excursion pour découvrir l’un des lieux les plus touristiques de l’île « Chocolate Hills ». Visitez également l’église coloniale de Baclayon (l’une des plus anciennes églises du pays).

Pour finir, atterrissez sur l’île de Negros ! Cette île est aussi dans la région des Visayas, à ne surtout pas manquer. Ne ratez pas, les superbes plages bordées de palmiers qui se trouvent au sud de l’île… Ces paysages évocateurs invitent au repos et à la détente.

]]>
http://www.asie-decouverte.com/blog/article/14-itineraires-voyage-philippines Fri, 08 May 2015 00:00:00 +0200
<![CDATA[Comment se déplacer au Laos ?]]> Si vous envisagez d'entreprendre un voyage au Laos, vous devez non seulement prévoir un budget pour le VISA, mais aussi pour la nourriture, l'hébergement, les activités, les extras, la durée du séjour et surtout les déplacements. Le VISA peut vous coûter dans les 30 dollars américains si vous ne le prenez pas à l'ambassade. Pour la nourriture, vous pouvez compter entre 5 et 15 euros par jour par personne. Pour l'hébergement, vous devez prévoir un budget compris entre 2 à 150 euros pour deux personnes. En moyenne, ayez entre 5 et 12 euros. Pour les extras, prévoyez 20 euros par jour pour deux personnes. Quant au déplacement, ceci varie en fonction du moyen de transport que vous aurez choisi.

 

Les différents types de transport pour vos déplacements au Laos


Il existe plusieurs sortes de transport qui vous permet de circuler librement dans tout Laos. Depuis des années, Laos était dépourvu de réseau ferroviaire. Actuellement, ce n'est plus le cas. En effet, vous pouvez maintenant vous déplacer en train grâce à une ligne établie entre Nong Khaï et la gare de Thanaleng.



Le bateau est également un moyen de transport très répandu au Laos. Vous pouvez rejoindre plusieurs villes grâce à ce dernier. Pour huit heures de trajet, vous devez généralement payer entre 10 et 25 euros environ. Par contre, si vous optez pour les bateaux de croisières, vous devez avoir au moins 60 euros en poche. Pareil pour l'avion. Au Laos, l'avion fait partie de l'un des moyens de transport les plus prisés. Si vous optez pour un aller simple, vous devez au moins avoir un budget compris entre 55 et 130 euros environ.


Sinon, il vous est aussi possible de vous déplacer en bus, en tuk-tuk ou encore à moto. Ce sont les transports quotidiens des habitants s'ils ne veulent pas aller en bus. Si vous envisagez de prendre ces derniers, vous devez avoir entré 10 et 17 euros dans vos poches. Pour pouvoir circuler en bus ou en autocars, vous avez la possibilité de réserver à l'avance votre billet surtout si vous souhaitez vous déplacer dans un grand confort et êtes exigeant en matière de ponctualité. Il y a effectivement plusieurs classes dans les bus : le VIP, la seconde classe et la troisième classe.

Si vous préférez faire le tour du Laos sans avoir à fréquenter les transports en commun, vous avez la possibilité de louer une voiture pour un tarif compris entre 60 et 90 euros avec chauffeur.

Maintenant il ne vous reste plus qu'à faire votre choix en fonction de votre budget pour votre voyage au Laos.

]]>
http://www.asie-decouverte.com/blog/article/15-comment-se-deplacer-au-laos Wed, 27 May 2015 00:00:00 +0200
<![CDATA[Découvrez comment cuire le riz à l'asiatique]]> Il est important de noter que sa préparation varie d'une culture culinaire à une autre. Sachez qu’il existe plusieurs techniques pour cuire le riz à la mode asiatique : à la vapeur, à l'autocuiseur, à la feuille de bananier… Découvrez à travers cet article quelques conseils et astuces pour faire un bon riz à l’asiatique dans une casserole.

Bon à savoir

Tout d’abord, il convient de noter que 90 % de la production en riz se trouve en Asie. En effet, la Chine et l’Inde produisent et consomment à elles seules plus de la moitié du monde. D’ailleurs, dans le classement des huit premiers producteurs mondiaux, on ne trouve que des pays asiatiques.

Connaissez-vous l’origine du riz... non ? En effet, on ne connaît pas l’origine exacte. Comme pour la plupart des plantes, les origines de la culture du riz sont mal connues. Toutefois, les traces les plus anciennes du riz remontent à 5 000 ans av. J.-C. On les trouve en Chine centrale et dans le nord de l'Inde. Il paraît que l’histoire du riz a débuté en Chine, dans la vallée du fleuve Yangtse. Les paysans ont commencé la culture du riz dans cet endroit magique et se sont vite aperçus des qualités gustatives et nutritives du riz. Il est également à noter qu’en Asie, le riz est considéré comme une offrande aux Dieux et aux morts. À partir du IIIe siècle av. J.-C. la culture du riz s'étend de l'Asie entière à l'Indonésie, puis elle va se répandre dans de nombreuses autres régions du monde. Aujourd’hui, le riz nourrit 2/3 de la population mondiale.

 

Cuisson du riz « à l’asiatique »

Dans la cuisine asiatique, sachez à titre indicatif que le riz est mélangé à 2 voir 2 fois 1/4 son volume d'eau, couvert et mis à chauffer jusqu'à ce que toute l'eau soit évaporée ou absorbée. Pour cuire le riz à l’asiatique, voici une recette simple et facile sans utiliser un autocuiseur. Pour cette recette, vous aurez besoin de 250 g de riz (soit environ 60 g de riz blanc par personne), d’un verre gradué ainsi que d’une casserole avec un couvercle. Maintenant, place à la préparation !

  • Pour commencer, mesurez le riz à l’aide d’un verre gradué, puis le verser dans une casserole
  • Lavez le riz dans la casserole en tournant avec vos doigts et en jetant l’eau pour éliminer l’amidon. Cela évitera de faire coller le riz… Répétez l’opération jusqu’à ce que l’eau soit limpide, puis égouttez le riz
  • Pour réussir la cuisson du riz à la perfection, utilisez la quantité exacte d'eau requise pour la cuisson (1 fois 1/2 le volume du riz, voire plus si on aime le riz très moelleux). Remuez et portez à ébullition.
  • Quand l’eau se met à bouillir, mélangez puis couvrir et laissez cuire 15 mn à 20 mn à feu très doux.
  • Le riz est prêt à servir quand il n'y a plus d'eau
]]>
http://www.asie-decouverte.com/blog/article/16-decouvrez-comment-cuire-le-riz-a-l-asiatique Mon, 15 Jun 2015 00:00:00 +0200
<![CDATA[Les villes les moins chères d'Asie]]> Destination privilégiée des backpackers et des routards du monde entier, l’Asie regorge pourtant de nombreuses curiosités et ce ne sont pas les découvertes qui y manquent. Vous voyagez à budget serré ? Ces villes vous attendent pour des vacances riches en émotions et en découvertes, mais qui ne plomberont pourtant pas votre budget (enfin, il faut aussi y mettre du votre bien sûr…)

Goa, Inde

L’Inde constitue une destination idéale pour des vacances au budget serré, mais seulement si vous séjournez loin de ses grandes villes. Goa compte parmi ces régions du pays privilégiées par les routards pour leur voyage. Ce petit état abrite de belles plages mais ce sont surtout ses petites villes, longtemps connues pour la musique électro et la culture hippie, qui ont forgé sa réputation auprès des routards.
Bien sûr tout n’est pas bon marché à Goa, mais les voyageurs à petits budgets pourront facilement s’en sortir. Vous devez cependant savoir que les hôtels les moins chers ici sont nettement en-dessous du « 1 étoile », offrant un confort rudimentaire.

Hanoi, Vietnam

Il s’agit de la ville la moins chère du Vietnam mais aussi l’une des plus appréciées des routards. En effet, de nombreux voyageurs sont tombés sous le charme de cette ville dont l’architecture mêle à la fois style colonial français et bâtiments de la période communiste. Vous ne pourrez manquer de goûter à la street food , cette cuisine de rue que vous trouverez partout à Hanoi, et vous régaler à moindre coût mais aussi la Bia Hoi, la bière la moins chère qui soit. De plus, le prix d’un séjour en hostel, voire en chambre privée, est vraiment très abordable.

Chiang Mai, Thaïlande

Capitale du nord de la Thaïlande, Chiang Mai constitue un excellent point de départ pour partir en randonnée dans la région. Mais cette ville est aussi une destination privilégiée des expatriés car non seulement elle est moins fréquentée que Bangkok mais aussi parce que la vie y est beaucoup moins chère. Vous y trouverez de vieux temples, des remparts et des douves et ne manquerez pas de découvrir le fameux marché de nuit de Chiang Mai.

Vientiane, Laos

Destination encore peu connue qui ne constitue parfois qu’une simple étape lors d’un voyage en asie du Sud-Est, le Laos dispose pourtant d’une des cultures les plus riches de la région et le coût de la vie y est relativement bas. Vientiane, la capitale, est considérée comme un grand village, la vie y suit doucement son cours. Même la construction récente d’auberges n’a pas vraiment dénaturé tout le charme de la ville, de quoi ravir les voyageurs en quête d’authenticité et d’un séjour pas cher.

Phnom Penh, Cambodge

Capitale du Cambodge, Phnom Penh vous séduira avec ses rues animées, les jolies demeures de son quartier Français, ses belles promenades autour ou sur les eaux de Tonlé Sap, ses innombrables stands de street food, ses pistes cyclables… les infrastructures touristiques ici ne sont pas encore bien développées et les prix sont encore très bas. Vous pourrez ainsi visiter les nombreux sites de la ville comme son Palais Royal ou encore sans Musée National à moindre coût. Mais n’hésitez surtout pas à vous offrir de nombreux souvenirs auprès des boutiques artisanales de Phnom Penh.
 

]]>
http://www.asie-decouverte.com/blog/article/17-les-villes-les-moins-cheres-d-asie Tue, 30 Jun 2015 00:00:00 +0200
<![CDATA[Les traditions et coutumes indiennes]]> L'Inde est un mélange entre la modernité et la tradition. Si vous entreprenez un voyage en Inde, vous remarquerez que le pays est bien divisé en deux parties, dont l'une avec un paysage exceptionnel orné par la verdure et la nature tout simplement, alors que l'autre est décoré par des palais et des citadelles rajputs. Un séjour au royaume dravidien sera pour vous plus qu'un dépaysement total. Si l'on ne parle que de la cuisine, vous serez aux anges. Assaisonnée par des épices comme le piment, le poivre ou autres, la cuisine indienne est très connue dans le monde entier. Ces derniers sont soit moulus, soit mélangés avec d'autres assortiments appelés les Massala. Il n'existe pas une seule spécialité culinaire en Inde. Au contraire, il y en existe une grande variété en fonction des régions, des religions, des familles et même des communautés. Ce séjour vous permettra ainsi d'apprendre davantage sur le pays, mais aussi sur sa richesse culturelle, gastronomique et traditionnelle.

La culture indienne

L'Inde est le pays où les couleurs importent énormément. En effet, chaque couleur dispose de sa propre tradition, de sa propre signification et de son propre contenu affectif. Si le rouge est la couleur de l'amour, du mariage, l'orange est celle de la terre ou encore du yogi. Le jaune quant à lui, reflète le printemps et les beaux jours alors que le bleu, la couleur de Krishna qui est le berger divin.

Quand on parle de l'Inde, comment ne pas évoquer le cinéma et le célèbre studio de production Bollywood ? L'Inde produit plus de mille films chaque année, des films qui parlent de la confusion entre la réalité et la fiction, des récits à but informatif et moralisateur rehaussant la valeur des traditions indiennes. Ne négligeons pas non plus la danse et le chant qui font partie de la culture indienne.

La culture indienne se reflète également à travers un ensemble de traditions et de croyances célébrées durant toutes sortes de cérémonies comme les rituels d'offrande et de prière associés à la naissance ou au mariage, les bains rituels de purification ou les rites funéraires. Elle est aussi ancrée dans la vie quotidienne comme dans le respect du système des castes ou le respect de la vache sacrée...

Les coutumes indiennes

Comme tous les pays, l'Inde dispose aussi de ses propres us et coutumes. Si vous souhaitez voyager en Inde, il est indispensable d'en connaître quelques-uns. En Inde, pour saluer ou encore donner quelque chose ou encore pour manger, vous devez uniquement utiliser la main droite, car cette dernière est considérée comme pure alors que la main gauche est uniquement utilisée pour la toilette, car elle est impure selon les coutumes indiennes.

Les femmes doivent porter soit le saree soit le chudidar. La pudeur est à considérer fortement en Inde surtout quand il s'agit de la tenue vestimentaire. Évitez de porter les maillots de bain en dehors de votre hôtel ou encore des plages privées. Dans le cas où vous avez au programme la visite de nombreux lieux sacrés, optez pour des vêtements qui ne laissent pas entrevoir une partie de votre corps. Si vous êtes invité à entrer dans une demeure en particulier ou encore dans des lieux sacrés, vous devez ôter vos chaussures.

En Inde, les familles qu'elles soient riches ou pauvres sont toujours très accueillantes. Si vous souhaitez donc les remercier en leur offrant quelques choses de particulier, le mieux serait de leur acheter quelques choses dont ils auront besoin sur place et non leur ramener des souvenirs de l'étranger. Notons que les hommes qui ne font pas véritablement partie de la famille ne doivent pas aller en cuisine, car c'est le lieu privilégié des femmes.

Si vous allez dans les réserves naturelles, vous devez suivre à la lettre les conseils de vos guides touristiques. Si vous êtes fumeur, sachez qu'il vous est interdit de fumer dans la rue dans toute l'Inde.


Quoi qu'il en soit, vous devez absolument faire attention et suivre leurs us et coutumes lors d'un voyage en Inde.

]]>
http://www.asie-decouverte.com/blog/article/18-les-traditions-et-coutumes-indiennes Tue, 07 Jul 2015 00:00:00 +0200
<![CDATA[Visite de la Turquie]]> Ce pays occidental aux portes de l’Orient est connu mondialement pour ses nombreux vestiges grecs et romains, et son savoureux mélange de toutes les cultures (byzantine ou ottomane, grecque, perse, romaine…) Des plages paradisiaques, des sites naturels uniques, d’innombrables musées et monuments, de délicieuses spécialités culinaires, des locaux au grand sens de l’hospitalité, des paysages hors du commun (à l’instar de la Cappadoce, les espaces désertiques de l’Est…), une faune et flore d’une diversité rare… en font une destination touristique par excellence. Cette destination regorge d’activités, d’attraits et d’attractions pour tous les âges et tous les goûts.

Bon à savoir

Voici quelques points à savoir avant de s’envoler pour la Turquie :

  • Formalités administratives : Pour un court séjour (une durée de moins de trois mois), les ressortissants français peuvent y entrer et séjourner sur simple présentation d’un passeport. Pour un long séjour, il vous faudra un visa (s’adresser à une mission diplomatique)
  • Conseils santé : Certes, aucun vaccin n’est obligatoire pour se rendre en Turquie, mais certains sont fortement recommandés comme les vaccins contre la polio, la diphtérie, l’hépatite A et B et le tétanos.
  • Transport : Pour ce qui est du transport sur place pour visiter le pays, vous n’aurez que l’embarras du choix : location de voiture, taxi, avion, train et le bus.
  • Sécurité : À titre de rappel, il est important de noter que le risque terroriste existe en Turquie. Il est déconseillé de se rendre dans le sud-est du pays (c’est une région connue pour ses attentats et ses actes de violences… Au cours de votre séjour en Turquie, vous devrez rester vigilant… Prudence est de mise !

 

Quelques incontournables du pays

Avec ses magnifiques paysages à couper le souffle, ses charmantes villes (Istanbul, Ankara, Antalya, Ortaca, Kayseri, Izmir…), ses criques d’une rare beauté…, il est difficile de résister au charme de ce pays unique en son genre. En effet, la Turquie a beaucoup à offrir à ses visiteurs et laisse rarement indifférent. Il y a tant de choses à voir qu’un seul voyage ne suffirait pas pour tout découvrir ! Voici quelques incontournables à ne surtout pas manquer lors de votre prochaine escapade en Turquie…

  • Cappadoce (une région historique de la Turquie qui se situe au centre de l’Asie Mineure. Elle est réputée pour ses paysages pittoresques et ses cités troglodytes)
  • Antalya (une des stations balnéaires les plus fréquentées de la côte turque)
  • Les musées d’Ankara (abritant des objets archéologiques des civilisations Phrygiens, des Hittites… mais aussi des bijoux et des bannières de guerres)
  • Le Musée d’art moderne à Istanbul
  • Le site néolithique de Catalhoyuk (situé au bord de la rivière Carsamba en Anatolie ou « Asie Mineure »)
  • Le Monastère de Sumela (la principale attraction touristique du parc national d'Altındere)
  • Éphèse (site antique le plus célèbre de Turquie)
  • ...
]]>
http://www.asie-decouverte.com/blog/article/19-visite-de-la-turquie Fri, 14 Aug 2015 00:00:00 +0200
<![CDATA[Top 05 des villes d'Asie préférées des expatriés français]]> L’Asie est l’une des destinations les plus prisées et les plus appréciées des expatriés français. Cela s’explique pour ses nombreux attraits : hauts salaires, la vie très peu coûteuse, la richesse culturelle, le mode de vie, la qualité et le dynamisme de la vie sociale, etc. Voici pour vous le top 05 des villes préférées des expatriés français en Asie.

Hong Kong

Hong Kong est la plus grande et la plus peuplée des deux régions administratives spéciales de Chine. Elle se trouve sur la rive orientale de la Rivière des Perles, sur la côte sud de la République populaire de Chine. Hong Kong est sans conteste l’une des meilleures villes d’Asie pour s’expatrier. C’est une région très attractive pour les Français parce que les salaires y sont élevés, des perspectives professionnelles alléchantes ainsi qu’un revenu disponible important.

Manille

Aujourd’hui, de plus en plus d’expatriés français choisissent de vivre à Manille, aux Philippines. La capitale attire pour ses paysages à couper le souffle, sa population chaleureuse et souriante, sa gastronomie savoureuse, son incroyable richesse culturelle, etc. L’un des points forts de Manille c’est sa proximité. Vivre à Manille permet de découvrir les pays environnants comme la Thaïlande, la Malaisie, le Vietnam, Bali… qui sont à quelques heures de vol de la capitale. Et ce n’est pas tout, le coût de la vie est bien plus faible qu’en France.

Shanghai

Situé sur la rivière Huangpu près de l’embouchure du Yangzi Jiang, à l’est de la Chine, Shanghai est également une ville très appréciée par les expatriés français. En effet, la ville est une destination de choix pour nos expatriés parce que plus de la moitié des ressortissants français déclarent gagner plus de 200.000 dollars par an, faiblement imposés. De plus, la ville offre des hébergements très variée et très vaste : appartement ou villa, lilong ou grand compound international, etc. Voici quelques-uns des quartiers de Shanghai les plus prisés par les expatriés : le district de Jingan, Qingpu, le district de Pudong et Lujiazui, etc.

Hanoï

Hanoï est sans conteste une des plus belles villes du Vietnam. Elle attire de plus en plus d’expatriés français en quête d’aventures et de découvertes. Les Français apprécient Hanoï pour la gentillesse et l’hospitalité légendaire de ses locaux, un coût de la vie relativement bas par rapport aux pays occidentaux, le mode de vie des habitants et sa richesse culturelle... un dépaysement total garanti. Il existe de nombreuses communautés d’expatriés français à Hanoï, surtout dans le quartier de Tay Ho et Ba Dinh.

Bangkok

Bangkok est aussi une destination privilégiée par les expatriés français assoiffés d’aventure. Certes, la vie à Bangkok est plus chère qu’en province, mais sans conteste, c’est l’une des plus belles villes de Thaïlande où il fait bon vivre. La ville est renommée mondialement pour ses gigantesques centres commerciaux, quelques belles plages, des quartiers sympathiques, sa vie nocturne animée, etc. Notez à titre indicatif qu’il y a plus de 10 000 expatriés français enregistrés officiellement à Bangkok. Toute nationalité confondue, il y aurait plus de 400 000 expatriés en Thaïlande. Parmi les quartiers où déposer ses valises, on retiendra Bang Lamphu, Nonthaburi, le quartier Ari, Silom, etc.

]]>
http://www.asie-decouverte.com/blog/article/20-top-05-des-villes-d-asie-preferees-des-expatries-francais Fri, 04 Sep 2015 00:00:00 +0200
<![CDATA[Bien organiser ses vacances d'été]]> Juillet et août sont deux mois qui riment obligatoirement avec vacances. On se rend à la mer, à la montagne, dans d’autres pays, bref un lieu qui change de ses habitudes. Mais pour ne pas avoir de mauvaises surprises, mieux vaut bien préparer ses vacances ! Logement, transports, nourriture, des éléments essentiels.

Des vacances réussies !

Partir prendre l’air un ou plusieurs jours nécessite de bien préparer ses vacances. C’est en effet le meilleur moyen pour réussir ses vacances. Le mieux pour cela est de faire une check-list complète de tout ce dont on aura besoin. Mais avant toute chose, il faut savoir de quoi on aura envie. Il faut en effet définir quel genre de vacances on souhaite. Si ce seront des vacances à la plage, ou à la montagne ou encore en forêt ou dans une destination plus exotique. On se fixe aussi les envies qu’on a que ce soit pour des aventures, du calme, du luxe ou des nouveautés. Il existe en tous les cas de nombreuses destinations de rêvequi s’adaptent en fonction des besoins que l’on éprouve. Il est également nécessaire de préparer son budget et s’organiser.

A titre d’exemple, le continent Asiatique se présente comme une destination favorable pour les vacances d’été. En effet, il séduit de plus en plus les voyageurs par ses monuments distingués, ses traditions variées, outre sa gastronomie exotique caractérisée par un mélange spécial d’épices et par la dominance du riz.

Un voyage bien préparé

Pour préparer ses vacances, il existe des éléments essentiels à prendre en compte :

  • Le budget de vacances notamment qui va permettre de partir en vacances.
  • L’organisation du voyage est aussi nécessaire.
  • La destination où l’on compte se rendre entre autre ou encore le logement dans lequel on va séjourner.

Pour des vacances réussies, pourquoi ne pas opter pour une location vacances ? En effet, c’est un bon moyen pour passer des vacances comme si on était chez soi. Le budget doit aussi comprendre, l’alimentation au cours du séjour mais aussi les différentes activités que l’on compte pratiquer. Une fois que tout cela est prêt, il ne reste plus qu’à peaufiner les derniers détails, tels que la préparation de sa valise et de ses bagages. Une fois que tout cela est prêt et qu’on est suffisamment organisé, tous à sa voiture, son vol et c’est parti pour des vacances inoubliables !

]]>
http://www.asie-decouverte.com/blog/article/21-bien-organiser-ses-vacances-d-ete Mon, 20 Jul 2015 00:00:00 +0200
<![CDATA[Asiatique The Riverfront, au cœur d’un marché de nuit à Bangkok]]> Effectivement, le Riversfront reflète le passé de Bangkok à la fin du 19e siècle. Au début, ce fut l'endroit où s'est tenu le commerce du bois de teck, dirigé par M. Hans Andersen. De sa nature attrayante et très sophistiquée, le Riverfront attire beaucoup de touristes, mais aussi les populations locales.

Des espaces enchanteurs

Actuellement, il existe 1 500 boutiques et 40 restaurants dans le complexe commercial de Riverfront, répartie sur 80 000 m.

Afin de ne pas vous perdre, dans l'immense marché asiatique sachez que le Riverfront est partagé en quatre grands espaces.

Tout d'abord, il y a l'espace usine ou le « Charoenkrung District » qui est le lieu des courses. Remplis de 1 500 boutiques où vous découvrez de la mode, des articles de souvenirs et de design, des meubles, des décorations de la maison... et de nombreux autres articles. De là, vous pouvez constater un panel de choix de marque allant de la marque à la mode thaï à l'incontournable Apple.

Ensuite, on y trouve l'espace Waterfront, première place que vous apercevrez si vous arrivez à bord d'un bateau. Cet espace est le lieu de rendez-vous des restaurants raffinés. C'est aussi in endroit de prédilection pour des évènements culturels : concerts, festivals,célébration du Nouvel An.

 

Le troisième espace nommé « the Square District Down » regorge la culture occidentale mêlée de la Thaï à travers ses bars et restaurations de cuisine internationale.

Et enfin, le dernier espace la « Factory District ». Pour la plus grande joie des fashions victimes, c'est l'endroit idéal pour faire des shoppings et d'être les premiers informer des dernières tendances.

Comment y aller?

Pour s'y rendre, le mieux c'est de prendre un bateau. Allez au BTS du terminal Saphan Taksin, marchez jusqu'à la rivière. De là, gambadez-vous sur un ferry-boat (gratuit) qui va vous conduire au Riversfront. Le trajet va prendre de dix à quinze minutes où vous pouvez admirer la belle vue qu'offre la rivière Chao Phraya. À titre d'information, sachez que la navette fait les allers-retours jusqu'à 23 heures.

En descendant du bateau, une longue promenade de 300 mètres vous attend. Vous pouvez vous flâner un peu dans les larges rues ornées des décors à couper le souffle.

Profitez d'un moment de détente

Surtout, ne maquez pas le magnifique coucher de soleil vu du Riverfront. Une petite balade au long du Chao Phraya, tout en admirant le sunset est le plus beau spectacle à ne pas louper.

Vous pouvez aussi profiter de la grande roue qui tourne pour avoir une vue extraordinaire de la capitale thaïlandaise. Aussi, divers événements ont lieu sur place, entre autres, le théâtre de marionnettes du célèbre Joe Louis. Un grand spectacle est ténu au Calypso, regroupant 50 artistes à chaque prestation. Soyez-sûr, le night market de Riverfront vaut le détour. Notez que l'ouverture du market est à 17 heures jusqu'à minuit.

]]>
http://www.asie-decouverte.com/blog/article/22-asiatique-the-riverfront-marche-nuit-bangkok Tue, 29 Sep 2015 00:00:00 +0200
<![CDATA[S'adresser à des spécialistes du voyage en Malaisie sur mesure]]> Afin de tirer partie de votre séjour en Malaisie, il est recommandé de trouver des spécialistes du voyage sur mesure pour vous guider à travers les innombrables circuits touristiques qui font sa renommée. La Malaisie regorge de nombreux points essentiels pouvant vous faire passer un séjour inoubliable et appréciable en tout genre. Quelques soient vos préférences, la Malaisie dispose de tout ce dont vous avez besoin.

Connaître le bon moment pour partir en Malaisie

Comme dans chaque destination touristique, il y a des périodes favorables pour un déplacement et d’autres non. Pour le cas du voyage en Malaisie, monde-authentique.com, l’un de nombreux spécialistes du voyage sur mesure qui peuvent vous conseiller sur les bons moments pour faire vos réservations. De cette manière, vous éviter de vous confondre dans la masse de touristes et faire face à des problèmes d’organisation. Les hautes et basses saisons sont les grandes compétences de ces experts. Ils sauront répondre exactement à vos besoins dès la préparation de votre voyage.

Des activités extraordinaires pour passer le temps

Les passionnés de randonnées trouveront certainement leur bonheur en longeant les côtes et les montagnes et pics verts de la Malaisie. Afin de les reconnaître et d’arpenter les sentiers dédiés à ces parcours, le guide d’un spécialiste s’avère toujours nécessaire. En le suivant, vous prenez les protections nécessaires en vous évitant de vous aventurer dans une zone dangereuse. Vous pouvez également diversifier vos activités, le guide spécial saura vous proposer une multitude de choix. Des balades en mer avec des voiles de pirates, des yatchs, des bateaux sont également accessibles en Malaisie. Libre à vous de choisir ce que vous voulez. Et si vous souhaitez vous prélasser sur les longues plages d’émeraudes, vous le pouvez certainement, personne ne vous force à faire des activités que vous n’aimez pas.

Des sites d’hébergements adaptés à vos besoins et à vos moyens

L’avantage de prendre un spécialiste du voyage sur mesure réside certainement dans l’organisation de A à Z de votre voyage. De la réservation de vos billets d’avion, de vos hébergements ainsi que des activités qu’ils vous faillent pour passer un bon séjour. Et pour cela, il possède toute la liste des centres d’hébergements, de logis disponibles pour vous accueillir. Ainsi, vous ne perdez pas votre temps, destiné à l’amusement et au calme, en courant de gauche à droite à la recherche d’un pied-à-terre pour poser vos valises. Vous serez amplement satisfait des initiatives de ces spécialistes qui arrangeront à merveille comme promis ici votre séjour en Malaisie. De plus, ils pourront dénicher à l’avance les emplacements convenant à votre budget pour vous permettre de passer également des vacances inoubliables dans la quiétude.

]]>
http://www.asie-decouverte.com/blog/article/23-specialistes-voyage-malaisie-sur-mesure Tue, 22 Sep 2015 00:00:00 +0200
<![CDATA[Insolite du Cambodge : se déplacer en train de bambou]]> Vous ne parvenez pas à trouver la destination idéale pour vos prochaines vacances? Vous aimez l'aventure, l'insolite et les sensations fortes ? Si vous êtes amateur des découvertes, un séjour au Cambodge serait pour vous la destination parfaite. En effet, ce pays abrite de nombreuses merveilles qu'il faut absolument découvrir notamment la voie ferrée reliant le Cambodge de l'est à l'ouest.

Cette dernière est étendue sur plus de 600 kilomètres et sur plus de 200 kilomètres environ, vous ne pourrez y aller que sur des planches de bois que l'on appelle également les "Norry". Grâce à ces dernières, le Cambodge a su se faire une réputation au niveau touristique. Elles sont même devenues la meilleure des attractions dans tout le pays. Cependant, si avant elles étaient le véritable point fort de l'histoire de Cambodge, grâce à la modernisation, elles pourraient bientôt disparaître. Si vous souhaitez donc les découvrir dans les temps, n'hésitez pas à prendre votre envol dès maintenant.

L'histoire des trains de bambou

Au Cambodge, il n'y a qu'un seul chemin de fer qui relie tout le pays et cela depuis l'époque coloniale française. Cependant, aucun train n'y circule. Seules des planches de bambou motorisées font les va-et-vient. Elles font le bonheur de toutes les familles cambodgiennes mais pas seulement. Les touristes s'y font également plaisir. On peut y monter par dizaine. Ces planches sont très faciles à monter et à démonter. Elles ne nécessitent donc pas beaucoup de travail. Elles servent à transporter les gens ainsi que les marchandises à travers tout le Cambodge. La voie ferrée n'a pas su survivre après la guerre civile qui a eu lieu dans les années 80. C'est pourquoi certaines lignes sont occupées par ce Bamboo train. Pendant la guerre civile, ces moyens de transport étaient uniquement réservés au transport de la nourriture pour les soldats sur le front mais aussi de les accompagner dans les zones de conflits.

La modernisation

Avant, ces "véhicules" n'étaient pas motorisés. Ce sont donc les passagers qui contribuent à les faire avancer grâce à leurs pieds, mais ces planches sont encore dépourvues de freins. Les pieds des passagers doivent donc jouer ce rôle. Actuellement, elles avancent grâce à des moteurs de bateaux. Elles peuvent atteindre les cinquante kilomètres par heure et peuvent transporter une quinzaine de personnes une bien plus d'une tonne de marchandises. Elles font donc partie de l'histoire cambodgienne. Aucun touriste ne peut aller au Cambodge sans au moins les avoir essayées une fois. Heureusement pour vous, la plupart des conducteurs offrent un peu d'argent aux policiers pour qu'ils puissent encore exercer leurs business avant que tout ne change.

En voie de disparition

Si vous souhaitez encore pouvoir profiter de la joie de traverser le pays tout entier avec l'aide de ces planches, vous n'avez pas du temps à perdre. En effet, un accord vient dernièrement d'être signé pour réparer tout le réseau ferroviaire du pays. Elles seront donc bientôt remplacées par les trains à grandes vitesses ou autres. C'est donc l'occasion ou jamais de vous envoler vers cette destination authentique et d'en profiter au maximum surtout si vous êtes un admirateur de ce pays.

]]>
http://www.asie-decouverte.com/blog/article/24-insolite-du-cambodge-se-deplacer-en-train-de-bambou Fri, 09 Oct 2015 00:00:00 +0200
<![CDATA[Top 5 des destinations asiatiques sans visa]]> Asie est l'une des destinations les plus courues de la planète. Cet axe recèle de nombreux pays abritant de nombreux trésors à absolument découvrir, notamment historiques, culturels, artistiques et gastronomiques. Pour les explorer, certaines destinations n'exigent pas de visa, juste un passeport ou sinon on le paye une fois sur place. Pour vous aider à choisir parmi ses pays, voici une liste des destinations sans visa idéales pour vous.

Corée du sud

En Corée du sud, on a droit à plus de 80 jours pour explorer le pays sans visa. Pour admirer les richesses de ce pays d'Asie, il faudra faire une escapade sur l'île volcanique Jeju située au sud-ouest de la péninsule Coréenne pour ses plages paradisiaques. Producteur de thé, un saut dans la petite ville de Boseong vous dévoilera la beauté verdoyante des plantations. Dans la ville de Suwon de la banlieue sud de Séoul, on ne peut pas rater la grande forteresse de Hwaseong, un des monuments les mieux conservés de Corée. Dans la province de Gangwon, vous plongerez dans le parc national de Seorak classé réserve de la biosphère.

Maldives

Muni d'un passeport valide au moins 6 mois après la date de votre retour, vous pourrez déambuler partout aux Maldives. Cependant, on vous délivrera un visa de 30 jours sur place. En visitant ce pays d'Asie situé à 450 kilomètres au sud de l'Inde, vous découvrirez un paradis tropical exceptionnel. Malé, la capitale, est l'endroit idéal pour s'imprégner de culture. Spot universel de la plongée, les Maldives offrent un fond marin étonnant. Vous choisirez ainsi entre Ari Atoll, Atoll de Baa ou les petites îles comme Ilhusu Angsana ou Mayaafushi. De l'eau chaude, un climat clément et des richesses naturelles sont les maîtres-mots du séjour.

Malaisie

La découverte de la Malaisie se fait sans visa, simplement un passeport bien en règle.Venez d'abord voir de près la beauté de la ville moderne de Kuala Lumpur, la capitale du pays. Cosmopolite et culturel, flâner dans ses divers quartiers et vivez au rythme des différentes nationalités qui y résident. Sur l'île de Penang, sur la côte ouest, vous contemplerez un style architectural colonial et chinois. La découverte d'une nature luxuriante et d'animaux endémiques comme les singes nasiques et les orangs-outans s'effectuera sur l'île de Bornéo.

Philippines

Pour un voyage de moins de 30 jours, on est autorisé à flâner aux Philippines sans visa. Elles sont parfaitement adaptées aux voyageurs avides de découvertes culturelles et naturelles. Sur l'île de Luçon, par exemple, la vie nocturne de Manille, la capitale, est attrayante. Tout près du volcan Taal, toujours actif, un beau lac du même nom avec une île nommée Volcano Island mérite un petit détour. Au nord de l'île, les rizières de Banaue, un site exceptionnel à explorer. En s'éloignant de Luçon, un séjour sur l'une des îles de l'archipel des Visayas, comme Cebu ou Bohol serait fantastique.

Hong Kong

Ceux qui veulent découvrir Hong Kong pour un séjour touristique n'ont pas besoin de visa. Ils peuvent rester jusqu'à 180 jours même. Ne ratez surtout pas de contempler une vue splendide de l'île de Hong Kong depuis Victoria Peak. Les fans du cinéma chinois peuvent faire un saut vers l'avenue des Stars à Tsim Sha Tsui et prendre quelques photos au côté de la reproduction de Bruce Lee. Du côté de Tung Choi Street, l'ambiance est à part puisque c'est l'emplacement de Ladie's Market, un marché où on vend de tout. Si vous avez envie de plage, Repulse Bay est le coin idéal puisqu'elle dispose d'une grande plage entourée restaurants, cafés, de là encore, vous pourrez continuer à faire du shopping vers International Finance Center.

]]>
http://www.asie-decouverte.com/blog/article/25-top-5-des-destinations-asiatiques-sans-visa Fri, 06 Nov 2015 00:00:00 +0100
<![CDATA[Pourquoi Phnom Penh est très appréciée par les voyageurs]]> Un mélange de l'hospitalité cambodgienne, associée aux charmes indochinois et l'exotisme de l'Asie attendent le visiteur à Phnom Penh. Situé au confluent de trois grands fleuves - connu sous le nom 'Chaktomuk' (quatre faces) du Mékong, Tonlé Sap et rivières Bassac - Phnom Penh est une ville de plus de 2 millions de personnes, la capitale du Cambodge est également une zone d'affluence commerciale, centre économique et politique. Il est encore une destination de Voyage loin du tourisme de masse. Des bistrots et hôtels de charme bordent la rivière, des petits magasins de soie et des galeries d'art parsèment les rues latérales et la ville jouit encore d'une vie nocturne enivrante du crépuscule à l'aube.

Le Palais Royal et le musée national

Même si Phnom Penh est la capitale du Cambodge, elle demeure assez jeune. C'est une ville ancrée dans la tradition et l'histoire, offrant plusieurs sites culturels et historiques. Une grande partie de la ville centrale y compris le Palais Royal et le musée national a été construite pendant la période française. Vous remarquerez peut-être les vieux bâtiments français en jaune colonial classique parmi les échoppes d'Asie du Sud et les pagodes et les marchés traditionnels khmers. Le Musée national de Phnom Penh est le dépôt public le plus important d'objets khmers dans le pays. Nombreux objets importants angkoriens et des pièces rares des périodes ultérieures y sont conservés. Les sites historiques de la période des Khmers rouges sont notamment représentés dans le Musée Toul Sleng et Choeung Ek Mémorial.

 

 

Hôtel et guesthouse

Phnom Penh propose un très large éventail et d'hôtels et de pensions à partir de $3 la nuit pour les maisons d'hôtes. Hôtels et pensions sont répartis à travers la ville, mais il y a des concentrations de touristes dans certaines parties de la ville, en particulier vers le côté de la rivière et du centre de la ville. Les hôtels de milieu de gamme offrent leurs services pour environ $15/nuit avec des équipements de base et à partir $90 ou plus pour des équipements plus luxueux et la classe affaires commence à environ $120. Pour les voyageurs qui souhaitent dépenser le minimum pour leurs hébergements dépenseront donc en moyenne entre $3- $10/nuit, mais pour seulement un peu plus, il y a un nombre croissant d'«auberges de charme", offrant une ambiance de voyage à petit budget, mais avec un peu plus de confort.

Bars et vie nocturne

Phnom Penh est une petite ville idéale si l'on veut faire la fête, offrant du crépuscule jusqu'à l'aube une vie nocturne enivrante et un large choix d'endroit pour se distraire . Tout le monde y trouvera son compte: bars de quartier et des lieux  pour se détendre après le travail comme Rehabb Pub and Sports Bar dans Boeung Keng Kang 1 (BKK1), beaucoup de bars à hôtesses, quelques bons bars à vin, des lieux pour profiter de la musique locale en live, quelques clubs. Pour les fans de nuits blanches plusieurs enseignent sont ouvert 24h/24 et 7j/7, en particulier dans le secteur de la rue 51 et à proximité de la rivière.
Bars et clubs sont dispersés à travers la ville, comme la ville est assez ''petite'' il faudra juste quelques minutes pour aller du bout à l'autre. En général, les bars sont regroupés dans une même zone. Des bars et lieux touristiques haut de gamme parsèment la route principale du quai Sisowath de Phnom Wat et du Palais Royal. Les rues secondaires sont caractérisées par ses bars à hôtesse ainsi que quelques intéressants petits pubs de quartier. Rue 51, rue au 174, centrée sur Le Heart of Darkness, est aussi idéal pour une fin de nuit, rue très populaire avec des dizaines d'endroits. La zone Boeung Keng Kang 1 (BKK1) possède également des lieux pour faire la fête, en particulier dans le domaine Streets 278/51. (Et juste en face, rue 308 hors Norodom Blvd qui est devenu un refuge secret et intéressant pour se détendre après une rude journée de travail et très réputé pour leurs différents cocktails.

Shopping et gallérie Musée de Toul Sleng et Choeung Ek

Pour les souvenirs du Cambodge, comme l'art, la soie, l'artisanat, et des bibelots, Phnom Penh et Siem Reap offrent un large éventail de possibilités de shopping, des marchés traditionnels aux nombreuses boutiques chics. Les souvenirs traditionnels à remporté du Cambodge comprend : soies fines tissés à la main, des sculptures thématiques angkoriennes et bouddhistes, des statues, de l'orfèvrerie martelée à la main, de l'artisanat traditionnel, et bien sûr, le plus traditionnel de tous les souvenirs du Cambodge, le krama - un foulard à damiers unique du peuple khmer très apprécié par les touristes. Le marché russe et Marché central offre d'excellentes sélections de souvenirs traditionnels ainsi qu'une expérience unique au milieu du marché local. Si vous êtes à la recherche pour faire du shopping contemporain, il y a aussi des boutiques de charme qui dispose de nombreuses, accessoires et divers cadeaux.

Restaurant

Phnom Penh offre le meilleur endroit pour manger et gouter à la gastronomie locale. Comme dans les restaurants du Cambodge, le menu est bien garni et l'authenticité des lieux invite les touristes du monde à la dégustation. La nourriture cambodgienne est authentique, aussi bien dans les ''street food'' que dans les restaurants 5 étoiles. On y retrouve aussi toutes les cuisines d'Asie. Ces jours-ci de nouveaux lieux intéressants surgissent de partout, en particulier du côté de la cuisine contemporaine et haut de gamme cambodgienne. Il semble également y avoir eu une augmentation récente des nouveaux restaurants mexicains et japonais ainsi. Plusieurs grandes marques de restauration rapide ont aussi ouvert leurs portes et les cafés de style international, se comptent maintenant par dizaines.

Spa et massage

En Asie du Sud-Est, le massage est une tradition aussi bien pour le bien-être ou juste pour se relaxer. Le Cambodge a ses propres traditions distinctes de massage. Les massages des pieds et l'une des spécialités locales et on peut y profiter à partir de $6. Les salles de massages et les spas sont élégants et la plupart ont désormais un standard international que ce soit dans l’hôtel de charme ou les hôtels haut de gamme.

Les divers lieux de massage et les spas ont tendance à se concentrer dans les quartiers touristiques tels que le long de la rivière, sur la rue 172, et en particulier dans Boeung Keng Kang 1 où les spas de charme sont devenus très populaires, proposant des massages, un spa et des services de salon dans un cadre tranquille, choyé, atmosphère agréable avec des prix très raisonnables.

]]>
http://www.asie-decouverte.com/blog/article/26-phnom-penh-tres-appreciee-par-les-voyageurs Thu, 12 Nov 2015 00:00:00 +0100
<![CDATA[Le cinéma asiatique en plein essor]]> Le continent asiatique aujourd'hui excelle dans un domaine presque inattendu: le cinéma. Si les succès et les réussites ont été longtemps disputés entre les États-Unis et les pays européens, trois pays de l'Asie prennent le dessus d'une façon très surprenante. Il s'agit de l' Inde, de la Chine et de la Corée du Sud. Des productions récompensées, des ventes qui montent en flèche, mais surtout des consommations hallucinantes caractérisent cet élan incroyable.

L'Inde, le plus gros producteur mondial

Le pays est sans l'ombre d'un doute le plus prolifique dans le monde cinématographique. Il réalise chaque année plus de 900 longs métrages sans compter le nombre de courts métrages et de documentaires. Les productions sont pour eux, plus qu'un film. Elles véhiculent leur culture et relatent les légendes et les histoires qui ont marqué les pays. Les films longs ou courts métrages sont produits en douze langues différentes. Une particularité qui relève la richesse culturelle du pays. Les films tournés en Hindi sont appréciés à l'échelle internationale, mais fascine par la même occasion les locaux. Les intrigues restent le coup de cœur des consommateurs mêlant religion, traditions et passion.

La chine, dans les premières lignes du marché mondial

Si l'Inde brille dans la prolificité, la Chine se distingue dans la vente. Avec un nombre de films considérable produit et sorti chaque année, l'on ne peut s'empêcher de remarquer le chiffre d'affaires qui bondit spectaculairement. Des investigateurs ont récemment affirmé que leurs recettes auraient multipliés de vingt fois. Chacun a sa version du pourquoi et du comment de cette montée. En tout cas, le nombre de consommateurs locaux n'est pas à mettre de côté. Le cadre authentique des scènes et le naturel des acteurs participent vivement à cette réussite. Les fictions et et les films d'action, allant des batailles d'antan aux enquêtes policières, en passant par les scènes horrifiantes.

 

L'élan des séries romantiques coréennes: les dramas

S'adressant aux jeunes cinéphiles, ou plutôt aux sériphiles, les dramas coréens sont aujourd'hui en vogue. Ils mettent en scène la vie des collégiens et les étudiants coréens: leur parcours scolaire, les premiers chagrins et déceptions amoureuses, quelques fois des intrigues, les péripéties pour pouvoir vivre d'une passion ou pour réaliser un rêve... Tout ce qu'il y a pour faire envier, fasciner et intéresser les adolescents des pays des quatre coins du monde. Sans parler de la culture musicale K-pop qui orne à la perfection les scènes. Ce mouvement a par ailleurs lancé une dévotion d'apprendre la langue, d'adopter le même style vestimentaire pour plus rentrer dans l'histoire et s'en approprier en exclusivité.

 

L'Asie n'était auparavant qu'une scène de tournages, mais surtout une source d'inspirations pour les réalisateurs et les scénaristes du monde. Mais il va sans dire que la situation s'est renversée, au plus grand plaisir des pays asiatiques. Quoi qu'il en soit, les dés sont lancés et la conquête des premières places ne fait que s'amplifier pour les trois continents: américain, européen et bien sûr asiatique. Ce dernier semble miser la barre bien haute et risque d'être un véritable adversaire de taille.

]]>
http://www.asie-decouverte.com/blog/article/27-le-cinema-asiatique-en-plein-essor Thu, 26 Nov 2015 00:00:00 +0100
<![CDATA[Les traditions de Noël en Asie]]> Plus que deux semaines et Noël arrive ! C'est la fête la plus célèbre au monde malgré toutes les disparités religieuses des populations humaines, car Noël, nous le savons tous, n'est pas qu'une fête religieuse, mais également une fête commerciale au profit de tous les pays. À travers cet article, nous vous faisons découvrir quelques manières propres et uniques de célébrer Noël en Asie.

En Philippines

Les Philippines sont le seul pays asiatique à avoir fait du « Christianisme » sa religion principale. Aussi, les célébrations de Noël y sont d'une extrême importance. Elles commencent dès 9 jours avant la célèbre date du 25 décembre avec le célèbre festival religieux « Sinmbang Gabi ». Au 1er jour, une grande foule appelée « Misa de Gallo » s'amasse pour écouter quelques versets bibliques relatant les évènements de naissance du Christ. Et en soirée, un couple sera choisi pour prendre le rôle de Joseph et de Marie lors d'un théâtre ou tableau vivant. Ces histoires demandent beaucoup de travail et de précision,  ce sont ce que les Philippins appellent le « Belén ». De messes religieuses se tiennent pendant toutes les heures de la journée du 25 décembre afin qu'un grand nombre de personnes puissent y assister. Sachez qu'en Philippines, l'élément décoratif principal n'est point le sapin, mais le fameux « Parol » qui est une lanterne en forme d'étoile suspendue un peu partout. Traditionnellement, c'est en Noël que les familles philippines adressent leur respect aux Anciens en leur demandant bénédiction à travers l'offrande de l’« Aguinaldo », une enveloppe cachetée qui contient de l'argent.

Au Vietnam

Au Vietnam aussi, Noël fait partie des plus grandes célébrations de chaque année malgré le fait que beaucoup ne sont pas encore convertis au Christianisme. Les Vietnamiens assistent à des messes de minuit la veille de Noël. À leur rentrée, ils préparent et dégustent ensemble les repas de Noël qui sera composée de dinde, de soupe de poulet, et de pudding. Ce sont entre autres les aliments célèbrement consommés sur ce territoire asiatique. Et tout comme les enfants occidentaux, les enfants vietnamiens croient aussi au Père Noël. À la veille du grand jour, au lieu de laisser leurs chaussettes devant la cheminée, ils laissent leurs chaussures à l'extérieur en espérant au petit matin d'y trouver des cadeaux et des jouets. De cette façon, ils sont sûrs de n'être pas oubliés par le Père Noël qui viendra en moto et non en traineau de rennes.

 

 

En Indonésie

Dans ce pays majoritairement musulman, près de 8% des Indonésiens se sont déclaré dernièrement être des chrétiens. Ils ont commencé à célébrer Noël depuis bien longtemps déjà. Cette fête est reconnue par tous les indonésiens être une fête nationale. Les bazars de Noël commencent dès le mois de novembre où vous pouvez voir et acheter les plus belles confections des femmes indonésiennes. Les magasins se remplissent des articles de décoration et de célébrations autour de Noël tel que les produits alimentaires et les cartes de voeux. Des pères Noël aux longues barbes blanches attendent impatiemment le passage des tout petits pour leur attribuer quelques sucreries et de magnifiques petits cadeaux. D'énormes sapins de Noël décorés avec des clochettes et des lumières éblouissantes ornent les rues des villes indonésiennes. Des activités de charité et de bienfaisance s'organisent pendant toutes les festivités de Noël.

]]>
http://www.asie-decouverte.com/blog/article/28-les-traditions-de-noel-en-asie Thu, 10 Dec 2015 00:00:00 +0100
<![CDATA[Bounenkai, célébrez la fin d'année au Japon]]> Manque d’inspiration pour vos vacances de fin d’année ? Pourquoi ne pas partir au Japon à la découverte de ses multiples facettes ? Vous pouvez par exemple assister aux Bounenkai pour parfaire votre voyage fin d’année au cœur du pays du Soleil Levant.

Qu'est-ce que le Bounenkai ?

Sachez à titre indicatif qu’au Japon en décembre, il existe une fête pour célébrer l’année qui se termine, appelée « Bounenkai ». Il s’agit d’une sorte de rassemblement pour oublier les problèmes de l’année qui se termine. Ce dernier s’effectue tout au long du mois de décembre. En d’autres termes, c’est une version japonaise du repas de fin d’année durant laquelle, collègues, famille ou amis se regroupent pour manger et boire afin de clôturer en beauté l’année. D’une manière générale les Bounenkai se fêtent pendant tout le mois de décembre. Toutefois, il est à noter que ces célébrations n’ont rien à voir avec nos célébrations de fin d’année qui se passe du 31 décembre au 3 janvier. Au Japon, cette période de l’année est bien réservée pour d’autres activités possédant une autre signification culturelle. Quant aux Bounenkai, ils font référence à des réunions familiales ou entre amis où les gens mangent, boivent et vont au karaoké pour se défouler. Dans les firmes japonaises, le Bounenkai désigne un grand banquet entre collègues. La célébration est généralement effectuée dans toutes les sociétés du pays.

L’Origine de la tradition Bounenkai

Il convient de noter que l’origine de la tradition Bounenkai est assez ancienne. Notez qu’elle date aux périodes Kamakura et Muromachi (1185 – 1573). D’antan, la célébration était réservée aux classes les plus aisées du Pays du Soleil Levant, à l’instar de la Famille Impériale et l’aristocratie. Au fil des années, elle s’est répandue dans tout le pays (surtout durant l’Ere Meiji de 1868 – 1912). À l’origine, le Bounenkai inclut des mets traditionnels, tels que des sashimis, yakitori et nabe, accompagné de quelques boissons et nourritures à volonté bien sûr. Si vous projetez de passer les fêtes de fin d’année au Japon, sachez qu’il existe aujourd’hui un bon nombre de restaurants proposant de participer à un véritable bounenkai durant le courant du mois de décembre. Les plats seront concoctés par des chefs étoilés… un véritable régal pour les papilles et de bons moments de franches rigolades en perspective !

Alors, participer à un Bounenkai au Japon vous tente pour les vacances de fin d’année ?

]]>
http://www.asie-decouverte.com/blog/article/29-bounenkai-celebrez-la-fin-d-annee-au-japon Fri, 18 Dec 2015 00:00:00 +0100
<![CDATA[Voyage au Cambodge : les immanquables]]> Le Cambodge est un pays de l’Asie du Sud-Est, frontalier à la Thaïlande, au Laos ainsi qu’au Vietnam. État successeur de l’Empire khmer hindouiste et bouddhiste, le Cambodge hérite d’un fort patrimoine culturel et historique. En effet, le pays regorge de temple, de lieux symboliques et d’un mode de vie qui lui est propre. De plus le Cambodge renferme des paysages naturels splendides qui méritent amplement d’être visités, ce qui explique son attrait par les touristes du monde entier.

Visiter la capital PnomPhen

Surnommée dans les années 1920 « la perle de l’Asie », PnomPhen est aujourd’hui la capitale du Cambodge. Avec ses 1,5 million d’habitants et une importante densité, la capitale cambodgienne est une ville très grouillante où la vie s’active rapidement à tous les coins de rue.

Pour une première immersion culturelle nous vous invitons à vous vous rendre au marché central en tuktuk. Une fois sur place, vous aurez la possibilité de découvrir certains aspects de la gastronomie locale à des prix très bas, un lieu à ne pas manquer pour les plus gourmands.

Si vous désirez en apprendre davantage sur le pays, n’oubliez pas de faire un tour au Musée Nationale qui détient de nombreux objets et de nombreuses œuvres d’arts qui témoignent de l’Histoire cambodgienne.

Sortir des sentiers battus à Kompong Thom

Kompong Thom est une petite ville située à proximité de PnomPhen. Cette ville dispose de nombreux sites qui méritent d’y faire halte. Cependant, elle se fait voler la vedette par les très célèbres temples d’Angkor. Néanmoins, si vous désirez la tranquillité lors de votre voyage au Cambodge, Kompong Thom vous conviendra à merveille.

Ainsi, nous vous conseillons la visite du temple de Phnom Santuk, un lieu de pèlerinage incontournable de la région. Situé sur l’une des montagnes sacrées des environs, il vous faudra gravir les 807 marches d’un escalier géant avant d’arriver à destination. Cependant, la balade en vaut le détour, vous serez ainsi plonger dans la jungle tropicale qui abrite de nombreux singes curieux.

S’isoler à KhotTrong au milieu du Mekong

Si vous souhaitez vous exiler des villes, l’île de KhotTrong est un petit paradis situé au milieu du Mékong. Pour y accéder nous vous conseillons de prendre le ferry en provenance de Kratie. Ainsi, vous aurez peut-être la chance de croiser des dauphins sillonnant le fleuve.

Une fois sur place il vous sera possible de faire le tour de l’île en louant un vélo et découvrir ses nombreuses plantations de pamplemousses. De plus, un passage sur KhotTrong est l’occasion idéale pour faire connaissance avec la population locale qui est très ouverte et chaleureuses envers les voyageurs.

]]>
http://www.asie-decouverte.com/blog/article/30-voyage-au-cambodge-les-immanquables Fri, 15 Jan 2016 00:00:00 +0100
<![CDATA[À la découverte du Delta du Mékong]]> Il est tout à fait impossible de voyager au Vietnam sans passer par le célèbre delta du Mékong. C'est un passage obligé. Avec sa nature décontractée et son paysage riche d'où paissent nombreuses espèces d'animaux, d'oiseaux et de reptiles, ce fleuve donne merveilleusement une autre idée, un autre regard sur le Vietnam. À travers cet article, nous vous emmenons à partir à la découverte de cette merveille vietnamienne, à savoir comment est la vie à bord du grand fleuve, quels sont les lieux à surtout visiter et que faire absolument une fois arrivée.

Vivre autrement au rythme du Mékong

Le Mékong est un long fleuve, le plus grand de toute l'Asie du Sud-est, se trouvant sur la pointe sud du Vietnam. Il traverse la Chine, le Laos, le Cambodge, la Thaïlande, la Birmanie, et le Vietnam. Il sépare plusieurs fois la terre formant de petits îlots sur lesquels sont construites des maisons sur pilotis. Ce qui a mené la population à vivre autrement : à la fois terrestre et maritime. Des ponts et des planches ont été installés pour relier une maison à une autre et pour permettre d'en faire des chemins de quoi parcourir l'île. Les moyens de déplacement sont généralement le vélo et la moto (scooter). Les zones traversées par ce fleuve, soit à une superficie de 39.000 km, sont extrêmement fertiles. Le paysage est dominé par de vastes champs de rizière. Mais vous pouvez aussi y voir des vergers, des fermes piscicoles et des plantations de canne à sucre. Des bateaux circulent et s'activent à bord du Mékong. Ils vendent des fruits et des légumes. Plus de 2/3 des produits agricoles du pays proviennent des vergers du delta. Pour pouvoir attirer des clients, les marchands des marchés flottants du Mékong placent un arbre dans leur bateau où ils installent sur les branches les fruits et légumes qu'ils vendent.

Les bons plans sur le delta du Mékong

Le delta du Mékong est très riche en lieux incontournables. Offrez-vous des séjours uniques en visitant Ben Tre, la terre de la noix de coco. Visitez les villages qui fabriquent des friandises à base de noix de coco et des nouilles de riz. Baladez en bateau ou en vélo pour voir les splendides champs de rizières, les villages et habitations qui bordent le grand fleuve et l'artisanat local. Découvrez les marchés flottants de Cai Rang, de Can Tho, de Phong Dien, de Long Xuyen ou de Cai Be. Ce dernier est en effet devenu l'une des destinations les mieux prisées des touristes. Conservant tout son charme, les paysages du Cai Be et de la beauté authentique de son marché flottant aux mille couleurs viennent à agrandir le nombre de visiteurs du delta. Continuez par déguster les plats locaux de l'île ou par visiter les fermes de crocodiles et de poissons. Essayez de mettre les pieds sur l'une des pagodes khmères dans la région de Tra Vinh et de Chau Doc. Et assistez aux divers spectacles de musiques des habitants de l'île.

]]>
http://www.asie-decouverte.com/blog/article/31-a-la-decouverte-du-delta-du-mekong Fri, 05 Feb 2016 00:00:00 +0100
<![CDATA[Les fêtes et festivals à ne pas manquer en Inde du Sud]]> L’Inde du Sud est sans conteste l’une des destinations les plus prisées en Inde. Elle est reconnue mondialement pour ses paysages hors du commun constitués de montagnes coiffées de neige, de plaines baignées par le soleil du Nord, de belles plages à couper le souffle, de nombreux temples, une nature à profusion. Pour vos prochaines vacances en Inde, pourquoi ne pas opter pour une escapade culturelle dans le Sud du pays ? Partez à la découverte des innombrables fêtes et festivals de l’Inde du Sud. En voici quelques-uns à ne pas manquer :

La fête de Saint François-Xavier à Goa

Goa est un Etat de la côte sud-ouest de l’Inde. La destination est non seulement connue pour ses plages de rêves, mais aussi pour ses nombreux évènements culturels à l’instar de la fête de Saint-François qui a lieu le 03 décembre de chaque année. Il s’agit d’une fête religieuse qui a l’originalité de réunir différentes confessions confondues notamment, le jaïnisme, le christianisme, l’hindouisme, le bouddhisme… À titre de rappel, Saint François-Xavier est un missionnaire jésuite né en Espagne en 1506. Ce dernier arriva en Inde avec les colons portugais en 1543. Il prêchait la bonne parole un peu partout dans la région et devint rapidement connu pour les soins qu'il prodiguait aux malades.

Festival de Banganga

Direction dans la ville de Bombay pour assister au festival de Banganga ! Il s’agit d’un festival de musique classique indienne à ne surtout pas manquer… un dépaysement culturel garanti ! C’est au cours du Festival de Banganga que les locaux rendent hommage au patrimoine de la ville et à la culture indienne en général. C’est sans nul doute l’un des festivals les plus importants de Bombay. Le Banganga festival se déroule à la tombée de la nuit au cœur du Banganga Tank (bassin/réservoir d’eau sacrée) dans le quartier de Valkeshwer sur la colline Malabar en janvier. Il est à noter que ce festival dure 2 jours. Laissez-vous emporter par ce décor serein et sacré… le tout dans une ambiance charmante.

La fête du Bouddha

Si vous êtes de passage en Inde du Sud pendant le mois de mai, ne manquez pas également l’Anniversaire du Bouddha. Sachez que c’est l’une des meilleures périodes pour visiter le pays. Il fait chaud avec un soleil radieux dans la majeure partie de l’Inde. Il convient de noter que cette fête bouddhiste se déroule à la pleine lune. Elle commémore trois grands évènements de la vie de Bouddha, à savoir, sa naissance, son Éveil et son atteinte du nirvana. Lors de cet important évènement, les fidèles ne mangent pas de viande, s’habillent simplement, écoutent des exposés sur le dharma et visitent monastère et temples. Au programme : méditations, célébrations et prières !

Alors, une évasion culturelle en Inde du Sud vous tente ? Il est toutefois important de noter que la majorité des fêtes suivent le calendrier lunaire indien (ou islamique) et leurs dates peuvent changer d'une année sur l'autre. Il est donc conseillé de bien se renseigner avant de partir.

]]>
http://www.asie-decouverte.com/blog/article/32-les-fetes-et-festivals-a-ne-pas-manquer-en-inde-du-sud Fri, 19 Feb 2016 00:00:00 +0100
<![CDATA[Mariage traditionnel au Sri Lanka]]> Avez-vous déjà assisté à un mariage traditionnel sri lankais ? C'est une cérémonie bien différente de ce que vous pouvez voir en Occident. Rempli de symboles d'unités entre les jeunes époux, le mariage pour les Srilankais est un des évènements les plus sacrés de leur vie. Il y a plusieurs choses à respecter depuis les fiançailles à la préparation du Jour J jusqu'au célèbre « Home coming » ou l'accueil de la mariée par la famille de l'époux.

Les coutumes sri lankaises afférentes au mariage

Les Srilankais sont un peuple très respectueux de leurs coutumes. Plusieurs conditions draconiennes étaient autrefois imposées concernant la vie de couple. Les Srilankais accordaient une très grande importance à l'âge des futurs mariés comme quoi l'homme devrait être plus âgé que la femme, soit de 5 à 6 ans. Et une fois mariés, quand le mari meurt, la femme devait être incinérée avec lui. Mais avec le temps, il se fait rare que ces coutumes soient suivies par les gens. Maintenant, une femme veuve ne doit plus être brulée avec le corps de son mari. Elle doit seulement porter un sari blanc tout au long de sa vie et ne jamais se remarier.

Les partenaires peuvent être choisis par les parents ou selon les propres volontés des futurs époux. Déjà aux fiançailles, les 2 jeunes tourtereaux s'échangent des bagues, signifiant un accord préliminaire. Pour le mariage, quand vient le jour où les familles vont au temple, il est interdit de manger de la viande. À l'intérieur du temple, les gens doivent se mettre à pieds nus et ne jamais tourner le dos aux statues de Bouddha.

Les vêtements et ornements à mettre

Le mariage traditionnel au Sri Lanka se tient généralement au temple. Mais il peut également avoir lieu dans une grande place. Le futur marié doit s'habiller d'un vetti blanc accompagné d'un chandail blanc et d'un chapeau de mariage. Ses chaussures doivent être merveilleusement dorées. La femme, quant à elle, porte un sari rouge ou doré et beaucoup de bijoux en or sur ses cheveux, son cou et ses bras. Chaque côté de son front est paré de bijoux traditionnels symbolisant l'un l'autre le soleil et la lune. Les 7 colliers en or autour de son cou signifient pour leur part son appartenance à la religion bouddhiste. La main de la future mariée doit également être gantée de bijoux en argent ciselé.

Si les invités peuvent s'habiller à l'Occidental, les invitées devront quant à elles mettre leurs plus beaux saris et leurs plus beaux bijoux. Enfin, le prêtre est, pour sa part, habillé d'une simple longue tunique bleu clair.

Le déroulement de la cérémonie

Pour pouvoir se marier, le couple doit consulter ensemble un astrologue qui leur déterminera la date et l'heure présumées de leur union officielle.

Une fois le jour J arrivé, les jeunes futurs époux sont escortés par des musiciens et danseurs sri lankais jusqu'au lieu de cérémonie. Le futur époux commence par monter le « Poruwa » sous un portique de fleurs. Le « Poruwa » est une petite estrade de 3 marches surmontée d'un dôme doré et décorée de plusieurs objets symboliques comme des noix de coco. Les 2 tourtereaux offrent ensuite des offrandes à Bouddha et aux dieux pour leur demander bénédiction et protection pour les 7 générations qui naîtront de cette union. Puis vient l'étape de l'échange de bagues. L'homme le porte à sa droite et la femme à sa gauche. Puis, l'époux orne sa future femme d'un autre collier en or autour de son cou. Les mariés descendent ensuite de l'estrade et brisent une noix de coco afin de faire fuir les mauvais esprits. Puis vient l'enregistrement du mariage auprès d'un représentant de la mairie. Leurs doigts sont reliés par un fil d'or, symbole d'union et de solidité du couple.

Les festivités du mariage

Après cette longue cérémonie, les invités peuvent maintenant se mettre aux tables. Quelques invitées chantent pour bénir le couple, c'est le fameux « Jayamangala Gatha ». Les familles, quant à elles, s'échangent de petits cadeaux et offrent leurs félicitations et des enveloppes aux jeunes mariés. Ces derniers s'échangent mutuellement à boire et à manger, à commencer par le gâteau de riz traditionnel ou le « milk rice », suivi du verre de lait, de la banane et des biscuits « cookies ». Ils élèvent à leurs têtes et au niveau de leurs ventres des feuilles de bétel accompagnées de pièces de monnaie qu'ils laissent tomber plusieurs fois à leurs pieds. Ensuite, les jeunes mariés se changent. L'homme revient avec un costume traditionnel et la femme avec une somptueuse robe de sari en satin mordoré. Puis, avant de découper le gâteau de mariage, une lampe à huile est allumée pour symboliser un avenir lumineux et heureux du couple.

Après les festivités, les jeunes mariés quittent les lieux sous des pétales de fleurs et des « hourras » pour rejoindre la deuxième cérémonie du mariage. C'est le célèbre « Home coming » conçu par les familles de l'époux pour accueillir la nouvelle mariée parmi les leurs.

]]>
http://www.asie-decouverte.com/blog/article/33-mariage-traditionnel-au-sri-lanka Mon, 14 Mar 2016 00:00:00 +0100
<![CDATA[Aperçu sur le formulaire ETA Inde]]> L’ETA Inde pour faciliter le voyage 

L’Autorisation électronique de voyager est la concrétisation du TVoA ou Tourist Visa on Arrival. Elle permet aux visiteurs de l’Inde de demander un visa directement en ligne. Le visa électronique India offre des avantages considérables aux touristes, notamment le gain de temps et d’argent dans la préparation administrative du voyage. Il a une valeur et une fonction équivalente au visa ordinaire.

Pour jouir de ce nouveau privilège, on doit remplir deux conditions principales exigées par le Gouvernement indien. Le demandeur doit provenir d’un des pays ayant droit à cette dérogation, enregistrés sur la liste officielle publiée. Comme la France en fait partie, ses citoyens peuvent effectuer un voyage en asie avec l’ETA. Que ce soit pour du tourisme ou pour un voyage d’affaires, le déplacement doit être de courte durée. 

Comment obtenir son formulaire ETA Inde ? 

Pour recevoir un formulaire ETA Inde, il suffit de suivre dans l’ordre trois étapes clés. La personne concernée doit adresser une demande au Gouvernement indien indiquant qu’il souhaite obtenir l’autorisation électronique de voyage. Pour cela, elle doit se munir d’un passeport encore valable dans les six mois à venir ainsi que d’une carte bleue, avant de se rendre sur le site officiel pour remplir le formulaire. Elle procède ensuite au paiement des frais de la demande en ligne, par le biais d’une carte de crédit. La troisième étape consiste à attendre la réponse de la part de l’Administration indienne. Si la requête est accordée, on reçoit un lien pour télécharger le visa électronique India afin de le présenter aux autorités indiennes une fois arrivé dans le pays.

]]>
http://www.asie-decouverte.com/blog/article/34-apercu-sur-le-formulaire-eta-inde Mon, 21 Mar 2016 00:00:00 +0100
<![CDATA[La danse en Asie : un art sacré]]> Contrairement à ce qui est pour l'Occident, l'art de la danse a de tout temps tenu un grand rôle et une grande importance dans les civilisations asiatiques. Chaque mouvement entrepris vaut une expression particulière, une signification sacrée. Dans ce continent, chaque pays a sa propre forme de danse reflétant sa propre façon d'apercevoir la vie. Ci-après quelques danses typiques de l'Asie, listées par pays.

La « danse du Lion », Chine

La danse du Lion est une danse chinoise, faisant partie des traditions les plus valeureuses du pays. Elle se pratique à l'occasion d'une cérémonie grandiose telle que le Nouvel An chinois, un mariage, ouverture d'un restaurant ou d'un hôtel, etc. Elle est censée apporter chance, réussite, bonheur et prospérité... et chasser les mauvais esprits. Le nom « danse du Lion » vient en effet du fait que le lion soit le symbole de la force, du courage et de la sagesse pour les Chinois. Parfois, les gens qui regardent cette forme de danse chinoise le confond avec un dragon. La principale différence avec la danse du dragon, c'est qu'ici le lion est représenté par uniquement 2 danseurs. De plus, ces derniers ne sont pas à l'intérieur de l'animal, mais le tiennent juste au bout d'un manche.

Apsara, Cambodge

L'Apsara est une danse traditionnelle khmère pratiquée au Cambodge. Autrefois, c'était une danse réservée aux rois khmèrs. Elle aurait puisé son origine du côté de l'Inde, donc hindouiste. Mais après les premières venues des visiteurs de la cité mythique d'Angkor au XIXe siècle, cette pratique traditionnelle est rapidement devenue coutume pour accueillir les touristes étrangers. La danse « Apsara » est le fruit d'une longue assimilation d'une danse millénaire depuis l'âge de l'enfance. La tête des danseuses est parée de plusieurs bijoux éclatants. Leurs mains sont indéfinissablement courbées. Et leurs dos se trouvent cambrés. Chaque geste de la main raconte une étape de la vie dans la nature. À travers votre découverte de la culture cambodgienne, ne rater pas d'assister à sensationnelle danse du pays.

Buto, Japon

Buto ou la « danse des ténèbres » est une forme de danse moderne japonaise. Née dans les années 60, celle-ci est à une sorte de réaction adoptée par Tatsumi Hijikata face aux traumatismes laissés par la 2e Guerre mondiale. C'est une danse qui voulait changer le monde. C'était, selon son créateur, la meilleure façon de repousser l'influence culturelle occidentale. Elle n'est également pas une danse traditionnelle comme le Nô et le Kabuki malgré qu'elle soit imprégnée de bouddhisme et de croyances shintô. Danser le buto consiste à faire des mouvements de lents déplacements sur le sol avec le corps presque nu et peint en blanc. La tête du danseur devra également être rasée. À travers cette danse, l'artiste met en relation son esprit avec le cosmos et inscrit son être au coeur de l'univers.

Legong, Bali (Indonésie)

Legong est la danse traditionnelle typique de Bali. Exprimant à la fois féminité et grâce, les danseuses s'habillent en or et en soie de la tête aux pieds. Chaque mouvement entrepris (des yeux, des doigts, des mains, des postures, etc.) suit une règle respective. Étant donné que c'est une danse traditionnelle, elle est enseignée dans toutes les écoles balinaises. Les parents initient leurs petites filles dès l'âge de 5 ans. Réputés être le peuple le plus accueillant du monde, les Balinais ne se lasseront pas de vous recevoir avec un petit spectacle de bienvenue par la danse de Legong. La danse s'accompagne de la musique de « Gamelan ». Elle raconte en effet l'histoire de la fiancée, perdue et retrouvée, du prince de Kahuripan.

]]>
http://www.asie-decouverte.com/blog/article/35-la-danse-en-asie-un-art-sacre Fri, 08 Apr 2016 00:00:00 +0200
<![CDATA[Croisière sur le Mékong, de Siem Reap à Saigon]]> Les pays d’Indochine constituent une destination idéale pour s’initier à un autre type de voyage, qui sont certes assez élevé que le circuit touristique normale mais qui vaut vraiment la peine de tenter l’expérience : la croisière. En plus du Mékong, fleuve majestueux et mystique de l’Asie, plusieurs fleuves et rivières drainent ces régions montagneuses et qui accentuent la beauté de ces terres encore sauvages. Voici une idée d’itinéraire jour par jour pour relier le Cambodge et le Vietnam à bord d’un bateau de croisière. Le départ se fera à Siem Reap pour se terminer à Saigon.

Siem Reap

La ville de Siem Reap, par laquelle votre croisière débutera, se trouve au nord-ouest du Cambodge. L’architecture de la ville reflète son ancien passé colonial. Elle constitue la porte d’entrée sur le complexe archéologique d’Angkor, l’un des sites touristiques les plus populaires du Cambodge. Les temples d’Angkor sont considérés comme la huitième merveille du monde. Avant d’embarquer pour votre croisière, prenez le temps de visiter la ville et ses environs et pourquoi pas ramener quelques objets de souvenirs comme des reliques khmers ou des produits d’artisanats locaux. Prenez ensuite place à bord du bateau, l’aventure commence ici.

Kampong Cham

Vous naviguerez en amont du Mékong pour arriver jusque à Kampong Cham, ville située dans la province la plus peuplée du Cambodge. Une fois à terre, vous pourrez visiter les temples de Wat Nokor et de Wat Hanchey. La ville est relativement calme mais les touristes apprécieront surement cette ambiance bercée par les rives du Mékong loin des vacarmes assourdissants des grandes villes d’Asie. Ils apprécieront également un détour par le marché local, où on peut admirer toutes sortes de produits mis en évidence sur les étals. Une visite sur Phnom Srei et sur Phnom Pro, respectivement la colline aux femmes et la collineaux hommes sera surement prévue dans l’itinéraire.

Kampong Chhnang

Le prochain jour il est prévu une escale à Kampong Chhnang qui se trouve à l’embouchure du lac Tonle Sap. Ce qui les caractérise ce sont les bâtiments datant de la période coloniale de la région. Toutes croisières fluviales longeant le Mékong se doit de faire une halte dans cette ville très animée qui abrite le plus important port fluvial des environs. Les visites des marchés sont les activités les plus intéressantes à faire quand on met pied à terre. Vous pourrez également visiter les fermes réservées à l’élevage des crocodiles. Vous pourrez également partir à la rencontre des villageois pour en apprendre un peu plus sur leur culture et leur mode de vie.

Phnom Penh

Une croisière entre Siem Reap et Saigon se doit de passer par la capitale politique et économique cambodgienne Phnom Penh. Pour partir explorer la ville et ses environs, le vélo est le moyen idéal. Pour une découverte culturelle, il faut faire une étape par Palais Royal de Phnom Penh. Mais une visite du Musée national du Cambodge ou de la Bibliothèque nationale peut s’avérer extrêmement enrichissant. Phnom Penh fut autrefois considérée comme la « perle de l’Asie ». Temples, boutiques, cafés, musées sont autant d’endroit qui vous captiveront durant votre passage dans cette ville charmante.

Plusieurs voyageurs souhaitent de découvrir le Cambodge hors de sentier battu. Si c’est votre cas, il vaut mieux de consulter les conseils d’une agence de voyage francophone localepour réserver une des circuits au Cambodge.

Chau Doc

Une escale par Chau Doc pourrait être une expérience enrichissante pour en apprendre un peu plus sur l’histoire et le mode de vie traditionnel de la tribu Cham. A l’instar des autres villes par lesquelles votre croisière passe, la ville abrite un grand nombre de monuments coloniaux datant de la période française du pays. Profitez d’une petite balade en cyclo-pousse pour explorer la ville et ses marchés une fois que vous aurez débarqué en terre ferme. Les paysages environnants sont tout simplement superbes !

Cai Be- My Tho -Saigon

Après un passage à Cai Be où vous aurez l’occasion d’admirer son marché flottant, vous passerez par My Tho, considéré comme la porte du Delta pour finalement débarquer à Saigon, comme on appelait autrefois Hô-Chi-Minh-Ville. C’est la deuxième ville du Vietnam après Hanoi. On peut y découvrir plusieurs bâtiments coloniaux. On peut aussi visiter le Musée des vestiges de la guerre ou encore le Palais de la réunification. Mais pour ceux qui veulent faire quelques emplettes avant le retour au pays, la ville se prête tout aussi bien à une petite séance de shopping.

]]>
http://www.asie-decouverte.com/blog/article/36-croisiere-sur-le-mekong-de-siem-reap-a-saigon Wed, 13 Apr 2016 00:00:00 +0200
<![CDATA[À la découverte des sports traditionnels en Asie]]> Chaque année, nombreux sont les touristes qui se ruent pour découvrir les multiples facettes de ce beau continent qu’est l’Asie. Pour vos prochaines vacances, seriez-vous tenté par un séjour sportif ? Partez à la découverte des sports traditionnels en Asie.

Le sepak takraw (sport typique du Sud-Est)

Avez-vous déjà entendu parler du « sepak takraw » ? C’est une discipline sportive encore largement méconnue en Occident. Le terme « sepak » signifie « coup de pied » et « takraw » veut dire « balle tressée ». Il s’agit d’un sport d’équipe, proche du volley-ball, qui se joue à 3 contre 3 avec les pieds et une balle de 15 cm de diamètre (tressé ou en plastique). Un filet est placé dans la largeur du terrain et délimite celui-ci en deux surfaces de même longueur. Entre football et volley-ball, le sepak takraw est sport (loisir) très convivial et bon marché qui se pratique beaucoup dans les zones rurales en Asie du Sud-Est. En effet, c’est un véritable sport national, surtout en Thaïlande, en Malaisie et au Laos.

Chui Wan (jeu de golf chinois)

Direction en Chine, pour partir à la découverte de l’origine ancienne du golf ! Chui Wan (qui signifie littéralement « frapper balle ») est un jeu de balle qui remonte à l’époque de la Chine ancienne. À l’origine, sachez que le jeu était nommé Bu Da « marcher et frapper ». D’antan, le jeu consistait à marquer des points en frappant la balle pour qu'elle puisse atteindre un trou dans le sol. Notez qu’un poète de la Dynastie Tag, appelé « Wang Zi’an » (618-907), décrivait déjà le jeu dans un de ses poèmes. Ceci prouve que Bu Da ou Chui Wan, un jeu semblable au golf, a été célèbre il y a plus de 1 000 ans. En effet, ce n’est qu’aux 14e et 15e siècles que le jeu de golf apparaît pour la première fois en Europe. Chui Wan est donc considéré comme l’ancêtre du golf.

Le Sumo (sport traditionnel japonais)

Parmi tous les sports traditionnels au Japon, le Sumo est sans conteste le sport le plus représentatif du pays. C’est devenu un sport national du Japon à partir du XVIIIe siècle. Le Sumo est un sport de lutte japonais qui se caractérise par le gabarit des lutteurs ainsi que par les nombreux rites traditionnels. Ce sport traditionnel se déroule dans un espace circulaire. Le jeu oppose deux lutteurs. Le but du jeu est que l’un des lutteurs arrive à forcer son adversaire à sortir du cercle ou à mettre l’épaule à terre. Il est pratiqué généralement lors des festivals et des jours de fête dans les sanctuaires Shinto. Aujourd’hui, ce sport demeure populaire au Pays du Soleil Levant, même si le football, le basketball et le baseball le détrônent peu à peu.

]]>
http://www.asie-decouverte.com/blog/article/37-a-la-decouverte-des-sports-traditionnels-en-asie Thu, 14 Apr 2016 00:00:00 +0200
<![CDATA[Découvrir les activités touristiques à faire au Laos]]> Vous désirez faire un voyage dans ce petit coin de paradis qu’est le Laos ? Voici les activités auxquelles vous pouvez vous adonner sur place. Elles sont assez variées, vous permettant de passer des moments merveilleux dans une nature chatoyante, d’expérimenter l’inconnu et de faire un intéressant bain de culture.

Se pavaner en ville

En ville, vous apprécierez les marchés de jour et ceux de nuits, la visite des vieux quartiers et des temples, dont le Temple d’or Wat Xieng Thong de Luang Prabang ou de Vat Phra Kèo à Vientiane. Vous y découvrirez par ailleurs de surprenantes formes d’architecture : un genre de Champs Elysées, un pont de bambou… Enfourchez votre vélo et partez à l’aventure.

C’est aussi là que vous trouverez les shops et les boutiques de souvenirs. Les très luxueux produits artisanaux donnent vraiment envie de rapporter une petite part du Laos au retour. Les spas, les clubs de gym et de yoga sont nombreux en ville, prêts à vous relaxer après vos promenades et vous procurer des sensations de bien-être pendant votre séjour.

Les gargotes de rue et les restaurants conviviaux du Laos vous inciteront par ailleurs à approfondir l’art culinaire du pays. Et puisque le domaine n’est pas encore très connu sur la scène mondiale, vous aurez l’avantage de gouter à de plats originaux, qui de plus sont très variés. En effet, les façons de cuisiner diffèrent selon les 68 groupes ethniques. La cuisine laotienne est très épicée, à usage fréquent d’herbes aromatiques. Toutefois, la matière grasse est toujours l’huile de noix de coco. Vous pourrez rapporter des saveurs en profitant des cours de cuisine.

Se rafraichir dans les points d’eau

Les chutes d’eau sont nombreuses au Laos, à savoir celles de Kuang Si et Tad Sae à Luang Prabang, les chutes de Khone Phapheng à Don Khong ou celles de Li Phi à Champasak. La nature a fait des merveilles à ces endroits. Le Blue Lagoon de Vang Vieng est une autre destination de fraicheur à ne pas manquer. Les baignades y seront de mises.

Autres lieux de rendez-vous avec la nature

Les camps d’éléphants sont très nombreux au Laos, dont à Sayaboury, à Luang Prabang, à Pakbeng ou à Ban Xieng Lom. Vous vous retrouverez dans des lieux insolites et des endroits sauvages. Même chose pour les grottes. Les grottes de Tham Phu Kham, de Kong Lor, de Lusi et Pha Poak du Laos méritent effectivement le détour. Les grottes de Pak Ou et celles de Tham Nam, remplis d’eau cette fois, sont plus spectaculaires que jamais. Faites vos recherches, car il en reste encore beaucoup. Les amateurs de sensations fortes pourront faire du climbing dans plusieurs autres sites.

Il est conseillé de consulter les circuits Laos avant de contacter un tour operateur Laos pour obtenir un voyage sur mesure à la découverte naturelle et culturelle de ce pays.

Sites culturels

Vous ne devez pas manquer le Vat Phou à Champasak et la plaine des jarres, où les imposantes jarres de pierres massives se comptent par centaine, disséminées sur des centaines de kilomètres carrés. La beauté des récentes et très vielles œuvres humaines, nichant au cœur d’une nature génération font du Vat Sisakhet et du Bouddha Park de Vientiane des destinations inoubliables. Le point de vue Nong Khiaw/Ban Sop Houn de Nong Khiaw vous offre une vue imprenable sur la beauté des paysages laotiens.

Croisière sur le Mékong et activités aquatiques

Cette balade vous remplira les yeux de paysages idylliques. C’est aussi l’occasion de faire des rencontres avec les minorités, observer les marchés flottants, les vergers qui bordent le fleuve, etc. Vous pouvez choisir le transport en commun, une embarcation traditionnelle ou un bateau de luxe. Entre autres, vous pourrez faire du kayak ou des treks pour découvrir les fins fonds des forêts ou du tubing pour vous laisser bercer tout simplement et admirer le panorama qui défile.

]]>
http://www.asie-decouverte.com/blog/article/38-decouvrir-les-activites-touristiques-a-faire-au-laos Fri, 15 Apr 2016 00:00:00 +0200
<![CDATA[Voyage à la carte en Asie : séjour ou circuit ?]]> Quelle est la meilleure façon de visiter l’Asie ? C’est un territoire tellement vaste qu’il faut s’adapter. Un voyage sur mesure est le plus approprié, mais lequel : un séjour ou un circuit à la carte ?

Pour partir en Asie, il faut définir vos envies de voyage. Selon la durée de votre séjour, votre budget ou tout simplement votre personnalité, il ne faudra pas choisir le même voyage. Pour vos vacances ou votre lune de miel, choisissez votre voyage sur mesure en Asie en fonction de vos envies.

Un séjour sur mesure pour…

  • Prendre son temps : rien de mieux que de sentir, goûter et écouter un pays pour le découvrir.
  • Découvrir de magnifiques paysages et prendre tout simplement le temps de regarder et de flâner dans un décor paradisiaque.

Pour ce type de séjour, on pourra conseiller :

  • Un séjour à Bali : une île aux décors de rêves, à la population chaleureuse. Bien-être et détente seront les maîtres mots de votre séjour. Pour visiter Bali, il faut tout simplement prendre son temps.
  • Des vacances sur mesure au Cambodge. Ses stations balnéaires et ses îles paradisiaques vous enchanteront.

Un circuit à la carte pour…

  • Des vacances actives, ou plutôt sportives : partez à la découverte des temples en randonnée, à pied à vélo, ou en 4×4.
  • Des découvertes culturelles, des rencontres, des échanges.
    Voir le plus de lieux possible : pas question de s’arrêter, les vacances doivent se vivre à 100 à l’heure.
  • Visiter plusieurs pays. En vacances sur mesure, il n’y a pas de raisons de se limiter à un seul territoire.

Pour ce type de vacances, visitez :

  • La Birmanie : son histoire, ses mystères, sa population…
  • Le Vietnam : un pays tellement grand que même en 15 jours vous ne pourrez pas tout voir.
  • La Thaïlande et ses temples, ses plages, ses rizières et ses multiples facettes à découvrir lors de circuits sur mesure, hors des sentiers battus.

Pourquoi choisir entre séjour et un circuit sur mesure ?

Tout l’intérêt du tourisme sur mesure est là : il n’y a pas de règles, c’est vous qui choisissez votre voyage. Vous pouvez donc allier des journées de détente sur les plages et des journées marathon au cœur de la jungle cambodgienne. Vous pouvez également faire des visites en voiture, vous n’avez aucun soucis à vous faire concernant l’endroit où garer votre voiture, si vous avez déjà allé sur le parking roissy, tout est pareil, votre voiture sera bien sécurisé. Rien ne vous empêche non plus de choisir unvoyage sur mesure dans plusieurs pays !

]]>
http://www.asie-decouverte.com/blog/article/39-voyage-a-la-carte-en-asie-sejour-ou-circuit Mon, 18 Apr 2016 00:00:00 +0200
<![CDATA[Les conseils utiles du voyage à la carte au Myanmar]]> Les voyages à la carte permettent aux touristes de vraiment sélectionner ce qui leur plait et de sortir alors du cercle des produits standardisés. En choisissant le Myanmar, vous aurez l’occasion de faire une approche originale des cultures et des peuples birmans, et découvrir à votre rythme la nature gracieuse de ce vaste pays d’Asie du Sud-Est. Loin du tourisme de masse, vous irez à la rencontre d’un Myanmar authentique et mystérieux. Les couples qui désirent y passer leur lune de miel, les familles qui projettent de faire un voyage privé, et tous ceux qui ont des désirs particuliers trouveront leur bonheur dans un voyage personnalisé.

Quels sites choisir

Le Myanmar possède tant de réserves naturels, de sites archéologiques, de belles plages et de parcs culturels qui vous séduiront au premier regard. Différentes activités vous y attendent. Les balades à dos d’éléphants, les vols en montgolfière à Bagan, les croisières ou balades en bateau, en pirogue ou en kayak en sont quelques unes. En outre, vous pouvez y profiter de la mer et des stations balnéaires. Que vous restez pour quelques jours ou pour quelques semaines, vous aurez des journées très remplies et pleines de découvertes. Vous aurez chaque jour l’envie de découvrir encore plus et ce sera uniquement la fatigue qui vous poussera dans vos lits le soir venu.

Dans l’embarras du choix, vous pouvez façonner votre itinéraire autour de Rangoon et ses attraits historiques et culturels, de l’animation de Mandalay, des milliers de pagodes et d’édifices en hommage de Bouddha de Bagan. Découvrez les pagodes dorés, les temples séculaires, les magnifiques stupas qui embellissent tout leur environ, l’archipel des Merguis et ses belles plages, les sites archéologiques d’Indein et de Pindaya et la multitude d’autres sites extraordinaires du Myanmar. Ce sera déjà beaucoup pour un seul voyage. Un retour est alors nécessaire pour pouvoir embrasser une plus grande part de la beauté du Myanmar.

 

Optez un voyage sur mesure au Myanmar? Suivez le lien pour contacter le tour opérateur birman.

Des endroits particuliers à voir absolument

Il y a des lieux assez spéciaux à ne pas rater, à savoir,

  • Le Rocher d’Or
  • La 90 tonnes cloche de Mingun
  • La pagode Kuthodaw avec sa collection de 729 stèles gravées d’enseignements bouddhistes
  • La célèbre pagode Shwezigon
  • La pagode Sule, vieille de plus de 2000 ans
  • Le pont d’U Bein fait de bois de teck

Ces endroits font la fierté des peuples du Myanmar et la plupart ont d’ailleurs une importance capitale dans leur culture ou leur spiritualité. Il en reste des milliers d’autres qu’on ne saurait citer ici… Trouvez aussi les conseils du voyage avec enfants au Myanmar ici !

Passez par la campagne

Ne ratez pas les non plus les randonnées aux confins du Triangle d’Or, de Mogoke et des collines de Kalaw ou Loikaw qui s’étalent à perte de vue, ou encore les montagnes verdoyantes d’Hispaw. Vous y découvrirez la campagne et les activités autour, la nature joyeuse et les flux d’eau transparents venant de multiples sources. Et pour vous imprégner davantage dans la culture birmane, allez à la rencontre des groupes ethniques du Myanmar : Bamar, Kachin, Kayah, Kayin, Mon, Arakanais, Rakhine ou Shan. Leurs créations artisanales, notamment les sculptures sur bois, les tapisseries de Kalaga, les frappages de feuilles d'or, ainsi que leurs styles gastronomiques font partie des richesses culturelles qu’ils vous montreront volontiers.

Vous reviendrez à coup sur transformé de cette expérience unique, d’autant plus qu’il reste tant d’autres trésors aussi fascinants que surprenants que vous découvrirez au fil des jours.

]]>
http://www.asie-decouverte.com/blog/article/40-les-conseils-utiles-du-voyage-a-la-carte-au-myanmar Thu, 21 Apr 2016 00:00:00 +0200
<![CDATA[Les types d'hébergement touristique les plus courants en Asie]]> Avant de partir en voyage, en général, on connait à l'avance son hébergement. Il arrive parfois que certains voyageurs ne cherchent l'endroit où se loger qu'une fois sur place. Pour ce qui est d'un voyage en Asie, le type d'hébergement touristiquevarie selon le pays de destination. Les plus courants en ce qui concerne l'hébergement sont les hôtels, les guest-houses et les auberges de jeunesse.

Les hôtels en Asie

Le moyen le plus simple de trouver un hébergement en Asie est de se tourner vers les hôtels. En effet, il est maintenant possible de faire des réservations plusieurs mois à l'avance. La réservation peut très bien se faire par téléphone ou bien sur Internet depuis le site Web de l'hôtel, ou avec l'aide d'une agence de voyages. Cependant, il est également possible de le faire une fois sur place. C'est effectivement le meilleur moyen pour éviter les mauvaises surprises en constatant visuellement la présentation et l'état général de l'hôtel avant d'y séjourner.

Il y a actuellement sur Internet une multitude d'offres pas chères sur les séjours dans les hôtels en Asie. La plupart d'entre eux proposent un séjour tout compris incluant l'hébergement, la restauration et quelques activités liées au tourisme. La plupart du temps, ces hôtels travaillent en partenariat avec des agences de voyages.

Les guest-houses ou maisons d'hôtes asiatiques

Depuis que le tourisme s'est beaucoup développé en Asie, le nombre d'hébergements s'est multiplié et s'est aussi diversifié. À part les hôtels, les voyageurs peuvent également descendre dans les guest-houses présentes sur tout le continent. Ces types de logement sont très appréciés par les touristes, car ils seront à la première loge pour découvrir et s'imprégner de la culture de leurs hôtes. De plus, ils sont habituellement moins chers que les tarifs appliqués par les hôtels classiques.

Il faut cependant faire attention lorsqu'on souhaite voyager en Asie et espérer séjourner dans les maisons d'hôtes. Selon le pays de destination, le terme « guest-house » de nos jours peut désigner tout type d'hôtels (complexe hôtelier, hôtel classique, hôtel familial, etc.) destiné à accueillir des touristes. Comme c'est le cas en Asie du Sud-est. Pour réserver une chambre auprès des guest-houses dans un village ou dans une ville, le mieux est de s'adresser à une agence de voyages.

Les auberges de jeunesse présentes en Asie

Il n'y a pas longtemps que les auberges de jeunesse se sont multipliées en Asie, en particulier dans l'Asie du Sud Est (Cambodge, Laos, Vietnam, etc.). En général, il y a deux principales raisons pour choisir ces types de logements. La première est budgétaire, pour ceux qui veulent limiter leurs dépenses en termes d'hébergement. La seconde, c'est pour rencontrer d'autres voyageurs. En effet, les auberges de jeunesse en Asie sont des hébergements qui proposent le plus souvent des dortoirs communs. Les voyageurs peuvent ainsi partager leurs périples et s'informer sur les lieux ou les sites à visiter. Il est également possible d'avoir des chambres privatives, mais toujours au sein d'une même habitation.

]]>
http://www.asie-decouverte.com/blog/article/41-hebergement-touristique-asie Wed, 27 Apr 2016 00:00:00 +0200
<![CDATA[Comment louer une villa de luxe en Asie ?]]> C’est une erreur de penser que les destinations touristiques sur le continent asiatique n’offrent pas d’hébergement de luxe. Au contraire, en faisant quelques recherches vous verrez que l’Asie permet de louer un hébergement haut de gamme, comme une villa de luxe. Le tout incluant un service impeccable et une cuisine délicieuse, dans un style particulier et un environnement confortable. Voici quelques astuces pour que votre séjour dans une villa de prestige soit mémorable.

Bien définir votre lieu de destination

Avant de choisir une superbe villa pour sa superbe piscine, la plage de sable fin à proximité, ou de réserver une propriété sur un coup de tête, il est indispensable de bien considérer votre destination. En particulier, si vous voyagez avec un groupe d’amis, en famille, ou en couple. Il est important de prendre en considération des critères comme la cuisine et la culture locale, les sites à visiter et les activités à faire. Ensuite, vous pourrez vous décider sur votre location de villas de luxe en Asie. Il faut donc que la destination convienne à tous, car ce serait triste que des détails puissent gâcher vos vacances.

Prendre en considération le lieu de location

Un autre critère important à prendre en compte, est de bien choisir la localisation de votre villa. Par exemple, cela peut s’avérer un inconvénient si vous optez pour la location d’une superbe villa luxueuse, qui se situe malheureusement dans un coin isolé. Vous aurez donc besoin de louer également une voiture pour vous déplacer librement, et pourtant on a souvent des difficultés à conduire dans une région que l’on ne connait pas.

En ce sens, préférez-vous résider près de la plage ou dans une zone urbaine, en montagne ou au bord d’un lac, dans un petit village ou près d’une grande ville ? À titre d’illustration, la location d’une villa de luxeles pieds dans l'eau à Bali vous offrira une expérience totalement différente, par rapport à une location dans un quartier résidentiel à Hong Kong.

Se mettre d’accord sur le type de vacances que vous voulez

Voulez-vous un séjour dédié au bien-être et à la relaxation, où vous profiterez de la compagnie des uns et des autres ? Tout en nageant dans une piscine, en faisant du farniente sur une plage, ou une sieste sous un parasol ? Et en dégustant les spécialités culinaires locales ? Ou préférez-vous des vacances plus dynamiques, ponctuées de sorties, de randonnées, ou d’activités plus sportives ? Ou bien êtes-vous plutôt tenté par un mélange de tout cela ?

Dans le cadre d’une location de villa de haut standing en Asie, il est tout à fait possible de disposer d’un hébergement équipé d’une plage privée, d’une piscine, d’un spa et d’un jacuzzi par exemple. Certains sont équipés de salle de fitness, ou peuvent vous donner un accès privilégié à des infrastructures sportives. Comme un parcours de golf, ou un terrain de tennis. Il y a aussi la possibilité de bénéficier d'excursions guidées individuelles depuis votre villa. Quant aux plus gourmands, un cuisinier peut être présent quotidiennement, pour leur préparer des plats typiques pour le déjeuner ou le dîner.

]]>
http://www.asie-decouverte.com/blog/article/42-louer-villa-de-luxe-asie Mon, 02 May 2016 00:00:00 +0200
<![CDATA[Tourisme participatif au Vietnam: dormez chez l'habitant]]> Dormir chez l’habitant : qu’est-ce que ça donne ?

Avant de rentrer dans les détails sur nos endroits préférés il est important d’expliquer ce que c’est : dormir chez l’habitant :

  • Vous aurez systématiquement un bon matelas avec de nombreuses couvertures et généralement une moustiquaire.
  • La salle de bain et les toilettes sont à l’écart de la chambre mais tout est très propre.
  • Les repas sont systématiquement pris chez l’habitant. Concoctés par des produits locaux bien frais, c’est généralement délicieux.

Marché de Coc Ly

Dans la région de Sapa

Sapa avec le nord du Vietnam, est bien entendu une région où il est très facile de dormir chez l’habitant. Vous avez plusieurs possibilités mais selon nous, les 2 meilleures options sont :

  • Profiter d’une randonnée dans les environs de Ban Ho pour dormir chez l’habitant. Il est même possible d’avoir des maisons sur pilotis directement dans les rizières en terrasse (un lieu idéal pour le coucher de soleil et pour le petit-déjeuner !).
  • Arriver le jour précédent du marché de Bac Ha pour dormir chez l’habitant dans les environs. Vous aurez alors la possibilité d’arriver bien plus tôt au fameux marché et surtout d’arriver avant les autres voyageurs venant de Sapa (qui eux devront faire 3h de route !).

Dans le delta du Mékong

Le delta du Mékong. Un endroit méconnu pour dormir chez l’habitant lors d’un voyage au Vietnam alors qu’il y est possible de rejoindre des petits villages comme dans les environs de Vinh Long.

Vous êtes alors en plein milieu d’une zone incroyable entre les petits canaux du Mékong, les vergers et la végétation tropicale ! Il ne faut pas s’attendre à voir des minorités arriver en costumes traditionnels mais c’est du Vietnam à l’état brut !

Dans la région de Mai Chau

Mai Chau est un lieu facilement accessible depuis Hanoi puisqu’il ne faut que 4 heures pour rejoindre cette vallée. Sachez que c’est un lieu assez touristique le weekend mais si vous pousser un peu plus loin vous serez alors tranquillement installé dans une maison sur pilotis des différentes ethnies de la région (surtout Thaï).

Mai Chau est la meilleure destination pour les familles qui veulent expérimenter une nuit chez l’habitant.

Dans le centre du Vietnam

Le centre du Vietnam offre des possibilités de dormir chez l’habitant et notamment dans la région de Hoi An et de Kontum.

Kontum tout d’abord est une région montagneuse d’où viennent ceux qu’on appelle « Les Montagnards », c’est donc une zone de minorités et un endroit très peu visité par les étrangers. Il est possible d’y faire de la randonnée mais aussi de dormir chez l’habitant pour découvrir la région.

Il est possible de dormir chez l’habitant dans les environs de Hoi An, peu de gens le savent mais il y a aussi des minorités non-loin de Hoi An dont les Cotu (et il est possible de dormir dans certains villages). Gardez aussi à l’esprit que de nombreux petits hôtels de Hoi An sont gérés par des familles, il n’y a pas le côté rustique que l’on retrouve dans l’habitation mais l’accueil est toujours le même !

Le « Community Based Tourism »

Si vous cherchez des hébergements au bout du monde à l’initiative locale “CommunityBasedTourism” est un choix intéressant. Le but est alors de dormir chez l’habitant ou plutôt dans un mix entre un hôtel et un hébergement proposé par les habitants. Ces espèces de guest houses sont vraiment différentes et s’inscrivent dans le respect des traditions et des gens.

Plus d'informations ?

Vous avez des questions sur les possibilités pour dormir chez l’habitant au Vietnam ? N’hésitez pas à laisser un commentaire ci-dessous.

]]>
http://www.asie-decouverte.com/blog/article/43-tourisme-participatif-vietnam-dormir-chez-habitant Fri, 06 May 2016 00:00:00 +0200
<![CDATA[Halloween au Japon, comment ça se passe ?]]> Autant vous le dire tout de suite, Halloween n’est pas une fête traditionnelle au Japon. Et bien oui, cette fête ne fait partie ni du bouddhisme ni du shintoïsme, les deux religions majeures au pays du soleil levant. Alors, me direz-vous, les nippons fêtent-ils quand même Halloween?

Halloween au Japon ?

Oui, mais, au même titre que Noël ou la Saint Valentin, l’Halloween est une fête marketing et commerciale, comme en France. L’événement a été absorbé par l’éponge culturelle qu’est le Japon, et, il faut l’avouer plutôt facilement. D’un autre côté, il y a plus difficile à vendre qu’une journée de cosplay à l’échelle nationale, avec pour seule contrainte de s’orienter plus vers un look zombie, fantôme, vampire ou monstre que schoolgirl sexy ? Quoique les deux ne soient pas incompatibles.

Les boutiques se parent donc de vitrine à faire trembler de peur Sadako (la revenante de Ring), et on croise des hordes de morts-vivants dans les rues. Le Jack-o-Lanterne est de sortie, et de nombreux events sont organisés dans la capitale et les villes principales. L’un des plus célèbres est la Harajuku Omotesando Hello Halloween Pumpkin Parade de Tokyo, qui en 2012, pour son 30ème anniversaire, a regroupé plus de 1 000 participants.

Et comme le montrent les quelques photos ci-dessous, c’est vraiment du Halloween high level chez les Tokyoïtes !

 

O Bon, la fête des morts officielle

La véritable fête des morts, l’équivalent de notre Toussaint se nomme O Bon. Il s’agit d’une fête commémorative bouddhiste, où les familles se réunissent pour honorer les morts. Des lanternes sont accrochées aux portes des maisons pour guider les morts. O Bon dure trois jours, et est ponctué de festivals de danse, mais se déroule à une date différente en fonction des régions du Japon (en juillet par exemple pour Tokyo, en aout pour le Kansai).

]]>
http://www.asie-decouverte.com/blog/article/44-halloween-au-japon Mon, 09 May 2016 00:00:00 +0200
<![CDATA[Du plus profond de la Thailande]]> La Thaïlande est aujourd’hui une destination touristique très prisée qui bénéficie d’un afflux de visiteurs conséquents. D’ailleurs, l’économie du pays est essentiellement basée sur l’exportation et le tourisme de masse. Un pays riche par son paysage et sa culture exotique et plaisante, la Thaïlande ne cesse aujourd’hui d’attirer de plus en plus de touristes internationaux. Pour découvrir davantage pourquoi la Thaïlande intéresse- autant les touristes, voici quelques éléments de réponses.

La fête des Lumières

Au mois de novembre, l’ambiance est à la fête pour célébrer la fête des Lumières également appelée LoyKrathong dans toute la Thaïlande, durant la pleine lune du douzième mois lunaire. Lors de votre circuit Thaïlande, vous découvrirez que cette tradition a vu le jour à Sukhothai, une ancienne capitale du pays. Cette célébration est généralement fêtée dans le parc historique de la ville. Ce festival se traduit essentiellement par un très beau spectacle son et lumière. Mais c'est dans la capitale que les festivités battent leur plein et durent le plus longtemps soit environ 4 jours environ, les bords du fleuve Chao Praya se couvrent alors de lumières et créent ainsi une ambiance romantique.

Les chutes de Tiloso

Parmi les sites touristiques naturels et originaux du pays, les chutes de Tilososont un lieu qui propose un paysage hors du commun. Située à près de la frontière birmane, dans la province de Tak, les chutes de Tiloso offrent un paysage incroyable avec des chutes d’eau spectaculaires. D’ailleurs, cette région est également bordée par une nature abondante, et permet de faire de belles promenades.

Le temple Wat Arun

Troisième temple le plus important de Bangkok après le Wat Pho et le Wat PhraKaeo, le temple Wat Arun se distingue par son architecture originale. Signifiant littéralement « temple de l’aube », selon la légende, il est dit que ce temple aurait été le premier à recevoir la lumière du matin. Datant de la période d'Ayutthaya, entre 1782 et 1809, le temple fut agrandi par les Rois Rama II et Rama III, puis réhabilité durant le règne du Roi Rama IV. L'extérieur est dominé par le prang, tour de style Khmer de 82 m de haut. Sa construction avait commencé dans les prémices du XIXe sous le règne de Rama II. Les décorations florales ornant le temple sont pour la plupart en porcelaine multicolore, et constituent des dons des habitants de Bangkok. À l'intérieur, deux chapelles sont encerclées par quatre prang, chaque angle étant représentatif de l'enseignement, de l'illumination, de la naissance et de la méditation.

]]>
http://www.asie-decouverte.com/blog/article/45-voyage-au-coeur-de-la-thailande Wed, 11 May 2016 00:00:00 +0200
<![CDATA[Lune de miel en Asie : quelle destination choisir ?]]> Les Maldives

C’est l’une des destinations farniente par excellence, un bout de paradis idéal pour une lune de miel de rêve. Une atmosphère tout simplement subliminale et féérique attend les amoureux : plages de sable blanc à perte de vue, des barrières coralliennes entourant l’île, une eau bleu turquoise … un cocktail romantique qui ne peut que plaire aux jeunes mariés. Mises à part les balades et les baignades, vous pouvez aussi découvrir une richesse aquatique sans pair avec les activités nautiques et aquatiques incontournables.

 

L’Indonésie

Partir en voyage de noces en Indonésie c’est apprécier le charme de Bali, les belles plages de Lombok, la richesse culturelle et les volcans de Java, etc. Ce pays magnifique vous permet à la fois de découvrir les temples emblématiques avec des paysages époustouflants et de profiter des plages sympathiques. Mais, si vous devez choisir, nous vous conseillons d’opter pour Bali : des hôtels luxueux, une culture unique et une nature tropicale des plus apaisantes en font une destination de rêve.

La Thaïlande

Ce pays fait partie également des destinations prisées pour une lune de miel inoubliable. Les nouveaux mariés privilégient la Thaïlande pour trois raisons principales : des hôtels et restaurants gastronomiques haut de gamme abordables, des paysages insolites à couper le souffle et un accueil sans égal des Thaï. Sa richesse architecturale et culturelle n’est pas en reste. Elle offre incontestablement des possibilités de voyages inoubliables.

Préparer à l’avance

Il est également impératif de préparer son voyage de noces au préalable car après le grand jour, le couple rêve d’un bel endroit, calme et romantique pour consolider leur amour d’une part et pour évacuer le tout le stress accumulé dernièrement. En effet, les réservations des billets d’avions et des chambres d’hôtels doivent s’effectuer au plus tôt. Pour financer votre lune de miel et se permettre ainsi un voyage de noces exceptionnel, il est possible de créer une cagnotte en ligne. Une alternative à la traditionnelle liste de mariage puisque vos invités contribuent financièrement à votre projet.

]]>
http://www.asie-decouverte.com/blog/article/46-lune-de-miel-en-asie-quelle-destination-choisir Fri, 13 May 2016 00:00:00 +0200
<![CDATA[L' Asie pour les petits budgets]]> L'Asie est l'une des destinations les plus intéressantes de la planète. Elle concentre tous les objectifs d'un périple : climat agréable, nourriture succulente et variée, dépaysement et exotisme. Elle est dédiée à tous les voyageurs, même à ceux avec un budget limité. Toutefois, une nette préparation est indispensable pour de réduire davantage les dépenses afin de profiter pleinement du voyage. Pour ce faire, trouvez des vols pas chers, optez pour un hébergement à moindre coût et choisissez la destination la moins chère. Vous trouverez plus amples détails ci-dessous.

Trouver des vols pas chers pour l'Asie

Si vous projetez d'effectuer des voyages à petits prix en Asie, vous devez avant toute chose trouver des vols pas chers. Vous réduirez en effet vos dépenses tout en faisant des économies si votre budget est déjà fixé. Mais afin de détecter plus facilement des vols pas chers, consultez les agrégateurs qui rassemblent les informations de nombreux autres sites pour avoir une idée des prix les plus intéressants. Sinon, faites des recherches sur les différents sites des spécialistes des voyages pas chers. Une fois ces étapes terminées, consultez le site de la compagnie aérienne ayant les meilleurs tarifs. Misez également sur les jours ouvrables comme mardi, jeudi ou encore le dimanche soir pour bénéficier des prix moins élevés. Autrement, les promotions sont toujours avantageuses dans le cas où elles sont proposées.

Hébergement à moindre coût en Asie

Si vous ne voulez pas réserver votre hôtel à l'avance pour votre séjour en Asie, utilisez l'application pour smartphone Checkin Tonight. Cette dernière donne la possibilité de réserver son hôtel au dernier moment à des prix défiant toutes concurrences. En général, l'application recense les hôtels ayant des chambres vides au dernier moment. Pour vous faciliter la vie, cette application ne propose qu'une courte liste d'hôtels seulement. Le but est surtout d'aider le voyageur à détecter le meilleur endroit et de simplifier son choix. Elle évite d'embrouiller les visiteurs en donnant des résultats moindres, mais de qualité et correspondant aux recherches.

Asie

Les destinations asiatiques moins chères

Les pays asiatiques sont souvent qualifiés de « destinations moins chères », mais il faudra quand même préciser que la tendance change et les données antérieures peuvent changer. Néanmoins, certains pays ont su garder un niveau de vie agréable et proposent ainsi aux voyageurs des dépenses minimes durant leur séjour dans le territoire. À ce titre, la Thaïlande est le leader en termes de destinations bon marché. Hébergement, alimentation et transport, tout y est à moindre coût.
Le Laos permet également de vivre une aventure exceptionnelle avec un petit budget. Le Cambodge fait aussi partie des pays asiatiques les moins chers, bien qu'il ait la réputation d'être plus cher que la Thaïlande ou le Vietnam. Le Vietnam propose dans tous les domaines un rapport qualité-prix attrayant.
Dans ces pays que nous venons de citer, vous serez sûre de réaliser votre rêve de découverte sans faire mal à votre porte-monnaie.

]]>
http://www.asie-decouverte.com/blog/article/47-asie-pour-les-petits-budgets Mon, 23 May 2016 00:00:00 +0200
<![CDATA[Découvrez la beauté de Qatar : le pays de l'or noir]]> Pour les prochaines vacances, vous projetez de partir en Asie. Vous avez envie de découvrir les multiples visages de ce beau continent riche en activité, en histoire, en contraste et en paysage. Le Japon, la Chine, le Vietnam, la Malaisie, la Thaïlande, les Philippines, l’Inde…, vous ne savez plus par où commencer, car le choix est tellement vaste. Cette année, pourquoi ne pas contourner les circuits touristiques classiques d’Asie ? Partez à la découverte de Qatar et ses innombrables attraits.


Le Qatar en quelques mots…

Le Qatar (ou le Katar) est un petit émirat (état gouverné par un émir) d'une superficie de 11 586 km² du Moyen-Orient situé sur une petite péninsule dans le golfe Persique. C’est une destination peu touristique, mais regorge toutefois d’innombrables richesses insoupçonnées. Appelé parfois « le pays de l’or noir », sachez que le pays est l’un des plus grands pays producteurs de pétrole. Il est membre de l’OPEP (Organisation des Pays Exportateurs de Pétrole). Le Qatar est également le quatrième producteur de gaz naturel du monde après l’Iran, la Russie et les USA. Aujourd’hui, il est devenu le 1er exportateur de gaz naturel liquéfié (du gaz naturel condensé à l’état liquide). La destination est connue pour ses magnifiques paysages de mer et de déserts, sa cuisine traditionnelle riche en saveurs, ses beaux musées, sa richesse culture, etc. Le Qatar a tout pour se vanter d’être une destination touristique par excellence, à découvrir sans attendre ! La presque île mérite vraiment le détour !


Les incontournables de Qatar

Si l’aventure vous tente, voici quelques idées de lieux à voir et activités à faire lors de votre escapade à Qatar. Il serait impensable de visiter le Qatar sans passer par la capitale « Doha » ! Visiter la capitale du Qatar vous promet de belles surprises. Elle se trouve sur la côte est, le long du golfe Persique. Lors de votre visite de la ville, vous ne manquerez pas le « MIA/le Musée d’Art Islamique » et le « Mathaf/ le Musée d’Art Moderne et Contemporain ainsi que le centre culturel islamique. À travers ces musées, vous découvrez ou redécouvrez la culture islamique. Les amateurs de shopping ne manqueront pas le Souq Waqif, situé dans le quartier de Mushayrib. Vous y trouverez un peu de tout : des épices, des souvenirs du pays, l’artisanal local, des bijoux, des bons restaurants… Depuis la capitale, vous pourrez rejoindre le désert en 4x4 ! Offrez-vous une Dune Bashing dans le désert qatari. Il s’agit d’un sport ludique qui consiste à se promener en 4x4 le long des dunes. C’est une activité incontournable de tout voyage au cœur de Qatar. Les amoureux de plages et de soleil seront comblés avec ses superbes côtes s’étendant sur plus de 550 km. C’est un véritable paradis terrestre pour les vacanciers en quête de farniente. Voici quelques endroits à ne pas manquer pour les touristes à la recherche de paysage exotique : la station balnéaire d’Al-Khor, l’île de Shara’o, les îlots d’Al Shafliyeh et Shafliyah…


Alors, découvrir le Qatar vous tente ?

]]>
http://www.asie-decouverte.com/blog/article/48-decouvrez-la-beaute-de-qatar-le-pays-de-l-or-noir Fri, 27 May 2016 00:00:00 +0200
<![CDATA[Une semaine au Cambodge]]> La Cambodge est un pays majestueux dont la grandeur nécessite d’y rester un temps indéfini, tant il est agréable de s’y laisser porter. Mais lorsque l’on a seulement une semaine dans notre agenda, comment profiter au mieux de son séjour ? Voici les trois principaux lieux à cibler.
 

 

Kep, ou la Dolce Vita à la cambodgienne

Situé au Sud du Cambodge, Kep est une petite station balnéaire qui se démarque par sa quiétude et sa douceur de vivre. Les activités ne débordent pas, mais le lieu est parfait pour décompresser et se laisser porter par les ondes rares qui s’y dégagent.

Pour véhiculer, le mieux est de louer un scooter et partir en balade dans les alentours.La campagne possède quelques lieux à visiter, comme des grottes, des plantations de poivre ou des marais salants. Les routes ne sont pas toutes praticables, certaines d’un orange vif pleines de trous et bosses rendront votre chevauchée on ne peut plus rustique. Vous apprécierez cette liberté de rouler où bon vous semble et de vous arrêter sur une plage abandonnée pour vous délecter de l’eau chaude et du sable doux.

Pour déjeuner, rien de mieux que d’aller au marché aux crabes où l'effervescence des pêcheurs et de ses acheteurs est à son comble. En plus de son ambiance paisible, Kep est également réputée pour son crustacé. A côté du marché, vous trouverez une série de gargotes qui cuisinent leurs crabes de différentes manières ; au poivre de Kampot, à la noix de coco ou encore à l’ail.

Restez au moins deux jours à Kep, une fois arrivés vous aurez du mal à quitter les lieux sans un pincement au cœur.

 

Phnom Penh et sa fureur de vivre

A 120km de Kep, vous trouverez sans grand mal des bus vous amenant à destination. Oubliez la douceur de Kep, comme tout capitale, à Phnom Penh les rues vivent de mille feux. Baladez-vous dans l’immense marché rempli de fruits, babioles, vêtements et toute autre chose. Ensuite errez simplement dans les rues débordantes de chaleur et de cambodgiens armés de leurs sourires communicatifs. Dînez dans les petites rues et savourez avec bonheur un amok de poisson ou un bœuf lok lak, et terminez la soirée à boire des cocktails rafraichissants.

Au Cambodge, la découverte du pays ne peut pas se dissocier de l’histoire forte et difficile vécue par le peuple. A 17 km de la capitale, se trouve le camp « ChoeungEk » plus communément appelé « Killing Fields », soit le plus connu du pays. Ce camp était le principal lieu d’exécution des prisonniers des Khmères rouges. L'endroit a été complètement conservé pour en faire un mémorial essentiel à votre séjour. Le calme est ambiant autour d’un lac agréable, ce quitranche avec les barbelés toujours présents ajoutant une lourdeur insupportable.

Après avoir vu le camp, vous pouvez compléter la journée avec la visite de la prison S21, également la plus célèbre parmi les 190 qui existaient au Cambodge. Cet ancien lycée a été réaménagé pour incarcérer des supposés opposants au régime, tout âge, sexe, nationalité, profession, et surtout quel que soit le motif. Tout est resté en état. Des écritures sur les murs, des cellules semblant encore habitées, une atmosphère oppressante, rend la visite atrocement chargée d'émotion.

Même si très compliqué émotionnellement à visiter, il est important de perpétuer la mémoire chargée du Cambodge.

Deux journées pleines à Phnom Penh sont bien si vous souhaitez en profiter au mieux.

 

Angkor et ses temples

Rien de mieux pour finir son séjour au Cambodge, que les superbes temples d’Angkor. Ce site archéologique qui fut une des capitales de l'Empire khmer, est classé depuis 1992 au patrimoine mondial de l'UNESCO. S'étendant sur plus de 440km², cette étendue de ruines en bordure de SiemReap est l'attraction la plus touristique du Cambodge.

Vous aurez besoin d’acheter un « pass » pour pénétrer dans l’enceinte du site. Si vous souhaitez prendre votre temps, deux jours sont nécessaires pour visiter les temples. Plusieurs circuits sont proposés pour visiter la grande quantité de temples tous plus ou moins en état. Allez-y de très bonne heure pour profiter au mieux des temples vides de monde. Car passée la matinée, la somptuosité des temples est remplacée par la foule de touristes. Et c’est bien dommage, car le respect des lieux n’est malheureusement pas toujours respecté, et le sentiment d’être à Disneyland se ressent.

Si vous manquez de patience face à la foule ambiante, vous pouvez abréger la journée pour profiter de la ville de SiemReap. Vivante et agréable, la ville n’est pas à déconsidérer dans votre temps à Angkor ; massages, cours de cuisine et balade sont au rendez-vous.

Deux voire trois jours sont à prévoir pour la fin de votre séjour au Cambodge. Une semaine est forcément cours, mais suffisant pour tomber amoureux du pays et de son peuple.

]]>
http://www.asie-decouverte.com/blog/article/50-une-semaine-au-cambodge Wed, 08 Jun 2016 00:00:00 +0200
<![CDATA[À la découverte de Jakarta, la capitale indonésienne]]> Jakarta est la plus grande ville indonésienne avec une superficie d'environ 660 kilomètres carrés. Elle est d'ailleurs la capitale de la République d'Indonésie et compte actuellement au moins 10 millions d'habitants. Elle est une destination de choix lors d'un voyage en Indonésie puisque la capitale est le centre économique, culturel, mais aussi politique du pays. En effet, il y a beaucoup d'endroits touristiques à découvrir dans la ville. Pour séjourner à Jakarta, il est préférable de venir durant le mois de mai ou bien le mois d'octobre pendant la saison sèche.

Admirer les richesses culturelles de Jakarta

Il y a à Jakarta de nombreux sites touristiques incontournables, surtout pour découvrir la riche culture indonésienne. Parmi eux, il y a entre autres les différents musées qui sont présents dans la capitale. Le plus important est notamment celui du Musée National d'Indonésie. Il est en effet un endroit à visiter, puisque c'est dans ce musée que l'on peut découvrir la majeure partie de l'histoire de l'Indonésie.


On peut également y voir plusieurs objets issus du patrimoine archéologique indonésien. En outre, il est aussi un musée ethnologique dans lequel on peut y trouver des informations sur les premiers humains d'Indonésie et bien d'autres encore... Par ailleurs, le musée est à la fois un centre de recherche et d'études pour ce qui est de la culture nationale. De plus, il est également un centre culturel et éducatif.


Visiter les plus impressionnants monuments de Jakarta


La ville de Jakarta se différencie des autres villes indonésiennes pour son architecture moderne, mais aussi grâce à la préservation de ses monuments historiques. Puisque la ville est le centre économique d'Indonésie, on peut y trouver des gratte-ciel modernes à l'instar d'Equity Tower, de Cemindo Tower... tout aussi impressionnant les uns que les autres. Il est possible de visiter certains d'entre eux et ainsi avoir une vue imprenable sur la capitale indonésienne et ses environs.


L'un des monuments les plus importants des Indonésiens est surement le « Monumen Nasional » ou « Monument national » en français. Il s'agit d'une tour qui symbolise l'indépendance de l'Indonésie. Elle se trouve d'ailleurs sur la place de l'indépendance. Haute de plus de 130 mètres, on peut accéder à son sommet à l'aide d'un ascenseur et contempler les alentours. Selon la météo, il est possible d'apercevoir certains des plus importants monuments religieux de la ville.

Jakarta_Cathedral


Découvrir les importants monuments religieux de Jakarta


La ville de Jakarta est également réputée pour ses multiples monuments religieux. Comme la majorité des Indonésiens sont musulmans, c'est à Jakarta que se trouve la célèbre Mosquée Istiqlal. D'autant plus que cette dernière est la plus grande mosquée se trouvant en Asie du Sud-Est. D'un autre côté, c'est également dans la capitale que se trouve le plus grand édifice chrétien d'Indonésie. Il s'agit de la Cathédrale de Jakarta, également appelée la Cathédrale Sainte-Marie Protectrice Enlevée au Ciel.


Lors d'un passage à Jakarta, il est aussi intéressant de passer par le quartier chinois Glodok qui se trouve au nord de la ville. C'est dans ce quartier qu'il y a l'un des plus importants temples chinois de Jakarta, Vihara Dharma Bhakti. En effet, il s'agit du plus ancien temple bouddhiste se trouvant dans la ville et il a été construit en 1650. Malheureusement l'année dernière en mars 2015, ce temple a été ravagé par les flammes. Actuellement en cours de reconstruction, les fidèles peuvent toutefois procéder à leur culte dans une clinique située à l'intérieur du complexe du temple.

]]>
http://www.asie-decouverte.com/blog/article/51-a-la-decouverte-de-jakarta-capitale-indonesienne Mon, 13 Jun 2016 00:00:00 +0200
<![CDATA[5 trésors cachés du Vietnam]]> © VanLap Hoang

 

Le Vietnam est un pays d’Asie connu à la fois pour son histoire, pour l’hospitalité de ses habitants et pour ses incroyables paysages qu’il offre à chacun des voyageurs ayant la chance de partir pour un séjour au Vietnam. Pour autant, certains coins du pays restent encore méconnus et dissimulent des paysages fantastiques. Loin des plus grands sites touristiques, nous vous invitons à découvrir le Vietnam autrement, en intimité pour profiter au maximum de son authenticité, de sa sincérité et de sa beauté. Voici 5 lieux peu connus qui feront de votre périple un voyage inoubliable.

 

 HàGiang

© Nhi Dang

HàGiang

La province de HàGiang se situe tout au Nord du Vietnam, à proximité de la frontière chinoise. Encore épargnée par le tourisme de masse, la région offre un cadre unique et authentique. Vous y rencontrerez de nombreux H’mongs Noirs, un peuple riche de ses traditions ayant immigré de Chine il y a près de 300 ans.

La province de HàGiang abrite aussi l’un des 91 géoparcsau monde classés à l’UNESCO, ces zones géologiques offrant un spectacle rare et magnifique. Les gigantesques pics calcaires du géoparc de Dong Van, ses canyons vertigineux et ses vallées impressionnantes vous émerveilleront. La route serpentant dans le géoparc et empruntant le col de Ma Pi Leng est d’ailleurs considéré comme la plus belle route du pays.

 

 Mai Châu

© Aviva West

Mai Châu

Au Nord-Ouest du Vietnam, dans la province de HòaBình, le village de Mai Châu réserve également de jolies surprises. Vous y serez accueillis par des Thaï Blancs et des Thaï noirs, dont les ancêtres sont arrivés de Thaïlande (comme leur nom l’indique).

Le décor aux alentours de Mai Châu est tout simplement magnifique. Vous traverserez des paysages splendides et colorés, du bleu cobalt des lacs lumineux au vert émeraude des rizières en terrasse, le tout envouté par la brume habillant les montagnes. De nombreuses collines semblables aux pains de sucre d’Hoa Lu parsèment la vallée et, ici encore, une jolie route pittoresque serpente dans ce lieu magique. Un endroit parfait pour les amoureux de photographie.

 

 

Îles CônĐảo

© VanLap Hoang

Les Îles Poulo-Condore (ou Îles CônĐảo)

A une petite heure de Ho Chi Minh-Ville, un trésor de criques dissimulées se cache, abritant de belles villes coloniales pleine de charme entourées d’une jungle tropicale luxuriante. Bienvenue sur les îles Poulo-Condore ! Si vous vous éloignez de la plage principale de Dam Trau sur laquelle quelques visiteurs viennent profiter de l’eau d’un bleu étincellant, vous trouverez des plages paradisiaquesoffrant un repos bien mérité, calme et serein. N’hésitez pas à emprunter la spectaculaire route côtière pour y dénicher une crique secrète rien que pour vous.

En plus de ces magnifiques criques secrètes, l’archipel possède une faune et une flore exceptionnelle avec pas moins de 882 espèces végétales recensées et 135 espèces animales. Si vous aimez la plongée, vous pourrez découvrir de splendides récifs de coraux et peut-être aurez-vous la chance de nager avec des dauphins, des dugongs, des raies manta ou des tortues vertes.

 

 

 Cat Tien

© Han Minh Chu

Parc national de Cat Tien

Le parc national de Cat Tien se trouve dans le Sud du Vietnam. C’est un paradis pour les animaux, et donc pour tous les amoureux d’animaux. De nombreuses espèces en danger y ont trouvé refuge et y vivent paisiblement. Avec pas moins de 1610 plantes différentes, 351 oiseaux, 120 reptiles et amphibiens, 105 mammifères et quelques centaines d’insectes et de papillons, le parc national de Cat Tien abrite une vie riche et variée. Vous aurez la chance de rencontrer des espèces en danger d’extinction comme les rhinocéros de Java, le gibbon noir, le gibbon à joues jaunes ou encore la panthère nébuleuse.

 

 

 

Ba Be

© Pilip

Parc national de Ba Be

Au fin fond des montagnes du Nord Vietnam se cache le parc national de Ba Be. Offrant une atmosphère envoutante avec ses lacs brumeux, ses villages reculés et ses cavernes sombres, le parc se découvre aussi bien à pied qu’en bateau. De magnifiques sentiers vous invitent à pénétrer dans la jungle alors qu’une croisière sur la rivière vous mènera à la splendide grotte de PhongNha et ses formations rocheuses fascinantes. Nous vous conseillons de vous arrêter aux chutes de Dau Dang, une vue spectaculaire vous y attend. Avec un peu (beaucoup) de chance, vous aurez peut-être l’occasion d’observer également l’un des félins les moins bien connus d’Asie du Sud-Est : le chat marbré.

 

Comme vous le voyez, le Vietnam regorge de trésors et d’endroits magnifiques. Nous vous invitons à découvrir cet incroyable pays. Et surtout, n’oubliez pas, le plus beau de voyage est celui que se fait dans le respect des autres et de la nature. Bonne route !

]]>
http://www.asie-decouverte.com/blog/article/52-5-tresors-caches-du-vietnam Thu, 16 Jun 2016 00:00:00 +0200
<![CDATA[Des découvertes à faire au Laos]]> Laos est un pays d’Asie du Sud-est entouré par la Birmanie, la République populaire de Chine, la Thaïlande, le Cambodge et le Viêt Nam. Il se trouve au centre de la péninsule Indochine avec une superficie de 236 800 km². Il est divisé en 16 provinces avec une municipalité. Le Laos est constitué de montagnes et de hauts plateaux qui occupent plus de 70% du pays. Il est devenu une destination touristique depuis 1990 grâce à sa culture bouddhiste, antique et moderne, son architecture coloniale à Luang Prabang, ses temples antiques, sa gastronomie et bien d’autres encore.

 


Les principales découvertes à faire pendant le séjour au Laos


Laos est un pays d’Asie du Sud-est caractérisé par son côté calme et sauvage et ses endroits incontournables. Parmi ceux-ci, on peut citer par exemple la petite ville patrimoniale de Luang Prabang et ses environs. Cette ville est dénommée label de l’Unesco. Cette terre habitée est calme avec la présence d’une chute d’eau, d’un temple, d’une grotte,… Ensuite, on a le Mékong où on peut y descendre en bateau et faire une belle croisière durant quelques jours. Par la suite, on peut se promener à travers les paysages de Vang Vieng en louant un vélo ou une moto pendant une journée. Dans cet endroit, on part à la découverte des villages ethniques, des rizières, des grottes,…  Par ailleurs, il ne faut pas oublier de visiter Vientiane qui est la capitale de Laos. Elle est une ville agréable avec ses beaux temples et Bouddha Park. Ce dernier est un lieu sortant de l’ordinaire car on y trouve de bizarres statues entre le bouddhisme et l’hindouisme. De plus, les gens dans cette ville y sont très accueillants.


Les activités à faire dans le Laos


Outre les découvertes à faire à Laos, on peut aussi profiter de nombreuses activités dans ce pays. Par exemple, visiter les sites touristiques, faire de la randonnée, voir le coucher de soleil à Phu Si Hill qui est une colline dans le Laos ou encore les chutes d’eau Kuang Si. Il est possible aussi de voler en montgolfière dans la ville de Laos pour admirer le paysage. En outre, on peut aussi faire le trek dans plusieurs villages.
Vous pouvez prendre un avion dans l’aéroport de Paris Charles-de-Gaulles pour venir passer un séjour à Laos. Pour cela, il est faisable de laisser sa voiture dans un parking Roissy pas cher pour plus de sécurité.

]]>
http://www.asie-decouverte.com/blog/article/53-des-decouvertes-a-faire-au-laos Wed, 22 Jun 2016 00:00:00 +0200
<![CDATA[Que visiter en priorité au Cambodge ?]]>  

Ce petit coin de la péninsule indochinoise, Kampot Cambodge, mérite le voyage. Il rayonne d’une sagesse millénaire et évoque la nostalgie des temps anciens lorsque la France rayonnait dans cette partie de l’Asie. Le pays a connu une histoire tourmentée mais garde les marques d’une brillante civilisation, vieille de 1200 ans.


Angkor est un site incontournable d’un voyage au Cambodge. C’est aussi l’un des sites phares classés au patrimoine mondial de l’humanité. Parmi les milliers de temples bouddhistes du pays, trois d’entre eux sont emblématiques. En tête Angkor Vat, le plus grand édifice religieux du monde. Le second, le Bayon est l’un des plus énigmatiques, avec ses immenses visages de pierre. Le troisième, Ta Prohm se cache dans un enchevêtrement de racines. Siem Reap est une ville animée qui sert de camp de base pour explorer Angkor.  La région offre également d’autres visites fascinantes, comme les villages flottants sur le Tonlé Sap. On peut y pratiquer des loisirs étonnants, à la fois sportifs et culturels, comme le survol des temples en ULM, un cours de cuisine ou l’observation des oiseaux. La capitale du Cambodge, Phnom Penh est fière de son emplacement sur les belles rives du Mélkong. Elle a oublié les ombres du passé pour s’ouvrir vers un avenir brillant et les hôtels, restaurants design et bars branchés y sont en plein essor. On peut visiter le Musée national à la terrible prison S-21,  qui a été reconvertie  en musée et en mémorial des victimes des Khmers rouges. Les visiteurs peuvent y découvrir le meilleur et le pire de l’histoire du Cambodge. Kampot Cambodge est en train de redevenir l’ancienne « perle de l’Asie » avec ses nombreux trésors à découvrir.


Visiter la « perle de l’Asie » c’est aussi la découverte des plages du Cambodge. Le pays propose aux visiteurs des îles désertes, des plages isolées absolument sublimes. Les forêts tropicales vierges, les cours d'eau bordés de mangrove et les chutes du corridor de conservation de Koh Kong sont des sites magnifiques s’ouvrant à l'écotourisme. Cambodge plage, c’est aussi le soleil de Sihanoukville, ses plages sereines, ses îles tropicales, ses spots de plongée et ses nuits animées. Une escapade dans le parc national de Bokor, noyé dans la  brume, avec son casino abandonné  offre une vue exceptionnelle sur le littoral. La paisible Kampot Cambodge est une jolie ville fluviale gardienne de quelques-uns des plus beaux édifices français du Cambodge.

]]>
http://www.asie-decouverte.com/blog/article/55-que-visiter-en-priorite-au-cambodge Mon, 04 Jul 2016 00:00:00 +0200
<![CDATA[L'Ouzbékistan: que de belles choses ce nom seul rappelle à l'esprit]]>  


Photo credit: dalbera

 

Que de bons souvenirs, il évoque au voyageur privilégié qui a eu le bonheur de découvrir cette contrée si belle entre toutes.  Il éveille chez les moins heureux, qui n’ont pas pu s’en faire une opinion que par les récits suggestifs, qu’il en a lus ou par la TV, et qui l’ont laissé rêveur et avide de transformer, son plus grand désir en réalité : visiter cette région… ce pays des fruits d’or ….

 

L'Ouzbékistan, le cœur de l’Asie centrale

Le pays est brodé au sud-ouest par Turkménistan, au Nord, il est limité par le Kazakhstan et la mer d'Aral, à l’est par le Tadjikistan et le Kirghizistan. Au sud, il partage sa frontière avec l’Afghanistan. Sa forme est très irrégulière ne peut guère se comparer ni se rapprocher à aucune figure de géométrie régulière. Sa superficie est d’environ 447 000 kilomètres carrés.

Décrire l' Ouzbékistan entièrement quand on représente un espace assez restreint est matériellement impossible ; pas davantage, un résumé succinct ne peut en être fait, sous peine de mettre injustement à l’écart trop de choses fameuses et dignes d’être citées. Une vue d’ensemble, presque à vol d’oiseau, c’est tout ce que l’on peut espérer en reproduire dans cette circonstance…

 
L'Ouzbékistan, une ville à couper le souffle

Tant de beautés naturelles y sont réunies, tant d’entre elles sont à signaler et à faire remarquer, valant bien plus qu’une énumération simple et banale pour les évoquer, qu’il est difficile d’effectuer un choix.


Que dire du climat de l'Ouzbékistan, si ce n’est qu’il est idéal; mais étant donné la vaste étendue de sa superficie et sa topographie très spéciale, il est loin d’être le même dans toute la contrée. C’est justement ce qui en fait son charme et la dispense de la monotonie de l’uniformité.


Chaque ville particulièrement réputé et recherché a ses moments de l’année qui attirent le voyageur par les plaisirs qu’ils lui procurent. Les sports d’hiver ont leur grand succès auprès des amateurs d’altitude et de neige en grande abondance, mais de courte durée.


Villes  bien construites, très jolies, très artistiques.

Pour ne parler que des grands centres :Samarcande, l’une des villes les plus intéressantes de l’Asie. Elle abrite plusieurs centres historiques intéressants, son mausolée, sa mosquée, de si belle architecture. Boukhara et ses petites rues labyrinthiques cachant des synagogues secrètes, des sanctuaires soufis et des madrasa quasiment oubliées


Ensuite Khiva, Tachkent, etc., etc. Partout c’est intéressant et beau; c’est à voir, c’est en tout point une région méritant d’être explorée et visitée et dont le voyageur ne peut que garder un souvenir inoubliable.

]]>
http://www.asie-decouverte.com/blog/article/56-l-ouzbekistan-que-de-belles-choses-ce-nom-seul-rappelle-a-l-esprit Wed, 06 Jul 2016 00:00:00 +0200
<![CDATA[Top 5 sites à voir absolument en Indochine]]>  

Les 3 pays d’Indochine (Vietnam, Laos, Cambodge)abritent des paysages magnifiques, des cultures indigènes qui attisent votre curiosité depuis très longtemps. Laissez-vous guider par nos idées de destination à découvrir. L’Indochine n'aura plus de secrets pour vous!

 

 

  1. Ha Long

Vietnam n’est pas le Vietnam sans la baie d’Halong. Classée au Patrimoine Mondial de L’UNESCO en 1994, cette baie fameuse est sans doute l'un des sites naturel le plus étonnant et le plus merveilleux pour les voyageurs aux quatre coins du monde. La légende raconte qu’un dragon serait descendu dans la baie pour domestiquer les courants marins afin de lutter contre les envahisseurs et auraient fait surgir ainsi les îlots grâce aux violents mouvements de sa queue. En réalité, elle compte environ deux mille îles et îlots qui constituent un paysage marin spectaculaire de rochers calcaire émergeant de l'eau émeraude. Et pour profiter pleinement de ce paradis, rien de mieux qu’une excursion en jonque qui vous permet de naviguer en baie paisible et découvrir des îles avec une végétation luxuriante et des villages de pêcheurs.

Allez-y! Pourquoi ne pas penser à plusieurs jours à la baie d'Halong pour vivre en pleine nature lors de voyage au Vietnam

ha-long

 

  1. Hoian

Hoian est considéré comme la ville la plus romantique du Vietnam. Classée au Patrimoine Mondial de l’Humanité de l’UNESCO, cette ville est l’une des rares villes en Asie à ne pas avoir été détruites à cause la guerre et a su aussi garder son ambiance calme et son charme malgré le tourisme grandissant. Elle fascine les visiteurs par des rues colorées, des maisons anciennes, des monuments inspirés des styles chinois, français et japonais, des temples bien préservés, une cuisine variée et raffinée ainsi qu’une nature séduisante.

Particulièrement, Hoian est vraiment idéal pour marcher main dans la main avec l’être aimé. En fait, le temps semble s’être arrêté ici, vous aurez l’impression de vous perdre dans une ambiance romantique et féérique qui est créé par des lumières des milliers de lanternes de plusieurs formes.

hoian

 

  1. Phu Quoc

Possédant un grand nombre de magnifiques plages et d’îles tropicales, le Vietnam ne cesse de séduire les amoureux de farniente. Parmi les plus belles plages, on doit citer Phu Quoc, surnommée “l’île de perle”, cette île regorge de plages de sable blanc à l’eau limpide dont certaines sont classées dans la liste des 10 plus belles plages du monde par BBC. Et pour les fans de trekking, Phu Quoc vous offre également une expérience spéciale dans les jungles tropicales encore sauvages, ou une excursion à moto pour découvrir d’autres endroits reculés.

phu quoc

 

  1. Siem Reap

Envie d’une escapade historique dans une terre lointaine, Le Cambodge est un pays encore méconnu pour les européens, qui vaut le détour. Ce pays offre tant de trésors à découvrir. Particulièrement, les temples d’Angkor, à Siem Reap, est toujours une raison suffisante pour partir en voyage au Cambodge. Ces temples construits entre le IX et le XVe siècle par Suryarman II est considéré comme l’un site archéologique le plus connu et le plus visité du pays. Cet immense complexe de 400 km² abrite presque les vestiges d’une époque fastueuse révolue de la puissante civilisation khmère dont le temple d’Angkor Wat est le temple le plus important et le plus vaste. En outre, d’autres temples comme: Angkor Thom, Bayon, Taprohm, Preah Khan, Takeo, Baphuon, terrasse des éléphants …vous emmèneront également de surprise en surprise.

siem reap

 

  1. Luang Prabang

Le Laos est incontestablement le pays le plus préservé de l’Indochine dont Luang Prabang est une ville surprenante à ne pas manquer. Authentique, originale, riche en culture traditionnelle, cette ville est une destination préférée de tous ceux qui aiment découvrir des cultures séculaires, influencée par le bouddhisme. Cette ancienne capitale laotienne offre aux voyageurs la possibilité d’être envahi dans l’ambiance d’antiquité en visitant de nombreux anciens bâtiments, le palais royal, les temples, les monastères, et les pagodes. En outre, l’aumône des moines ou « Tak Bat » est un incontournable de Luang Prabang. Ce rituel illustre un lien étroit entre le bouddhisme et les populations locales. Les moines doivent aller dans la rue pour recevoir la nourriture et les offrandes dès tôt le matin. Dans un silence, les bouddhistes viennent se poser devant leurs maisons, pieds nus en attendant l’arrivée des moines. Venez, Luang Prabang serez l’un de vos coups de cœur au Laos!

luang prabang

]]>
http://www.asie-decouverte.com/blog/article/57-top-5-sites-a-voir-absolument-en-indochine Fri, 15 Jul 2016 00:00:00 +0200
<![CDATA[Tout ce qu'il faut savoir sur l'hébergement touristique en Chine]]>  

La Chine demeure une destination phare à l'international. De par sa culture, son patrimoine, ses paysages atypiques et le sens de l'accueil qui caractérise sa population, la Perle de l'Asie n'en finit pas d'attirer des touristes qui du reste sont de plus en plus nombreux. Les voyages en promo vers l'Empire du Milieu sont prisés des touristes en quête de dépaysement.


Où loger se loger en Chine ?

S'il est une question qui s'impose à plus d'un titre, force est de reconnaître qu'elle est étroitement liée à l'hébergement touristique.


Ce qu'il faut retenir...

Il est à noter que l'augmentation des demandes d'hébergement en Chine a contribué à amorcer une diminution des tarifs, ce qui favorise des loyers relativement plus abordables à l'exception des villes les plus prisées à l'instar de Pékin, Shanghai, etc...
Les tarifs locatifs pratiqués sont bien évidemment en relation avec le secteur et le type du logement. C'est ainsi que l'on observe des prix bien plus élevés dans les secteurs 1 (zone intérieure du 3e périphérique) et 3 (zone du quartier de l'Ambassade de France) qu'en secteur 2 (banlieue de Pékin).


Quelques économies grâce à la négociation !

Il convient de garder à l'esprit qu'il est important de négocier pour ne pas payer le prix fort, et ce, partout en Chine. Il est bon de savoir que tout est négociable. D'aucuns parviennent à obtenir une réduction pouvant atteindre 30 % (selon le taux de réservation).


Comparer, pour faire le bon choix

La comparaison de différentes offres sur internet est indispensable, cela permet de réaliser de substantielles économies sur un hébergement touristique.


De nombreux types d'hébergements :


•    Chez l'habitant.
•    Dans un dortoir pour étudiants.
•    Dans une pension.
•    Dans une auberge de jeunesse.
•    Dans un hôtel traditionnel ou de standing.
•    Dans une boutique-hôtel.


Les tarifs pratiqués concernant ces hébergements varient en fonction des villes et des régions. Les touristes peuvent donc trouver des solutions d'hébergement en fonction de leur budget et de leurs envies.

]]>
http://www.asie-decouverte.com/blog/article/58-tout-ce-qu-il-faut-savoir-sur-l-hebergement-touristique-en-chine Wed, 27 Jul 2016 00:00:00 +0200
<![CDATA[Zoom sur le Japon, une destination des plus prisées!]]> Le Japon attire, chaque année, un nombre incalculable de visiteurs. Ses nombreux attraits touristiques font de lui une destination rêvée. Il propose aux vacanciers de profiter de la vue qu’offre le Mont Fuji, de découvrir la beauté du parc de la paix d’Hiroshima, de se délecter de sa cuisine locale et bien d’autres activités aussi intéressantes les unes que les autres.

La « porte du Japon » et le Mont Fuji : des incontournables

Si vous avez peur de vous ennuyer durant vos vacances, faites vos valises et embarquez dans un avion en direction du Japon ! Cet archipel de 6852 îles vous réserve de nombreuses surprises. Quels sont donc les endroits à privilégier pour ses excursions ?

Commencez tout d’abord par une randonnée sur la montagne du Mont Fuji. Une fois arrivé au sommet, vous aurez l’occasion d’admirer un paysage unique mettant en scène les particularités du Japon et du mode de vie de ses habitants. Vous aurez également la possibilité d’apercevoir les nombreux châteaux du pays comme le Château d'Aizuwakamatsu, le Château de Chiba, le Château d'Echizen-Ōno, le Château de Fukushima, le Château de Hitoyoshi et le Château de Hoshizaki.

Un autre lieu très conseillé, le sanctuaire d’Itsukushima. Ce Sanctuaire shinto localisé dans l’agglomération de Miyajima est classé patrimoine mondial de l’Unesco. Le grand torii flottant qui s’y trouve est appelé « la porte du Japon ».

Des lieux emplis d’histoires

N’hésitez pas à faire un tour au parc du Mémorial de la paix d’Hiroshima. Dessiné par l’architecte Kenzō Tange et inauguré en 1954, il rend hommage aux victimes du bombardement atomique de Hiroshima.

Pour connaître encore plus d’histoires sur le Japon, n’oubliez pas durant vos promenades de traverser le vieux chemin de pèlerinage de Miyajiama, de passer par le quartier de Machiya-Dori et de marcher entre les petites ruelles Onigokko et Kakurenbo.

Si vous aimez voyager d’île en île, pensez également à faire des vacances Djerba. Cette île aux couleurs tunisiennes est idéale pour les séjours en famille.    

Les activités à essayer au Japon

 

Un gaijin qui se respecte se doit d’essayer au moins une fois une capsule-hôtel ou un Ryokan. Inventée vers le début des années 80, la capsule-hôtel a été mise en place pour offrir aux travailleurs japonais n’ayant pas la possibilité de rentrer chez eux un lieu où dormir sans se ruiner. Les Ryokan, par contre, sont des auberges traditionnelles japonaises.

Ce ne sont pas les activités à faire qui manquent au pays du Soleil-Levant. Si vous avez un petit coup de fatigue, détendez vous dans un Onsen, un bain thermal japonais aux vertus thérapeutiques.

Pour vous imprégner de la culture japonaise, soyez présents lors des Matsuri. Chaque localité a ses matsuri ou fêtes populaires associés à des événements religieux. En assistant à ces réjouissances, vous aurez l’occasion de goûter aux spécialités culinaires locales, de voir des feux d’artifice et de jouer à des jeux typiquement japonais.

]]>
http://www.asie-decouverte.com/blog/article/59-zoom-sur-le-japon Thu, 11 Aug 2016 00:00:00 +0200
<![CDATA[Top 3 des meilleurs spots de kitesurf en Asie]]> L'Asie est de plus en plus plébiscitée par les amateurs de Kitesurf. En effet, le continent offre de nombreux littoraux qui peuvent se prêter aux activités nautiques. Les océans indien et pacifique sont tout aussi magnifiques que l'atlantique et méritent toute l'attention des kiteurs novices et expérimentés. Seulement voilà : il n'est pas facile de choisir une destination glisse sans connaître un minimum la réputation des spots asiatiques. C'est pourquoi nous vous avons concocté un top 3 des meilleurs spots de kitesurf en Asie, bonne lecture!

Mui Ne au Vietnam

Mui ne est en fait un village habité par des pêcheurs, situé au sud du Vietnam, non loin de Hô Chi Minh-Ville. Il fait partie de la province de Bhin Thuan, dont la capitale est Phan tiet. La plage est tout simplement immense, avec 15 km de longueur et 50 mètres de sable (selon la marée), ce qui permet de faire décoller les ailes sans trop de difficulté. Le climat y est sec comparé au reste du pays, plutôt humide, et c'est donc une bénédiction pour la pratique du Kite. En effet, l'humidité ambiante n'est pas toujours agréable surtout lorsque l'on s'adonne à une activité sportive. La région est extrêmement ensoleillé, et c'est un vrai plaisir de se dire tous les matins que l'on va naviguer avec un grand et beau soleil. La saison d'hiver, en particulier, est particulièrement adaptée à la pratique du kite, avec des vents side / side on allant jusqu'à 35 nœuds (force 8) ce qui correspondra à des riders expérimentés.

Sanur à Bali

Alors que Bali est plutôt la coqueluche des surfeurs, on y voit de plus en plus de Kiteurs. La saisonnalité y est très importante : en effet, il faut choisir de s'y rendre pendant l'été, sous peine de faire face à des conditions innavigables. Sanur est une plage située à l'ouest de l'île, et qui donne sur un lagon avec de l'eau plate d'un bleu divin : l'idéal pour des sessions reposantes. Il est conseillé d'investir dans de l'équipement fiable avant de partir vers Bali. Nous vous suggérons de commander votre matériel en ligne (notamment en ce qui concerne les ailes) car les shops sur place peuvent parfois manquer de choix.

Boracay Aux philippines

Boracay est peut-être la meilleure destination parmi les trois que nous venons de citer. En dehors des conditions climatiques plutôt favorables, il y règne une atmosphère festive et plein d'activités sont possibles. Les prix sont incroyablement peu élevés et permettent de rentabiliser le voyage. Les habitants sont très accueillants, la cuisine y est parfaite, et les conditions de vente aussi. A privilégier donc! Il existe bien d'autres spots de kitesurf en Asie, mais si vous devez choisir une première destination, nous vous conseillons de vous orienter vers un des trois lieux que nous venons de présenter. Tout dépend, en fin de compte, de votre niveau et de ce que vous souhaitez faire entre deux sessions.

]]>
http://www.asie-decouverte.com/blog/article/60-top-3-des-meilleurs-spots-de-kitesurf-en-asie Mon, 29 Aug 2016 00:00:00 +0200
<![CDATA[Les 5 meilleures choses à voir en Corée du Sud]]> Parmi les pays d’Asie du Sud-Est, la Corée du Sud est un pays qui mérite le détour. Même s’il est plus petit que l’Islande, ce petit pays est un véritable concentré de chose à voir. Dont de nombreux festivals, des monuments historiques à visiter, et de superbes paysages. Dans cet article, retrouvez 5 des meilleures choses à voir durant un voyage en Corée du Sud.

 

Les festivals des fleurs de cerisiers

Les festivals qui célèbrent la fleuraison des cerisiers sont des évènements très appréciés en Corée du Sud. Ils se tiennent chaque printemps, habituellement au mois d’avril. Mais les dates peuvent varier en fonction de la floraison des fleurs. Ce qui est intéressant est que les festivals se déroulent dans différentes régions du pays. Toutefois, les plus célèbres se déroulent dans les villes de Séoul, Jinju et Gyeongju.
L’ambiance est vraiment magique, avec les pétales qui s’envolent et tombent, en ressemblant à une pluie colorée. C’est aussi une occasion de gouter à la cuisine locale, d’admirer des spectacles de rue et de s’essayer à des jeux traditionnels.

Festival des cerisiers Corée du Sud

 

Se promener autour du palais de Gyeongbok à Séoul

Le palais royal de Gyeongbok est certainement le palais coréen le plus célèbre. Il se trouve au nord de la capitale Séoul et a été construit vers la fin du 14ième siècle, avant d’être détruit par les flammes et reconstruit en 1867. Le palais est composé de plusieurs bâtiments, ce qui explique l’importance de sa taille. Au cours d’une visite, vous verrez de nombreuses choses intéressantes, concernant la culture, l’histoire, ou l’architecture coréenne. Optez au minimum pour une visite de deux heures, pour l’apprécier pleinement.
En outre, vous pouvez aussi explorer le Musée national folklorique qui se trouve à proximité. Profitez-en pour visiter d’autres sites d’intérêts comme la statue du roi Sejong le Grand et les salles d'exposition sur la place Gwanghwamun, ou pour  vous promener le long du Cheonggyecheon.

 

Le Musée du meuble coréen à Séoul

Avec un nom comme le Musée du Meuble, vous devez sans doute penser qu’il s’agit d’un endroit ennuyeux. Bien au contraire, sachez que ce musée à été élu « plus beau musée de Séoul » par CNN Travel. Le Musée du meuble coréen abrite plus de 2 000 meubles traditionnels, ainsi que 10 hanok (maison au style architectural traditionnel coréenne). De plus, le musée possède également une superbe architecture. Par contre, si vous comptez le visiter lors d’un passage à Séoul, vous devrez faire une réservation.

 

Explorer Gyeongju

La ville de Gyeongju était auparavant la capitale de l’ancien royaume de Silla (57 av. J.-C. – 935 apr. J.-C.). C’est une ville sud-coréenne riche d’histoire, qui abrite plusieurs monuments, d’anciens sites, reliques et ruines en bon état de conservation. Le musée national de Gyeongju expose par ailleurs de nombreux trésors, artefacts et objets, dont la célèbre cloche du Roi Seongdeok et des couronnes royales de Silla.
Il est aussi possible de découvrir le Tumuli Park, un site qui abrite 23 des 200 tombes royales de Gyeongju. Des tombes qui sont recouvertes de terre et d'herbe. Faites aussi un tour du côté du temple de Bulguksa et de la grotte de Seokguram, des sites qui figurent sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.

 

L’île de Jeju

Située à 85 km des cotes sud de  la Corée du Sud, l’ile de Jeju est une destination particulière. Parce qu’elle possède une histoire atypique, des particularités et traditions vestimentaires, architecturale et linguistique par rapport au reste de la péninsule coréenne. En sus, son climat est chaleureux, ce qui en a fait un lieu de villégiature très apprécié.
En plus des jolies plages sableuses et des activités nautiques (windsurf, plongée…), il y a d’autres loisirs envisageables. Vous y trouverez des jardins botaniques, des sentiers pour faire de la randonnée à pied ou à vélo, des spots pour du parapente, des grottes, ou encore le village folklorique de Seongeup.

]]>
http://www.asie-decouverte.com/blog/article/61-les-5-meilleures-choses-a-voir-en-coree-du-sud Tue, 30 Aug 2016 00:00:00 +0200
<![CDATA[Le Kirghizistan : une destination qui vaut le détour]]>  

Un nom qui semble tout à fait inconnu aux oreilles des touristes, le Kirghizistan est pourtant une destination qui ne demande qu’à être appréciée. Disposant des plus beaux et des plus hauts sommets de l’Asie Centrale, ce pays est parfait pour les amateurs de trekking.

 

Le Kirghizistan c’est où ?

Et si cette année, vous remettez la réservation de votre hôtel pas cher à Djerba pour un autre séjour, et que pour vos prochaines vacances, vous allez découvrir un tout nouveau pays ? Le Kirghizistan fait partie des pays de l’Asie Centrale, niché entre le Kazakhstan au nord, le Tadjikistan au sud, la Chine à l’est et l’Ouzbékistan à l’ouest. Bien qu’il fait partie des destinations inconnues des vacanciers, ce pays fait pourtant partie des rares pays de l’Asie centrale où l’entrée est plus facile. En effet, il suffit d’obtenir un visa touristique et de passer par un poste-frontière pour visiter le pays.

 

Les lieux incontournables du pays

Parmi les premiers arrêts que vous pourriez faire en arrivant au Kirghizistan, vous avez le Lac Song Kul. Lac gelé pendant dix mois sur douze, c’est l’endroit idéal pour les amateurs de randonnée à cheval. Quand le soleil inonde cette partie du pays de sa chaleur, les rives deviennent des pâturages magnifiques où vous pourriez rencontrer les paysans et leurs troupeaux. Si vous préférez la douceur de la chaleur, mettez le cap sur le Lac Issyk Kul, à 1800m d’altitude, là où il ne gèle jamais. La température convenable de l’eau invite à une baignade au pied des magnifiques montagnes enneigées. Dans le cas où les stations balnéaires vous intéressent plus, Cholpon Ata est la plus en vogue de l’Asie centrale. Profitez de votre séjour pour découvrir les immenses plages de ce site. Vous aurez l’occasion de faire du jet-ski, du ski nautique et même du parachute ascensionnel.

 

Les activités phares à Kirghizistan

Grâce à ses magnifiques montagnes, le Kirghizistan est le lieu de rêve pour les amateurs de trekking et de randonnées. Parcourez les paysages extraordinaires de ce pays à pied ou à cheval. Profitez de vos balades pour découvrir la richesse culinaire du Kirghizistan. Goûtez à la spécialité du pays, le Laghman, confectionné avec de grosses pattes de blé associées à des parts de viande d’agneau. A ceux-ci s’ajoutent une soupe délicieuse et quelques légumes. N’hésitez pas à apprécier la cuisine locale dans les bazars divers.
Si vous êtes au pays le 31 août, vous assisterez aux évènements de la fête de l’indépendance. Vous assisterez à un cocktail incroyable des différentes cultures folklores kirghizes. Le prix de la vie dans ce pays n’est pas cher du tout, puisqu’il n’est pas encore tellement destiné au tourisme. Ne manquez pas non plus d’assister à un match d’Ulak Tartysh, le sport local. Le jeu réunit deux équipes à cheval qui se disputent une carcasse de mouton. Chaque but consiste à déposer la carcasse dans un trou du côté du terrain adverse.

Cet article  vous parlera d’autres destinations.

]]>
http://www.asie-decouverte.com/blog/article/63-le-kirghizistan-une-destination-qui-vaut-le-detour Thu, 01 Sep 2016 00:00:00 +0200
<![CDATA[Sepak Takraw : une pratique sportive 100 % asiatique]]> Sepak Takraw... En avez-vous déjà entendu parler ? Sepak Takraw est en fait un sport national asiatique. Alors qu'il est encore méconnu en Occident, il est très populaire en Asie, surtout dans la partie sud-est du continent, notamment Malaisie, Thaïlande, etc. Une activité sportive se pratiquant le plus souvent sur un terrain de badminton, Sepak Takraw se joue à 3 contre 3. La partie confrontera ainsi deux équipes de trois joueurs qui se renvoient la balle au-dessus d'un filet avec toutes les parties du corps, sauf les mains et les bras. Une technique qui s'apparenterait à celui du football et celui du volley-ball. Zoom sur ce sport typique asiatique.


Une brève histoire du Sepak Takraw

L'origine exacte du Sepak Takraw est méconnue, mais ce sport existe probablement depuis des siècles. D'ailleurs, au XIe siècle, cette pratique sportive a été énormément jouée dans quelques zones méridionales de l'Asie telles que Laos, Thaïlande, etc. En cette période, Sepak Takraw était plutôt considéré comme loisir que sport. Les villageois, enfants et adultes, se mettaient en rond, se renvoyaient une balle et essayaient de la garder en l'air le plus longtemps possible.
Au fil du temps, le Sepak Takraw a évolué pour ainsi devenir un sport national. Désormais, il se joue en deux équipes de trois joueurs et des règles sont installées. Il ne suffit plus de garder en l'air la balle à n'en plus finir, mais il faut la passer par-dessus un filet. Et concernant l'envoi de la balle, il n'est plus question de recourir aux mains et aux bras. Dorénavant le pied et la tête sont les seuls autorisés pour lancer la balle.

 

Sepak Takraw f
D'où vient le nom Sepak Takraw ?

« Sepak Takraw » est en fait des termes d'origine malaisienne. Sepak se traduit par « coup de pied » et Takraw « balle tressée ». Le continent asiatique a choisi ce nom malaisien pour nommer officiellement le sport, car c'est dans la Malaisie que la pratique sportive a pris naissance. Cela n'empêche pas tout de même les autres pays asiatiques de le nommer avec leurs propres langues. Au Laos par exemple, celui-ci est connu sous le nom de « kataw ». En Birmanie, « Sepak Takraw »est appelé « chinlon ». Et en Thaïlande, il est tout simplement nommé « takraw ».


Un petit aperçu des règles du Sepak Takraw

Le Sepak Takraw oppose deux équipes. Chaque équipe comprend trois joueurs sur le terrain : à gauche, au centre et à droite. Mais elle peut aussi être composée de remplaçants (le nombre dépend de chaque équipe), car un match autorise un remplaçant seulement. Le jeu peut commencer une fois le toss est fait. Le toss est un tirage au sort qui désignera quelle équipe fera le premier service. En ce qui concerne le marquage des points, notez que le Sepak Takraw se délimite en sets. Et une partie se joue toujours en deux sets gagnants. Une équipe remporte un set si elle est la première à atteindre 15 points.

]]>
http://www.asie-decouverte.com/blog/article/64-sepak-takraw-une-pratique-sportive-100-asiatique Fri, 09 Sep 2016 00:00:00 +0200
<![CDATA[3 endroits à voir absolument en Thaïlande]]> La Thaïlande est la destination parfaite pour commencer un voyage en Asie du Sud-est.  En plus d’être très facile à explorer, c’est un pays que vous devriez absolument visiter à cause des multitudes choses incroyables à y voir et y faire tels que les plages, les temples, etc.

 

Le fameux temple Wat Pho

Bangkok qui est la capitale possède un bon nombre de Bouddhas, des palais et des temples. Mais le plus connu d’entre eux est le temple Wat Pho qui est un complexe de 8 hectares célèbre grâce à son bouddha couché qui mesure 43 mètres de longueur et 15 mètres de hauteur. Ce bouddha occupe pratiquement les lieux et laisse un petit espace qui est le seul endroit pour pouvoir le contempler. C’est également le plus ancien temple dans la capitale puisqu’il date du règne du roi Rama I, avant la mise en place de la capitale. Peu de gens savent que ce lieu a marqué la naissance du Thaï (première École de médecine traditionnelle et de massage).

temple Wat Pho


Le grand palais à Bangkok

Le grand palais est un monument incontournable que vous devez absolument inclure dans la liste de vos visites. Le grand palais et le Wat PhraKeaw sont les symboles de la monarchie thaïlandaise. Pendant son accession au trône en 1872, le monarche Rama I a ordonné la construction de ce grand palais et de sa chapelle qui se situe sur les barges Est de la rivière Cho Phraya. Cet emplacement permet un repli rapide de la famille royale en cas d’attaque. La chapelle ou pagode PhraKeaw a été construite à l’intérieur du Palais Royal sous l’ordre du Chulaloke afin d’abriter le célèbre Bouddha d’Émeraude qui possède un réel pouvoir et apporte la prospérité dans le pays où il se situe.

Le grand palais à Bangkok


Visiter le pont de la rivière Kwai

La province de Kanchanaburi est mondialement connue pour le pont de la rivière Kwai qui est marquée par une réalité historique douloureuse. Une visite de ce point s’impose si vous êtes à la recherche de beaux paysages, et de nature préservée sans pour autant dépenser une fortune à l’image des villas somptueuses en Thailande. Ce pont faisait partie d’un plan de l’envahisseur japonais en Thaïlande pendant la Seconde Guerre mondiale avec la mise en place d’une ligne de chemin de fer qui a permis de relier NongPladuk (Thaïlande) à Thanbyuzayat en Birmanie. C’est le « deathrailway » ou chemin de fer de la mort. C’était des milliers de prisonniers de guerre qui ont construit la ligne, la plupart d’entre eux n’ont pas survécu. Pour vous faciliter le voyage, sur internet vous pouvez trouver des organisateurs de voyages qui vous proposeront les meilleurs hébergements en Thaïlande.

le pont de la rivière Kwai

]]>
http://www.asie-decouverte.com/blog/article/65-3-endroits-a-voir-absolument-en-thailande Thu, 08 Sep 2016 00:00:00 +0200
<![CDATA[Ma première fois au Vietnam]]> Voici un article écrit par Xavier un homme qui aime voyager et explorer le monde, il a déjà parcouru pas mal de kilomètres et aujourd'hui il nous raconte comment s'est passée sa petite escapade au Vietnam.

 

Ma première fois au Vietnam

Le Vietnam est une vaste destination qui accueille en moyenne 760 790 touristes par mois et augmente un peu plus en décembre, soit 7 940 650 touristes par an venant des quatre coins de la planète. Voici comment s'est passé ce petit voyage.

 

Mon voyage au Vietnam

Vietnam est sans doute le meilleur des pays que j’ai visités. Ce n’est surement pas pour rien s’il est classé en premier rang sur la liste des plus beaux pays du monde.
Arrivé à Hanoï, la capitale du Vietnam, j’ai été un peu déçu, car cette ville est hyper peuplée. Mais  je me suis dit que c’est le Vietnam, s’étalant sur une superficie de 330 967 km2, il a certainement mille endroits à découvrir. Le surlendemain de mon arrivée, j’ai pris un deuxième avion pour m’envoler vers le sud du Vietnam, dans une ville dénommée Ho Chi Minh-Ville. Elle est la plus grande ville du pays et constitue son centre économique également. Je dois dire que c’est une ville magnifique qui attire beaucoup de touristes, et ce, grâce à son patrimoine naturel hormis les embouteillages qui saccadent la circulation. À quelques kilomètres de là, se trouvent les Tunnels de Cu Chi. Je n’ai pas pu m’empêcher de visiter ces fameux tunnels qu’on entend souvent parler sur les blogs de voyage. Ce sont en fait des tunnels souterrains qui servaient de passages camouflés et de voies de communication pour les combattants vietnamiens au temps du conflit americo-vietnamien dans une époque lointaine. Ce fut l’une des belles découvertes que j’ai faites durant mon voyage au Vietnam.

Voyage au Vietnam

Transport assuré !

La vraie problématique avant mon départ pour le Vietnam était la question du transport une fois arrivé sur les lieux. C’est pourquoi avant de faire mon envol, j’ai tout de suite consulté des sites de location de voiture. Si j’ai pu voyager en toute liberté dans les rues vietnamiennes, ce fut grâce à l’assistance du site Jetcost qui m’a permis de trouver le véhicule correspondant à mes attentes. En effet, je n’ai eu aucun mal à trouver ma location de voiture avec ce site. Ce qui est génial avec ce site, c’est qu’on peut faire des comparaisons tarifaires sur toutes locations de voiture disponibles dans le pays.

]]>
http://www.asie-decouverte.com/blog/article/67-ma-premiere-fois-au-vietnam Thu, 08 Sep 2016 00:00:00 +0200
<![CDATA[Des idées de destinations asiatiques à l’occasion d’une lune de miel]]> Si l’île Maurice et les Bahamas constituent des destinations coup de cœur des jeunes mariés, l’Asie ne l’est pas moins avec tout ce que vous pouvez y découvrir. Comptez parmi la température agréable et les places romantiques des points de vue qui vous rappelleront uniquement des moments mémorables en amoureux. Les Philippines, la Thaïlande et le Rajasthan sont trois des destinations les plus recommandées où vous pourrez faire le plein d’enchantement avec votre être cher.


Le Rajasthan et ses somptueuses architectures

Concrétisez les rêves de votre couple et envolez-vous vers l’Inde, plus exactement dans le nord pour rejoindre le Rajasthan. Delhi, sa capitale, vous réserve les facettes typiques indiennes témoignées, notamment par le palais royal de Maharadjah, la « ville rose, le Jaipur ainsi que les bazars incontournables de Jodhpur. Au cours de votre voyage de noces, programmez une soirée en amoureux sur les rives du lac Pichola, dont une icône de la ville romantique d’Udaïpur. Afin de passer tranquillement votre séjour à Rajasthan, au départ de Paris, vous pouvez recourir au service de parking Roissy et opter pour la formule forfaitaire « long séjour ». Vous bénéficierez ainsi d’une réduction pour faire garder votre voiture. Pour marquer votre passage à Rajasthan, effectuez quelques séances photo devant le palais mythique du Taj Mahal, l’image symbolique de l’Inde et qui fait le tour du monde. Cette construction est réputée pour être un symbole par excellence de l’amour.

asie

Laisser la voiture au parking Roissy et rejoindre la Thaïlande

Un voyage de noces en Asie vous donne l’occasion de vous immerger d’une nouvelle culture et découvrir les richesses naturelles de ce continent. La Thaïlande, classée dans le top 5 des destinations les plus romantiques au monde par les internautes, pourrait vous intéresser. Avant de quitter Paris pour rejoindre cette capitale de l’émerveillement, choisissez l’une des agences de parking Roissy où vous pourrez laisser votre voiture. La Thaïlande abrite les plus belles criques de l’Asie pour réaliser votre séjour en amoureux au premier plan de la levée du soleil. Une fois sur place, vous serez captivé par le Royaume de Siam, un site généralement programmé lors d’une visite guidée. Visitez les incontournables de Bangkok pour plonger dans une ambiance animée, en passant au Wat Po, au Palais Royal, et au quartier Silom. Ne manquez pas une balade au dos d’éléphant et des soirées frénétiques dans des restaurants locaux.

]]>
http://www.asie-decouverte.com/blog/article/68-destinations-asiatiques-lune-de-miel Mon, 12 Sep 2016 00:00:00 +0200
<![CDATA[Partir à la découverte de l’Asie en échange de maison]]> Découvrez une manière alternative de voyager pour admirer les trésors de l’Asie en choisissant l’échange de maison ou d’appartement. Vous pourrez vous loger facilement parmi les 250.000 logements disponibles sur le site GuesttoGuest dans 187 pays.

Préparer facilement ses vacances en Asie


GuesttoGuest souhaite aider ses utilisateurs à trouver des vacances de rêves facilement et à moindre frais. Partir en voyage sur un autre continent peut réserver parfois des surprises, surtout au niveau du logement réservé. Avec l’échange de maison, vous organisez vos vacances en Asie en toute sérénité.

Après vous être inscrit gratuitement sur le site GuesttoGuest, vous pourrez compléter votre profil et celui de votre logement. Ensuite vous aurez la possibilité de contacter des membres dans le lieu qui vous intéresse afin de leur proposer un échange de maison ou d’appartement. Cette pratique est ouverte aussi bien aux propriétaires qu’aux locataires de façon légale !

Voyager de manière authentique


Avec GuesttoGuest, vous aurez l’occasion de vous sentir comme un local pour mieux vous imprégner de la culture sur place. Avant de procéder à un échange avec un membre, vous pourrez discuter avec lui pour mieux faire connaissance et connaître les choses à voir dans la région.

Organisé comme un réseau social, la communauté GuesttoGuest promeut une manière de voyager dans un climat de confiance et de partage. Vous pourrez par exemple aller chez Alex à Singapour ou encore en Thailande chez Diane en échange réciproque (ils viendront alors chez vous au même moment) ou bien en échangeant des GuestPoints, le système innovant qui vous permet plus de flexibilité. Lors de votre inscription, vous recevrez 750 GuestPoints gratuitement, que vous pourrez dépenser directement en allant chez un membre hôte.

Vivre une expérience authentique et économiser sur votre budget logement durant vos vacances en Asie, c’est possible avec l’échange de maison sur GuestToGuest.

]]>
http://www.asie-decouverte.com/blog/article/69-partir-a-la-decouverte-de-l-asie-en-echange-de-maison Thu, 15 Sep 2016 00:00:00 +0200
<![CDATA[Des instants détentes sur une île lointaine de la Thaïlande]]> Si vous souhaitez vous retirer dans un coin paradisiaque et vivre des vacances inoubliables, la Thaïlande est faite pour vous. Vous profiterez certainement d’un séjour dépaysant sur ses plages de rêves.


Koh Lipe, un nirvana thaï

Koh Lipe est une île du sud de la Thaïlande faisant partie des archipels d’Adang. Avec ses 4 km² de superficie, elle est bordée de sable blanc et de récifs surmontés par la mer d’Andaman. Ce cadre idyllique est idéal pour passer des moments paisibles. La région est pourvue principalement de 3 plages qui s’étendent sur chacun de ses côtés formant un triangle. Si vous voulez profiter de farniente dans un endroit loin des agglomérations touristiques, Sunset Beach est parfaite. De plus, celle-ci est localisée à l’ouest, ce qui vous offre une opportunité de contempler le soleil couchant à l’horizon des eaux bleu turquoise et limpides de Koh Lipe. Sunrise Beach, quant à elle, se situe à l’est, à proximité d’un village de pêcheur nommé Chao Ley. Pour certains, elle est la plus splendide des plages de l’île. Elle recèle des boutiques où vous aurez l’occasion de vous acheter des souvenirs de vacances. En outre, si vous comptez faire la fête durant votre séjour Thaïlande, préférez Pattaya Beach au sud-ouest. En effet, ce lieu dispose de restaurants, de bars et de clubs branchés.

 

Quelles sont les autres activités à prévoir ?

Mis à part les farnientes au bord des plages, d’autres loisirs sont disponibles à Koh Lipe. La plongée sous-marine fait partie des attractions touristiques de l’île. Cette dernière possède de magnifiques récifs coralliens qui vous stupéfieront incontestablement. Elle dispose de 7 centres spécialisés pour ce sport et qui proposent des excursions sous la mer, même pour les débutants. Vous pouvez aussi vous mettre au snorkelling et au kayakou également partir à la découverte des îles périphériques, notamment Adang. Par ailleurs, l’avantage de Koh Lipe est qu’il est possible de faire le tour à pied, car vous pouvez atteindre une plage à une autre en 15 min de marche.

 

Des conseils pratiques pour le voyage

Question hébergement, la Koh Lipe regorge d’une multitude d’hôtels et de bungalow, allant du peu onéreux aux plus luxueux. Consultez un forum Thaïlande pour connaître les avis des globe-trotters sur l’établissement qui propose le meilleur rapport qualité-prix. En ce qui concerne le transport, vous avez le choix entre plusieurs stations d’embarquement, à savoir Koh Lanta et Kho Phi Phi. Les ferries ne sont disponibles qu’en novembre à avril. À partir de mai à octobre qui est une période hors de la saison touristique, vous ne pourrez vous rendre sur l’île que depuis Pak Barra. À noter que cette dernière ne dispose que d’un seul bateau équipé. Durant le voyage sur mer, il est recommandé de s’asseoir à l’avant afin d’éviter les éclaboussures d’eau qui s’avèrent puissantes. Il est également mieux de porter un maillot de bain. Pour que vos affaires ne soient pas mouillées, munissez-vous d’un sac hermétique.

]]>
http://www.asie-decouverte.com/blog/article/70-instants-detentes-ile-lointaine-thailande Thu, 22 Sep 2016 00:00:00 +0200
<![CDATA[Top 10 des choses à faire à Koh Samui]]> Koh Samui, la troisième plus grande île de Thaïlande, vous réserve bien des surprises ! Avec une superficie de 228 km2, elle est un peu plus grande que l’île de Ré en France.

La « perle de la mer de Chine », comme elle fut autrefois surnommée, est au centre d’un petit archipel de 85 îlots dont 6 sont habités. Ses plages de sable blanc, la beauté de ses coraux et son décor rempli de cocotiers lui offrent de nombreuses ressources naturelles pour attirer visiteurs et investisseurs.

 

plages Koh Samui

 

Mais au-delà des plages, que vous réserve Koh Samui ?



1. Big Boudha


L’impressionnant Big Boudha en or mesure 12 mètres de haut. En position assise, ce dernier vous surveille à partir d’une petite île. Le temple de Wat PhraYai, où il est situé, est relié à Koh Samui par un petit pont. Quand vous atterrissez à Koh Samui, ouvrez l’œil, la statue est l’une des premières choses que vous observerez.

 

BigBoudha

 

2. Hin Ta et HinYai


Ces rochers ont des formes naturelles de parties génitales. La légende dit qu’il y a plusieurs années, un couple voyageait par ici pour rencontrer un homme, Ta Monglai, enfin de lui proposer d’unir leurs enfants. Mais sur leur chemin, leur bateau aurait traversé une tempête et le couple serait mort en mer. Les rochers représenteraient le couple et leur intention.

 


Hin Ta et HinYai

3. Les Cascades de Namuang

Au milieu de la jungle, ces deux cascades valent le détour ! Na Muang 1 forme comme une petite piscine où il est facile de se baigner. Na Muang 2 se situe à 30 minutes de la première et est tout aussi stupéfiante. Le parc est complètement gratuit et dispose de merveilleux spots.


Les Cascades de Namuang

 

4. Lady Boy Show a Chaweng Beach



Les shows consistent en un show de danse, les ladies boys sont vêtues de leurs plus beaux costumes et maquillages. Accompagnés d’un spectacle de son et de lumière, vous aurez du mal à comprendre que ce sont des hommes en face de vous !

 

 

Lady Boy Show a Chaweng Beach

 


5. Le jardin secret de Bouddha



À la fois reposant et intimiste, le jardin secret de Bouddha regorge de statue en tout genre. Leurs significations restent encore à définir, mais vous y observerez Bouddha, danseurs, serpents et poissons.

.

 

Le jardin secret de Bouddha

 

6. Monter à bord d’un bateau et partir en plongée


Le golf de Thaïlande est un paradis absolu pour la plongée. La meilleure zone de plongée se situe à 60km de la cote de Koh Samui, de nombreux coraux et poissons raviront vos yeux.

 

plongée

 

 

7. Le village de pêcheur



À l’écart de Lamai et Chaweng, les deux villes très animées de Samui, se trouve un petit village de pêcheur appelé Bophut. Il a été construit au 19esiècle par un groupe d’immigrants chinois qui s’y sont installés. Calme et relaxation sont les maitres mots et vous pourrez profiter de la plage, restaurants et bars en toute tranquillité.

 

Le village de pécheur

 

8. Point de vue de Lat ko



Une vue magnifique sur toute la baie de Chaweng s’offre à vous. Arrêt indispensable sans réfléchir.

 Point de vue de Lat ko

 

9. Golf and Football-Golf


Au cœur de Chaweng Beach se dissimule un Golf, offrant un parcours de 18 trous. Famille et amis y passeront un excellent moment. Et pourquoi ne pas tenter une nouvelle expérience avec le Football Golf ? Pas besoin de clubs cette fois, utilisez vos pieds !

 

 

Golf and Football-Golf

 

10. Visiter les îles d’Angthong


Les îles Angthong sont à environ une heure de route de Ko Samui en plein golfe de Thaïlande. Vous plongerez été observerez la barrière de corail de KohWaoYai pour y découvrir de merveilleux fonds marins ainsi qu’une grande diversité de poissons. Imprégnez-vous de ce magnifique paysage qui vous entoure pour y découvrir les formations rocheuses, les grottes et les plages vierges qui composent l’archipel d’Angthong.

 

les îles d’Angthong

 

Certains la visitent et ne la quittent plus, d’autres y investissent ou y passent leur retraite, pourquoi pas vous ?


]]>
http://www.asie-decouverte.com/blog/article/71-top-10-des-choses-a-faire-a-koh-samui Mon, 26 Sep 2016 00:00:00 +0200
<![CDATA[Spécialités culinaires et gourmandes du Vietnam]]> Vous avez envie d’une escapade gustative vers l’un des pays asiatiques ? Pourquoi ne pas commencer par la découverte de la cuisine vietnamienne ? Cette une cuisine riche en goût et variée qui fera le plus grand bonheur des fins gourmets. Fine, légère et saine, elle repose sur des mélanges d'herbes et d'épices, sans oublier l’utilisation fréquente de la fameuse sauce de poisson « nuoc-mâm ». Coup de projecteur sur quelques-uns des mets les plus représentatifs de la cuisine du Vietnam.


Le Pho (soupe vietnamienne)

Il serait impensable de parler de la cuisine vietnamienne sans citer la célèbre soupe tonkinoise. Sachez que c’est un plat national vietnamien qui se consomme à tout moment de la journée. Toutefois, il convient de noter que cette soupe typique du Vietnam est consommée différemment au Nord et au Sud. Dans la partie Nord du pays, le bouillon est le principal composant de la soupe, tandis qu’on retrouve plus de garnitures (pousses de soja, oignon émincé, herbes…).


Plat typique vietnamien, le Thit kho (porc au caramel)

Parmi les mets les plus réputés au Vietnam, on retiendra le fameux porc au caramel ou thit kho. C’est un plat délicieux à goûter absolument. C’est un des mets les plus connus de la cuisine du Vietnam. Il mélange le goût unique sucré du caramel, de la célèbre sauce nuoc-mâm et du gingembre. C’est une véritable explosion de saveurs en bouche. À noter que ce savoureux plat est originaire du Sud du pays. Sinon, il est possible de remplacer le porc par du bœuf ou du poisson selon vos préférences.


Le bò bún (salade vietnamienne froide)

Le bò bún est une salade vietnamienne froide. Cette dernière est généralement composée de vermicelles de riz, de crudités et garnie de bœuf sauté. Le tout est arrosé bien sûr de sauce nuoc-mâm. Ce plat est un vrai régal pour les yeux et les papilles ! Il est important de noter que le bò bún fait partie d’un vaste ensemble de salades vietnamiennes. Il existe donc de nombreuses variantes en fonction de la garniture choisie comme le bún chả giò (garni de nems entiers ou coupés), le bún thịt nướng chay (version végétarien avec du tofu à la place de la viande), le bún thịt nướng (garni de porc grillé), etc.


Laissez-vous surprendre par les différentes spécialités culinaires vietnamiennes. Une escapade gustative au cœur du Vietnam vous tente ?



]]>
http://www.asie-decouverte.com/blog/article/72-specialites-culinaires-et-gourmandes-du-vietnam Mon, 03 Oct 2016 00:00:00 +0200
<![CDATA[Opter pour un séjour au Vietnam: l'essentiel à savoir]]> Le Vietnam est un des nombreux joyaux de l’Asie du Sud-Est. C’est une diversité de cultures, une histoire riche et des panoramas à couper le souffle qui vous attendent au Vietnam, pays aux mille facettes.  


Lorsque l’on sort des grandes villes, on découvre les montagnes de l’extrême Nord qui offrent un paysage presque mystique avec leurs hauts sommets enneigés et cachés par la brume. Les campagnes calmes et verdoyantes, peuplées de femmes aux costumes traditionnels, contrastent avec la modernité des grandes villes bruyantes et animées. N’oublions pas les immenses étendues de sables blancs, dignes des plus belles cartes postales, et les remarquables rizières qui dessinent les paysages du Sud et offrent des panoramas uniques au monde.


Savourez la gastronomie vietnamienne

Au niveau de la gastronomie, la cuisine vietnamienne est riche en épices et en herbes aromatiques qui apportent originalité et saveurs aux plats. Elle se différencie de la cuisine chinoise par sa légèreté et grâce à sa sauce au poisson appelée le nuoc mam, présente dans de très nombreux plats. Ne manquez pas de goûter le vin local vietnamien fait à base de riz. La nourriture et la vie en générale ont l’avantage d’être peu chères et si vous avez l’occasion de partager un repas avec des Vietnamiens n’hésitez pas une seconde ! Grâce à leur remarquable sens de la famille, ils n’hésiteront pas à vous accueillir autour d’un repas et à vous raconter les nombreuses anecdotes qui animent leur quotidien. Des souvenirs inoubliables en perspective !  
Le pays partage également avec ses visiteurs les nombreux sites qu’il a hérités de sa guerre d’indépendance, vous pourrez ainsi visiter ces lieux chargés d’histoires reflétant cette sombre période. D’autres sites de vestiges montrent la richesse historique et patrimoniale du pays.   

 

halong

 

Bien préparer son séjour au Vietnam


En préparant votre voyage au Vietnam, choisissez bien la saison en fonction de l’endroit où vous partez autrement le mauvais temps pourrait bien gâcher votre séjour ! La mousson d’hiver à lieu entre octobre et mars au Nord-Est (avec un temps froid et humide dans les régions du Nord) et d’avril à octobre dans le Sud (temps sec et températures agréables). Tout dépend donc des zones dans lesquelles vous souhaitez vous rendre, pendant la mousson d’hiver par exemple vous préférerez aller dans le Sud où le temps sera sec, mais les températures raisonnables. Dans la mesure du possible Noël et le Nouvel An sont à éviter. En effet augmentation des prix et foules de touristes seront au rendez-vous. Les mois les plus agréables pour un séjour au Vietnam sont en général avril, mai et octobre.   


N’hésitez plus et partez à la découverte du Vietnam en planifiant votre séjour avec le premier planificateur intelligent : FacilitaTrip!   

]]>
http://www.asie-decouverte.com/blog/article/73-opter-pour-un-sejour-au-vietnam-l-essentiel-a-savoir Thu, 13 Oct 2016 00:00:00 +0200
<![CDATA[Découvrir Kyoto en voiture, quelques conseils]]> Abritant plus de 1 600 temples Bouddhistes et 400 sanctuaires Shintô, Kyoto est une destination immanquable lors d’un séjour au Japon. Cette ancienne capitale impériale possède d’ailleurs 17 monuments figurant sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. En plus, son riche patrimoine culturel comprend de nombreux parcs et jardins, des musées et centres d’artisanat traditionnel. Face à cette multitude d’endroits à voir, la location d’une voiture est un excellent moyen de transport.


Louer une voiture à Kyoto : pourquoi ?

Le réseau de bus de Kyoto est sans aucun doute très performant, avec un service de bus touristique (les RAKU BUS). Mais la location d’un véhicule auprès d’un loueur de voitures tel que loueurdevoiture.fr, présente quand même plusieurs atouts. Que ce soit pour voyager de façon indépendante, ou pour faire des visites qui s’accordent au rythme des plus petits. En addition, certains sites en périphérie de la ville se prêtent mieux à une visite en voiture. Comme le village de Miyama-cho ou la forêt d'Ashiu.


Vous pourriez sans doute avoir quelques soucis, notamment parce que la conduite au Japon se fait sur la voie de gauche. Ou bien pour vous repérer sur les routes, vu que les panneaux de signalisation sont en anglais sur les grandes routes et demander votre chemin peut être difficile, si vous n’avez pas de notions en japonais. Mais rassurez-vous les véhicules de location au Japon sont équipés d’excellent GPS, et vous pouvez opter pour la location avec chauffeur, pour vous guider durant votre voyage au pays du Soleil Levant.

Japon - Kyoto
Visite de Kyoto, les sites touristiques à ne pas rater


Le Kiyomizu-dera ou le grand temple de l'eau est un temple bouddhique et sanctuaire Shintô, inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1994. Il aurait été bâti en 798 par Sakanoue no Tamuramaro, un général chargé de conquérir les Emishi qui résidaient au nord d’Honshū. Ce temple est connu pour sa plateforme de bois flottant à treize mètres au-dessus du sol. Cette dernière est soutenue par 139 piliers et offre un superbe point de vue sur Kyoto.
Le Kinkakuji ou Pavillon d’Or est certainement le monument le plus emblématique de Kyoto. Ce sanctuaire bouddhiste recouvert de feuilles d'or, dont le véritable nom est Rokuonji, était la villa de Yoshimitsu Ashikaga le troisième des shoguns Ashikaga. Il est également classé au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1994. D’un point de vue architectural le Kinkakuji qui a été construit en 1397, est un chef-d'œuvre influencé par le bouddhisme Zen. Son jardin à double niveau est un magnifique exemple de jardins traditionnels japonais.


Le château de Nijojo a été érigé en 1603 par le premier shogun Tokugawa Ieyasu, dans le but de montrer sa richesse et son pouvoir politique à la cour impériale qui a perdu le pouvoir politique vers la fin du 12ème siècle. Ce château est constitué de deux parties : le palais Ni no Maru et palais Honmaru. Il couvre une surface totale de 275 000 m2 comprenant 8 000 m2 de bâtiments, et il est parsemé de beaux jardins de style japonais. À l’instar des deux précédents sites touristiques, il est aussi sur la liste du patrimoine de l'humanité de l’UNESCO.

]]>
http://www.asie-decouverte.com/blog/article/74-decouvrir-kyoto-en-voiture-quelques-conseils Tue, 25 Oct 2016 00:00:00 +0200
<![CDATA[La Birmanie – Découverte du Lac Inle]]> Depuis sa récente ouverture au tourisme, la Birmanie est devenue une destination prisée des touristes. Et pour cause, ce pays compte des dizaines de paysages plus beaux les uns que les autres. Sans oublier, les sourires incessants des Birmans qui font chaud au cœur.


Ce grand lac d’eau douce entouré de montagnes est un des endroits les plus beaux d’Asie du Sud-Est. C'est la tribu des Inthar qui a construit sur l'eau ses maisons sur pilotis qui le caractérise. De même, tout le quotidien des habitants est adapté en fonction de cette vie originale sur l'eau. Situé au milieu de la partie sud brumeuse du plateau Shan, le Lac Inle est une perle de la nature de Birmanie.

Pour y accèder :

Depuis la ville Nyaung Shwe, il faut prendre un bateau qui nous emmène sur le lac en 45 minutes de trajet. Il est commun de le louer pour la journée afin d’avoir le temps de profiter de tout ce que le lac a à offrir. Sur le lac, les barques remplacent les voitures pour notre plus grand bonheur.

Birmanie


Voyage Birmanie

 

Birmanie

En chemin, nous rencontrons de nombreux pêcheurs en équilibre sur une jambe. Ce sont les seuls au monde qui ont cette manière singulière de pêcher. De même, ils rament avec les pieds ce qui est plutôt original non ?

Voyages en Birmanie

Dans cette partie de la Birmanie, ils cultivent beaucoup ; aussi bien des légumes que des fleurs sur de jolis jardins flottants. Très colorés et bien entretenus, c’est un régal pour les yeux.

Birmanie
Les artisans du Lac :

Les habitants du lac sont spécialisés dans beaucoup de domaines artisanaux. Chacun à sa spécialité : on trouve des forgerons, des fabricants d'ombrelles, de bijoux en argent, de cigares, de longis... Tout est fait à la main avec un respect du savoir-faire qui se transmet de génération en génération. De ce fait, la qualité des produits est inégalable. A noter, que c’est un lieu idéal pour ramener vos cadeaux et souvenirs de vacances.

Séjour en Birmanie Birmanie voyage


En plus du Lac Inle, la Birmanie compte d’autres magnifiques villes qui valent le détour comme Bagan et ses milliers de temples ou encore Mandalay et son coucher de soleil légendaire sur le pont U’Bein.

 

Article fait par Caroline ADAM - www.bichearoundtheworld.fr

]]>
http://www.asie-decouverte.com/blog/article/75-la-birmanie-decouverte-du-lac-inle Thu, 03 Nov 2016 00:00:00 +0100
<![CDATA[Escapade hivernale en Asie : découvrir la Chine et le Japon sous le signe des sports hivernaux]]> L’Asie fait incontestablement partie de l’un des continents les plus visités au monde. Chaque année, il attire des millions de visiteurs venant des quatre coins du globe. Le Japon, la Chine, la Malaisie, le Sri Lanka, le Vietnam, les Philippines, la Birmanie… ces destinations asiatiques laissent rarement insensibles pour leurs richesses culturelles, leurs paysages authentiques, leurs sites naturels, leurs histoires… Cette année, vous projetez de partir à la découverte de ce beau continent autrement ? Pourquoi ne pas découvrir l’Asie sous le signe des sports d’hiver ? Ci-après quelques stations à ne pas rater.

 

Skier au cœur du Japon

Le Japon séduit les voyageurs du monde entier pour ses paysages d’une rare beauté, sa cuisine riche et variée, sa population souriante, sa culture, son passé, sa modernité… Pour découvrir le Pays du Soleil Levant autrement, offrez-vous un séjour ski inoubliable au Japon. Eh oui, il est tout à fait possible de skier au Japon avec ses grandes chaînes de montagnes traversant tout le pays. Notez également que durant l’hiver les chutes de neige y sont abondantes pour le plus grand plaisir des passionnés des sports de glisse. Vous y trouverez donc plus de 600 stations de ski pour vous adonner à votre passion à l’instar d’Annapuri, Rusutsu, Yamaha Resort Kiroro, Nikko Yumoto, Kusatsu Kokusai, etc. Le Japon est un véritable paradis pour les snowborders et les skieurs en quête de sensations fortes.  

 

Découvrir les joies du ski en Chine

Aujourd’hui, de plus en plus d’étrangers profitent des plus belles destinations de ski en Chine. Les Chinois sont également nombreux qui découvrir pour la première fois les joies du ski. Depuis quelques années, le ski s’est développé en Chine à une vitesse grand V. Vous trouverez aujourd’hui un large choix de stations en Chine. Il y en a pour tous les goûts et tous les budgets. La majorité de ces stations sont accessibles depuis Pékin. Voici quelques stations à ne surtout pas manquer : Beijing Nanshan Ski Resort, Huaibei International Ski Resort, Yabuli Ski Resort, Xiling Ski Resort, Alshan Alpine Skiing Resort, etc. Vous n’aurez que l’embarras du choix. Cependant, la station la plus prisée reste Beijing Nanshan Ski Resort. Cette station de ski de 270 ha est la plus grande surface skiable de Pékin. Elle se trouve à 65 km de la capitale, non loin de la ville de Miyun. C’est la station la plus proche de la ville de Pékin parmi les plus prisées du pays.


Parmi ces 2 destinations asiatiques proposées, laquelle vous inspire ?

]]>
http://www.asie-decouverte.com/blog/article/76-escapade-hivernale-en-asie-chine-et-japon-sports-hivernaux Fri, 18 Nov 2016 00:00:00 +0100
<![CDATA[10 jours au Vietnam, que peut-on visiter ?]]> Les vacances sont souvent très courtes pour les touristes en voyage. La gestion du temps devient plus compliquée pour un court séjour au Vietnam, en particulier si vous êtes européens. En effet, avec plus de 12 heures de vol, vous devez en plus rejoindre votre hébergement, et ensuite vous accorder un petit temps de repos.

 

D’autre part, les déplacements sont aussi un problème, car pour une distance de 300 km par exemple, il faut au moins 6 ou 7 heures pour parvenir à destination. Alors, si vous ne pouvez passer que 10 jours au Vietnam, vous vous demandez certainement quels sont les lieux à visiter. Pour vous aider en ce sens, lisez le post suivant.

 

Visiter le Vietnam depuis Hô-Chi-Minh-Ville jusqu'à My Tho

Je vous propose un premier jour à Hô-Chi-Minh-Ville, après l’arrivée à l’aéroport de Tan Son Nhat et quelques heures d’être bien reposé. Hô-Chi-Minh-Ville regorge de sites à visiter et d'activités à faire. Je vous recommande de faire un tour dans les restaurants pour goûter aux différents plats locaux, ainsi que de visiter les musées et certains monuments au centre-ville (le 1er arrondissement).

 

Pour le deuxième jour, vous pouvez changer d’air en faisant une petite escapade à l'ombre des cocotiers de My Tho. Là-bas, il est possible de prendre une pirogue, puis poursuivre les arroyos (cours d'eau) et se reposer un peu au milieu de la belle jungle.

 

Explorer l'ancienne ville de Hoi An et la capitale Hanoï

Hoi An étant la destination suivante, pour ne pas perdre de temps il est conseillé de prendre un vol à destination de l'aéroport de Da Nang depuis l'aéroport international de Tân Sơn Nhất à Hô-Chi-Minh-Ville. Une fois sur place, visitez le vieux quartier de Hoi An. Ce dernier se présente comme un quartier romanesque avec des boutiques, ou encore des spécialités culinaires très bien connues telle que le Cao lầu. Il s’agit d’une sorte de soupe de nouille.

 

Vous pouvez rester au centre du Vietnam pendant 2 jours avant de partir au Nord, vers Hanoï la capitale vietnamienne. Hanoï est une grande ville avec la présence de nombreux sites d'intérêts. Vous adorez visiter le temple de Ngoc Son, le lac de l’Épée, la pagode Tran Quoc ou le Temple de Quan Thanh.

 

Faites aussi un tour dans le quartier des 36 rues. C'est le plus vieux quartier de la capitale et on vend un seul type de marchandise sur chaque rue. Ici, on se trouve dans une ambiance tranquille, très poétique. Pensez aussi à faire une excursion à partir de Hanoï en direction du Nord-Ouest. Ainsi, vous pourrez visiter les villages des ethnies minoritaires qui se situent dans les hauts plateaux, notamment dans les régions de Son La, Moc Chau et Dong Van.

Terminer votre périple par la découverte de la baie de Hạ Long

Pour les derniers jours, prenez le car ou une moto pour retourner à Hanoï et ensuite visiter l'un des trésors naturels du Vietnam et qui est classé au patrimoine mondial de l'UNESCO : la baie de Hạ Long. Ne passez pas à côté de l'opportunité de faire une croisière dans cette baie composée de 1 600 îles et îlots. Vous aurez l'occasion de voir d'impressionnants paysages karstiques, de visiter des grottes et de faire du kayak.

 

Pour un séjour d'une durée de seulement 10 jours au Vietnam, c’est vraiment un trajet intéressant à considérer, car il possède plusieurs atouts. Vous bénéficierez notamment d'une économie de temps, verrez différentes destinations et qui vous vivrez une superbe expérience au Vietnam.

]]>
http://www.asie-decouverte.com/blog/article/77-dix-jours-vietnam-lieux-a-visiter Thu, 01 Dec 2016 00:00:00 +0100
<![CDATA[Un bref séjour à Kyoto]]> Tandis que les Tokyoïtes ont coutume de vivre à 200 km/h, les habitants de Kyoto semblent plus enclins à prendre davantage leur temps. Ce constat saute aux yeux des touristes un tant soit peu observateurs, et ce, sitôt leur arrivée en gare.


En règle générale, il faut compter environ cinq jours pour profiter comme il se doit des principaux atouts de cette ville. Cela étant, les touristes qui y restent un peu plus longtemps sont amenés à faire bien d'autres découvertes. Se rendre à Kyoto est assurément un voyage qui marque les esprits.


Le Shinkansen à la gare Centrale de Kyoto


De toute évidence, aucun voyageur n'a vocation à rester insensible face aux lignes épurées et aux courbes du Shinkansen. D'ailleurs, il faut savoir que ce train qui existe depuis 1964 est en capacité de filer jusqu'à 320 km/h pour relier Tokyo, Osaka...

Shinkansen

Dormir dans un ryokan


Durant votre voyage, séjourner à Kyoto revient à se confronter à une offre hôtelière pour le moins diversifiée. Il existe des hôtels de chaîne qui sont des hôtels tout à fait classiques et des chaînes japonaises. La différence réside dans le fait que ces dernières sont moins onéreuses, et ce, sans y perdre au niveau de l'hygiène.


Il est également possible de séjourner dans des auberges de jeunesse, tout en tenant compte du fait que les dortoirs hommes et femmes sont séparés. D'aucuns préfèrent se reposer dans des temples que l'on appelle des Shukubos.

ryokan
Dans tous les cas, tous les renseignements pratiques peuvent être pris auprès de l'office du tourisme.


Les ryokans sont des auberges japonaises dites "traditionnelles". Les touristes qui séjournent dans un ryokan se retrouvent en immersion au cœur de la tradition. Tout commence par le fait de se déchausser avant d'enfiler des chaussons que l'on ôte ensuite avant de pénétrer dans une pièce d'eau ou dans sa chambre. Chambre dans laquelle des cloisons en papier de riz occultent la lumière du jour, tandis qu'un tatami, des futons et une couette sont disposés sur le sol. À ce sujet, bon nombre de ryokans proposent à leurs clients un yukata qui est un peignoir plutôt raffiné qui est indispensable pour aller à la douche ou pour prendre son bain. La gent masculine est tenue de le nouer dans un sens tandis que la gent féminine le fait dans l'autre.


C'est dans les ryokans que l'on retrouve fréquemment un onsen. Il s'agit d'une baignoire relativement grande qui n'est pas sans rappeler les sources d'eau chaude. Pudeur oblige, la plupart du temps les femmes et les hommes sont séparés.


La cuisine à Kyoto


Faisant la joie des gourmets et des gourmands, la cuisine japonaise verse dans l'éclectisme. Personne ne résiste à de succulents mets à base de poissons avec notamment des sushis, des makis ou encore des sashimis.


Ce qui est surprenant, c'est l'extrême dextérité des cuisiniers, d'authentiques maîtres qui tranchent à la vitesse de l'éclair. Qu'il s'agisse d'un tapis roulant sur lequel défilent toutes sortes de plats ou autres, les voyageurs ne manquent pas d'être ravis...


Quant à celles et ceux qui préfèrent faire une halte dans une échoppe, ces personnes peuvent opter pour des udons ou plus classiquement pour une soupe de nouilles.

]]>
http://www.asie-decouverte.com/blog/article/78-un-bref-sejour-a-kyoto Mon, 05 Dec 2016 00:00:00 +0100
<![CDATA[ÉCRITURE VIETNAMIENNE: DU CHINOIS CLASSIQUE À L’ALPHABET LATIN]]> La formation de l'écriture vietnamienne est absolument influencée par les événements historiques à travers les 4000 ans de construction du pays, surtout la colonisation de l’ancien Vietnam par les Chinois et l’apparition des missionnaires portugais. Ce processus de création est particulièrement apprécié par les touristes dans la découverte d’une culture bien variée lors de leur voyage au Vietnam.


*Chu nho(Écriture érudite)

ECRITURE_VIETNAMIENNE
Le ‘Chu nho’ est le premier système d'écriture officiel de l'ancien Viêt Nam. Issu du ‘Chu han’ - le chinois classique – cette forme d’écriture est arrivée au Viêt Nam vers le Ier siècle, après l’invasion de l’armée chinoise dans le pays qui avait ouvert la domination du Vietnam par la Chine durant le millénaire suivant — du Ier siècle jusqu' à l'an 938. Pendant cette période, le chinois que les Vietnamiens appellent ‘Chu nho’ - est devenu la langue de l'enseignement et utilisé avec leur langue maternelle jusqu’à la naissance du ‘Chu nom’ au Xe siècle.


*Chu nom (Écriture du sud)

ecriture-vietnamienne
Le ‘Chu nom’, connu à l'origine sous le nom de ‘Quoc am’ (prononciation nationale), était le deuxième système d’écriture vietnamienne. Formé à partir des sinogrammes chinois classiques, le ‘Chu nom’ avait apparu vers le Xe siècle d’après les documents historiques, en remplacement l’ ancien ‘Chu nho’afin pour mieux s’adapter à la prononciation de l’ancien vietnamien.


Ce système d’écriture était devenu le moyen unique de noter le vietnamien jusqu'au XIVe siècle (surtout utilisé par les élites instruites en chinois) et restait la langue officielle de la plupart des œuvres littératures et poétiques jusqu’au XVIIIe siècle. Le ‘Chu nom’ a disparu progressivement depuis les années du XVIIe siècle en raison de l'invention du ‘Quoc ngu’ et des politiques du gouvernement colonial pour favoriser cette nouvelle écriture. Aujourd’hui, les caractères ‘Chu nom’ gardent une place particulière dans les événements importants, tels que mariages, fêtes, décès et dans le contexte de divers cultes, notamment sous formes d'imprimés, de papiers peints, d'objets décoratifs, et de sculptures.


*Chu Quoc ngu (Écriture de la langue nationale)

chinois-classique-alphabet-latin
Le ‘Chu Quoc ngu’ est le troisième système officiel de la langue vietnamienne, sous forme d’un alphabet latin qui a été déjà ajouté de nombreux diacritiques servant à noter la valeur phonétique de certaines lettres pour s’adapter mieux à tous les tons de la langue des habitants.


La naissance du ‘Chu quoc ngu’ au début du XVIIe siècle a ouvert une nouvelle ère de l’écriture vietnamienne pour remplacer l’écriture hiéroglyphique par le système d’alphabet latin. Dès 1527, plusieurs missionnaires portugais étaient arrivés au Vietnam et ont commencé à écrire la langue locale en utilisant l'alphabet latin. Pour favoriser les besoins d’échange avec les habitants locaux, M. Alexandre de Rhodes, un prêtre jésuite français, a compilé et installé des systèmes de transcription dans son premier ouvrage, imprimé dans l'écriture latinisée actuelle, un dictionnaire vietnamien-portugais-latin paru en 1651. Cette transcription est utilisée, en 1918, comme l’ecriture officielle, dans le système scolaire par le pouvoir colonial français pour déraciner les mouvements indépendantistes liés à l’Intelligentsia qui écrivait en ancien chinois. Beaucoup plus simple à apprendre que l'écriture vietnamienne traditionnelle, le ‘Quoc ngu’ a été devenu un outil de démocratisation de l'éducation ainsi que l'écriture officielle des administrations vietnamiennes depuis 1954.


L’alphabet vietnamien comprend 29 lettres dont 17 consonnes et 12 voyelles. Les voyelles se constituent des six voyelles de base de l’alphabet latin (a, e, i, o, u,y) et de nouvelles voyelles avec l’accent circonflexe (â, ê et ô) et la corne (ơ et ư). Le ‘Quoc ngu’ utilise les consonnes de l’alphabet latin sans les lettres f, j, w et z mais avec de nouvelles digrammes: ch, gi, kh, nh, ng, ph, th, tr. Le vietnamien standard possède six tons avec cinq diacritiques: l’accent grave, le crochet en chef, le tilde, l’accent aigu et le point souscrit.


Si vous avez besoin de plus d'informations sur la culture du Vietnam, n’hésitez pas à contacter notre agence de voyage!

]]>
http://www.asie-decouverte.com/blog/article/79-ecriture-vietnamienne-du-chinois-classique-a-l-alphabet-latin Mon, 05 Dec 2016 00:00:00 +0100
<![CDATA[Nihon Buyô, la danse traditionnelle japonaise]]> Le Nihon Buyô n’est autre qu’une danse traditionnelle originaire du Japon. Littéralement, Nihon Buyô signifie « danse japonaise ». Cependant, elle n’est pas une simple danse, c’est une discipline très respectée et très célèbre dans tout le pays. Cette danse classique est surtout connue pour être pratiquée en kimono. Actuellement plus d’une centaine d’écoles enseignent cette danse. Parmi elles, on distingue particulièrement celles de Nishikawa et Hanayagi. Dans le reste du monde, notamment en France, des ateliers sont également consacrés au Nihon Buyô régulièrement pour la faire connaître. Un focus sur cette danse pour mieux la connaître.


Nihon Buyô : ses origines et ses particularités

Le Nihon Buyô tire son origine de la danse du Kabuki. Pour votre information, ce dernier est un type de théâtre japonais traditionnel qui remonte à l’époque d’Edo. Au fil des siècles, les tendances ont évolué et les chorégraphes ainsi que les professionnels des disciplines traditionnelles ont permis la création d’une nouvelle danse. Elle était très appréciée et c’était en général les femmes qui la pratiquaient. Toujours intégré dans le théâtre Kabuki dès lors, le Nihon Buyô est resté une discipline rattachée à la scène. Actuellement, diverses pièces de Nihon Buyô ont réellement évolué. Elles sont surtout pratiquées sous forme de récital. De plus, elles sont bien pratiquées aussi bien par les hommes que les femmes. La chorégraphie y tient une grande place non pas son caractère théâtral. Elle se distingue des autres danses traditionnelles par l’aspect de ses mouvements qui révèle une certaine élégance et raffinement. En réalité, cette qualité est occasionnée par des codes esthétiques et stylistiques bien travaillés.

 

Danseuse japonaise

Une danse traditionnelle pour les meilleures

Il faut savoir que le Nihon Buyô, en tant que danse classique unique, est réellement dédié à ceux qui sont réellement motivés et inspirés pour l'apprendre. Il est important de souligner qu'elle est très difficile à maîtriser puisque le corps entier prend part à cet exercice de raffinement. Même le visage doit être immobile durant sa pratique afin de représenter parfaitement le personnage qu'on incarne et également tout sentiment requiert pour les prestations. Durant les prestations de danse classique traditionnelle japonaise, chaque élément est codifié, notamment l'aspect de la coiffure, le maquillage, les chaussettes et aussi le Kimono. Les personnes non initiées dans cet art ne sont pas en mesure de les démontrer. De plus, sa pratique n'est pas accessible à toutes les bourses. Depuis toujours et jusqu'à présent, le Nihon Buyô est relativement cher. Le coût des kimonos en soie et les cours particuliers avec les grands professionnels de cet art coûtent les yeux de la tête. Il est alors une discipline d'une grande valeur dédiée à une certaine classe.

]]>
http://www.asie-decouverte.com/blog/article/80-nihon-buyo-la-danse-traditionnelle-japonaise Wed, 07 Dec 2016 00:00:00 +0100
<![CDATA[TEMPLE CAMBODGIEN:SYMBOLE HISTORIQUE DE LA CIVILISATION KHMÈRE]]> Surnommé « le pays d’un millier de temples », le Cambodge possède une grande variété de temples magnifiques qui se trouvent surtout dans la mythique cité d’Angkor, une des capitales de l’empire khmer. Existant pendant plus de cinq cents ans - depuis le 9e jusqu’au 14e siècle, ce site archéologique célèbre comporte un très grand nombre de temples cambodgiens grands et petits, construits par différents empereurs khmers, essentiellement en grands blocs de pierre minutieusement sculptés.

 

Les plus importants temples cambodgiens


Étendu sur plus de cent kilomètres carrés autour de la ville de Siem Reap avec d’une centaine de temples grandioses, cette ancienne capitale comporte trois grands groupes de monument: le groupe de Roluos (le site de la première capitale des fondateurs du royaume d’Angkor avec trois temples les plus anciens Bakong, Lolei et Préah Ko), celui d’Angkor central (au nord de la ville de Siem Reap avec les plus importants temples cambodgiens, dont Angkor Vat, Ta Prohm et Angkor Thom) et celui d’Angkor Est (avec plusieurs temples secondaires, notamment Banteay Samrè, Thommanon, Chau Say Tevoda). Aujourd’hui, cet ensemble des monuments historiques est devenu le site touristique qu’on ne peut pas rater lors du voyage au Cambodge.
Voici les deux points archéologiques les plus attirants de l’ancienne capitale Angkor:

 


Le temple d'Angkor Vat


Situé 8 km au nord de la ville de Siem Reap, l’Angkor Vat (le petit Angkor) est le plus grand des temples du site d'Angkor. Il est construit par Suryavarman II au début du xiie siècle, et devenu le symbole du Cambodge en figurant sur son drapeau national. Considéré comme le représentant typique du style classique de l'architecture khmère, le temple est admiré pour sa beauté mythique à l’accompagnement des bas-reliefs qui évoquent le passé d'Angkor, avec de nombreux détails représentations de dieux, d'hommes, d'animaux, des combats et des épisodes de légendes. Fait à base principalement de grès de différentes couleurs et de latérite, ce monument historique se compose de pierres découpées en blocs énormes avec des décorations florales réservées aux bordures, aux moulures et aux chapiteaux.

 


L’ensemble des temples d’Angkor Thom

Ankor Thom
L’Angkor Thom, situé à environ deux kilomètres de la rive droite du Siem Reap, est la cité royale construite par Jayavarman VII, à la fin du xiie siècle et au début du xiiie siècle, après la conquête et la destruction d'Angkor par les Chams. Signifie « la grande cité » en cambodgien, ce site monumental est apprécié pour son architecture originale qui s’abrite surtout dans les décorations admirables de l'art bouddhique. Le temple du Bayon, temple cambodgien d'État de Jayavarman VII, est le temple central de l'ancienne ville d'Angkor Thom, capitale des souverains khmers au début du xiiie siècle. Situé au centre de la grande ville d’Angkor Thom, ce fantastique monument du site d'Angkor est absolument réputé pour sa décoration exceptionnelle avec des dizaines de sculptures de visages dont existent trois postures: visages à yeux ouverts, à yeux mis clos et yeux fermés et un sourire mystérieux sur chacun.

Traversant des siècles pleins de grands bouleversements, cet ensemble de monuments grandioses est devenu aujourd’hui le témoin historique du glorieux passé des Khmers. Les temples d’Angkor sont souvent présents dans les listes des destinations incontournables de l’Asie du Sud-Est péninsulaire. En 1992, ce site historique a été inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO et devenu le seul site cambodgien distingué de la sorte par l'UNESCO en 2008.

 

Si vous voulez trouver plus d’informations sur les sites touristiques du Cambodge, n’hésitez pas à venir visiter notre agence de voyage https://vietnamoriginal.com/

]]>
http://www.asie-decouverte.com/blog/article/81-temple-cambodgien-symbole-civilisation-khmere Thu, 15 Dec 2016 00:00:00 +0100
<![CDATA[Le Népal, un pays de culture]]> Le Népal est un pays situé en Asie, entre la Chine et l’Inde. Pour les amoureux de sensations fortes et de randonnées, le Népal est le pays idéal. On peut y pratiquer des sports d’eau vive, des sports à sensation, de l’alpinisme, le VTT, du rafting ou du canyoning, mais surtout des treks en haute montagne. Le Népal est au pied de l’Himalaya et possède une partie de la plus haute montagne du monde, l’Everest. On peut aussi profiter de ses principales villes et des villages plus éloignés, où on rencontre des ethnies qui vivent là depuis des centaines d’années. Le pays est peuplé de plus de 60 ethnies différentes qui ont imprégné le Népal de leur culture. C’est pourquoi le pays est très apprécié pour ses traditions.

 

Les religions au Népal


Le Népal est un pays très imprégné par le spectre religieux et les dieux occupent une place très importante dans la vie des népalais. Si Bouddha est né au Népal, seulement 10% de la population népalaise pratique le bouddhisme, contre 80% pour l’hindouisme, 4% pour l’islam et quelques chrétiens.

Si le bouddhisme et l’hindouisme sont deux religions distinctes, au Népal il leur arrive parfois de se confondre. En effet, les fidèles de ces deux religions participent parfois aux fêtes de l’une et de l’autre et il n’est pas impossible pour un hindouiste de vénérer les dieux bouddhistes et inversement.

 

Les traditions des népalais


Le Népal étant un pays très religieux, on y trouve de nombreuses coutumes. Par exemple, il est important d’enlever ses chaussures avant d’entrer dans un monument religieux comme un temple mais aussi dans les maisons. Alors même si vous souhaitez voyager pour faire un trek au Népal, il est important de le savoir, car vous pourrez visiter des temples en montagne.

Pour ce qui est du savoir vivre, il s’éloigne sensiblement de celui qu’on connait en Europe. Par exemple, on ne peut pas entrer dans une cuisine sauf si on y a été invité, il ne faut surtout pas boire ou manger dans le plat d’un inconnu et même si on partage une bouteille d’eau à plusieurs, on boira sous toucher le goulot avec les lèvres. Il est considéré comme malpoli de montrer quoi que ce soit avec le doigt, même une statue. Pour partir au Népal, il faut savoir s’asseoir en tailleur ! Car si vous vous asseyez en étendant les jambes, la personne vers qui tendent vos pieds pourrait vraiment mal le prendre.

Au Népal, le sacré est précieux. C’est pourquoi on ne peut pas jeter de détritus dans le feu, qui est considéré comme sacré. Les vaches elles aussi sont considérées comme sacrées. Elles doivent donc être respectées car elle symbolise la maternité et la charité. Alors on ne mange pas de vache au Népal, uniquement du buffle.

]]>
http://www.asie-decouverte.com/blog/article/82-le-nepal-un-pays-de-culture Thu, 22 Dec 2016 00:00:00 +0100
<![CDATA[Le Dong vietnamien (VND): la principale monnaie ayant cours au Vietnam]]> Dans le cadre d'un voyage au Vietnam, sachez que la monnaie nationale est le Dong. Ci-après, retrouvez davantage d'informations concernant cette devise vietnamienne, de même que l'utilisation des devises étrangères.

Présentation générale de la monnaie du Vietnam

Émis par la Banque d’État vietnamienne, le Dong (ou « cuivre » en français) est la monnaie nationale vietnamienne depuis le 3 mai 1978, ainsi que la principale devise ayant cours au Vietnam aujourd’hui. Son abréviation sur le marché international est « VND », tandis que son symbole est la lettre « đ’ »

La monnaie vietnamienne est disponible en deux formes :

  • 5 pièces en métal (200, 500, 1.000, 2.000 et 5.000 VND)
  • 10 billets en papier (500, 1.000, 2.000, 5.000, 10.000, 20.000, 50.000, 100.000, 200.000 et 500.000 VND)

 

Toutefois depuis quelques années, les Vietnamiens n’utilisent que rarement les pièces en métal, et donc, la quasi-totalité de l'argent en circulation est constituée de billets en papier. Sur une face de tous les billets du Vietnam est présente l'impression du visage du président Hô Chi Minh (le fondateur de la République démocratique du pays Vietnam).

Tandis que sur l'autre face du billet est imprimé l'un des sites touristiques du Vietnam. Par exemple, sur le billet de 100.000 VND il y a le temple de la Littérature à Hanoï ; sur le 20.000 VND on retrouve le Chùa Cầu ou pont-pagode japonais de Hoi An ; sur le billet de 50.000 VND, il y a la Citadelle de Hue ; et la baie d'Halong se trouve sur le billet de 200.000 VND.

Voici des photos de différents billets que vous pourrez voir circuler dans la vie quotidienne au cour de votre voyage au Vietnam :

Comment se déroule l'utilisation des devises étrangères au Vietnam ?

Tout comme les autres devises, la valeur du Dong vietnamien peut fluctuer en fonction des taux de change internationaux et du marché monétaire de chaque pays. En moyenne, le change de 1 dollar américain (USD) équivaut à 22.700 VND et celui de 1 Euro équivaut à 23.700 VND.

Il est possible d'échanger vos devises à l’aéroport, dans les grands hôtels ou même dans les bijouteries. Dans le cadre d'une transaction, il est nécessaire de vous informer du taux de change de la monnaie du Vietnam pour éviter d’être lésé. C'est la raison pour laquelle il est préférable de se rendre dans une banque, ou à un bureau de change connus pour bénéficier d'un taux de change plus intéressant.

Il est important de préciser que le recours aux devises internationales dans la vie quotidienne n’est pas très courant au Vietnam, même dans les grandes villes touristiques. Sauf dans le cas du Dollar américain. En effet, dans la plupart des établissements hôteliers, des centres de restauration ou des entreprises liées au tourisme, les tarifs sont affichés à la fois en Dong et en US Dollars. En général, l’usage de ces monnaies étrangères pour les dépenses reste assez limité et est même théoriquement interdit. D'ailleurs, il est bien plus avantageux de régler tous les types de dépenses en Dong.

Les autres moyens de paiement ou pour retirer de l'argent

Les DAB ou Distributeurs Automatiques de Billets

En plus, de pouvoir retirer de l'argent auprès des banques, les touristes peuvent faire des retraits d’argent auprès des DAB ou distributeurs automatiques de billets. Il est possible de trouver ces machines un peu partout, surtout dans les grands commerces, les aéroports et les établissements hôteliers. Au Vietnam, le montant maximum d'un retrait peut varier et s'élève entre 2.000.000 à 5.000.000 VND (environ 84 € à 209 €).

Payer via carte de crédit au Vietnam

L'utilisation de la carte de crédit n'est pas très répandue au Vietnam. Sauf dans les grands centres commerciaux et les établissements hôteliers où l'on peut payer avec les cartes Visa, American Express et MasterCard. Quant au change des chèques de voyage, il n'est accepté que dans les banques des grandes villes. À l'instar de Hô Chi Minh-Ville et de la capitale Hanoï. Toutefois, la banque Vietcombank permet le change de ce type de chèque en monnaie vietnamienne dans plusieurs villes où elle possède des agences.

]]>
http://www.asie-decouverte.com/blog/article/83-vnd-principale-monnaie-du-vietnam Thu, 29 Dec 2016 00:00:00 +0100
<![CDATA[Shopping à Tokyo, quelques adresses à retenir]]> Chaque année, des milliers de visiteurs se ruent au Japon pour découvrir ses multiples facettes. C’est une destination touristique qui attire un grand nombre de vacanciers venant des quatre coins de la planète. Les principales attractions du Pays du Soleil Levant demeurent ses nombreux magasins pour faire du shopping. Tokyo figure en tête de liste parmi les destinations shopping du Japon. Vous aussi, vous avez envie de ramener de beaux souvenirs du Japon ? Rendez-vous à Tokyo à la découverte de ses grands magasins emblématiques.


Mitsukoshi Ginza

Qui dit « shopping à Tokyo » dit forcément « shopping à Ginza ». Il s’agit de l’un des importants quartiers de grands magasins de la capitale du Japon. Ce beau quartier animé et riche en activité est un haut lieu touristique reconnu pour ses nombreuses boutiques. C’est la destination idéale pour les amateurs de shopping qui se rendent au Japon. Parmi les magasins immanquables de ce quartier unique en son genre, vous ne manquerez « Mitsukoshi ». C’est un magasin très prisé par les touristes se trouvant au 4-6-16 Ginza, Chuo-ku, Tokyo. L’enseigne dispose d’un espace de vente énorme. Beaucoup de vacanciers le considèrent comme un véritable paradis shopping. Le complexe abrite de nombreux restaurants dans les étages supérieurs. Au sous-sol, vous trouverez un grand nombre de pâtisseries et de boutiques en tout genre. C’est un dépaysement total garanti !

 

Ginza_Mitsukoshi


Takashimaya de Nihonbashi

Takashimaya est également un magasin très fréquenté dans la ville de Tokyo. Il accueille ses clients dans un magnifique cadre luxueux. Le magasin a été créé en 1933 offrant un superbe cadre qui lui a valu le titre de « Bien culturel important » par le Ministère de l’Education, de la Culture, des Sports, des Sciences et de la Technologie. Direction à Takashimaya pour faire vos courses lors de votre passage à Tokyo. C’est un magasin mythique de Nihonbashi ! Il se situe à l’adresse 4-1, Nihombashi 2-chome, Chuo-ku, Tokyo. Une fois à l’intérieur, montez dans les étages supérieurs du complexe pour acheter quelques souvenirs du pays à prix abordables. Il y en a pour tous les goûts et toutes les envies. Par exemple, vous pourrez trouver des magnifiques boîtes en bois typiquement japonais mais également d’autres objets traditionnels en guise de souvenirs de l’archipel japonais.


OIOI Yurakucho

Situé à Yurakucho 2-7-1, Chiyoda-ku, Tokyo, OIOI Yurakucho est également une étape presque obligatoire pour tout amateur de shopping qui se respecte. C’est une chaîne de grands magasins disposant d’une quinzaine d’emplacements dans la capitale nippone. Il est considéré comme un magasin plutôt branché avec sa clientèle qui se veut plus jeune que dans les autres magasins historiques du pays comme Mitsukoshi. C’est ici que vous retrouverez des vêtements de mode tendances. Si vous souhaitez adopter un style moderne japonais, OIOI Yurakucho est l’enseigne qu’il vous faut pour un look inédit.

]]>
http://www.asie-decouverte.com/blog/article/84-shopping-a-tokyo-quelques-adresses-a-retenir Mon, 02 Jan 2017 00:00:00 +0100
<![CDATA[La tradition des vaches sacrées]]> C’est au cours d’un circuit en inde que l’on peut découvrir la tradition des vaches sacrées. Cet animal domestique est vénéré depuis plus de 3500 ans dans ce pays, sans pour autant être déifié. En effet, vous ne trouverez aucun temple en l’honneur des vaches en Inde même si on voue à ces dernières un très grand respect. Autrefois, des rituels consistant en des offrandes leur étaient même organisés.

L’Inde et ses vaches sacrées

Les légendes racontent que c’est à cause de son cri que les Indiens ont commencé à vouer une admiration et une reconnaissance à cet animal qu’il considère comme étant sacré. Tous les Occidentaux qui partent en voyage en inde s’étonneront sûrement de la place et du respect attribués à ces vaches. Il n’est pas rare en effet de devoir attendre que ces dernières passent avant de pouvoir continuer sa route. Dans de nombreuses célébrations indiennes, il existe souvent une journée destinée à honorer les vaches sacrées. Pendant la célébration de Pongal, par exemple, ou la fête relative à la moisson du riz, les hindous décorent leurs bovins avec des fleurs, des clochettes ou encore du curcuma.

Les vaches sacrées dans la vie quotidienne

Mais ce n’est pas seulement à l’occasion de fête que ces animaux sont vénérés. En Inde, comme vous le confirmera certainement votre guide de voyage en inde, posséder une vache représente une véritable chance pour une personne ou une famille. C’est en effet un signe de bon augure. Le lait de vache est un liquide précieux, ayant une place conséquente dans la religion hindoue, car servant à honorer une divinité en permettant de laver sa statue. La vache représente pour les hindous le symbole de la vie, tout en elle est pur, même son urine et sa bouse, qui est d’ailleurs utilisée comme combustible dans la vie de tous les jours. Seule sa bouche est considérée comme impure, car ayant émis un mensonge durant une dispute entre les dieux Vishnou et Krishna. Les vaches sacrées, une tradition donc à découvrir, à se faire expliquer, à apprécier.

]]>
http://www.asie-decouverte.com/blog/article/85-la-tradition-des-vaches-sacrees Thu, 05 Jan 2017 00:00:00 +0100
<![CDATA[La salade Tam mak houng : un plat laotien à base de papaye verte]]> Les « Tam sôm », ou salades concoctées à partir de fruits frais, comportent des traits caractéristiques de la cuisine laotienne et sont présentes à quasiment tous les repas quotidiens des habitants. Parmi ces plats, le « Tam mak houng » ou salade de papaye verte, où l'on utilise une quantité abondante de piments et de condiments naturels ; est devenu un des représentants les plus connus de la gastronomie du Laos. Retrouvez plus de détails sur ce mets laotien dans ce post.


Une salade laotienne dotée d'une saveur relevée


Comme précisé plus haut, la salade Tam mak houng est principalement préparée avec de la papaye verte. En comparaison avec la chair orangée, douce et sucrée de la papaye mûre, la chair verte est plus piquante et croquante. Une saveur qui est accentuée par certains ingrédients du  Tam mak houng, à savoir du piment frais, du jus de citron et des herbes aromatiques. Dans certains cas, le concombre peut remplacer la papaye verte.
Ce mets peut être accompagné de différentes garnitures, comme des cacahuètes grillées, quelques feuilles de choux ou de laitues, des fritons de couenne de porc ou encore des crevettes séchées. Il peut également être servi avec des vermicelles de riz, ainsi que du riz gluant ou khao niao, pour le rendre plus  consistant. Au cours d'un voyage au Laos, il est possible de déguster cette salade aussi bien dans un restaurant, ou au niveau des stands de street food où son prix est bien plus abordable. Bien évidemment, il est aussi envisageable de la préparer vous-même.

 

salade laotienne
Comment préparer le Tam mak houng ?


•    Ingrédients :
400 g de papaye verte
1 ou 2 petits citrons verts ou jaunes
2 grosses tomates ou 6 tomates cerises
2 ou 3 piments frais verts ou rouges, voire plus si vous aimez le goût épicé
2 ou 3 gousses d'ail
1 cuillère à soupe de paderk (saumure à base de poissons)
1 cuillère à soupe de nam pa (sauce de poisson salé)
Condiments : sucre, sel, chou, laitue, carottes, fritons de couenne de porc…


•    Préparation et cuisson :


Épluchez et lavez la papaye verte avec de l’eau bouillante salée dans un saladier. Puis, râpez-la en fines lamelles.
Ensuite, pilez dans un mortier les gousses d'ail et les piments frais. Ajoutez ensuite le jus de citron, le paderk, le nam pa, une pincée de sel et un peu de sucre pour fabriquer la sauce d’assaisonnement.
Mélangez dans un grand bol les lamelles de papaye verte et la sauce d’assaisonnement. Gouter la salade pour vérifier que son gout vous convient. N'hésitez pas à ajouter du sucre, pour adoucir le mélange s'il vous semble trop acide ; ou bien des lamelles de papaye verte s’il est trop pimenté.
Coupez les tomates en tranches et ajoutez-les à votre mélange. Pour finir, ajoutez la garniture ou l'accompagnement de votre choix, si vous en avez envie.


Bonne dégustation !

]]>
http://www.asie-decouverte.com/blog/article/86-tam-mak-houng-plat-laotien-a-base-de-papaye-verte Tue, 10 Jan 2017 00:00:00 +0100
<![CDATA[Tourisme au Japon : visiter le mont Fuji]]> Le Japon est une destination pleine de charme qui mérite d’être découverte au moins une fois dans sa vie. Chaque année, des milliers de visiteurs s’y ruent pour découvrir cet archipel unique au monde avec des paysages impressionnants, des sites naturels hors du commun, une population accueillante, une histoire et une culture passionnante, une cuisine raffinée et savoureuse… Explorer le Pays du Soleil Levant vous promet de belles aventures. Cette année, partez à la découverte du Japon et de l’un de ses paysages les plus emblématiques « le mont Fuji ».


Présentation du mont Fuji


Il serait impensable de voyager au Japon sans visiter le mont Fuji. C’est l’un des plus beaux paysages du Japon à ne manquer sous aucun prétexte. À titre de rappel, il s’agit d’une montagne du centre du Japon se situant sur la côte sud de l’île d’Honshu, au sud-ouest de la ville de Tokyo. Avec 3 776 m d’altitude, le site est le point culminant du pays. Inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO en 2013, il figure actuellement parmi les sites touristiques immanquables Japon. Toutefois, il convient de noter que le mont Fuji est un stratovolcan actif, bien que le risque d’éruption soit aujourd’hui considéré comme faible. Alors, seriez-vous tenté par cette aventure inédite à la découverte du mont Fuji lors de votre escapade au Japon ?

 

Visiter le mont Fuji


Quelques conseils pratiques pour gravir en toute sérénité le mont Fuji


L’ascension du célèbre volcan du Japon « le mont Fuji » est une aventure inédite à vivre au moins une fois dans sa vie. Les amoureux de marche, de nature et de beaux paysages seront comblés lors de cette ascension riche en émotion et en découvertes. Ci-après quelques conseils pour réussir votre randonnée. Chaque année, plus de 150 000 personnes gravissent ce mont pour profiter de la beauté naturelle du site. C’est un haut lieu touristique qui ne demande qu’à être exploré. La marche demeure l’un des meilleurs moyens pour profiter du spectacle. Avec ses 3 776 m, l’ascension de la plus haute montagne du Japon ne s’improvise pas. Il est primordial de vous préparer physiquement et mentalement. Faire un peu de sport durant les mois qui précèdent votre ascension est de mise. Pour votre sécurité et pour profiter de votre ascension, vous devrez également disposer d’un équipement minimum comme les bâtons de randonnée, des chaussures adaptées pour la marche, un sac à dos léger, etc. Il est important de rappeler que les dates d’ouverture et de fermeture du site varient chaque année en fonction de la météo. Veuillez donc vous renseigner avant de vous y rendre. D’une manière générale, les randonneurs s’y rendent début juillet et fin août.

]]>
http://www.asie-decouverte.com/blog/article/87-tourisme-au-japon-visiter-le-mont-fuji Fri, 13 Jan 2017 00:00:00 +0100
<![CDATA[Séjour au Cambodge : à la découverte des îles Koh Rong et Koh Rong Samloem]]> Les îles Koh Rong et Koh Rong Samloem sont deux magnifiques îles du Cambodge situées dans le golfe de Thaïlande. Elles sont localisées au large de la station balnéaire de Sihanoukville. Une excursion vers ces deux superbes bouts de terre émergés sera une occasion de voir une autre facette du Royaume khmer. Vous partirez à la découverte des véritables joyaux du Cambodge, loin de l'effervescence du centre-ville, des casinos et des plages bondées. Un panorama sur les atouts de ces trésors.

balneaire_les iles-sihanoukville_koh-rong-saloem
L'île Koh Rong


Koh Rong est la deuxième plus grande île du Cambodge et faisant partie de l'archipel du même nom. Elle est à environ 25 kilomètres au large du continent. Avec une superficie de 78 km², l'île propose un petit paradis encore inexploité bien qu'on y trouve quelques villages et des hôtels. Pour accéder à l'île, soit vous prenez le speed-boat et effectuer une traversée d'une heure, soit vous prenez le ferry pour une navigation de deux heures. Une fois arrivée sur l'île, vous profiterez de la beauté des lieux. Vous apprécierez la douceur de vivre et la simplicité des villages de pêcheurs constitués de maisons en bois colorées.

Si vous n'avez jamais expérimenté des plages paradisiaques, profitez-en sur KohRong Island. Vous y trouverez une plage sans égale, Long Beach qui est située sur la côte ouest de l'île. Pour la rejoindre, vous pourrez opter pour le bateau ou bien réaliser une petite randonnée de 45 minutes à travers la jungle. Après l'effort le réconfort et arrivée à bon port : sable blanc, eau turquoise et chaude, endroit sans touristes vous attendent. Cette plage de 7 kms est un havre de détente. À part la baignade, vous pourrez pratiquer de la plongée sous-marine, balade en bateau, snorkeling ou encore l'observation nocturne du plancton phosphorescent.


Koh_Rong_Samloem_bar
L'île Koh Rong Samloem


L'île Koh Rong Samloem est encore plus attrayante que la précédente. Longue de 10 km, elle est la plus petite et la plus calme des deux îles. Située au large du sud de Koh Rong, elle est beaucoup moins fréquentée. Vous pourrez d'ailleurs avoir accès à cette île depuis la première. Pour la rejoindre, vous pourrez prendre le ferry pour une traversée de deux heures, le speed-boat ou encore le taxi-boat. Une fois arrivée sur l'île, vous serez surpris de son atmosphère paisible et douce. Vous apprécierez dans ce cas le village de pêcheurs de M’Pai Bei. Il est le village principal de l'île à part un autre situé sur le littoral. Les bungalows sont peu nombreux et ils sont éloignés les uns des autres.

Sur la côte ouest, vous aurez des plages dorées et sur la côte Est, vous serez enchanté de trouver des plages de sable blanc nacré. Si vous voulez passer un bon moment, rejoignez la plage sur Saracen Bay. Cette magnifique et tranquille plage vous offre une plage de sable blanc farineux, une eau limpide qui contraste avec le bleu du ciel et la végétation tout autour. Pour les amoureux de la nature, le centre de l'île est propice pour la randonnée. Dépourvu de la présence humaine, le centre de KohRongSamloem propose une faune sauvage impressionnante. Les activités ne manqueront donc pas pour votre séjour au Cambodge avec ces deux magnifiques perles rares. Cependant, vous devez en profiter dès maintenant, car une route est en cours de construction actuellement. Ce qui pourra générer le tourisme de masse et également la fin de la tranquillité sur ces îles.

]]>
http://www.asie-decouverte.com/blog/article/88-sejour-au-cambodge-iles-koh-rong-et-koh-rong-samloem Fri, 20 Jan 2017 00:00:00 +0100
<![CDATA[CES TOURISTES CHINOIS, QUI DÉPENSENT CHAQUE ANNÉE 104 MILLIARDS DE DOLLARS.]]> Selon l'Institut chinois de recherche sur le tourisme, la Chine comptait 120 millions de touristes sortants, en 2015 et elle a dépensé 104,5 milliards de dollars pour le voyage.  Ces chiffres ont augmenté et les principaux facteurs de croissance ont été l'augmentation des revenus personnels.


Les touristes chinois se dirigent généralement vers les destinations suivantes :
1.       le Japon
2.       La Corée du Sud.
3.       Hong Kong.


En Europe en 2016, l'Allemagne est devenue très populaire auprès des touristes chinois à la suite des procédures simplifiées de demande de visa.
La France, l'Italie et la Suisse, sont également des destinations visées par les touristes chinois. Pour des raisons de culture, destination romantique et les beaux-arts, la France reste un destination-phare même si elle a été marquée par les attentats.


Une majorité de. Femmes.


En 2015, la majorité des touristes chinois étaient des femmes. Elles sont fidèles au shopping et les pays produisant des produits de grande qualité les attiraient beaucoup. La France était l’un des pays visés par les touristes chinois.
La France est le deuxième pays touristique au monde après les États-Unis. Elle offre plusieurs opportunités aux touristes chinois telles que l'utilisation de l’application Alipay, le payement On-Line d’Alibaba qui se développe à Paris.  

touristes chinois


Alipay mesure les dépenses des Chinois à l'étranger.


Alipay est une application « intelligente » pour le transfert d’argent très rependue en Chine. Alipay, l'application de paiement est à la mode en Chine désormais arrivée en France. Avec un plafond de 30 000 euros par transaction devraient augmenter les achats de touristes chinois.  Dans l'intention de s’assurer de la sécurité des touristes chinois, la banque Ede a mis au point un programme qui leur permet de payer en utilisant Smartphones avec Alipay. Elle est peu connue en France, mais représente le premier moyen de payement en Chine.


Comment cela fonctionne ? Edel a mis à la disposition des marchands français une boîte à la gestion de leurs transferts d’argent au moment du paiement dont le client souhaite utiliser Alipay. Le système suggère un QR codé  qu'ils sont sur smartphone. Le commerçant vous fait scanner le code et il paie. Le vendeur recevra alors sur son compte bancaire français. Elle a été testée dans plusieurs hôtels de la place telle que Novotel Paris tour Eiffel, Mercure Opéra Louvre, maroquinier Just Campagne et dans la cave à vins du centre. Frédéric Senan le directeur du développement de la Banque Edel a ajouté que ce système sera bientôt répandu dans tout le pays et bien qu’il coûte un peu plus cher que l'utilisation de la carte magnétique, il ne nous permet de transférer jusqu'à 30 000 € par transaction. (source). Il a aussi ajouté qu’Alipay va permettre la multiplication des ordres en valeurs de la part des Français et aussi l'achat en toute sécurité des touristes chinois. Ces derniers mois, les vols à l’arraché, les touristes chinois se font ravager à leur arrivée sur le territoire français. Ces vols à l'arrache ont lieu aux environs de leurs hôtels tels que Le Bourget, Aubervilliers, Saint-Denis, Le Blanc-Mesnil (Seine-Saint-Denis), La Défense, Gennevilliers, Carrières, Gentilly, Rungis du Val-de-Marne. Même la star Kim. Kardashian s’est fait dérober ses bijoux à son Hôtel à Paris.


Le tourisme français souffre de la baisse des touristes chinois.


Le tourisme français a souffert cette année d'un bon nombre de problèmes tels que les inquiétudes post-attentats, et la météo défavorable ainsi que des grèves des sites touristiques. Mais la baisse notable des touristes chinois et taïwanais à Paris s’explique surtout par les agressions dont ils sont la cible au cours de leur séjour à l’Hexagone. Pour ce fait, le nombre de visiteurs chinois en France devrait chuter de plus de 25 % en  2016, c'est-à-dire 2,2 millions à 1,6 million de touristes asiatiques. Jean-François Zhou le Président de l'Association chinoise des agences de voyages a témoigné sur ces faits en ces mots :<< c'est dans les habitudes de certains de nos touristes de transporter de grode grosses sommes d'argentouveau moyen de paiement est une bonne initiative qui peut redonner à la France la confiance aux touristes asiatiques qui se sont détournés vers les pays de l'Europe du Nord et de l'Est tel que la Russie>>.

]]>
http://www.asie-decouverte.com/blog/article/89-ces-touristes-chinois-qui-depensent-chaque-annee-104-milliards-de-dollars Tue, 24 Jan 2017 00:00:00 +0100
<![CDATA[Périple à Taïwan : à la découverte de 3 sites incontournables]]> Si vous songez à prochainement visiter Taïwan, alors c'est une destination de voyage pleine de charme qui possède en plus de nombreuses attractions touristiques. En effet, de part et d'autre de l'île, vous aurez l'occasion d'y découvrir lors de votre séjour, des sites d'intérêts historiques, culturels ainsi que naturels. Parmi les sites taïwanais incontournables, ne manquez pas de visiter ses musées, ses parcs nationaux ou aussi ses zoos si vous voyagez en famille avec des enfants.


Voyage à Taïwan : visiter le musée du Palais National


Lors de votre voyage à Taïwan, il serait vraiment dommage de ne pas visiter ses nombreux musées. D'autant plus que certains d'entre eux abritent des trésors culturels et artistiques inestimables. En effet, vous aurez l'opportunité de découvrir la richesse de l'art asiatique en les visitant. C'est notamment le cas du musée du Palais National qui se trouve au nord de la capitale, Taipei. C'est l'un des musées taïwanais incontournables et le plus visité de cette ville taïwanaise. Il abrite plusieurs collections près de 700 000 pièces d'art chinois composées entre autres de calligraphies, de peintures, de céramiques, de jades, etc. D'ailleurs, une partie des collections de la fameuse Cité Interdite située à Pékin s'y trouve.


Explorer le Taroko National Park


Si vous êtes un amoureux de la nature et de ses spectaculaires trésors, alors les parcs nationaux de Taïwan sont également à ne pas rater. Ainsi, vous allez pouvoir vous rendre compte de sa richesse naturelle. En effet, les gorges de Taroko qui se trouvent dans le parc national taïwanais éponyme font par exemple partie des principales attractions touristiques naturelles à voir absolument. Il s'agit d'un impressionnant canyon d'une vingtaine de kilomètres environ qui est composé de plusieurs falaises dont certaines peuvent atteindre une centaine de mètres de hauteur. Par ailleurs, en explorant le Taroko National Park à travers des sentiers, vous pouvez y découvrir des temples, de nombreuses chutes d'eau, sans oublier les rivières d'un bleu turquoise.


Découvrir le zoo de Taipei


Dans le cas où vous voyagez en famille à Taïwan, alors faites un tour dans ses zoos qui émerveilleront sûrement les enfants comme les grands. En effet, si vous êtes en l'occurrence de passage dans la capitale taïwanaise, alors le parc zoologique public qui s'y trouve est à surtout ne pas manquer. Il s'agit du fameux zoo de Taipei qui abrite notamment plusieurs espèces d'animaux provenant bien sûr de Taïwan, ainsi que d'autres continents comme l'Afrique et l'île-continent, Australie. Mais également des espèces animales issues des forêts tropicales asiatiques, des zones tempérées et désertiques. D'autant plus que ce zoo dispose d'une zone spécialement destinée aux enfants dans laquelle ils trouveront des animaux domestiques.

]]>
http://www.asie-decouverte.com/blog/article/90-periple-a-taiwan-a-la-decouverte-de-3-sites-incontournables Fri, 10 Feb 2017 00:00:00 +0100
<![CDATA[Ready to Go, une nouvelle plateforme d’aide au voyage !]]> Voyager, ne forme pas seulement la jeunesse, c’est une expérience enrichissante qui vous marquera toute la vie. Pour la vivre plus simplement et sereinement, il est bon d’être bien informé, chose qui n’est pas toujours facile,  quand on prépare un voyage loin de chez soi.

Avant le départ, on se pose mille et une questions, et on a parfois un petit tas de papiers à préparer, surtout quand il s’agit d’une véritable installation à l’étranger.
Et si on vous proposait un site web complet avec toutes les informations visas, santé, assurances voyages, banques à l’étranger, réseau des télécommunications, langue parlée, coût de la vie, coutumes dans le pays… sans que vous aillez à vous perdre entre les différentes plateformes web et surtout, car vous n’avez pas toujours le temps ?


Ready to Go : un accès facile et rapide à toutes les informations voyage par pays

C’est justement pour vous faire gagner du temps, de l’énergie et vous permettre un accès rapide et facile à toutes les informations voyage que READY TO GO est là. Que vous soyez globe-trotteur, jeune actif, étudiant ou expatrié, Ready to Go propose une variété de fonctionnalités qui permettent à chacun de vous  de trouver rapidement l’information recherchée à travers un classement par thématique sur le pays de votre choix.


Ready to Go : une communauté de voyageurs qui partage ses expériences

Les amateurs du voyage trouveront certainement leur bonheur chez Ready to Go. La plateforme permet de rencontrer une grande communauté de voyageurs, tous passionnés de belles aventures et prêts à partager avec vous leurs expériences, leurs conseils ou leurs coups de gueule.


Ready to Go : un outil de planification de voyage 100% efficace

READY TO GO vous offre également la possibilité de planifier votre voyage en quelques clics. À travers la fonctionnalité Projet de Voyage, vous pouvez organiser toutes les étapes de votre séjour à l’étranger et partir l’esprit tranquille.

Le site web permet également de sélectionner les destinations de votre choix, mais aussi de les comparer si jamais vous hésitez encore un petit peu. Il suffit de créer votre espace personnel pour bénéficier gratuitement de toutes ces fonctionnalités.


Ready to Go :  c’est aussi un blog

En plus du site, READY TO GO c’est aussi un blog de voyages, proposant des conseils et des articles sur les tendances du voyage. Retrouvez aussi des articles actualités et suivez les grands événements dans le monde. Qui sait, vous pourriez partir sur un coup de tête célébrer un grand festival de musique à Barcelone !


Alors, Ready to Go ?

Si vous êtes prêt à embarquer dans une grande croisière et à aller voir le monde, n’hésitez pas à aller chercher des renseignements sur toutes ces belles destinations que vous allez atteindre en sirotant des cocktails !

]]>
http://www.asie-decouverte.com/blog/article/91-ready-to-go-une-nouvelle-plateforme-d-aide-au-voyage Mon, 13 Feb 2017 00:00:00 +0100
<![CDATA[VOYAGE EN ASIE AVEC JEUNES ENFANTS – LES ACCESSOIRES ESSENTIELS POUR MAMAN ET BÉBÉ]]> L’Asie est  de plus en plus populaire comme destination familiale par excellence.  Son climat, sa diversité culturelle, ses attraits touristiques,  ses plages paradisiaques, sa population chaleureuse   et plus encore,  vous offrent une évasion inoubliable.  Pour les parents qui désirent  voyager avec de jeunes enfants, il est bien important de planifier un tel voyage pour qu’il soit le plus agréable possible.  

Afin de bien préparer vos vacances en famille et avec un bébé, notre agence est spécialisée dans l'organisation d'un voyage Vietnam, Cambodge, Thaïlande et Laos. Voici une liste d’accessoires essentiels pour maman/parents qui s’y aventurent.

Accessoires : Matériel pour se déplacer avec votre bébé lors de votre voyage

  1.   Porte-bébé physiologique : En fonction de l’âge de l’enfant  (nourrisson à  2-3 ans) et de son poids, un porte-bébé s’avère essentiel lorsque l’on part en voyage.  Qu’il  soit ventral ou dorsal, le porte-bébé devrait être  compact et léger.   Des poches de rangement sont souvent très pratiques  et permettent le transport d’effets pour bambin. Il est important de prévoir l’évolution du produit parce que l’enfant de 2 à 3 ans voudra et pourra alors marcher cependant, le porte-bébé sera toujours pratique lors de siestes.   Il est préférable de se procurer  un produit durable qui pourra être profitable  lors de voyages subséquents.
  2.   Poussette compacte : Toujours en fonction de l’âge de l’enfant,  une poussette qui roule bien et  qui se plie facilement est très utile lors d’un voyage avec bambin.  Ultimement, l’enfant devrait pouvoir s’y asseoir et  s’y  étendre pour dormir.   Fabriquée de matériel durable, imperméable et maniable, celle-ci sera de grande utilité lors de repas ou autre lorsque bébé fera la sieste et que maman aura la chance d’avoir les bras libres pour déguster cette  délectable cuisine asiatique.

Accessoires : Matériel pour que votre bébé puisse dormir sereinement au cours de vos vacances en Asie

  1.   Lit de voyage pour bébé – « doudou » : Évidemment, il vous faudra le nécessaire pour que bébé dorme bien pour que vous puissiez vous reposer aussi.  On doit prévoir une « doudou » ou jouet préféré de l’enfant.  Un moustiquaire ou alors un petit lit de voyage pliable avec moustiquaire intégré est utile, car l’Asie est une région à moustiques et ceux-ci peuvent être désagréables la nuit et déranger le sommeil.

aircraft

Accessoires : Matériel pour donner à manger à votre bébé

  1.  Biberons, plats hermétiques et siège d’appoint : Il faut prévoir des biberons pour le lait, des verres et pailles pour tout petit et des plats de plastiques de type Ziploc que l’on peut fermer hermétiquement pour de la nourriture (céréales, fruits-légumes, repas autres).  Il faut anticiper que les enfants ne mangeront pas nécessairement  au même moment  que vous – il faut donc prévoir le coup.

Il est pratique d’avoir un siège d’appoint  - siège bébé nomade.  Très compacts et en tissu léger,  ces sièges  s’adaptent à presque toute table ou surface solide, ne prennent pas de place et facilitent la tâche lorsque vient le temps de faire manger bébé. Si vous avez choisi la Thaïlande comme destination et vous souhaitez recevoir d'autres conseils afin de préparer un voyage parfait pour vous et votre bébé, vous pouvez visiter cette page: Votre Thaïlande : Circuits et voyages en Thaïlande

Accessoires : Hygiène et soins

Décidément lorsqu’il est question de bambins de très jeune âge, il faut  prévoir couches et lingettes – un sac à couches pourra servir comme « sac fourre-tout ».   Bien organiser il pourra alors contenir un gel à base d’alcool (type Purell)  pour désinfecter les mains, de la crème solaire, chasse moustiques et autres  produits pouvant être utiles lors de randonnées.

 

]]>
http://www.asie-decouverte.com/blog/article/92-voyage-asie-avec-jeunes-enfants-accessoires-maman-et-bebe Tue, 14 Feb 2017 00:00:00 +0100
<![CDATA[2 visites à ne pas rater à Singapour : Chinatown et Pulau Ubin]]> Singapour a su s'imposer tant sur le plan économique que touristique. En effet, cette cité-État fait partie des destinations les plus visitées de l'Asie du Sud-Est. Évidemment, on connaît cette ville pour être l'une des plus modernes au monde. Cependant, son atout pour les visiteurs réside, entre autres, dans sa vie locale ainsi que la diversité des paysages qu'elle peut offrir. Voici deux endroits à ne pas manquer lors de votre passage à Singapour : le quartier de Chinatown et l’île de Pulau Ubin.


Découvrir le Chinatown de Singapour


Une visite touristique de Singapour ne peut se faire sans passer par Chinatown. En marchant le long des voies piétonnes de ce quartier, vous ne manquerez pas de remarquer la diversité culturelle qui existe dans le pays. Ici, les maisons traditionnelles côtoient les immenses gratte-ciels modernes. Vous y trouverez de nombreuses petites boutiques où vous pouvez acheter différents souvenirs. Toutefois, si vous voulez trouver des articles à des prix très abordables, il faudra que vous entriez un peu plus loin dans Chinatown, dans les zones qui sont un peu moins touristiques. D'ailleurs dans ces zones, pour pouvoir profiter des prix les plus intéressants, user de l'art du marchandage est de rigueur.

Bien sûr, si vous allez à Chinatown, ce n'est pas seulement pour acheter des souvenirs. Vous voulez aussi découvrir l'ambiance qui y règne. On peut alors dire que ce quartier de Singapour ressemble un peu aux autres Chinatowns que l'on trouve dans d'autres pays. Vous pouvez y observer des locaux qui jouent aux échecs chinois, des lanternes chinoises, ainsi que des temples. Lors de vos ballades, n'hésitez pas à vous arrêter pour déguster certains des plats locaux : soupes, nouilles, omelettes aux huîtres et bien d'autres encore seront au menu.

 

Singapour - Pulau Ubin

Explorer l’île de Pulau Ubin


Cela est connu, Singapour profite d'un grand développement économique. De ce fait, on a souvent tendance à penser que dans cette cité-État, la nature a été totalement supplantée par les rues asphaltées et les buildings. Eh bien, la visite de l’île de Pulau Ubin vous fera complètement changer d'avis. Cette ile d'un peu plus 10 km² de superficie se trouve dans la partie nord-est de Singapour. Préservée par le gouvernement singapourien, Pulau Ubin est une ile sauvage qui vous dépaysera à coup sûr.

En arrivant sur l’île, ce que vous verrez sera bien loin des gratte-ciels et des murs de béton caractéristique de l’île principale de Singapour. Ici, ils ont fait place aux maisons que l'on peut considérées comme délabrées, des cabanes et surtout à la jungle verdoyante. Cette nature luxuriante abrite une faune tout aussi riche : des lézards, des singes, écureuils, etc. Généralement, les visiteurs préfèrent visiter Pulau Ubin à pied ou à vélo pour profiter d'une expérience plus authentique.

]]>
http://www.asie-decouverte.com/blog/article/93-2-visites-a-ne-pas-rater-a-singapour-chinatown-et-pulau-ubin Fri, 17 Feb 2017 00:00:00 +0100
<![CDATA[Comment réussir votre voyage en Inde]]> Partir en voyage, même à la va vite, requiert tout de même un semblant d’organisation. Cette organisation passe toujours par une planification. C’est à partir de cela qu’un voyage peut aboutir à une réussite ou non. Réussir son voyage ce n’est pas seulement savoir choisir les endroits à visiter et savoir dénicher un bon plan. Le réussir c’est aussi apprécier le bon temps qui s’offre. Parmi les destinations les plus appréciées : l’Inde. Le pays oriental à la population active et aux cultures multicolores réserve bien de surprises. Voyager en Inde certes mais il faut aussi que ce soit une réussite.

voyage en Inde


Visiter les endroits les plus célèbres lors d’un voyage en Inde


Quand on part en voyage dans un pays bien spécifique, il faut se mettre à l’idée de visiter les lieux qui font sa renommée. Car si l’on part en voyage dans un pays donner, il faut au moins aller voir ses plus beaux monuments. Le Taj Mahal est le plus célèbre des monuments du pays. Son histoire romantique lui attribue une notoriété hors du commun. Outre cela, englouties par la végétation, il faut aussi passer par les architectures indiennes qui donnent l’impression de sortir d’un autre âge. Pour plus d’informations sur l’architecture indienne consulter le blog de voyage organisé en Inde : http://indiaholidaytour.com/, des lieux originaux à ne pas manquer.


S’ancrer dans la culture locale


L’Inde est un pays de couleurs. Arrivé sur place, on peut d’ores et déjà remarquer la prédominance de la couleur. En passant par les vêtements, la nourriture locale ou encore la culture, tout est totalement colorée. Le but d’un voyage c’est aussi partir à a découverte d’un autre pays. De ce fait pour une totale réussite de votre pérégrination, pourquoi ne pas s’ancrer dans la culture locale. Vous pouvez dans ce cas vous vêtir des fameux saris, goûter aux plats locaux qui favorisent les épices ou encore admirer la culture locale.


Profiter d’un bon safari en Inde

 

Safari en Inde

L’Inde c’est aussi le pays de l’éléphant. On en croise un bon nombre et ils sont parfois revêtus de tissus magnifiques. En Inde, les safaris peuvent se faire de deux façons : à dos d’éléphant ou par une promenade pédestre. La première est une aventure à croquer absolument. Cette manière de découvrir le monde sauvage indien est incontournable et agrémentera vos voyages des plus beaux souvenirs.


Gouter aux fameuses friandises épicées

 

Voyage en Inde la gastronomie

Nous le savons tous : les friandises sont toujours sucrées et c’est sans doute une vérité universelle. Seulement en Inde cela se passe autrement : les friandises sont épicées et certaines le sont à un certain degré. Cette nouvelle façon d’égailler les papilles vous laissera peut-être sans voix au début mais au fil des bonbons, vous savourerez cette nouvelle découverte. De plus réussir son voyage c’est aussi avoir des souvenirs des choses insolites que l’on goute et que l’on voit.


Une religion très riche


La religion  polythéiste de l’Inde fait du pays le premier à avoir des dieux innombrables. Au gré des visites, vous pouvez faire la connaissance des dieux qui recouvrent le pays. La meilleure façon de réussir son voyage en Inde aussi c’est de connaitre et d’apprécier l’importance qu’accordent les Indiens à ses dieux qui peuvent varier d’une famille à une autre.

]]>
http://www.asie-decouverte.com/blog/article/94-comment-reussir-votre-voyage-en-inde Wed, 05 Apr 2017 00:00:00 +0200
<![CDATA[Où se loger durant vos vacances à Bali ?]]> Si vous êtes à la recherche du meilleur hébergement dans l’île de Bali, sachez qu’il existe de nombreuses possibilités pour trouver un bon hôtel à un prix raisonnable. Des hôtels luxueux, aux locations de vacances jusqu’aux chambres d’hôtel bon marché, vous aurez largement le choix. La question est de connaitre quel type de logement choisir.


Loger dans des hôtels


Pour un séjour à Bali, il est tout d’abord essentiel de noter que les standards des établissements hôteliers changent en fonction de l’hôtel. Ceux qui recherchent absolument un confort irréprochable et un service de qualité pourront diminuer leur attente, sauf si bien sûr vous optez pour les hôtels de luxe. Mais ces établissements au tarif abordable ont tout de même quelques avantages à ne pas négliger notamment le prix.


Sachez que plusieurs hôtels Bali proposent des chambres à partir de 250 000 roupies, environ 17 ou 20 euros), mais généralement ces établissements proposent des prestations semblables à celles que des hôtels moins couteux proposent. À vous de choisir si vous voulez tester ou non. Le conseil le plus important à retenir est que vous devrez demander à visiter la chambre avant de confirmer afin d’éviter les mauvaises surprises.

 

Bali


Les services inclus


Habituellement, pour tous les hébergements à Bali, le petit-déjeuner est compris dans le prix de la chambre est cela même pour les établissements low-cost. Il est souvent composé d’une boisson chaude (thé ou café) accompagnée d’un pancake à la banane et des fois d’une assiette de fruit.


Sachez également que lorsque vous réservez une chambre d’ hôtel Bali pour plus de 4 jours, vous pouvez négocier le prix de la nuitée. Un avantage à ne pas oublier ! Pensez également à demander un service de nettoyage de chambre, car les hôtels n’effectuent pas systématiquement ce genre de prestation. Dans le cas contraire, c’est tant mieux !


Les autres formes d’hébergements


Outre les chambres d’ hôtel Bali, vous pouvez également optez pour un losmen, également appelé gîte ou B&B. Il s’agit d’un hébergement très avantageux surtout pour les séjours en famille. Le prix de la nuitée est généralement peu couteux puisque les logements sont construits dans des maisons familiales traditionnelles.
Si vous pensez à un séjour plus long, pourquoi ne pas essayer la location de villa privée ou une maison pour une location de vacances ? La location est surtout idéale si vous avez un budget élevé et que vous pensez rester plus d’un mois.

]]>
http://www.asie-decouverte.com/blog/article/95-ou-se-loger-durant-vos-vacances-a-bali Thu, 13 Apr 2017 00:00:00 +0200
<![CDATA[Le riz : la grande histoire d’un petit grain]]> Sushi japonais, paella espagnole, rizotto italien, riz cantonais chinois…. Le riz se retrouve aujourd’hui dans de nombreux plats aux quatre coins du globe. Le riz est un aliment fondamental pour de nombreuses populations dans le monde : de l’Amérique du sud à l’Asie en passant par l’Afrique.  A lui seul, ilcouvre pas moins de20% des besoins mondiaux en énergie alimentaire !


Le saviez-vous ? Le riz est la première céréale mondiale pour la consommation humaine. Seulement, en termes de tonnage récolté, c’est le maïs qui prend la tête du classement !


Une céréale de renom… Mais d’où nous vient ce petit grain de délice ?

Le périple du riz jusqu’en France

Finalement, comme pour beaucoup d’autres plantes, la culture du riz est en général plutôt mal connue. Mais cette culture ne date pas d’hier ! L’espèce humaine a fait connaissance avec le riz il y a près de 10 000 ans en Chine. On collectait alors du riz sauvage. Ce n’est qu’en -9000 avant J.C que l’on commence à cultiver le riz : on croisait alors plusieurs espèces sauvages entre elles pour bénéficier des atouts de chacune.


C’est en -5000 avant J.C que l’on retrouve les plus anciennes traces de l’usage du riz tel qu’on le connaît aujourd’hui : après de longues mutations génétiques obtenues par croisement.


Dans un premier temps c’est en Chine et dans le nord de l’Inde que le riz a vu ses débuts. Il faudra attendre le 3ème siècle avant J.C pour voir la culture du riz s’étendre de l’Asie à l’Indonésie, le Japon et la Thaïlande. Très vite, le petit grain blanc a mis les voiles vers l’ouest : conquérant la Perse et ses habitants.


Puis, c’est Alexandre le Grand qui, vers -320 avant J.C, permit au riz de poursuivre son périple vers le vieux continent : l’Europe. Ce fut la Grèce qui découvrit en première le riz, avant tous les autres pays d’Europe.


Très longtemps, le riz a été considéré comme un produit d’importation cher : les romains ne le cultivaient pas et on n’en retrouve aucune mention dans les écrits de l’ancienne Egypte. Au final, ce sont les Arabes qui introduisent la culture de cette céréale dans le bassin méditerranéen. Et plus précisément : dans le Delta du Nil.


Par la suite, grâce à l’expansion de l’Empire Arabe, le riz est arrivé en Espagne avant de s’étendre en Italie, sans toutefois franchir la frontière pyrénéenne. Ce n’est qu’au courant du 8ème siècle que le riz voit enfin le jour en France.

 

L’arrivée du riz en France

La France est un producteur de riz : petit, mais producteur  quand même !


Pour l’anecdote, le plus ancien document mentionnant la culture du riz en France est le bail d’une ferme de moulins située non loin de Perpignan (dans le sud-ouest de la France, non loin de la frontière espagnole). Ce document sera suivi par de nombreux autres. Tous attestent de l’apparition de nombreuses rizières en Provence.


Sous le règne de Henry IV, et plus précisément le 26 août 1613, l’existence de la culture de riz en France est enfin officialisée. Vous connaissez sûrement la célèbre appellation « riz de Camargue » ? C’est de là qu’elle nous vient !


Malheureusement, les tentatives pour cultiver le riz dans d’autres régions de France se sont révélées infructueuses notamment en Lorraine, en Gironde et dans les Landes. En revanche, quelques succès ont pu être observés en Guyane et dans l’Aude.


En conclusion de ce voyage à travers les époques et les terres, voici une idée de la consommation du riz dans le monde de nos jours :
• En Europe, on consomme en moyenne 10kg de riz par an (on consomme en moyenne 5kg/an en France)
• En Afrique, on consomme en moyenne 40kg de riz par an
• En Asie, on consomme en moyenne 100kg de riz par an


Bien sûr, ces moyennes sont prises sur de grand continent et des différences significatives peuvent être observées entre les régions / pays. Mais cela nous donne tout de même quelques indications bienvenues ! Redécouvrez le plaisir d’un bon riz sur bienmanger.com ! Pour en savoir d’avantage sur le riz, ses bienfaits et les impacts de la riziculture : cliquez-ici.

]]>
http://www.asie-decouverte.com/blog/article/96-le-riz-la-grande-histoire-d-un-petit-grain Fri, 21 Apr 2017 00:00:00 +0200
<![CDATA[Conquête du mont Fansipan Legend en téléférique]]> À 3143 mètres d’altitude, Fansipan est considéré comme le toit de l'Indochine et le point culminant des "Alpes du Tonkin". Visiter Fansipan une expérience magnifique pour explorer les belles vues de haute montagne.

Comment accéder au Mont Fansipan ?

Avant, il vous faut trois jours pour atteindre le sommet et revenir. Des tentes, sacs de couchage et un guide local sont indispensables. La randonnée requiert un esprit fort et l'expérience d'une véritable aventure. La piste est souvent raide.

Depuis février 2016, les voyageurs peuvent conquérir le mont Fansipan en 1 jour en téléférique. C'est beaucoup plus pratique et cela vous offre une expérience unique et inoubliable. Le téléférique Fansipan Legend tient actuellement 2 records du monde. Chaque cabine moderne peut transporter 35 personnes. Toutes les 6 faces sont équipées de la vitre résistant pour procurer aux passagers conquérant le sommet de la montagne Fansipan les sensations uniques. L'ouverture du téléférique est de 7h30 à 17h30 tous les jours.  Après ce circuit du Mont Fansipan, Découvrez également nos circuits du Nord Vietnam.

 

Mont Fansipan Legend en téléférique

 

Prenez la cabine volante pour faciliter la randonnée.

Dans la cabine volant au-dessus des montagnes, vous passez la vallée Muong Hoa où se trouvent les rizières en terrasse étendue, colories, enchevêtrées couche par couche comme un autre monde. Fansipan est également la destination préférée « des chasseurs de nuages ». En quelque 15 minutes dans la cabine, on peut prendre d’énormes œuvres de différents paysages, de différentes formes de nuages. Dans la vallée, les nuages se ressemblent aux douces bandes de soies qui volent va-et-vient autour des montagnes. En haut, il fait environ 8-10oC, il faudrait porter des vêtements chauds.


Après 600 marches d’escalier, vous pourrez toucher le repère au sommet du toit de l’Indochine, prendre des photos du paysage rocambolesque, admirer la vallée Muong Hoa, vous allez déguster les plats succulents en buvant du vin de jujube à la fameuse montagne Fansipan, vous obtiendrez des souvenirs inoubliables. Spécialement, au weekend, les spectacles musicaux et dansale des ethnies au Nord-ouest animent l’ambiance du lieu.

]]>
http://www.asie-decouverte.com/blog/article/97-conquete-du-mont-fansipan-legend-en-teleferique Thu, 27 Apr 2017 00:00:00 +0200
<![CDATA[Profitez d’un moment exceptionnel au pays des Hommes libres]]> Envie d’effectuer un voyage bien rempli en Thaïlande ?Il existe de nombreuses façons de compléter votre périple. 

 

Faire du tourisme à la ville de Bangkok

L’une des meilleures destinations en Thaïlande est à Bangkok. Ce lieu est à la fois une ville, une province et la capitale du pays. Durant votre voyage, visitez l’un des sites intéressants de cette municipalité, à commencer par le Palais royal. Ce dernier est un monument situésur les bordsde la rivière Chao Phraya. Il a été construit au XVIIIe sièclepar un roi connu sous le nom deRama Ier. Ce personnage était le fondateur de la dynastie Chakri. Au cœur de cet édifice se trouventunerésidence royale et une salle de trône. De plus, il existe différents bureaux gouvernementaux et untemple appelé Wat Phra Kaeo. Continuez votre parcoursvers le marché des fleurs de Bangkok. Tout un large choix de plantes està vendre dans cet endroit comme des orchidées, des roses, des œillets d’Inde, des bambous, et bien d’autres. Par ailleurs, les marchés flottants de Bangkok sont un autre territoirepassionnant à découvrir. Ils sont à environ 100 km au sud-est de Bangkok. Vous pouvez explorer ce milieu à pied ou en pirogue.

 

Voyager sur l’île de Ko Samui pour des vacances hors du commun

Si vous souhaitezeffectuer, lors de vos séjours Thaïlande, un voyage sur l’une des îles touristiques de ce pays, Ko Samui est une destination idéale. Cet endroit se situe dans la partie sud du golfe de Thaïlande, à environ 25 km des côtes. Ce lieu abrite des plages de sable blanc bordées par des cocotiers. Parmi les plus réputéesest Chaweng. La longueur de cette dernière dépasse les 7 km. Plusieurs restaurants se trouvent dans ce site. Ils vous proposent différentes spécialités gastronomiques telles que des fruits de mer, des plats locaux et étrangers, etc. Lesamoureux du shoppingauront de quoi remplir leur journée dans des boutiques et des échoppes. Les noctambules, quant à eux, ont la possibilité de s’amuser dans des discothèques ou boire un verre dans un bar.

 

Chiang Mai, une excellente destination pour découvrir des temples

Afin que vous soyez satisfait de votre voyage en Thaïlande, il serait intéressant de visiter des monuments. À Chiang Mai, il existe bon nombre de temples. L’un des plus anciens est le Wat Chiang Man. Cet édifice est construit au XIIIe siècle. Il abrite plusieurs statues de Bouddha, pour ne citer que le Phra Sila et le Phra Satang Man. L’un est en marbre, tandis que l’autre est en cristal. Une petite librairie se trouve également dans ce lieu. La vieille construction de cette bâtisse est son chedi, c’est-à-dire une structure architecturale bouddhiste et jaïna. Il se place sur une base en forme de carrée entourée par 15 éléphants en brique. Sa partie supérieure est dorée.

]]>
http://www.asie-decouverte.com/blog/article/98-profitez-d-un-moment-exceptionnel-au-pays-des-hommes-libres Thu, 04 May 2017 00:00:00 +0200
<![CDATA[Les principales activités à ne pas manquer en Mongolie]]> Mongolie est une destination attrayante de par ses grands espaces, ses hauts plateaux à ne plus en finir et sa petite vie presque isolée du reste du monde. Le tourisme y est encore en expansion et il est très intéressant de s'y rendre. Alors, si vous comptez y aller pendant vos vacances, voici nos quelques conseils pour les activités à faire pour animer votre séjour.


Dormir dans une yourte

Les yourtes sont comme des grandes tentes qui servent de maison aux familles de nomades en Mongolie. Vous ne devez pas manquer cette expérience. Toutefois, ne vous fiez pas aux apparences, car à l'intérieur, vous aurez presque, tout le confort que peut offrir une maison moderne. Vous y verrez des meubles et des objets dont une famille a besoin, tels que les lits, les armoires, les tables et les chaises. Les yourtes sont démontables et les familles de nomades peuvent les transporter lors de leurs déplacements.


Faire des balades dans le désert de Gobi

Situé au sud de la Mongolie, le désert de Gobi était autrefois très hostile. Mais actuellement il est devenu un attrait touristique du pays. On peut y faire des promenades à dos de chameau tout en admirant l'immensité du désert de Gobi avec ses immenses dunes de sable. On peut aussi y trouver des fossiles de dinosaures. Ensuite, le soir, si vous rencontrez une famille de nomade dans le désert, vous pourrez leur demander, avec politesse bien sûr, si vous pouvez rester avec eux et ainsi vous admirerez la beauté du ciel et des étoiles. Vous aurez l'impression d'être seul au monde face à cette vaste étendue. En général, avec leur hospitalité légendaire, les Mongols seront ravis de vous accueillir.


Participer à la fête du Naadam

La fête du Naadam ou « fête du jeu » est la fête traditionnelle en Mongolie. Les jeux auxquels vous pouvez participer sont le tir à l'arc, la course de chevaux et la lutte. Cet événement a lieu entre le 11 et le 13 juillet tous les ans. Le pays entier célèbre cette fête, mais la ville où il y a le plus d'animations est la ville de Khatgal, une petite ville se situant dans le nord du pays. Vous serez étonné de voir combien l'ambiance qui règne en ces lieux à cette période est joviale et festive. Sans oublier la sincère hospitalité des Mongols, vous vous sentirez vraiment bien.

 

lac Khövsgöl Nuur


Découvrir le lac Khövsgöl Nuur

Le lac Khövsgöl Nuur est l'un des plus grands lacs mongols. Les activités que vous pouvez y faire sont l'équitation autour du lac ou les activités nautiques comme les baignades. Lors de votre balade à cheval, vous serez émerveillé par le paysage aux alentours. En outre, allez à la rencontre des éleveurs de rennes, car oui il y a des rennes dans la région. Vous pourrez également rencontrer des castors et même des bouquetins. Concernant les baignades, vous pouvez piquer une tête dans le lac Khövsgöl Nuur, surtout si vous y êtes au mois de juillet, la température de l'eau est idéale à cette période. Sans oublier que ce lac est d'une clarté à couper le souffle et vous n'en serez qu'ébahi.


Faire de la chasse à l'aigle


Chasser cette créature majestueuse figure parmi les activités incontournables en Mongolie. Les Mongols eux-mêmes pratiquent la chasse à l'aigle depuis des années, ils se font appeler les aigliers. Par la même occasion, vous pouvez regarder ces professionnels chasser ces magnifiques oiseaux, les dresser et les entraîner.

]]>
http://www.asie-decouverte.com/blog/article/99-principales-activites-a-ne-pas-manquer-mongolie Wed, 10 May 2017 00:00:00 +0200
<![CDATA[Venir en Inde pour assister à des différents évènements palpitants]]> Vous cherchez une destination où plusieurs festivités sont organisées afin de passer des vacances agréables ? Pour se faire, effectuez un voyage en Inde


Un moment fascinant au festival du désert de Jaisalmer

Tous les ans, les Indiens organisent de nombreuses cérémonies qui marquent leurs pratiques traditionnelles. Parmi celles-là, il y a le festival du désert Jaisalmer. Ce dernier est célébré tout l’hiver dans le désert de Thar, près du fort de Jaisalmer à Rajasthan. Il est destiné pour les touristes. Pendant cette fête accompagnée de musique, vous verrez diverses activités comme de polo chameau, un concours de longues moustaches et une compétition de turban à lacet. De plus, vous apercevrez plusieurs animations, entre autres, une course des chameaux, des charmeurs de serpents ou bien des danseurs, durant votre circuit Inde. Si vous souhaitez acheter quelques articles de souvenir, profitez de cette occasion afin de vous payer, par exemple, des jupes, des sculptures en pierre ou en bois ainsi que des tapis aux différents artisans se trouvant sur place.

 

Inde

 
Amusez-vous au festival des cerfs-volants

Chaque année avant mi-janvier, des cerfs-volants envahissent les marchés des régions du pays. Le 14 janvier, le jour de la célébration, jetez un coup d’œil au ciel afin de voir un beau décor formé par les cerfs-volants de formes différentes et de couleur variée lancés par les personnes participant à cette cérémonie. Profitez également de cette occasion, lors de votre circuit Inde, pour faire voler votre cerf-volant sur le toit de votre hébergement. Si vous y restez pendant quelques minutes, vous apercevrez des gens qui essayent de couper les lignes des cerfs-volants des autres dans les rues. Par la suite, vous entendrez des cris de joie, un peu partout dans la ville, produit par cette bataille amusante entre des inconnus. Par ailleurs, de nombreux loisirs animeront cette manifestation. Il y a, par exemple, des démonstrations de Gabra (une danse indienne) et de musiques folkloriques.

Le carnaval de Goa, une manifestation surprenante à découvrir

Célébré dans l’État de Goa comme une danse de joie, le carnaval de Goa est organisé dans la ville de Panaji. À l’origine, cette cérémonie a été introduite par les Portugais. Après, elle est adoptée par les Indiens pour monter leur réjouissance. Les autochtones les fêtent pendant quatre jours et nuits successifs. Pendant cet évènement, vous apercevrez des parades gigantesques qui animeront les rues de la contrée lors de votre circuit Inde. Cette présentation sera accompagnée par des musiques ainsi que des danses. Quand les participants au festival passent, vous verrez des danseurs portant différents costumes et des chars bien décorés qui se défileront devant vous. Puis, des fêtes de rue et de concerts se suivront. Par ailleurs, à la tombée de la nuit, des bals seront organisés dans la région.

]]>
http://www.asie-decouverte.com/blog/article/100-venir-inde-assister-evenements-palpitants Thu, 11 May 2017 00:00:00 +0200
<![CDATA[L’Inde, une destination incomparable]]> L'Inde est une contrée accueillante parfaite pour les voyages entre amis, en couple ou en famille. Les vacanciers ont droit à une large palette de sites touristiques. L'Inde réserve de nombreuses surprises pour un dépaysement sans pareil. Les voyageurs ont le choix entre des balades à dos d'éléphant, des aventures dans des jungles luxuriantes, des nuits magiques dans des lieux exceptionnels en passant par la découverte les monuments historiques.


Les paysages de l'Inde sont variés et vastes. Les différentes régions de ce pays abritent une grande diversité des sites. Le Rajasthan est réputé pour ses villes des Maharadjas avec ses magnifiques palais et ses fortes. On y trouve aussi des éléphants joliment décorés qui ne manqueront pas d'attirer votre attention, surtout les tous petits. Le Sud est la destination idéale pour les familles. Kerala, Tamil Nadu ou encore Pondickery propose de superbes plages parfaites pour se détendre et profiter du soleil. Le parc naturel de Ranthambore s'offre également à vous.


Où se loger en Inde


Terre accueillante, l'Inde propose des formules d'hébergement adaptées à tous les profils de voyageur. Il est possible d'y trouver des maisons d'hôtes. La plupart de ces dernières sont tenues par des familles locales. Le prix des séjours est largement abordable destiné à tous les budgets. Pour les amoureux d'aventures, ils peuvent privilégier les lodge souvent établies dans le désert. Ce type de logement est parfait pour les safaris pour se trouver au beau milieu de la nature. Le House-Boat est un type d'hébergement atypique permettant de passer la nuit dans une embarcation confortable. Si vous préférez les hébergements de haute de standing, vous trouverez facilement votre choix. Des hôtels étoilés sont implantés dans la majorité des villes de l'Inde.


Les spécialités culinaires indiennes


L'Inde est réputée pour la diversité de ses plats. Il est la destination idéale pour faire un voyage culinaire. Chaque région de ce pays dispose de ses propres spécialités. Les plats indiens se distinguent par l'utilisation d'une large variété d'épices. Les mets que l'on vous sert en Inde offrent un spectacle de saveur exceptionnel. Même si le dhal est une spécialité de cette contrée, chaque région procède de différentes manières pour le cuisiner.


Il est possible de profiter d'un tarif très abordable pour vos voyages en Inde. Vous pouvez trouver toutes sortes de promotions sur internet. D'ailleurs, parmi les réductions que vous pouvez dénicher sur la toile, découvrez une promotion en plus chez club-reduc.com.

]]>
http://www.asie-decouverte.com/blog/article/101-l-inde-une-destination-incomparable Tue, 16 May 2017 00:00:00 +0200
<![CDATA[Commander des colis sur le net en provenance d'Asie pour un particulier]]> Commander des articles en provenance d’Asie, est-ce risqué ?


Pour commander des pièces souvent introuvables sur Internet, des câbles à des prix défiant toutes concurrences ou encore de l’électronique à des tarifs raisonnables, l’idéal c’est de se tourner vers l’Asie. L’un des plus grands marchés à ciel ouvert sur Internet. Mais est-ce que ça vaut vraiment le coup ? Et pour quelle sécurité ? Voici comment estomper vos doutes.

Commander en Asie, cela peut faire un peu peur aux plus réticents. Malgré la distance, les différences légales et le problème de langue, vous êtes tout de même, de plus en plus nombreux à passer le cap. Aujourd’hui, il est temps de faire disparaître les derniers « à priori », car les achats venant d’Asie se révèlent être toujours « le bon plan du moment ».


Quel Tarif ?

Tout d’abord, les tarifs sont bien souvent inférieurs à ce que l’on trouve en Europe, puisqu’une bonne partie de votre shopping est fabriqué là-bas. Alors plutôt que de passer par un revendeur, autant aller se servir directement à la source. Concernant les frais de ports, vous serez agréablement surpris des propositions.


Quel délai ?

En général, les produits mettent toujours un peu plus de temps à partir pour des raisons logistiques. L’Asie n’étant pas aussi proche que l’Allemagne par exemple, les colis passent par le transport aérien ou maritime, mais ceux-ci sont vraiment nombreux. En moyenne, il faudra compter 10 à 20 jours pour des envois « normaux », mais les revendeurs ont tous des offres rapides permettant à vos commandes de traverser le continent au plus vite.

 

colis Asie


Quel suivi ?

Evidemment, en Asie comme ici, chaque compagnie postale possède son propre site de tracking de colis, traduit en anglais ou parfois en français. Sur Internet, il est aussi possible de trouver des services de suivis multi-transporteurs, donc une fois que vous avez votre code, il est très simple de s’assurer d’être présent à son arrivée.


Quel après-vente ?

Pas d’inquiétude, de nos jours, les vendeurs basés en Asie ont l’habitude de travailler avec le monde entier et par conséquent sont habitués à nos us et coutumes. Bien souvent, il suffit d’un mail pour signaler un problème ou obtenir le remboursement en cas de perte, de vol ou d’accident avec son colis. Pour le règlement, ils utilisent tous les leaders mondiaux du paiement en ligne, afin de garantir une sécurité parfaite pour tous vos achats.

Alors maintenant si l’on vous demande si c’est risqué de commander en Asie, vous saurez que la réponse est non !

]]>
http://www.asie-decouverte.com/blog/article/102-commander-colis-sur-le-net-provenance-asie Tue, 16 May 2017 00:00:00 +0200
<![CDATA[Passer ses vacances à Tokyo : s’amuser à Disneyland]]> S'envoler pour le Japon afin de passer ses vacances est un projet passionnant. L’archipel propose aux touristes du monde entier un éventail intéressant de lieux à découvrir et d’activités à faire, en couple, entre amis ou encore, en famille. En effet, petits et grands auront chacun leur part d’amusement au pays du soleil levant. Dans cette optique, le géant du divertissement américain Disney a décidé de s’exporter sur le territoire japonais, à travers son célèbre parc d’attractions Disneyland Tokyo. Ainsi, les vacanciers auront l’opportunité de retrouver leurs héros favoris dans un droit tout à fait atypique et surprenant.


Un voyage inédit sous les tropiques à Adventureland

L’entreprise Disney voyant l’intérêt du public pour ses attractions a pris la décision de construire le premier Disneyland, hors du territoire américain, au Japon. Le parc en question se situe au sein du complexe Tokyo Disney Resort. Disneyland Tokyo a ouvert ses portes en 1983. Son aménagement en général a pris pour inspiration le château de Cendrillon et aussi le Magic Kingdom du parc américain. Toutefois, il a acquis d’autres attractions et installé d’autres infrastructures au fil des années. Ce qui lui a conféré des caractéristiques singulières.


Parmi les endroits d’exception du Disneyland Tokyo, on peut distinguer Adventureland. Essentiellement axé sur des attractions prônant l’esprit d’aventure, le cadre a été principalement conçu pour rappeler des voyages sous les tropiques. Les visiteurs plongeront ainsi dans un univers époustouflant, empli d’exotisme. On peut compter parmi les curiosités sur place :


•    Le stand pour se faire des portraits de pirates : Blackbeard’s Portrait Deck
•    Le Pirates of the Caribbean : scène de pirates attaquant un port
•    L’amphithéâtre d’Adventureland
•    Le Western River Railroad
•    Le The Golden Galleon

 


Un parc à thèmes et des spectacles

Comme dans le parc Disneyland américain, celui de Tokyo possède également un parc à thèmes et aussi des spectacles programmés fréquemment pour le plus grand des petits, mais aussi des fans un peu plus âgés. Les thèmes sont en général organisés en fonction des pays. Ces pays proposent des paysages uniques et féériques. On peut notamment citer Toontown et Critter Country.


En ce qui concerne les spectacles, ils sont généralement planifiés par saison et sont à chaque fois différents des précédents. Peu importe donc la période de l’année où vous souhaitez faire votre petite escapade au Japon, vous pourrez toujours profiter des parades de vos héros de dessins animés préférés. C’est quelque part, un splendide moyen de retomber en enfance et de s’amuser dans un environnement magique.  

]]>
http://www.asie-decouverte.com/blog/article/103-passer-ses-vacances-tokyo-amuser-a-disneyland Tue, 23 May 2017 00:00:00 +0200
<![CDATA[Le Népal, destination idéal pour votre trek]]> Vous êtes amateurs de marche et de trekking mais ne savez pas où aller ? Il est vrai que les destinations se multiplient et que vous aimeriez pouvoir tout faire. Seulement, avec un temps et un budget limité, impossible de se multiplier et vous cherchez le séjour que vous apprécierez le plus. Par chance, le Népal vous offrira un trek inoubliable que vous êtes sûr de ne pas regretter !


Des circuits pour tous les goûts

Au Népal, ce qui intéresse principalement les trekkeurs c’est l’ascension des sommets de l’Himalaya. Pour autant, vos attentes sont forcément différentes de celles des autres. Que vous soyez un randonneur contemplatif ou engagé, un aventurier ou un solitaire qui aime le calme des hauteurs, l’agence Nepatrek vous offre une multitude de circuits dont l’un d’eux vous correspondra certainement.


L’Himalaya se partageant entre différents pays d’Asie, le Népal bénéficie d’une bonne partie des sommets les plus hauts de la chaîne de montagne. Un pan de l’Everest se trouve même sur le territoire népalais, pour le plus grand bonheur des randonneurs avides d’aventure.


Ainsi, à l’image des alpinistes les plus connus, vous pourrez vous atteler à l’ascension de l’Everest et même de l’Anapurna. Au total, 18 sommets avec des niveaux de difficulté différents ont été désignés comme des pistes de trekking. Vous avez donc le choix entre de nombreux itinéraires.

 

 

Une expérience hors du commun

Partir en trek au Népal, c’est s’assurer d’innombrables souvenirs. L’avantage du trek est que vous avez la possibilité de sortir des sentiers battus du tourisme ordinaire. Pas d’hôtel cinq étoiles, de piscine ou même de cocotiers, le trek est une expérience éreintante où vous devrez écarter vos exigences en termes de confort.


Sur les sommets du Népal, n’oubliez pas votre appareil photo ! Des plaines enneigées aux lacs gelés en passant par les hauts pâturages et l’immensité des moraines glacières, vous ne vous lasserez pas d’admirer ces paysages variés et à couper le souffle.


N’oublions pas également les petits villages que vous aurez l’occasion de traverser et où vous serez sans doute accueillis à bras ouverts. Une culture locale bien ancrée que vous aurez plaisir à découvrir et à partager.


Si vous voulez prendre de la hauteur et allier votre passion pour la marche avec la découverte, les treks au Népal sont faits pour vous. Alors n’hésitez plus, lancez-vous ! Pour plus d’informations sur les itinéraires et les trajets disponibles, contactez une agence de trekking au Népal.

]]>
http://www.asie-decouverte.com/blog/article/104-le-nepal-destination-ideal-pour-votre-trek Tue, 23 May 2017 00:00:00 +0200
<![CDATA[Les temples insolites à voir en Asie]]> L'Asie est un continent où les valeurs morales et religieuses tiennent une place importante dans la culture des sociétés. Ceux qui ont eu la chance de séjourner dans quelques-unes des villes et localités de la région ont certainement remarqué que les temples et les pagodes sont présents partout dans cette partie du globe. Les plus visités de ces monuments deviennent très vite des incontournables, mais certains sanctuaires sont toujours à découvrir et demeure inconnu du grand public.


Le temple Ninh-Phuc et la pagode de Tran Quoc au Vietnam

C'est au Nord-Viêt Nam, à But Thap, que les visiteurs vont pouvoir découvrir ce temple insolite. L'histoire et les caractéristiques de ce sanctuaire ont été rapportées par l'académicien et chercheur Louis Bezacier dans son fameux « Arts Asiatiques ». Dans son œuvre, l'auteur nous raconte la manière dont la Reine Mère Trinh Thi Ngoc Hanh a su prendre l'initiative de restaurer ce bâtiment religieux. D'après lui des inscriptions et des vestiges sont encore visibles sur les lieux. Les aventuriers auront certainement envie de déchiffrer ces mystères et d'en savoir davantage sur les secrets de la culture vietnamienne.
En restant dans la même région, mais en orientant leur parcours vers l'île du lac de l'ouest, le Ho Tay, les voyageurs atteindront la plus ancienne pagode de Hanoï : le Tran Quoc. Le sanctuaire sacré a été fondé en VIe siècle, mais la reconstruction n'a été effectuée qu'un peu plus tard en 1815. Ce temple a été très fréquenté durant les deux dynasties Ly et Tran. Déjà à l'entrée, les visiteurs pourront contempler les couleurs et l'architecture de ce domaine bouddhiste. Le stupa qui mesure plus de 15 m retiendra certainement l'attention des aventuriers. En explorant l'endroit, ces derniers pourront aussi voir la statue de Bouddha Amitabha et le grand jardin aménagé.


Le Wat U-Phai Rat Bamrung et le Wat Mahabut en Thaïlande

Considérés comme des représentants divins, les moines ont toujours été des guides spirituels pour les Thaïlandais. C'est peut-être pour cette raison que mêmes morts, les corps de ces hommes remarquables sont conservés dans les Wat Paknam (les temples). Durant leur voyage en Thaïlande, les aventuriers pourront voir les plus grands moines momifiés dans les sanctuaires de l'île Koh Samui. Mais puisqu'on parle de destination insolite, le détour amènera les visiteurs en plein Chinatown au Wat U-Phai Rat Bamrung. En plus des dépouilles des moines, les vacanciers y découvriront également un style architectural assez différent de celui des autres temples thaïlandais. Ils sauront alors qu'il s'agit d'un temple chinois et que c'est grâce au courant bouddhiste mahayana que cette bâtisse a été créée.
Si les aventuriers passent par Thanon Sukhumvit, la route qui relie Bangkok à la ville de Trat, ils ne manqueront certainement pas le sanctuaire dédié à Mae Nak. D'après la légende, Mae Nak est la femme d'un soldat qui a servi sous le règne du roi Mongkut. Après sa mort, elle a toujours voulu rester auprès de son mari si bien que son fantôme demeure présent au côté de celui-ci. L'entité s'est alors mise à tuer. Pour l'arrêter, le grand moine Somdej Toh a dû mettre en place un piège spirituel. Une histoire frissonnante qui a été immortalisée par les photos et statuettes qu'on retrouve sur les lieux.

]]>
http://www.asie-decouverte.com/blog/article/105-les-temples-insolites-a-voir-en-asie Fri, 26 May 2017 00:00:00 +0200
<![CDATA[PHNOM PENH: PALAIS ROYAL ET PAGODE D'ARGENT]]> Située au confluent des rivières Mékong, Bassac et Tonle Sap, la capitale du Cambodge, Phnom Penh, compte une population deux millions de personnes. En dépit de la dilapidation résultant de décennies de guerre, la ville conserve son charme traditionnel khmer et colonial. Les villas françaises aux boulevards bordés d'arbres rappellent au visiteur que la ville était autrefois considérée comme le joyau de l'Asie du Sud-Est avec la Pagode d’Argent à Phnom Penh. Les changements politiques récents ont déclenché un essor économique, avec de nouveaux hôtels, restaurants, bars et boîtes de nuit surgissant autour de la ville.


PALAIS ROYAL


Situé sur le site de l'ancienne Citadellea été construit par le roi Norodom en 1866 sur les rives du Mékong. À l'intérieur, ses murs jaunes brillants sont le Temple du Trône; Le pavillon Chan Chaya, spécialement conçu pour les spectacles de danse classique cambodgienne.
Le pavillon Napoléon III, offert au roi Norodom par la reine Eugénie, épouse de Napoléon III et les quartiers résidentiels du roi et de la Reine. De nos jours, seule la pagode d'argent peut être visitée. (Sothearos entre les rues 240 et 184 –3$ / personne, 2$ / caméra, 5$/ caméra vidéo. Ouvert tous les jours, 7h30-11h00 / 2h30 à 5h)


LA PAGODE D'ARGENT


Aussi appelé la Pagode du Bouddha d'Émeraude, elle est située dans le complexe du Palais Royal. À l'intérieur, son plancher est constitué de 5000 carreaux d'argent.
Au centre de la Pagode d’Argent à Phnom Penh, il existe une magnifique statue de Bouddha émeraude du XVIIe siècle en cristal de baccara. Les murs entourant la pagode sont recouverts de fresques représentant des épisodes de la version khmère du Ramayana.


MONUMENT DE L'INDEPENDANCE


Inauguré en 1958 pour célébrer l'indépendance du Cambodge par rapport à la domination étrangère, il est situé à 500m de la Pagode d’Argent. Il sert maintenant de monument aux morts de guerre au Cambodge. La nuit, le monument est éclairé avec beaucoup de goût par des projecteurs rouges, bleus et blancs - les couleurs du drapeau Cambodgien. C'est le lieu de fêtes et de services en vacances, comme le Jour de l'Indépendance et la Journée de la Constitution. La violation du monument est illégale, la meilleure vue est de l'autre côté de la rue.

]]>
http://www.asie-decouverte.com/blog/article/106-phnom-penh-palais-royal-pagode-argent Mon, 29 May 2017 00:00:00 +0200
<![CDATA[Voyage d'affaires au Japon, mode d'emploi]]> Que ce soit pour une entreprise ou une PME, le voyage d’affaires fait partie des moyens qui permettent de développer les activités. Venir directement à la rencontre de ses clients ou de ses potentiels partenaires peut être un réel atout pour renforcer les liens et instaurer sa notoriété sur le marché vis-à-vis de la concurrence. Il est cependant à noter que la stratégie de communication à adopter peut changer d’un pays à un autre si vous partez à l’étranger. C’est d’ailleurs le cas lors d'un déplacement d’affaires au Japon. Comment réussir son voyage d’affaires dans ce pays à cheval avec la tradition et le respect ?


Ce qu’il faut savoir pour un voyage d’affaires au Japon

Si le Japon est votre prochaine destination pour votre voyage d'affaires, il faudra à tout prix faire un point sur les comportements à adopter. Dans un premier temps, la carte de visite est le premier pont de passage pour établir la communication avec les participants de la réunion par exemple. En effet, contrairement aux pays occidentaux, les Japonais y accordent une certaine importance. Ainsi, pour ne pas vexer l’interlocuteur, prenez le temps de lire ce que contient sa carte, évitez par la suite de le ranger dans la poche arrière de votre pantalon, car ce sera un très mal vu.
Comme tous déplacements à l’étranger, connaître les bases de la politesse est primordial. Avoir les moindres connaissances sur les mots de bases et les diverses salutations est essentiel. Cela va permettre de démontrer que vous avez du respect envers la personne et notamment par rapport à la culture locale.

Les bases de politesse

Si vous partez au Japon vous devez au mois savoir dire konnichiwa (bonjour), Arigatougaosaimasu (merci) ou encore Hajimemashite (enchanté de faire votre connaissance).
L’habillement est un point important si vous souhaitez séduire vos nouveaux clients japonais. Généralement, les hommes portent un costard de couleur sombre et presque toujours avec une chemise blanche et une cravate légèrement colorée. Les femmes quant à elles portent un tailleur dans le même ton de couleur avec des jupes longues au-dessus des genoux. Pourquoi ne pas en faire autant.
Les petits présents tiennent particulièrement une place importante chez les Japonais. Il y est fréquent que la personne qui se fait recevoir doive apporter un petit cadeau à son hôte. Vous devez impérativement faire attention à la manière dont votre cadeau est emballé. Cela peut être une bouteille d’alcool, mais dans la majorité des cas, les Japonais préfèrent les petites bouchées qu’ils pourront partager et faire goûter à tous.
La ponctualité est de rigueur. En effet, le retard y est très mal vu et intolérable au Japon. Il est impératif que vous prépariez soigneusement votre horaire et votre itinéraire afin de ne pas vexer vos hôtes.

]]>
http://www.asie-decouverte.com/blog/article/107-voyage-affaires-au-japon-mode-emploi Fri, 09 Jun 2017 00:00:00 +0200
<![CDATA[Où passer ces vacances d'été en Chine ?]]> La Chine est une destination idéale pour passer des moments inoubliables. Pour vos vacances d'été, ce pays d'Asie offre un séjour de dépaysement total qui n'attend que vous, entouré de nature et de campagne, à travers une culture asiatique traditionnelle. En effet, vous pouvez visiter ses magnifiques sites naturels notamment dans les provinces de Sichuan, Hebei et Suzhou. Voici quelques destinations pour passer l'été au frais en Chine.

 

La ville de Chengde et ses monuments impressionnants

Chengde est une charmante ville de la province de Hebei. Vous pourrez la rejoindre en prenant le train depuis Pékin ; le trajet ne dure que 5 heures. Une fois arrivé à bon port, vous remarquerez que les paysages qui l'entourent sont tout simplement superbes. Les souverains chinois d'époque avaient fait de Chengde leur résidence d'été habituelle. Par ailleurs, la ville abrite un splendide palais d’été, le Bishu Shanzhuang qui est un complexe royal doté de vastes jardins. Durant votre exploration, vous apercevrez partout des temples taoïstes et bouddhistes, dont Putuozongcheng et Puning qui sont classés au patrimoine mondial de l'UNESCO.

 

La vallée de Jiuzhaigou, un joyau naturel de la Chine

La vallée de Jiuzhaigou est une réserve naturelle située dans la province du Sichuan au sud-est de la Chine. Elle attire chaque année des millions de visiteurs. Elle est inscrite au patrimoine naturel international par l’UNESCO, et est particulièrement reconnue pour être une réserve de biosphère. Lors de votre visite, vous resterez complètement sans voix devant la magie de Jiuzhaigou. Le parc national est célèbre pour la beauté authentique de ses lacs alpins aux couleurs émeraude et turquoise, ainsi que de ses cascades. Le tout se mélange parfaitement à la végétation colorée et aux petits villages tibétains éparpillés un peu partout.

 


La ville côtière de Lianyungang

Cette ville de la province de Suzhou, située dans la région côtière de l’est de Chine, est bien connue des habitants pour son paysage hors du commun. En addition des ruelles pittoresques qui font son charme, Lianyungang se trouve en face de l’île Xianglian, avec la mer comme décor. Par ailleurs, cette cité est à côté des monts Yuntaishan, Huaguoshan et Yun, ce qui rend le cadre très particulier.

Vous aurez la chance de visiter les sites principaux comme le mont des Fleurs et des Fruits, appelé encore le pic Yunü des monts Huaguo. Il y a aussi le belvédère du Dragon et du Phénix, la source thermale Donghai, qui est la première source thermale de la Chine de l’Est, etc. En plus de ces atouts touristiques, Lianyungang dispose d'une cuisine succulente à base de produits provenant de la mer. Vous allez beaucoup l'apprécier !

]]>
http://www.asie-decouverte.com/blog/article/108-ou-passer-ces-vacances-d-ete-en-chine Fri, 09 Jun 2017 00:00:00 +0200
<![CDATA[A la découverte de Bangkok la magnifique]]> La Thaïlande est l’une des destinations les plus prisées en ce moment.
Douceur de vivre et exotisme sont parmi tant d’autres arguments qui poussent les touristes du monde entier à visiter ce beau pays.

Capitale du Royaume de Siam, Bangkok est l'une de ces villes légendaires d'Asie avec sa célèbre street food et sa nuit nocturne intense. voici donc quelques astuces pour bien préparer votre voyage


Comment se loger à Bangkok ?


Trouver un hôtel bon marché à Bangkok est chose aisée, notamment sur des sites comme Trip Advisor ou Booking, mais en trouver un un qui ne soit pas excentré ou miteux est une autre paire de manche. Néanmoins la légendaire hospitalité thaï sera souvent au rendez-vous quelque soit le logement où vous vous trouverez, que ce soit une guesthouse, un hôtel de premier choix ou un hébergement chez l’habitant.


Les transports dans la capitale thaïlandaise


Le métro aérien (BTS) a changé la face de la cité en développant des zones qui étaient autrement délaissées. Elle a permis un boom économique et a mis le pied à l'étrier à un réseau de transport beaucoup plus dense dans le futur. Le BTS devrait s'étendre jusqu'à l'aéroport de Duong Muang d'où décollent les compagnies low cost telles que Air Asia ou Nok Air.

Porte d'entrée de l'Asie du Sud-Est avec un flot de longs courriers incessants, Bangkok permet facilement l'accès aux îles dans le Sud du pays ainsi que vers ses pays voisins tels que la Birmanie, le Vietnam ou la Malaisie notamment.

Le vieux quartier autour de Khao San Road reste toujours enclavé. Il faudra toujours compter sur les taxis locaux pour se déplacer. On peut toutefois se déplacer en bateau le long des canaux et s'inviter à découvrir une partie plus méconnue de la mégalopole d'Asie du Sud-Est.
La vie à Bangkok fluctue en fonction des changements politiques et l'armée joue un rôle prépondérant dans la vie sociale même si elle se cache souvent derrière le Roi, qui représente l'unité du pays.

Une douceur de vivre


Néanmoins, malgré les soubresauts politiques, le Royaume de Siam (ancien nom donné à la Thaïlande) a connu une relative stabilité et sa culture a été relativement bien préservée malgré l'invasion touristique de ces dernières années et une forme d'influence occidentale que l'on retrouve un peu partout aujourd'hui à travers le monde.

La richesse culinaire de la gastronomie thaï est célèbre à travers le monde et rien ne peut imiter les saveurs des petits plats sortis des marchands ambulants que l'on retrouve un peu partout dans tous les quartiers de la ville.
La capitale du sourire est une destination incontournable et abordable pour les voyageurs qui rêvent d'exotisme et de chaleur quelques soit le moment de l'année.
C'est aussi une étape incontournable pour les baroudeurs qui souhaitent appréhender l'Orient dans tout ce qu'elle a de mystérieux et de splendide.

]]>
http://www.asie-decouverte.com/blog/article/109-a-la-decouverte-de-bangkok-la-magnifique Mon, 12 Jun 2017 00:00:00 +0200
<![CDATA[Bien choisir les accessoires pour les vacances au soleil]]> Partir en voyage au soleil demande parfois une très bonne organisation. Préparer ses valises avec précipitation pourrait gâcher votre séjour, surtout si vous oubliez les éléments indispensables comme les accessoires pour vous protéger du soleil. De ce fait, dresser une liste des choses essentielles avant de mettre les voiles s'avère obligatoire. Pour vous aider dans cette préparation, voici quelques accessoires à inclure dans vos valises.
Le chapeau
Il est primordial de vous protéger du soleil lorsque vous sortez dehors lors de vos vacances, peu importe votre destination, à la campagne ou à la plage. Le chapeau s'avère dans ce cas un accessoire incontournable qui assurera votre style tout en évitant les insolations. Chapeau de paille ou évasé ou même casquette, vous aurez le choix entre la forme et la couleur selon votre style. Vous pourrez d'ailleurs l'associer en fonction de la couleur de vos lunettes. Où que vous soyez durant vos vacances, le chapeau peut être porté à tout moment, aussi bien dans la journée que dans la soirée. Dans ce cas, entre les nombreux chapeaux proposés sur le marché, choisissez celui qui vous correspond.

 

Le bikini pour la gent féminine

Si vous prévoyez de partir à la plage, il n'est pas évident d'oublier vos maillots de bain. Ces vêtements de plage, en plus d'être dédiés à la baignade, mettent en valeur votre corps. En général, vous aurez besoin d'au minimum 2 maillots de bain. N'hésitez pas à choisir plusieurs modèles différents pour égayer vos rendez-vous en bord de mer. Vous aurez d'ailleurs le choix entre un grand nombre de maillots de bain femme selon votre morphologie, les motifs et vos couleurs préférées. Après un moment de bronzage, enfilez un maillot de bain blanc pour un look très attrayant, car votre teint se marie parfaitement au blanc du maillot. Faites le tour des boutiques avant de préparer vos valises pour mieux choisir celui ou ceux qui correspondent à votre goût et à votre corps.

 

Les lunettes contre soleil

Le sable, le vent et les rayons du soleil sont des facteurs nocifs pour la santé des yeux. Pour ce faire, les lunettes semblent également être des accessoires essentiels pour mieux se protéger. Bien que l'aspect esthétique est important, il est obligatoire de choisir celles qui sont en mesure de vous protéger de rayons UV et des autres facteurs. Cependant, le choix des lunettes semble également être un défi, car il existe un large choix de lunettes sur le marcher. Pour y arriver, optez pour les lunettes ayant des verres disposant un indice de protection 3. Assurez-vous qu'ils disposent de la mention CE sur les verres. Quant à la couleur des verres, le gris, le jaune, le vert et le brun sont plus fiables.

 

La crème solaire

Si vous pensez vous exposer au soleil lors de vos vacances, il est important de ne pas vous séparer d'une crème solaire tout au long de votre séjour. Cela évitera les coups de soleil. Entre toutes les crèmes proposées sur le marché, vous devez choisir celles qui disposent d'un très bon indice de protection. Sachant qu'il existe 4 catégories de protection et 8 indices appelés aussi Facteur de protection solaire ou FPS. Pour une exposition de longue durée à la plage, il est conseillé d'opter pour celle qui dispose d'une haute protection avec des indices 30 et 50 ou encore la très haute protection avec un indice 50+. Quant à la texture, optez pour la crème solaire blanchâtre dotée d'écrans minéraux qui assurera une protection optimale contre les UVB.

]]>
http://www.asie-decouverte.com/blog/article/110-bien-choisir-les-accessoires-pour-les-vacances-au-soleil Tue, 13 Jun 2017 00:00:00 +0200
<![CDATA[Les visites à ne pas manquer lors de vos escales à Bangkok et Phuket]]> Une croisière est une belle manière de voyager. C'est d'ailleurs un des meilleurs moyens de partir à la découverte de certains pays qui alignent leurs principales destinations le long de leurs côtes comme la Thaïlande. Bangkok et son effervescence, mais aussi Phuket et son exotisme, figurent parmi les escales phares d'une croisière passant dans ce pays d'Asie du Sud-Est. Pour profiter pleinement de votre étape à Bangkok et à Phuket, suivez le guide !

 

Les lieux à découvrir absolument dans la capitale thaïlandaise

Posée au bord du golfe de Thaïlande, Bangkok est une ville de contraste. Si elle se présente d'emblée comme une mégapole effervescente, la capitale thaïlandaise a su garder par endroits une identité plus authentique qu'entretient notamment son Palais Royal. Accueillant la résidence royale et quelques bureaux gouvernementaux, de beaux exemples de l'architecture traditionnelle thaïe, le site est surtout célèbre pour le Wat Phra Kaeo et sa statue habillée d'or du Bouddha d'émeraude. Le temple Wat Pho et sa statue du Bouddha couché recouverte d'or ainsi que le Wat Saket, offrant des vues panoramiques sur la ville depuis ses hauteurs, sont d'autres détours à prévoir si vous pensez partir en croisières avec la compagnie Princess cruises ou toute autre compagnie pour une croisière passant par Bangkok.


Pour tâter le pouls de la ville, un tour dans ses marchés est de mise. Le marché de Chatuchak est idéal si l'escale dans la capitale tombe en fin de semaine. S'étendant sur une trentaine d'hectares, ce marché déploie des milliers de stands proposant de tout, de l’artisanat à l'habillement, et surtout les spécialités gastronomiques thaïes. Si vous souhaitez prolonger votre expérience culinaire, continuez dans les restaurants étoilés du quartier huppé de Silom ou dans le quartier indien de Pahurat. Au détour du marché de Chatuchak, les adeptes de shopping poursuivent sur le MBK Center, cet immense centre commercial comptant près de 2 500 boutiques et abritant également un des plus grands aquariums d'Asie du Sud-Est, le Siam Ocean World Aquarium. Pour échapper un peu à l'effervescence de la ville, le parc Lumphini est tout indiqué. Véritable poumon vert de 57 hectares, agrémenté d'un charmant lac, cet espace est un lieu de retraite prisée des habitants.

 

Phuket

 

Les détours à prévoir de passage à Phuket

Baignant dans la mer d'Andaman, Phuket est la plus grande île du pays. Destination balnéaire par excellence, elle est surtout connue pour ses plages de sable blanc. Les plus belles sont certainement celles de Kata, de Nai Han et de Karon, toutes situées sur le littoral oriental de l'île. Pour ceux qui souhaitent agrémenter leur escale de soirées festives, la plage de Patong est plus indiquée. Au détour de ses plages, Phuket se visite aussi pour la célèbre baie de Phang Nga. La baie offre un panorama saisissant avec ses pains de sucre grisâtres émergeant de la mer émeraude. Parmi ces pics karstiques, l'on compte par ailleurs l'île de James Bond sur laquelle fut tournée une scène de l'Homme au pistolet d'or.


Pour étoffer une escale sur l'île, un tour dans le noyau historique de la ville de Phuket est une belle alternative. Cette partie de la cité plonge dans la Phuket coloniale avec ses maisons d'époque au cachet sino-portugais, ses boutiques traditionnelles et ses marchés pittoresques. Si votre escale vous permet de vous rendre dans le sud de l'île, ne manquez surtout pas le Grand Bouddha coiffant le sommet du Nakkerd Hill. Juché à 380 m haut, cette immense statue permet de profiter d'une vue imprenable sur la région et même sur Ko Phi Phi par temps clair. Cette île est réputée pour la splendeur de ses plages. D'ailleurs, « La plage », un film avec Léonardo Dicaprio, y fut tourné.

]]>
http://www.asie-decouverte.com/blog/article/111-visites-a-ne-pas-manquer-escales-bangkok-phuket Fri, 16 Jun 2017 00:00:00 +0200
<![CDATA[Les plus beaux sites touristiques du Laos]]> Vous avez des jours de vacances, alors c’est le moment de partir à la découverte des meilleurs sites touristiques du Laos. Tour d’horizon des sites touristiques à visiter.   

Des sites touristiques spectaculaires

C’est toujours la même chose quand on aime revenir aux mêmes endroits au cours de nos vacances. Les mêmes images reviennent à chaque fois. Et si vous décidiez de changer de lieu pour ces vacances. Laos vous ouvre ses portes en vous promettant de beaux souvenirs de retour à la maison. Laos vous promet le bonheur, oui, mais pas n’importe lequel. Ni n’importe quel site touristique à découvrir dans ce pays bordé par la Thaïlande, le Cambodge, le Myanmar, la Chine et le Viêtnam. Profitez de votre temps libre pour aller à la découverte des plus beaux sites touristiques de Laos. Vous pourrez commencer votre visite par la splendide ville de Luang Prabang. Il faut savoir que cette ville a été auparavant la capitale royale. Bien sûr, elle a été enregistrée au patrimoine mondial de l’UNESCO. Les visiteurs, qui se bousculent dans le pays, ne se privent pas d’une visite dans le Centre des Arts Traditionnels et d’Ethnologie. Le Musée des Dinosaures attire également un grand nombre de touristes européens.

Amoureux de beaux paysages, vous serez ravi de découvrir les magnifiques paysages du pays, notamment Mahaxai. Dans le nord de Laos, vous découvrirez les collines de Munag et d’Oudom Xai. Une autre merveille du pays est Vat Sayaphoum. Il s’agit ancien temple qui ne laisse aucun visiteur dans l’indifférence. Par ailleurs, il y a des surprises à découvrir à Vientiane, la capitale. Vous reviendrez de votre village avec un magnifique souvenir en parcourant ses marchés.   

Laos : un pays fréquentable à chaque saison

En plus d’offrir des sites touristiques singuliers, Laos est un pays se succèdent trois saisons : chaude, humide et sèche. La saison chaude (mars à mai) précède la saison humide (mai à octobre). Il est facile de circuler dans le pays grâce à son impressionnant complexe routier. La visite des villes est aussi facilitée. Champassak, Thakhek, Paksé… Autant de villes que vous pourrez visiter dans ce pays d’Asie du Sud-Est. C’est inutile de se soucier de votre hébergement, puisque le pays habite des hôtels 4 et 5 étoiles. Sans oublier les auberges et les villas spécialement conçus pour accueillir les visiteurs étrangers. Dès maintenant, organisez votre emploi du temps afin de visiter les plus beaux sites touristiques du Laos.   

]]>
http://www.asie-decouverte.com/blog/article/112-les-plus-beaux-sites-touristiques-du-laos Thu, 22 Jun 2017 00:00:00 +0200
<![CDATA[Les destinations propices pour une randonnée en Malaisie]]> Pour un voyage dépaysant et aventureux, pourquoi ne pas partir en Malaisie ? Dans cette contrée, plusieurs activités s’offrent aux vacanciers. Ces derniers peuvent, par exemple, explorer une jungle sauvage. Pour ce faire, ils vont effectuer une randonnée dans le parc de Taman Negara. Celui-ci est connu pour ses forêts tropicales considérées comme les plus anciennes de la terre. De plus, grâce à ses nombreuses plantes, ses habitats naturels et ses cours d’eau, il abrite une faune exceptionnelle. On y trouve, entre autres, environ 200 espèces de mammifères, 67 espèces de serpents, 350 espèces d’oiseaux, 55 espèces de grenouilles, 80 espèces de chauve-souris et plus de 109 espèces de poissons d’eau douce. Par ailleurs, des sentiers balisés sont aménagés à l’intérieur de cette réserve pour faciliter l’observation de l’environnement naturel. Le plus grand pont suspendu du monde est aussi perché dans cette aire protégée. Un séjour Malaisie constitue ainsi une occasion pour l’emprunter afin d’admirer la forêt d’en haut. Les globe-trotters ont également la possibilité d’escalader des collines et de visiter des grottes dans ce parc.


Découvrir la région de Kuala Lumpur

Kuala Lumpur est une destination immanquable lors d’un séjour en Malaisie. Cette capitale regorge, en effet, de sites qui peuvent faire l’objet d’une randonnée, notamment BukitTabour. Il s’agit de la plus grande et la plus ancienne montagne de cristal du monde. Ses crêtes offrent une vue panoramique sur la ville, le lac et les barrages des Portes de Klang. Si les vacanciers pratiquent l’ascension au petit matin, ils auront l’opportunité d’admirer un magnifique lever du soleil. À titre d'information, pour grimper cette belle formation géologique, les aventuriers doivent faire une demande de permis auprès des autorités. Ensuite, ils poursuivront leur route pour découvrir LataMedang. Ce lieu abrite 2 chutes d’eau spectaculaires. L’une de ces cascades possède une piscine naturelle propice à la baignade et idéale pour se rafraîchir. Par ailleurs, le circuit qui mène vers le sommet de LataNanin (chute d’eau) depuis Kuala Lumpur permet aux touristes de traverser une jungle avec des ruisseaux.

 

Escalader le mont Kinabalu

Pour terminer ceséjour Malaisieaventure, il est recommandé de réaliser l’ascension du mont Kinabalu à Bornéo. Avec une hauteur de 4 095 m, ce sommet emblématique de Malaisie ne laisse pas indifférents les amateurs du trek. Il est localisé à 2 h de route à l’est de Kota Kinabalu. Plusieurs voies, accessibles à tous, sont aménagées dans le parc national du Gunung Kinabalu pour faciliter l’accès à cette montagne. De plus, cette réserve naturelle abrite un vaste jardin botanique qui permet aux bourlingueurs de découvrir l’écosystème spécifique de la région. Par ailleurs, la randonnée peut durer 3 jours et 2 nuits. Elle n’exige pas de préparation particulière. Pourtant, les vacanciers doivent avoir une bonne condition physique. La meilleure période pour cette activité s’étend de juin à septembre, pendant la saison sèche. En effet, la pluie peut rendre l’ascension plus difficile.




]]>
http://www.asie-decouverte.com/blog/article/113-destinations-propices-randonnee-malaisie Tue, 27 Jun 2017 00:00:00 +0200
<![CDATA[5 jours pour visiter Tokyo]]> La capitale du Japon est une ville survoltée, certains diront même dingue.
Nous n’allons pas vous donner un itinéraire précis mais plutôt une liste des endroits à voir absolument. Chacun pourra à sa guise construire son programme en fonction de ses envies.

La ville de Shibuya

Afin de vous mettre directement dans l’ambiance, commencez par Shibuya et son carrefour immense où se croisent plus de 2500 personnes chaque fois que le feu passe au vert ! Rappelez vous que cet endroit a été popularisé par le film « Lost In Translation ». Juste à côté, se trouve Harajuku, véritable temple de la mode où la jeunesse tokyoïte fait preuve d’inventivité et d’extravagance. Ne manquez pas la rue Takeshita dori ! A quelques pas se trouve aussi le parc Meiji jingu qui est magnifique.

Asakusa

Le quartier d’Asakusa et son temple Senso-ji. C’est la partie la plus ancienne de Tokyo, une grande rue commerçante se trouve à proximité et vous donnera l’occasion d’acheter quelques souvenirs du Japon pour vos proches.

asakusa

Ueno

Le quartier de Ueno est très populaire, avec des nombreux petits restaurants et bars. L’ambiance y est chaleureuse et invite à la promenade dans ses ruelles. Le parc de Ueno est un véritable bol d’air frais. Au printemps, lorsque les cerisiers Sakura sont en fleur, les japonais s’y retrouvent en masse pour fêter Hanami.


Akihabara

Akihabara est le temple du jeu vidéo et de l’électronique à tel point qu’on surnomme ce quartier Electronic Town. Il y a des centaines de magasins qui vendent des accessoires high-tech mais aussi des figurines manga. On y croise des Otaku et n’hésitez pas à tester les salles d’arcade. A Akihabara elles prennent des immeubles entiers de 10 à 20 étages. Oui, les japonais aiment jouer aux jeux vidéo !

La ville de Ginza

Ginza

Ginza est le quartier du luxe, un peu nos Champs Elysées à nous, mais ce serait rédhibitoire de considérer que vous n’allez trouver que des boutiques hors de prix. C’est aussi un quartier d’affaire très vivant.

Shinjuku

Shinjuku est le centre moderne de tokyo qui laissera un souvenir impérissable avec ses gratte-ciels immenses. Pourtant il n’est pas rare de trouver juste à côté un petit sanctuaire shintô de quartier. C’est tout ce qui fait la magie de Tokyo, ce mélange entre tradition et modernité.

Kamakura

Sur 5 jours à Tokyo, n’hésitez pas à prendre le train et aller à Kamakura. C’est à un peu plus d’une heure de la capitale, et c’est un lieu hautement historique avec plus d’une centaine de temples et sanctuaires. C’est un lieu de passage obligé quand on va à Tokyo. Ne manquez pas le grand Bouddha (ou Daibutsu). Kamakura ne se visite pas en 2 ou 3 heures, il faut compter la journée. Sachez quand même que de nombreux temples ferment à 17h.

Mont Fuji

Mont Fuji

Enfin, il est difficile de penser au Japon sans parler du Mont Fuji. Situé à une centaine de kilomètres de la capitale, il n’en reste pas moins visible par temps clair. Chaque jour des bus partent pour une visite sur la journée. Il n’est possible de faire l’ascension du volcan que pendant l’été, mais la zone alentour (la région des 5 lacs) est d’une rare beauté. Et surtout cela vous changera des rues bondées et ultra-modernes de Tokyo !

 

]]>
http://www.asie-decouverte.com/blog/article/114-5-jours-pour-visiter-tokyo Tue, 27 Jun 2017 00:00:00 +0200
<![CDATA[Visitez Pékin : classique ou original ?]]> La capitale de l’empire du Milieu reste une destination à ne pas manquer si vous partez en Chine. Quelques conseils originaux dans cet article.

Les classiques


Tout le monde connaît Pékin. D’ailleurs, quand quelqu’un souhaite partir en Chine, c’est un des endroits où il passera presque mécaniquement. Fort heureusement, la ville a des arguments de poids pour être une destination à faire lors d’un séjour en Chine. Pékin figure parmi  les meilleures destinations à ne pas manquer en Chine.


La Grande Muraille长城


Classique d’entre les classiques, la grande Muraille est le monument que tout le monde connaît, et que tout le monde veut voir en Chine. Mais attention à ne pas vous faire avoir ! Il y a en effet plusieurs sites d’accès, certains payants d’autres gratuits. Pour vous simplifier la vie, je vous déconseille d’aller à Badaling八达岭. C’est la partie la plus touristique ! Il y a même un train qui y mène. Seulement, tout a été bétonné et rénové et la foule y est dense. Vous aurez du mal à profiter pleinement de l’endroit. Allez plutôt à Mutianyu慕田峪 ou  Simitaï司马台pour plus d’authenticité ! On peut y aller en bus ou louer un taxi privé qui vous y emmène pour la journée.


La Cité Interdite故宫

Autre incontournable, la Cité interdite, ces immenses cours, palais et temples vous laisser une image de démesure et d’espace. L’accès se fait par la porte Sud, devant la place Tian An Men天安门, sous le grand portrait de Mao Zedong. Préférez un accès à l’ouverture et hors weekend end, où vous serez noyer dans la foule qui peut y être extrêmement dense.

 

palais-été-Pékin


Le Palais d’été颐和园

Un air de fraîcheur dans cette mégalopole un peu trop polluée. Ce palais était la demeure d’été des empereurs de la dynastie Qing construit assez récemment. Les temples et bâtiments s’échelonnent à flanc de colline surplombant un lac où l’on peut faire un tour de bateau ou de pédalo. Allez-y un jour ensoleillé pour mieux profiter du spectacle.


Le temple du Ciel天塔公园

Autre image d’Épinal de la capitale, le temple du Ciel avec ses deux toits superposés de forme circulaire dégage un sentiment de sérénité reposant dans cette ville où tout va vite. Situé au centre-ville, vous n’aurez pas de mal à y accéder en métro. Un jardin imposant entoure l’édifice qui domine la ville.


Ces 4 sites sont probablement les plus connus. Mais pour découvrir des aspects de Pékin plus typiques, il faut se rendre dans des lieux moins fréquentés de la majorité des touristes.

Le temple des lamas雍和宫

Un temple Tibétain au beau milieu de la ville de Pékin, original non ? D’autant plus qu’il abrite une communauté de moines que ne se laisse absolument pas déranger par le flot des visiteurs, chinois où étrangers. Si vous êtes chanceux, vous arriverez à l’heure de la prière pendant laquelle les moines en tenue traditionnelle récitent des psaumes en chœur.

 

beijing


Le jardin Yuan Ming Yuan圆明园

Un peu de verdure et d’eau au cœur de la ville. Le jardin Yuan Ming Yuan, situé dans le quartier des universités fût un temps la splendeur des jardins impériaux. Mais à la fin du XIXème siècle, la France et l’Angleterre le pillèrent pendant la seconde guerre de l’opium emportant une partie de ses trésors en Europe. Toutefois, le jardin, aujourd’hui réadapté est bien entretenu, est très agréable à arpenter, entre nénuphars, lotus et saule pleureurs.


NanLuoGuXiang南锣鼓巷

Le cœur vivant du Pékin traditionnel. NanLuoGuXiang offre un bon aperçu de l’architecture locale Pékinoise caractérisée par les traditionnels Hutong, de couleur grise. Dans cette rue commerçante, vous trouverez presque tout: brochettes, glaces, tampons chinois, soie, calligraphie. Mais attention aux arnaques ! Pour plus d’authenticité, baladez-vous dans les rues perpendiculaires, moins fréquentées, où vous pourrez observer les véritables Pékinois vaquer à leurs occupations.


Le Lac Houhai后海

En plein cœur de la cité, à deux pas de la Cité Interdite, le lac Houhaï peut être admiré de jour comme de nuit. Dans la journée, vous pourrez vous perdre dans les ruelles environnantes et flâner sur les pontons. De nuit, l’endroit devient un des plus branché de la ville. Nombre de bars, clubs et restaurants aux enseignes lumineuses se reflétant dans l’eau du lac ouvrent leurs portes et donnent à l’endroit un aspect très sympathique.

]]>
http://www.asie-decouverte.com/blog/article/115-visitez-pekin-classique-ou-original Mon, 03 Jul 2017 00:00:00 +0200
<![CDATA[Top 5 des destinations pour des opportunités d'affaires en Asie et ailleurs]]> Ces dernières années, la situation économique mondiale a bien évolué. Certains analystes prévoient même une totale redistribution des cartes à l'horizon 2030. Bien sûr, certaines grandes puissances sauront maintenir leur position, mais on assistera surtout à l'émergence de certains États qui ont su s'adapter aux nouveaux enjeux. De nombreux investisseurs ont compris que pour mieux saisir les opportunités et se préparer à cet avenir prometteur, l'aventure entrepreneuriale commencera dès maintenant dans quelques pays du globe.

La Chine : une destination incontournable pour les futurs investissements

Bien que le spectre de la crise des subprimes ne plane plus sur le monde des affaires au niveau des grandes économies, cette situation a quand même laissé des séquelles difficiles à surmonter pour certains pays. La Chine est l'un des États qui ont été victime de cette mauvaise passe. Mais les dirigeants de la République populaire ont su prendre les devants en mettant en place des réformes et en améliorant le secteur financier. La croissance sera maintenue à une vitesse normale de 6 % à 7 %. Un contexte avantageux qui plaira aux investisseurs. Il faut aussi rappeler qu'en termes d'IDE, l'Empire du Milieu est une destination attractive pour les entreprises internationales si l'on se réfère aux résultats du Rapport sur les investissements mondiaux 2017 publié par la CNUCED (Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement).

 

Le sous-continent indien, une région à privilégier

Malgré sa situation sociale assez contrastée et ses problèmes énergétiques, l'Inde semble commencer à découvrir la bonne parade pour pouvoir poursuivre son expansion. Certains experts considèrent le pays comme une destination où le marché des actions est le plus prometteur depuis l'année dernière. Et avec son marché intérieur dynamique et son économie qui présente des activités diversifiées, le sous-continent indien attire de plus en plus les investisseurs. En optant pour cette vaste région du globe, les entrepreneurs bénéficieront aussi d'une baisse du prix de l'énergie ainsi que d'un coût de travail faible.

 

La Thaïlande, un choix stratégique au cœur de l'Asie

Le pays du Sourire, comme l'aiment à le décrire les passionnés de voyage, n'est pas uniquement une destination de prédilection pour les aventuriers et les vacanciers. Il est aussi une région prometteuse en matière d'investissement. Sa première qualité est certainement son emplacement qui permet d'accéder facilement aux États de la zone sud-est de l'Asie. Actuellement, les autorités locales adoptent une politique gouvernementale qui favorise l'entrepreneuriat et le libre-échange. Mais c'est surtout dans le domaine de l'immobilier que la Thaïlande se démarque le plus. Ceux qui ont eu l'occasion d’œuvrer dans ce secteur ont pu bénéficier du niveau des rendements locatifs (jusqu'à 10 %), d'une situation fiscale attractive ainsi que d'un droit immobilier avantageux pour les étrangers.

 

Canada

 

Le Canada pour des activités à long terme

Il suffit de voir les résultats du rapport sur la stratégie et l'analyse de l'investissement pour savoir que le Canada est devenu une référence en matière de croissance et d'emploi. Le pays affiche des taux élevés qui devraient le placer en tête du G7 dans les cinq prochaines années à venir. Le Québec demeure jusqu'aujourd'hui l'une des villes phares de l'économie canadienne. Mais pour pouvoir entrer dans le territoire, il faut d'abord que les entrepreneurs passent par diverses formalités. Une demande ave Canada sera utile pour un bref séjour de découverte. Cette formule simplifiée est surtout recommandée pour les citoyens français belges et suisses. Il s'agit d'un document équivalent au formulaire ESTA américain. Cependant, si ce dernier n'est valable que pour une courte période, l'AVE est effective sur une durée de 5 ans.

 

De nouvelles perspectives en Finlande

La série terminera avec un État européen qui a su surprendre ses voisins par ses efforts. Grâce à sa stabilité politique et sa position stratégique, la Finlande est devenue une destination à ne pas oublier pour ceux qui souhaitent investir en Europe, mais qui veulent s’éloigner des modèles classiques. Le pays des Milles Lacs n'est pas seulement réputé pour ses magnifiques paysages. Son économie s'avère compétitive. Et parmi ses points forts les plus remarquables, on rappellera qu'il s'agit du pays le moins corrompu du globe. Enfin, en optant pour la Finlandaise, les entrepreneurs se sentiront privilégier par une économie industrialisée et moderne.

]]>
http://www.asie-decouverte.com/blog/article/117-top-5-destinations-opportunites-affaires-asie-ailleurs Wed, 05 Jul 2017 00:00:00 +0200
<![CDATA[Quelques conseils pour voyager aux Philippines]]> Partir aux Philippines nécessite une préparation au préalable. En effet, on ne part pas du jour au lendemain en Asie. Mais alors, quelles sont les précautions à prendre ? Que préparer en amont ? Commençons par vos démarches à effectuer avant le séjour.

 

Les précautions à prendre

Il est préférable de prévoir une assurance santé / rapatriement, en raison du faible nombre d’infrastructures médicales sur place. Aucun vaccin n’est obligatoire, il est cependant recommandé d’être à jour sur ses vaccins de type coqueluche, tétanos, ou hépatite B. Il est également impératif de prévoir des répulsifs pour les moustiques : un trekking dans la forêt et une piqûre est vite arrivée ! Emportez donc une bonne trousse de secours et vous serez tranquille. Privilégiez l’eau en bouteille.

Si vous voyagez moins de 30 jours, vous n’aurez pas besoin de visa. Au-delà, il est conseillé de prendre contact avec l’ambassade afin d’établir un permis de séjour touristique.
La haute saison a lieu de décembre à avril. La période la plus agréable pour se rendre aux Philippines est entre décembre et février, car les températures y sont plus fraîches. De juin à septembre, la basse saison, les prix chutent, ce qui incite beaucoup de personnes à voyager. Cependant, c’est l’époque des moussons, les températures y sont très hautes, c’est très humide. Les typhons et cyclones peuvent avoir lieu au cours de cette période. Enfin, il n’y a pas de vols directs de puis Paris : comptez en moyenne 18 heures pour un voyage jusqu’à Manille en avion.

 

Séjour à Manille

Manille est une ville particulière et c'est une étape obligée de tout voyage aux Philippines. Bien qu'agitée, vous trouverez des endroits étonnants, notamment des jardins, des parcs et des bâtiments complètement délirants. La ville s'internationalise et accueille de plus en plus d'événements de grande ampleur, notamment le PokerStars Festival du 28 juillet au 7 août. Une belle opportunité pour découvrir le casino qui n’est construit comme aucun autre ! Les habitants de Manille, comme dans tout le pays, sont d’une extrême gentillesse. N’hésitez pas à demander des renseignements aux locaux, ils vous guideront avec plaisir. De plus, vous serez ravis par la gastronomie. Beaucoup de restaurants locaux servent des plats traditionnels délicieux, comme l’Adobo, vous y découvrirez des saveurs inédites.

 

voyage aux Philippines

 

Ile de Siargao comment s’y rendre

Évidemment, les Philippines sont connues pour leurs plages paradisiaques. Mais alors, où aller ? Le nombre d’îles magnifiques peut donner le tournis. Il est donc préférable de repérer et se préparer à l’avance, surtout que les liaisons sont parfois compliquées entre les îles. Pour vous échapper des sentiers battus, rendez-vous sur l'île de Siargao. Deux avions sont nécessaires depuis Manille pour s’y rendre, mais vous ne serez pas déçus. Cette île est parfaite pour nager et explorer les fonds marins, il y a un engouement particulier pour le surf. Les balades en scooter sont somptueuses et les lagons sont immanquables.

Bohol, une destination incontournable

Bohol est une destination incontournable de tout voyage aux Philippines, notamment parce qu’elle abrite les Chocolate Hills, aux reliefs inédits. C’est une expérience unique, un véritable paysage de carte postale. Un calme olympien y règne, c’est l’endroit idéal pour se détendre et tout oublier. Afin de rejoindre un autre paradis, il convient de prendre un ferry pour l’île de Negros. Entre authenticité et modernité, les logements sont très accessibles, pourquoi ne pas en profiter afin de réserver un hôtel haut de gamme ? Yoga, massage et gastronomie sont au rendez-vous. Des paysages à couper le souffle sont visibles au cœur de l’île, notamment des cascades, la jungle et des eaux transparentes. Une occasion pour côtoyer les tortues géantes !

Beaucoup d’associations et de centres d’aide à l’éducation des enfants philippins ont besoin de volontaires : si vous voyagez avec votre sac à dos, c’est une expérience que nous ne pouvons que recommander. De nombreux refuges de préservation de la faune recrutent également dans leurs missions. Plusieurs voyages sont nécessaires afin de connaître les Philippines, en raison de leur diversité. En optimisant les déplacements à l’avance, vous gagnerez beaucoup de temps. C’est une destination inoubliable qui laisse des souvenirs forts.

Alors, qu’attendez-vous pour partir ?

]]>
http://www.asie-decouverte.com/blog/article/118-quelques-conseils-pour-voyager-aux-philippines Sat, 01 Jul 2017 00:00:00 +0200
<![CDATA[Top 5 des métiers pour découvrir l'Asie en voyageant]]> L'Asie est un continent qui décompte une multitude de pays magnifiques qu'il est plaisant de visiter. De nombreuses personnes souhaiteraient le faire, mais outre le budget nécessaire pour se déplacer il faut aussi penser au facteur boulot.

Le travail fait en effet peser certaines contraintes, notamment celle d'être présente au lieu de service. Il est toutefois possible de se déplacer en travaillant. Comment? Voici une sélection de 5 métiers qui permettent de découvrir l'Asie en voyageant.

Hôtesse de l'air


Le métier d'hôtesse de l'air ou de steward est un excellent moyen de travailler en voyageant tous frais payés. C'est connu, les boulots regroupés sous le nom de personnel navigant commercial sont ceux qui donnent la possibilité de découvrir les quatre coins du monde.

Certes, comme vous pouvez le voir ici ce n'est pas un métier de tout repos, mais vous pourrez au fur et à mesure de votre évolution professionnelle faire des longs courriers qui vont vous amener à séjourner dans les plus beaux pays d'Asie.

 

 

Journaliste


C'est un métier totalement différent de celui d'hôtesse de l'air, le nombre de déplacements peut être moindre, mais journaliste est aussi un travail qui peut vous permettre de découvrir l'Asie tout en exerçant votre profession.

L'Asie est un continent qui continue d'intriguer de part les mystères qui entourent nombre de gouvernements, mais aussi les cultures et traditions de certains pays. Vous pourrez donc être amené à faire un ou plusieurs reportages sur le continent.

Accompagnateur de voyage


Alors que l'hôtesse de l'air accompagne les voyageurs uniquement durant tout le temps qu'ils mettront dans l'avion, l'accompagnateur de voyage quant à lui va plus loin et reste aux côtés des voyageurs durant tout le temps de leur séjour.

Dans ce métier vous êtes payé pour être à la disposition des touristes. Votre boulot n'est pas d'être un guide, mais de tout mettre en œuvre pour que le séjour du groupe dont vous avez la charge se passe exactement comme prévu dans le programme arrêté. Vous trouverez plus d'informations relatives à ce travail sur ce blog.

 

Photographe


En tant que photographe vous voyagerez moins qu'une hôtesse de l'air ou un steward, mais ça reste un métier qui peut vous permettre de découvrir l'Asie, notamment si vous travaillez pour une société spécialisée dans le tourisme.

Vos services seront alors requis pour faire de belles captures de ce que le continent a de plus beau. Vous pourrez être amené à vous rendre en Thaïlande, destination très prisée en raison du grand nombre de choses qu'il est possible d'y découvrir à l’instar des sites présentés sur autourdublog.fr.

Traducteur

Si pour être hôtesse de l'air la seule autre langue que vous avez besoin de maîtriser en plus du français c'est l'anglais, en tant que traducteur qui souhaite découvrir l'Asie vous devez pouvoir vous exprimer en d'autres langues.

L'Asie est un continent vaste, et on estime à plus de 2000 le nombre de langues parlées, seule une trentaine étant officialisées. Maîtriser toutes ces langues n'est pas évident, mais vos chances d'avoir du boulot et de partir en voyage seront meilleures si en plus de l'anglais vous vous exprimez couramment en japonais, en coréen, en arabe et en Tamoul.

Si le métier d'hôtesse de l'air permet de voyager et de découvrir l'Asie, comme vous le voyez d'autres professions peuvent vous donner les mêmes opportunités en termes de visites d'une pluralité de pays sans forcément avoir à attendre les vacances.

]]>
http://www.asie-decouverte.com/blog/article/119-top-5-des-metiers-pour-decouvrir-l-asie-en-voyageant Wed, 12 Jul 2017 00:00:00 +0200
<![CDATA[Voyage d’affaire en Chine : ce qu’il ne faut pas faire]]> La Chine reste une destination privilégiée que ce soit pour un voyage d’affaire ou des vacances avec la famille. De plus en plus d’occidentaux choisissent cette destination à cause de sa croissance culturelle grandiose mais aussi une richesse culturelle diversifiée. Pour les personnes qui veulent percer dans le monde des affaires en Chine, ils doivent sans aucun doute avoir quelques notions pour savoir s’adapter à la Chine et ses traditions.

L’importance de ne pas faire perdre la face

Ce premier détail est certes très important : en Chine, une conversation doit toujours se faire les yeux dans les yeux, face à face. C’est une question de respect qui peut aussi devenir une allusion à l’honneur. En effet, il s’agit de ne pas souiller ou entraver l’identité sociale, culturelle d’un individu. Elle s’apparente aussi au respect en tenant compte de côté communauté de la population chinoise. En négligeant un individu, tous les torts ne restent pas seulement à l’individu mais touche aussi sa communauté. De plus, en Chine, le regard des autres importe beaucoup alors, dévoiler les défauts de votre interlocuteur lors de vos voyages d’affaires ne sera pas bien vu par sa communauté et aussi par lui-même. Vous conformer à cette règle vous garantira d’avoir un allié pour l’objet de votre voyage. Ainsi, en témoignant un certain respect, ce sera moins difficile pour vous de trouver le meilleur sourcing Chine

Ne pas trop montrer ces émotions

Loin des accolades à ne plus en finir chez les Français, en Chine une bise en guise de salutation serait mal vu. Ce qui se passe c’est que les Chinois sont de nature pudique. Alors, présenter des signes d’affectivités n’est pas de coutume. Une poignée de main suffit pour vous souhaiter la bienvenue ou encore en baissant un peu la tête pour vous témoigner son profond respect. Avec ce dernier détail, n’en faites pas trop car ceci va avoir une autre signification si vous vous inclinez. En effet s’incliner est typique des Japonais alors s’incliner lors de vos voyages d’affaires serait pris pour un affront envers son pays la Chine. Les Chinois sont aussi de nature calme alors les excès de colère sont à éviter lors des discussions. Ceci ne sera pas nécessaire car ils comprennent que vous ne puissiez pas être d’accord, pas besoin de le montrer en empruntant un ton prononcé. Ainsi, faites attention aussi avec le gestuel de vos mains : respectez le ton calme de vos hôtes.

Altruisme à table

Comme chez les occidentaux, il existe aussi divers règles à suivre lors du repas. Ils n’aiment pas diner seul, le partage est pour eux une chose sacrée. Ainsi, la famille se met autour d’une plaque tournante où il y a divers mets et chacun prends avec sa baguette. Ce qui fait qu’une baguette ne doit être utilisée à tort et à travers. Puisque tout le mode pioche dans un même bol, il est expressément défendu de sucer la baguette ou encore de l’utiliser pour faire autre chose que manger. Pour rendre grâce aux ainés et aux visiteurs, ils mettent quelques bouchées dans l’assiette. Loin d’être un simple service, cette petite attention a toute son importance : c’est pour montrer son respect pour l’autre. Alors lorsque vos collaborateurs vous invitent à diner lors de vos voyage d’affaires ne vous sentez pas offensé par ce geste mais vous pouvez aussi faire de même pour leur témoigner votre gratitude.

]]>
http://www.asie-decouverte.com/blog/article/120-voyage-affaire-chine-traditions Fri, 14 Jul 2017 00:00:00 +0200
<![CDATA[Les destinations de rêve pour 2017, le continent asiatique à l’honneur]]> Qui ne rêve pas de voyager dans le monde ? Chacun a sa préférence en matière de destination touristique, les pays dans le continent asiatique figurent parmi les destinations les plus prisées. De nos jours, l’existence de sites comparateurs et de classement peut réellement vous aider à choisir votre prochaine destination. A cet effet, ci-après cinq destinations de rêve où vous aurez sans doute hâte de passer vos vacances.

Le Japon

Reconnu depuis des siècles pour l’authenticité de sa culture et de ses paysages, le Japon figure souvent parmi les destinations touristiques de rêve. Au pays du soleil levant, la population, la cuisine, la nature et les loisirs sont caractérisés par une importante originalité et sont presque irréprochables. Le territoire nippon est aussi célèbre pour sa propreté aussi bien en ville qu’en campagne. Tout cela constitue alors un véritable art de vivre. Bref, si vous êtes un amateur de découverte culturelle, cette destination est faite pour vous.

La Corée du Sud

Depuis une dizaine d’années, la Corée du Nord ne cesse d’attirer de plus en plus de visiteurs. Dans sa capitale, Seoul, les autorités et la population ont tout fait pour la rendre plus attrayante. Comme dans les grandes villes asiatiques, la convivialité demeure le maître-mot pour satisfaire au mieux les touristes. Enfin, pour les amateurs de goûts, la Corée est une destination phare pour découvrir des saveurs authentiques que l’on ne peut trouver nulle part ailleurs.

Les Philippines

Lorsque l’on parle de destination de voyages, comment ne pas évoquer l’archipel des Philippines. Tout simplement incontournable, avec ses plages paradisiaques, une population très accueillante et chaleureuse que dire si ce n’est que l’archipel à tout pour plaire. Visiter la capitale Manille avec ses églises, ses musées, est un passage obligé et qui vous laissera certainement de précieux souvenirs. Partir à la rencontre, des tribus des territoires montagneux également ou encore voir les cercueils suspendus à Sagada sont des expériences uniques à découvrir aux Philippines.

Les autres destinations de rêve pour 2017

Les Etats-Unis

Qui dit Etats-Unis dit diversité sur tous les plans. Paysages, activités, loisirs et paysages peuvent considérablement varier d’un Etat à un autre. Si vous désirez traversez les USA en road-trip, rassurez-vous que vos déplacements ne seront pas ennuyeux mais au contraire, ils seront très enrichissants et divertissants. C’est aussi un pays marqué fortement par ses grands espaces et par ses villes passionnantes et surtout par ses paysages époustouflants. Une fois décidé, préparez-vous et n’oubliez pas de répondre aux formalités d’entrée aux USA surtout le remplissage de l’esta formulaire.

La Colombie

La Colombie attire désormais davantage d’amateur de voyage. Cela grâce à la gentillesse de son aimable population ainsi que l’excellence de ses paysages. Malgré la réputation inquiétante du pays, tous les touristes qui en revenaient témoignent tous de leurs grandes satisfactions. Ainsi, les stéréotypes à l’encontre de la Colombie ne tiennent plus place. Contre toute attente, il n’y a rien trop à craindre sur le plan sécuritaire. D’ailleurs, ce pays est devenu plus sûr que ses voisins. Sinon, sa richesse culturelle rend surtout cette terre de l’Amérique Latine un vrai joyau.

]]>
http://www.asie-decouverte.com/blog/article/121-continent-asiatique-destinations-reve-2017 Thu, 08 Jun 2017 00:00:00 +0200
<![CDATA[À l’assaut des parcs naturels du Cambodge]]> Parmi d’autres attraits touristiques, plusieurs réserves et parcs nationaux sont également à découvrir pendant un séjour au Cambodge. En effet, ce pays abrite diverses aires protégées qui valent le détour.


Le parc national de Ream et ses paysages pittoresques

 

Vacance-Cambodge_ReamLes voyageurs peuvent commencer leur circuit au sein de ce territoire en visitant le parc national de Ream. Cette réserve est constituée d’un paysage réellement surprenant par ses belles plages, ses mangroves, ses forêts et ses jungles tropicales. Elle est également un véritable havre de paix pour une centaine d’espèces d’oiseaux et une importante population de singe. En outre, les bourlingueurs pourront naviguer à bord d’un bateau traditionnel en bois en partance de la station de PrekToekSap Ranger pour se rendre aux villages de pêcheurs de KohKchong pendant leur voyage au Cambodge.

 

Le parc national de PrekToal, un sanctuaire ornithologique

Pour poursuivre cette aventure au sein des aires protégées cambodgiennes, la visite du parc national de PrekToal est une excellente alternative. Cette réserve naturelle, figurant dans la liste des sites Ramsar, se situe au cœur du lac TonléSap et s’étend sur une superficie de 31 000 ha. Il faut savoir qu’elle constitue un véritable petit paradis pour les passionnés d’ornithologie. En effet, ce parc s’avère être la plus grande réserve ornithologique de toute l’Asie du Sud-est avec plus de 50 000 oiseaux répertoriés au sein du site. Les touristes en voyage au Cambodge pourront y observer près d’une dizaine d’espèces menacées. Par ailleurs, un bon millier d’oiseaux migrent annuellement vers ce parc pour se nourrir et se reproduire.

 

PrekToal_voyage_au_Cambodge

Le parc national de Kirirom, un endroit tranquille à visiter

Un détour dans le parc national de Kirirom est un bon moyen de finir en beauté ce voyage au Cambodge. Localiséesur la chaîne de Cardamomes, dans la province de KampongSpeu, cette réserve naturelle est seulement à quelques heures de route de la capitale Phnom Penh. Fondée en 1993, elle s’avère être le premier parc national du pays. Cette aire protégée peu fréquentée est recommandée pour les touristes recherchant un cadre calme et agréable. Par ailleurs, elle abrite divers animaux comme des éléphants, des tigres, des gaurs, des bantengs, des léopards, des linsangs tachetés et des gibbons poilus.

]]>
http://www.asie-decouverte.com/blog/article/122-a-l-assaut-des-parcs-naturels-du-cambodge Tue, 25 Jul 2017 00:00:00 +0200
<![CDATA[La Malaisie, terre de contraste offrant des expériences de voyage incomparable]]> Composé par la Bornéo à l’Est et la péninsule à l’Ouest, la Malaisie offre les meilleurs paysages de l’Asie. Avec ses sites touristiques incontournables, elle permet un dépaysement total aux voyageurs. La Malaisie attire les touristes pour de nombreuses raisons. Entre sa capitale, sa richesse culturelle, son patrimoine historique et ses paysages exceptionnels, cette région est l’endroit rêvé pour passer d’agréables vacances.

Les attractions touristiques en Malaisie

Les voyageurs en quête d’authenticité trouvent leur bonheur en Malaisie. Le pays propose une multitude de sites touristiques qui attirent de nombreux visiteurs au cours de ces dernières années. Pour découvrir le potentiel de cette merveilleuse destination, il est conseillé de se rendre à Kuala Lumpur sa capitale. Cette ville offre un sublime contraste entre la modernité et l’authenticité.


Sur place, vous ne manquerez pas de vous laisser séduire par son charme particulier. Kuala Lumpur dispose de plusieurs lieux incontournables qui méritent absolument le détour. Les tours Petronas fascinent par leur conception atypique. Ces deux tours jumelles culminent à 452 mètres d’altitude se démarquant par son architecture exceptionnelle. La tour Menara permet de contempler toute la splendeur de la ville. Une vue panoramique en hauteur qui vous laissera sans voix. Située à 10 km au nord de Kuala Lumpur, les grottes de Batu cave abritent des temples qui témoignent de la richesse culturelle du pays.

 

La Malaisie, une destination pour la détente au soleil

La Malaisie est un endroit privilégié par les amateurs de farniente au soleil. Les plages désertes vous accueillent avec ses eaux limpides qui inventent à la baignade. Les plages de la Malaisie permettent de faire différentes activités. Ses îles au large et sa côte vous proposent des plages au sable blanc qui permettent de s’adonner librement à la détente. Les aventuriers peuvent faire des randonnées dans les montagnes alentour. Ce pays propose plusieurs parcs naturels permettant de découvrir la diversité de sa faune et de sa flore. La forêt vierge de cette région vous offre un paysage hors du commun. Vous pouvez faire du trek en pleine jungle. C’est un endroit qui comble de bonheur les amoureux de la nature.

 

La cuisine malaisienne

Le séjour en Malaisie est l’occasion de déguster les différentes spécialités culinaires locales. La diversité de plats malaisienne est exceptionnelle. Les plats que l’on trouve dans ce pays tournent autour du riz et des nouilles. La cuisine de cette région est généralement copieuse et goûteuse. Dans cette localité, vous pouvez goûter à du riz à la viande et aux légumes, du Mee goreng ou encore du nasi lemak. Les coins des rues abondent de restaurants permettant de prendre un peu de force lors de vos visites des différents lieux touristiques de la Malaisie. Les plats sont à la portée de tous les budgets même dans les établissements haut de gamme. Vous pouvez très bien déguster les plats qui vous donnent envie sans vous ruiner. Pour réduire le coût de vos voyages, il est indispensable de profiter des promotions proposées par les professionnels du voyage. À propos, vous pouvez bénéficier du code promo lastminute dispo sur le club-reduc.com.

]]>
http://www.asie-decouverte.com/blog/article/123-malaisie-terre-de-contraste-offrant-voyage-incomparable Mon, 28 Aug 2017 00:00:00 +0200
<![CDATA[Voyage à l'est de la Russie : découvrir la ville de Vladivostok]]> Vladivostok est une ville portuaire de l'est de la Russie. Elle est souvent surnommée « le bout du monde » de par son emplacement à l'Extrême-Orient russe. Elle est tout près de la frontière avec la Corée du Nord et la Chine. Baignée par la mer du Japon, elle est le port le plus important du littoral pacifique et de cette partie de la Russie. En général, elle est une destination encore bien méconnue des voyageurs bien qu'elle soit très prisée des Algériens. Voici donc quelques informations pour vous présenter cette magnifique ville russe.

 

Un petit aperçu sur l'histoire et l'actualité de Vladivostok

La ville de Vladivostok a été bâtie à l'extrême sud de la péninsule Mouraviov-Amourski. Elle a été témoin d'une très longue histoire au cours des siècles. Elle a été occupée successivement par un grand nombre de civilisations, notamment les Mandchous, les Japonais, l'Armée rouge de leronim Ouborevitch et l'Empire russe. Durant la période soviétique, la ville fut entièrement fermée aux étrangers. De nos jours, elle s'est réellement développée sur tous les angles. La ville de Vladivostok a même accueilli le sommet de la zone économique du Pacifique en 2012.

Si vous avez l'occasion de visiter cet endroit, vous aurez la garantie de visiter une contrée unique, très différente des autres villes russes. En réalité, vous ne vous y sentirez pas comme en Russie ni comme en Asie. La ville dévoile une autre facette, le visage de l'Extrême-Orient russe. Elle dispose d'un grand nombre de monuments attrayants. Elle possède  aussi un pont, le plus long du monde, reliant le continent à l'île Rousski, une île faisant partie de l'archipel appartenant à la péninsule. Disposant d'une culture bien préservée, Vladivostok est une ville agréable à découvrir particulièrement avec ses traditions authentiques russes en côtoyant les locaux.

 

/Center_of_Vladivostok_and_Zolotoy_Rog

Visite des îles à proximité de la Vladivostok

Au cours de votre séjour dans cette partie de la Russie de l'Est, plus particulièrement dans la ville de Vladivostok, ne manquez surtout pas de visiter l'archipel de l'impératrice Evguenia. Ce sont les îles de Rousski, Reïneke, Popova, Rikorda et d'autres petits îlots. L'île de Rousski reste sans aucun doute la plus proche et la plus grande. Vous pourrez y accéder à partir d'un pont. D'une superficie de 100 km², elle propose une nature verdoyante et très dense. À part cela, de nombreux vestiges militaires russes et des ruines des casernes soviétiques sont au rendez-vous. Un réseau souterrain de communications peut aussi être visité.

À part ces magnifiques trésors historiques, l'île propose également plusieurs criques où il fait bon s'allonger un moment pour se reposer. Terre sauvage, l'île propose un territoire encore inexploré avec des montagnes, une taïga et des routes à parcourir. Concernant les autres îles de Reïneke et Popov, elles sont des terres de farniente. Aujourd'hui, elles figurent parmi les destinations les plus prisées de l'archipel, notamment durant l'été. Elles sont très peu peuplées et offrent des plages paradisiaques ainsi que des eaux chaudes. Vous serez sûr d'y passer des moments agréables au cours de votre séjour. Si vous avez encore du temps devant vous, les autres îles vous attendent avec leurs atouts et leurs magnifiques paysages.

]]>
http://www.asie-decouverte.com/blog/article/124-voyage-est-de-la-russie-decouvrir-ville-vladivostok Mon, 04 Sep 2017 00:00:00 +0200
<![CDATA[5 bonnes raisons d’aller au Vietnam]]> En quête d’une destination hors du commun pour votre prochain voyage ? Un détour au Vietnam vous comblera à coup sûr, car cette contrée est réputée pour ses innombrables curiosités culturelles et ses divers sites touristiques.

 

Vivre une expérience véritablement authentique et rencontrer des gens sympathiques

Si vous aimez vous évader dans la nature et au cœur d’un paysage verdoyant, le Vietnam est fait pour vous. Bien sûr, les sites touristiques de ce pays sont loin d’être spectaculaires comme le Grand Canyon des États-Unis ou les chutes du Niagara, mais ils sauront sans doute vous captiver lorsque vous parcourrez les magnifiques rizières en terrasse de la contrée ou encore des régions montagnardes comme Sa Pa. Le plus fascinant dans tout cela, c’est que vous aurez également l’occasion de dormir chez l’habitant quand vous vous aventurez dans les zones campagnardes. Accueillants, les résidents ne manqueront sûrement pas de vous inviter à déjeuner avec eux. De plus, ce genre d’expérience vous aidera à vous rapprocher davantage des ethnies vietnamiennes et à vous imprégner de la culture locale.

 

 

Siroter un bon café dans un coin d’une rue et manger les meilleurs plats du pays

En réalisant un circuit Vietnam, vous serez sûrement ravi d’en apprendre un peu plus sur les richesses culturelles du pays. Dès votre arrivée dans une ville vietnamienne, par exemple, vous découvrirez que, dans la journée, les gens ne ratent pas une occasion de savourer une tasse de café noir, appelé aussi « ca phe den ». Pour certains autochtones, le café glacé avec du lait condensé ou le « ca phe sua da » est une boisson rafraichissante qu’on peut boire n’importe où et à toute heure. Les locaux préfèrent même siroter un bon café dans un coin de rue ou dans des établissements réservés à cet effet. À part cela, le Vietnam est également réputé pour la saveur de sa cuisine. Un voyage dans cette destination asiatique vous permettra sans nul doute de déguster les spécialités telles que le Xôixéo. Celui-ci est un plat à base de riz gluant, cuit avec des haricots verts et des oignons frits. Pour les résidents, ce repas est à prendre au matin ou à midi, mais cela ne vous empêche pas d’en manger à tout moment.

 

Profiter de la beauté des plages

Si les régions campagnardes du Vietnam ne sont pas à votre goût, les plages de cette adresse sauront certainement piquer votre curiosité. En effet, les côtes de cette contrée sont idéales pour passer des vacances au soleil. Leurs tranquillités vous aideront sûrement à évacuer vos stress et la sécurité qui y règne ne fera qu’enrichir votre voyage. Si vous avez toujours voulu effectuer des activités nautiques, rendez-vous dans la ville de NhaTrang et ne manquez pas ses sites balnéaires pour pratiquer de la planche à voile. Par contre, dans le cas où vous allez dans ce pays pour profiter d’une lune de miel romantique avec votre moitié, des lieux paradisiaques tels que Da Nang vous accueilleront à bras ouverts pour vous offrir de la sérénité, de la douceur de vivre, mais surtout un cadre authentique.

]]>
http://www.asie-decouverte.com/blog/article/125-5-bonnes-raisons-d-aller-au-vietnam Thu, 07 Sep 2017 00:00:00 +0200
<![CDATA[À la découverte de la cuisine de rue lors d’un voyage en Asie]]> La cuisine asiatique a pris une énorme ampleur dans le monde. Thaïlande, Chine, Singapour, Vietnam, Inde et autres pays asiatiques sont réputés pour leurs vendeurs ambulants au coin des rues. Grâce à ses saveurs exotiques, la finesse de ses épices, les parfums sauvages de ses aliments, l’Asie est connue en tant que meilleure cuisine de rue.


Gastronomie Malaisienne, un mariage de différents aliments pour égayer vos papilles

Sachez que la cuisine malaisienne est souvent très épicée. De vrais délices pour les grands amateurs d’épices en tout genre. Cette cuisine asiatique est composée d’un mélange d’aliments provenant de plusieurs pays. Voici quelques coups de cœur de la Malaisie, dont les brochettes de viande ou Satay,  le poulet frit ou l’Ayam goreng, et surtout le riz cuit dans du lait de coco ou Nasi lemak.

Singapour et sa cuisine atypique

La cuisine malaisienne, indonésienne et chinoise a beaucoup d’effets dans la cuisine de Singapour notamment le plat typique qu’est le NasiLemak. Ce dernier est composé de riz épicé à la noix de coco, de la sambal à base de piments, des légumes sautés et du poisson frit.

Grillade, la cuisine de rue la plus pratiquée en Inde

Les grillades en Inde sont réalisées sur des barbecues. Que ce soit végétarien ou bien à la viande, il y en a pour tous les goûts ! Une coutume locale en Inde qu’il ne faut pas oublier lors de son séjour est qu’il faut éviter de se servir de la main gauche.  Cela est considéré comme marque d’irrespect et d’impureté.


Thaïlande pour découvrir des goûts insoupçonnés

Dans la cuisine thaïlandaise, le riz et les nouilles sont des aliments de base présents dans chaque plat. Ils sont mélangés avec de la viande comme le bœuf, le poulet ou le poisson. Les épices ajoutées de lait de coco accentuent souvent le goût de toute préparation thaïlandaise. Il est important de savoir que les plats thaïlandais sont fréquemment très pimentés.

Quand la nuit tombe, les rues se garnissent d’odeurs d’épices pour ranimer la vivacité des soirées. Économiques, rapides et délicieux, les touristes ne tardent pas à visiter ses lieux ainsi qu’à goûter et apprécier cette atmosphère envoûtante de la cuisine asiatique. Donc, lors d’une escapade en Asie, n’hésitez surtout pas de goûter à ces mets de rue, vous pouvez ainsi découvrir l’identité culturelle et gastronomique des lieux. Emmenez toujours avec vous une paille filtre à eau Lifestraw car cela peut énormément vous aider. Après avoir dégusté un bon plat asiatique, étanchez votre soif en toute sécurité en buvant de l’eau en utilisant cette paille.

]]>
http://www.asie-decouverte.com/blog/article/126-decouverte-cuisine-de-rue-lors-d-un-voyage-asie Tue, 12 Sep 2017 00:00:00 +0200
<![CDATA[Autour de Tokyo, la mégalopole du Japon]]> Capital du Japon, Tokyo fait partie des plus grandes villes nipponnes et demeure incontournable lors d’un séjour dans ce pays des plus adulés de part le monde. Au cours de votre séjour, vous pourrez découvrir les différentes activités qui foisonnent dans tout Tokyo. Mais, pour découvrir Tokyo autrement, loin de ses  gratte-ciels immenses, ses tours démesurés et ses touches modernes, voici quelques ballades et excursions qui vous laisseront apprécier les alentours de cette ville trépidante.

 

Le Mont Takao

Comme la ville de Tokyo est immense, vous pourrez y découvrir des montagnes qui font partie de l’agglomération. Parmi les plus insolites et les plus célèbres il faut noter entre autres le Mont Takao. Vous apprécierez certainement la randonnée au beau milieu de la nature à quelques minutes de la ville qu’offre cet endroit. Si vous êtes un amateur d’activités moins trépidantes, vous pourrez prendre la téléphérique et survoler le mont pour atteindre son sommet. Moins imposant que le Mont Fuji, Takao ne mesure que 599 mètres de hauteur mais vous permettra d’avoir un panorama qui surplombe toute la ville.

 

Kawagoe, la petite Edo

Loin des récents édifices, le petit Edo regorge d’un grand nombre de maisons traditionnelles dédiées au commerce au cours du 19ème siècle. Vous pourrez découvrir l’architecture unique de ces maisons tout en vous imprégnant de la tradition qui règne dans le lieu. La rue Ichiban-gai, le temple Kita-in et ses statues de pierre ou la Tour Toki no Kane vous permettront de faire un saut dans l’ère Edo, l’une des plus marquantes au Japon.
Cependant cette ville située à à une cinquantaine de kilomètres au nord-ouest de Tokyo ne saurait avoir les mêmes charmes de Kyoto. Il faut plutôt voir cette destination comme une alternative si lors de votre voyage au Japon vous ne comptez pas trop vous éloigner de la capitale.

 

Le Kita-Kamakura

Un peu éloigné du centre ville, Kita-Kamakura n’est autre que le foyer du bouddhisme Rinzai. Vous aurez un sentiment de paix et de sérénité, loin des tumultes et des bruits de la ville. Vous ne trouverez pas des enseignes lumineuses et des panneaux publicitaires adossés aux murs des immeubles dans cette localité. Vous pourrez vous rendre au temple zen de Kamakura, l’Engaku-ji ou mieux encore, effectuer un tour au Kencho-ji, l’un des temples les plus anciens du Japon. Si vous souhaitez découvrir l’artisanat nippon, le Musée de La Poterie Ancienne vous ouvre également ses portes.

 

Le relief de Tanzawa

Comme il est question d’excursions et de sorties découvertes, le relief de Tanzawa vous propose la possibilité de profiter à fond des sports d'extérieur. Paysages inoubliables et pistes de randonnée des plus magnifiques vous accompagneront dans votre sortie, que ce soit en famille ou entre amis.  Vous pourrez vous rendre sur les sommets de Tonodake et Sannoto, il est possible de faire du camping entre amis ou en amoureux. Outre cela, des cabanes de montagne sont également mises à la disposition des randonneurs qui souhaitent profiter d’un moment de détente dans cet univers proche de la nature.
Même si Tokyo demeure l’une des plus grandes agglomérations du Japon, vous pourrez également vous ressourcer auprès de l’une de ces lieux. Cela ne vous empêchera pas de goûter aux nuits endiablées dans certains quartiers huppés de Tokyo, ou d’essayer aux différentes activités des plus cosmopolites de la région.

]]>
http://www.asie-decouverte.com/blog/article/127-autour-de-tokyo-la-megalopole-du-japon Fri, 15 Sep 2017 00:00:00 +0200
<![CDATA[3 villes d'eau incontournables à découvrir en Chine]]> À part les grandes villes résolument modernes de l'Empire du Milieu à l'exemple de Pékin, de Shanghai, de Hong Kong, etc., les petites villes d'eau chinoises sont à privilégier si vous êtes à la recherche davantage d'authenticités culturelles et historiques. En effet, de part et d'autre du territoire chinois se trouve plusieurs de ces petites villes généralement construites autour d'un point d'eau ou de canaux qui n'ont pas perdu leur charme authentique. Quelques-unes d'entre elles sont d'ailleurs devenues des destinations touristiques à ne pas rater si vous envisagez de voyager en Chine. Voici d'ailleurs 3 villes d'eau chinoises qui sont considérées parmi les plus remarquables du pays.

 

La ville de Wuzhen

Située dans la province du Zhejiang, la ville d'eau de Wuzhen est construite autour du plus grand canal artificiel au monde, le fameux Grand Canal. Dans le cas où vous passeriez par la grande ville de Shanghai lors de votre voyage en Chine, cette ville d'eau mérite alors un petit détour. D'autant plus qu'elle est facilement accessible puisque moins de 2 heures de route suffisent à rejoindre Wuzhen en voiture à partir de Shanghai. Durant votre visite de cette ville d'eau chinoise, n'oubliez surtout pas de monter dans les petites embarcations atypiques pour la sillonner à travers les canaux afin d'admirer son charme authentique. Sinon, vous pouvez arpenter les ruelles pavées d'époque à pied, ce qui est tout aussi plaisant. Cela vous permettra d'ailleurs de passer dans des boutiques à souvenirs ou goûter à la spécialité culinaire locale dans un des restaurants de la ville.

 

La ville de Suzhou

La ville de Suzhou qui est surnommée la Venise de l'est se trouve dans la province du Jiangsu. Tout comme la ville de Wuzhen, il vous est également possible de la rejoindre à partir de Shanghai. Soit par les airs en avion, grâce à la présence de son petit aéroport, par la route en voiture ou en autobus, mais aussi par voies ferrées en train classique ou en CRH (China Railways Highspeed) qui est le TGV chinois. Vous avez ainsi la possibilité de faire une petite escapade d'une journée dans cette ville d'eau depuis Shanghai lors de votre séjour en Chine. Puisqu'il s'agit d'une pittoresque ville d'eau, arpenter Suzhou sur ses canaux est alors incontournable. Mais, cette ville possède d'autres attractions remarquables dont certaines sont même inscrites sur la liste du patrimoine mondial de l'humanité. C'est justement le cas du magnifique Jardin de l’Humble Administrateur qui mérite une visite.

 

La ville de Zhouzhuang

Toujours dans la province du Jiangsu, la ville d'eau de Zhouzhuang est une étape à sérieusement considérer si vous envisagez de visiter la ville de Suzhou. D'autant plus qu'elle est située sur le territoire de la ville-préfecture de cette dernière, à une trentaine de kilomètres environ. Par ailleurs, dans le cas où vous séjourneriez à Shanghai, Zhouzhuang se trouve justement entre ces deux villes chinoises. Vous pouvez alors combiner leur découverte, soit en passant par Zhouzhuang avant de rejoindre Suzhou, soit inversement. En outre, cette ville d'eau est réputée pour son authenticité avec ses anciennes maisons résidentielles chinoises encore très bien préservées, sans oublier la beauté du paysage de la ville avec ses canaux. Lors de votre passage à Zhouzhuang, ne ratez surtout pas les Twin Bridges qui sont les symboles de cette ville d'eau.

]]>
http://www.asie-decouverte.com/blog/article/128-3-villes-d-eau-incontournables-a-decouvrir-en-chine Fri, 15 Sep 2017 00:00:00 +0200
<![CDATA[Les roues à eau à Na Khuong]]> 25  roues à eau dans le village de  Na Khuong (la commune de Ban Bo, le district de Tam Duong, la  province de Lai Chau) sont  considérés comme  les roues géantes qui tournent toujours  pour  fournir  l'eau  dans l’irrigation dans  les champs de riz, ils attirent les visiteurs au ruisseau Nam Mu  afin de profiter de la forêt sauvage , des montagnes, l'air frais.

 

La motopompe  des Muong

Pour les habitants de l’ethnie  de Thaï, Muong, Tay, Nung qui  vivent dans le Nord-Ouest,  la roué à eau  est connue comme un outil agricole qui aide les gens à prendre  l'eau des rivières, des ruisseaux  pour l’irrigation dans les champs de riz en haut,  les grandes rizières comme Muong Thanh (Dien Bien), Muong Lo (Yen Bai). Les touristes trouveront parfois des  roues à eau fonctionnant  tous les jours, pas besoin de forcer les gens ou bien de  moteur.  Et pourtant, le plus bel endroit du Nord-Ouest  est le village de Na Khuong.


Au septembre chaque année, afin d'avoir plus d'eau pour le riz de plus d'une douzaine d'hectares au printemps, les villageois  se réunissent ensemble  en vue de faire la roue à eau  le long du ruisseau Nam Mu et amènent l'eau du  cours d’eau  dans le ruisseau pour l’irrigation dans  la rizière. Jusqu'à présent, il y a 25  roues à eau qui ont été  construit le long du ruisseau Nam Mu.  Quand les gens de Thaï et Muong choisissent l’habitation, ils préfèrent  souvent les larges vallées, autour de la montagne  qui sont convenablespour la culture, conduire l'eau de la montagne au village et du  ruisseau  au champ.


Selon le cours d’eau et les  demandes de l'eau,  on mettra  plus ou moins  des roues  à eau. La petite roue à eau  contient 2,5 mètres de diamètre,  la grande roue possède le  diamètre à 7-8 mètres, c'est le symbole  de la civilisation agricole dans le passé. Pour faire la roue à eau, les Thaï à Na Khuong a choisi une barre de  bois principal pour  faire l’axe central, cette barre de bois est léger, durable et résistant à l'eau.

 

La roue à eau dans le village de Na Khuong est d'environ 6 mètres de haut. Chaque année,  les habitants utilisent seulement la roue à eau jusqu’avant la saison des crues. À l’arrivée  de l'inondation,  les roues à eau sont souvent entrainées. Au 9ème mois lunaire chaque année, les habitants du village reconstruisent les nouvelles roues à eau. Les Thaï ont considéré  ces roues  à eau  comme une motopompe géante transportant de l'eau  pour la rizière. Le jour  comme la nuit, les roues à eau fonctionnent le long du ruisseau,  apportent  d'eau pour la production et ont  créé une image magnifique qui attire des milliers de  touristes  à découvrir.

L’expérience avec  l'ancien instrument aratoire


En raison de l’augmentation des touristes, de nombreux ménages du village  a construit des tentes à côté du ruisseau Nam Mu  pour  servir des vêtements de l’ethnie  et des spécialités  de la région. Cette destination  devient animée au week-end,   la plupart  des touristes sont des fonctionnaires de la ville.   Situé à seulement 40 km de  la ville de Sa Pa, le village  Na Khuong devient une des destinations à ne pas manquer lors de voyage à Lai Chau.

]]>
http://www.asie-decouverte.com/blog/article/129-les-roues-a-eau-a-na-khuong Wed, 27 Sep 2017 00:00:00 +0200
<![CDATA[3 lieux exceptionnels à visiter au Bangladesh]]> Le Bangladesh n'est pas le pays le plus touristique de l'Asie, mais il possède toutefois un patrimoine culturel très intéressant. Vous pourrez par exemple aller à Jaflong pour découvrir des paysages magnifiques, ou encore rejoindre Cox's Bazar qui est un complexe balnéaire du Bangladesh. En ce lieu, vous profiterez de nombreuses plages et bien évidemment de la baignade. Ne manquez pas non plus de visiter des lieux reculés comme Sonargaon. En effet, ces lieux vous permettront de passer un bon séjour.

Jaflong

Jaflong est un endroit pittoresque situé à Gowainghat, dans le district de Sylhet, au nord-est du Bangladesh. Cette destination d'exception est réputée pour ses paysages féeriques aux allures d’île tropicale, avec des collines et des forêts majestueuses qui se jettent sur les rives du grand fleuve Peain. Sachez que ces forêts épaisses abritent de nombreuses espèces d'oiseaux et d'animaux.
Les amoureux de la nature seront surtout stupéfaits par la beauté des blocs de pierre en gravier de formes rondes et diversement colorées tombant au fond de la rivière Mari avec son eau translucide. Il est possible de s'y baigner. Vous serez également émerveillé devant les grandes plantations de thé qui parfument les alentours.

 

Cox’s Bazar

Cox’s Bazar est une charmante cité portuaire située dans l'extrême sud-est du Bangladesh. Cette bourgade attire beaucoup de visiteurs par sa longue plage de sable blanc bordé de vagues, ainsi que par la tranquillité qui y règne. La plage est surtout reconnue pour être propre et en plus la nuit vous apercevrez des tonnes de planctons lumineux qui nagent sous la surface des eaux.
Vu que Cox’s Bazar est une ville en bord de mer, vous aurez sûrement l’occasion de découvrir une faune marine. Par exemple, si vous vous aventurez sur les territoires plus isolés de la plage, vous trouverez toute une colonie d’huîtres ainsi que des nuées de crabes rouge vif qui ressemblent un peu au capitaine Krabs dans Bob l’éponge. C’est vraiment à couper le souffle !

Sonargaon

La petite ville de Sonargaon se trouve à 20 km au sud-est de Dhaka. Cette perle du Bangladesh fut notamment la capitale de l'empire du Bengale. Elle fut tour à tour une capitale perse, hindoue, bouddhiste, musulmane et britannique. L'endroit se visite surtout grâce à son architecture unique révélant un passé glorieux. Vous pourrez y admirer quelques vestiges vieux de trois mille ans qui décorent le centre de la ville. À chaque coin de rue, vous verrez de magnifiques monuments ainsi que des maisons qui ressemblent à de véritables palais.
Sonargaon se visite aussi pour son quartier historique, Panam Nagar. Vous pourrez déambuler dans les rues en explorant les lieux en rickshaw (motocyclette) ou encore discuter avec les habitants pour connaître leur culture et leur mode de vie. En outre, il y a un musée qui est attenant au quartier, le Sonargaon Folk Art Museum. Il abrite une collection de bois sculptés, de poterie, de bijoux et même de coffres de trésor.

]]>
http://www.asie-decouverte.com/blog/article/130-3-lieux-exceptionnels-a-visiter-au-bangladesh Fri, 29 Sep 2017 00:00:00 +0200
<![CDATA[Guide croisière en Thaïlande]]> Faisant partie de la péninsule indochinoise en Asie du Sud-Est, la Thaïlande regorge de vestiges qui méritent d’être contemplés. Voguer en voilier sur les côtes thaïlandaises est donc une excellente idée pour aller à la découverte du pays des Hommes Libres.

Le Royaume de Thaïlande possède en effet un riche patrimoine à part entière et des attraits irrésistibles qui vous séduiront. Dans un cadre enchanteur, hors des sentiers battus, vous apprécierez pleinement votre séjour. Embarquez-vous, voici un aperçu de ce qui vous attend de votre croisière en Thaïlande.

Croisière, plongée et activités terrestres

De l’île de Phuket, point idéal de départ, vous mettrez le cap vers les plus belles îles thaïlandaises. Les mouillages sont nombreux et sûrs ; dans la foulée, vous pourrez en profiter pour vous adonner à vos activités nautiques préférées. N’hésitez pas à faire une halte à Koh Tao — destination propice pour la plongée. Vous pourrez en même temps découvrir ses magnifiques récifs coralliens. Surtout, n’oubliez pas d’emporter vos palmes, masque et tuba pour faire du snorkeling.
En ce qui concerne les attractions terrestres, vous pourrez par exemple faire une balade à dos d’éléphant ou encore un trekking en forêt pour vous divertir tout au long de votre excursion. Vous vous délecterez également de la réserve naturelle de l’archipel Similan au cours d’un« boat trip » et vous pourrez admirer la splendide statue de la Sirène dorée. Enfin,ce sera aussi l’occasion pour vous d’apprécier ces beaux jours de farniente sur ses magnifiques plages de sable.

Quiétude absolue

En quête d’un endroit calme et paisible ? Un lieu épargné par le tourisme de masse ? La Thaïlande est la destination idéale pour passer des vacances en toute tranquillité. Découvrez notamment l’île de Koh Kood et ses paysages à couper le souffle. Abandonnez-vous sur la longue plage de l’île et profitez de cet endroit calme, loin du bruit de la ville.

Errez à l’aventure

La croisière thaïlandaise attire grandement les aventuriers de tout poil. Si vous aussi, vous souhaitez vivre une belle aventure, optez pour l’originalité de l’île de Koh Sukorn. Difficile d’accès, cet endroit est l’un des plus préservés du pays. Vous pourrez même effectuer une promenade à vélo sur l’île. Les amateurs de randonnée pédestre pourront eux aller sur l’île de Koh Adang ou Koh Ngai, de véritables petits paradis.

Soirées nocturnes en bord de mer

Et comment ne pas se joindre aux nombreuses fêtes nocturnes célébrées sur les superbes plages du pays. Pour une soirée entre amis, les noctambules pourront profiter des soirées thaïlandaises sur la plage d’Haad Rin sur l’île Ko Pha Ngan et participer à la très célèbre Full Moon Party fêtée une fois par mois.
]]>
http://www.asie-decouverte.com/blog/article/131-guide-croisiere-en-thailande Fri, 03 Nov 2017 00:00:00 +0100
<![CDATA[Pourquoi choisir une chambre d'hôtes]]> Vous partez souvent en voyage en logeant dans des hôtels ? Vous en avez assez du côté impersonnel de ce type d’établissement ? Pourquoi ne pas vous orienter vers une chambre d’hôte de charme durant vos prochains séjours ?

Chambres d’hôtes : quelles différences par rapport à un hôtel ?

L’intérêt des chambres d’hôtes n’est plus à prouver. Toujours plus de français s‘orientent vers ce type d’hébergement pour leurs séjours. La raison ? Les hôtels qui se ressemblent tous et qui fournissent des services normalisés, peu importe l’endroit où on loge. On retrouve partout des lits semblables, des chambres semblables, des salles de bains semblables, etc. C’est la même chose au niveau des prestations, notamment pour la restauration, on retrouve souvent peu de différences au niveau des petit-déjeuners entre différents hôtels. C’est pour ces raisons que la clientèle des hôtels se tourne peu à peu vers d’autres types d’hébergement comme les chambres d’hôtes.

Chaque maison d’hôtes est originale, car vous pénétrez dans l’intimité des résidents du foyer. C’est donc un accueil unique qui vous est réservé au cœur d’une maison d’hôte. Vous êtes ici considéré comme des amis de la famille plutôt que comme des clients, et certains hôtes offrent même à leurs conviés un verre de bienvenue. Les prestations sont également à la hauteur puisque la plupart du temps les personnes qui se lancent dans la création d’une maison d’hôte font ça plus par passion que pour un quelconque intérêt économique. En effet, une chambre d’hôtes permet d’héberger souvent des visiteurs, de rencontrer de nouvelles personnes venues de régions ou de nations différents. C’est un enrichissement personnel avant d’être un revenu financier. Voilà pourquoi la relation est bien différente de ce que vous avez l’habitude de retrouver dans une chaîne d’hôtels par exemple.

Une expérience originale en chambre d’hôtes

Décider de séjourner dans un hébergement de ce type, c’est favoriser des expériences uniques partagées avec vos hôtes. Ils auront à coeur de vous faire découvrir la gastronomie locale à travers les plats traditionnels. Certains propriétaires réalisent des hébergements qui sortent du cadre classique comme des cabanes dans les arbres, des yourtes ou même des tipis.

Nous n’avons pas encore abordé la question des tarifs. Vous allez être une nouvelle fois agréablement surpris. Choisir de passer quelques nuits en chambre d’hôtes est souvent beaucoup plus abordable qu’à l’hôtel. Les tarifs commencent à 20 euros la nuit et peuvent atteindre les 100 euros pour des lieux plus prestigieux comme des châteaux ou dans des endroits très atypiques.

]]>
http://www.asie-decouverte.com/blog/article/132-pourquoi-choisir-une-chambre-d-hotes Fri, 10 Nov 2017 00:00:00 +0100
<![CDATA[Découvrir de nouvelles contrées pour des vacances originales]]> Pour des congés ou des vacances, il est de plus en plus fréquent de voir les gens opter pour le voyage. Tandis que certaines destinations sont internationalement réputées et que les gens ne cessent d’y aller et d’y retourner, d’autres ont le privilège de faire découvrir l’inconnu : ce qui représente une façon originale de passer ses vacances. Mais encore faut-il savoir s’y prendre. Cet article vous donne quelques repères clés.

Le choix

Si l’Amérique du Nord et l’Europe représentent des destinations prisées en raison de leurs côtés strass et paillettes, la tendance actuelle est le choix qui se porte sur l’Asie en raison de son côté conservateur qui ne dévoile pas ses secrets. S’il est vrai que la Chine, le Japon et la Corée sont les plus connus, il n’en reste pas moins qu’avec la Thaïlande, le Cambodge, le Laos, ou encore l’Ouzbékistan, pas mal de surprises vous attendent.

Pourquoi l’Asie ?

Et bien pour plusieurs raisons. La raison principale reste bien entendu celle de la fascination exercée sur le reste du monde par la culture asiatique. C’est ainsi que lorsque l’occasion se présente, on a toujours à cœur de découvrir par soi-même les différentes choses qui ont fait la réputation de la culture asiatique:


-         La cuisine (bentos, takiyoki,
-         Les « onsen » (sources naturelles et chaudes servant de bains publics en extérieur)
-         Les « sento » (les bains publics en intérieur)
-         Le tatouage ancestral asiatique
-         Les salles d’arcade et de jeux-vidéos.
-         Les mangas, les dessins animés et/ ou les dramas
-         La K-pop, la J-pop, la C-pop
-         Le Kabuki (art théâtral ancestral asiatique)
-         Les geishas du Japon
-         La pratique du  « cosplay »
-         Le mariage au Sri Lanka
-         Les fêtes indiennes
-         etc.

En plus de ces avantages, les pays d’Asie offrent toujours de très beaux paysages à perte de vue.

 

vacances en Asie

Comment s’y rendre ?

En avion ou en train de préférence. Heureusement qu’aujourd’hui les agences de voyages en ligne existent afin de permettre de tout réserver en quelques clics.
Et pour ceux qui veulent avoir des facilités de payement par rapport au voyage, mais aussi au séjour, ils peuvent toujours se tourner vers les agences telles que club-reduc.com, qui sont en fait des agences de voyages de dernière minute. Elles se trouvent en ligne et sont disponibles 24  heures sur 24 pour vous aider à réserver billets et appartements.

]]>
http://www.asie-decouverte.com/blog/article/133-decouvrir-nouvelles-contrees-vacances-originales Wed, 15 Nov 2017 00:00:00 +0100
<![CDATA[Comment rendre économique son voyage ?]]> Souhaitez-vous voyager jusqu’à Sydney, à Tokyo ou à Oslo avec un budget limité ? Vous pouvez réaliser ce rêve à condition que vous suiviez les conseils suivants.

Mangez comme les habitants

Quel que soit votre destination, vous pouvez toujours économiser votre argent tout en prenant amplement plaisir de vos périples. Pour ce faire, vous devrez manger comme la population locale. Il est inutile de dépenser son demi-salaire pour un repas. Cependant, lorsque vous recourez à la prestation d’une agence, votre séjour est bien planifié et vous êtes obligé de fréquenter des restaurants touristiques. Pour faire simple, organisez vous-même votre voyage sur mesure, ainsi vous avez plus de chance de réaliser d’importantes économies. Vous pouvez tout simplement demander aux habitants quel restaurant propose la meilleure nourriture au bon prix dans leur ville. Vous avez également à votre disposition Internet, qui peut vous aider dans votre recherche.

Voyagez en groupe

La meilleure façon de voyager à un coût minime est de demander à ses amis ou à sa famille de faire un trek ensemble. Par conséquent, vous pouvez partager à parts égales toutes les dépenses. De plus, si vous décidez de faire organiser votre voyage sur mesure par une agence, vous bénéficiez surement des tarifs de groupe. Cet intermédiaire peut négocier les prix de transport et d’hébergement si vous êtes nombreux à venir dans le pays d’accueil.

Faites un voyage sur mesure en train

Faites preuve d’imagination dans l’organisation de votre voyage sur mesure économique. Si vous n’avez pas encore essayé un road trip sur les rails, il est encore temps ! Vos frais de transport sont peu élevés si vous optez pour le train, et ce, quelle que soit votre destination. Si vous séjournez en Europe, les déplacements en autobus et en taxi peuvent vous coûter très cher. Cela dit que les véhicules ferroviaires sont d’excellentes solutions pour économiser et en même temps, ils donnent la chance de contempler pleinement les paysages tout le long des trajets. Vous rendez ainsi unique et inoubliable votre voyage.

 

voyage économique

Payez à l’avance votre petit-déjeuner

Au moment où vous réservez une chambre d’hôtel ou d’hôte, préférez-le forfait comprenant déjà le petit-déjeuner. Vous ne dépensez pas pour rien en privilégiant une telle offre, car lorsque vous arrivez à destination, vous risquez d’être surpris à la vue du coût des toasts, d’un café ou encore d’un mini-gâteau.

Faites des provisions de bouteilles d’eau

Avant de sortir, il ne faut pas oublier d’acheter une ou plusieurs bouteilles d’eau pour toute la famille au magasin du coin. Lorsque vous arrivez à la plage, ou à n’importe quelle destination où il fait très chaud, les marchands ont tendance à profiter du soleil pour augmenter le prix d’une boisson.

Partez pour la basse saison

Vous êtes moins victime d’escroquerie, si vous séjournez dans une ville quelconque durant la basse saison. À ce moment-là, les hôtels sont moins chers, idem pour les restaurants. Vous êtes plus tranquille et vous pouvez admirer calmement les paysages sans une horde de touristes. En même temps, vous faites des économies.

]]>
http://www.asie-decouverte.com/blog/article/134-comment-rendre-economique-son-voyage Mon, 20 Nov 2017 00:00:00 +0100