Cinq raisons de visiter Nagasaki, entre histoires et paysages

08/01/2020 - Guides de voyages,
Cinq raisons de visiter Nagasaki, entre histoires et paysages

Nagasaki à Kyushu, au sud du Japon, est célèbre pour le bombardement atomique du 9 août 1945 lors de la Seconde Guerre mondiale. Pourtant, cette ville de 1,4 million d'habitants à une histoire plus grande à raconter.

Son centre-ville est plein d'izakayas et de restaurants qui mettent en avant son caractère international. On y trouve un quartier animé et de nombreux temples chinois, ainsi que la zone coloniale des pentes hollandaises, et même un port de commerce européen reconstruit.

Si vous recherchez de la nourriture originale, vous pouvez gouter aux nouilles de champon (un ramen savoureux fait avec du bouillon de porc, des légumes et des fruits de mer). La castella est également un plat à ne pas manquer, il s’agit d’un gâteau éponge raffiné et ultra-moelleux qui fond dans la bouche.

Toujours pas convaincu ? Découvrez dans cet article 5 lieux historiques de Nagasaki qui méritent le détour.

 

Le mont Inasa

Au mont Inasa sur le côté ouest de la ville, il est possible de monter gratuitement sur une plate-forme d'observation et de profiter de la «vue à 10 millions de dollars». À gauche se trouvent la rivière Urakami et les flancs de la vallée qui, dans une certaine mesure, a empêché la propagation de l'explosion meurtrière de la bombe atomique dans une grande partie de la ville. Au crépuscule, vous apercevrez aussi les illuminations du centre-ville animé avec le volcan du Mont Unzen en arrière-plan. À droite vous pourrez admirer le port long et étroit de Nagasaki qui s'étend sur la mer de Chine Orientale.

Par ailleurs, la terrasse d'observation supérieure est très visitée en journée. Toutefois, elle est ouverte toute la nuit. Afin de rejoindre la plate-forme, prenez un taxi ou un bus depuis la gare JR Nagasaki pour arriver à la gare du sanctuaire Fuchi. Ensuite, un téléphérique (1230 yens pour un aller-retour) est à la disposition des visiteurs pour atteindre le sommet. Il circule toutes les 15 minutes. Le restaurant à l'intérieur de l'observatoire sert du champon. Les fenêtres de cet établissement dispose de sièges de rebord permettant de contempler pleinement l'incroyable paysage qui s'offre à vous.

 

Le parc de la paix de Nagasaki

 

statue de la paix

Juste au nord de l'hypocentre de l'explosion de la bombe atomique, ce parc rend hommage aux 75 000 personnes qui ont perdu la vie à Nagasaki lors de l'attaque. Pendant cette visite, vous pouvez être accompagné par Kévin Meret, guide francophone privé Nagasaki qui vous permettra d’en apprendre beaucoup plus sur cet endroit et son histoire.

Prenez le tramway électrique de Nagasaki jusqu'à Matsuyama-machi ou Hamaguchi-machi dans le nord du district d'Urakami de la ville. La grande cour ouverte du parc de la paix est un endroit très calme et extrêmement émouvant. Si vous visitez cet endroit en août ou en septembre, vous assisterez probablement à un groupe d'écoliers chantant des chansons commémoratives.

L'imposante statue de la paix à l'arrière du parc constitue l'un des monuments emblématiques incontournable. Sa main droite pointe vers le ciel pour marquer la menace des armes nucléaires, son bras gauche est à l'horizontal représente le souhait de paix, et ses yeux sont fermés symbolise une prière pour les victimes.

Un mémorial et musée retrace les histoires concernant les « cercles concentriques de l'enfer » qui ont tué des milliers de personnes dans les semaines qui ont suivi l'explosion. Vous en apprendrez davantage sur les horreurs de la guerre et de l'arme atomique.

 

L’île Dejima

Le port de Nagasaki a été le seul lien du Japon avec le reste du monde pendant des centaines d'années. Les travaux de restauration et de reconstruction effectués par les autorités sur le port néerlandais et les bâtiments témoignent du passé historique de l'île de Dejima.

À l'origine, cette petite île fut construite dans la baie de Nagasaki en 1634pour les commerçants portugais. Ensuite, en 1641, elle est devenue un poste de traite hollandais et le seul endroit accessible aux marins hollandais. Les bâtiments en bois de Dejima à deux étages ont été minutieusement restaurés pour recréer la disposition originale de type village. Les visiteurs pourront se balader sur les promenades de Dejima et se restaurer dans les restaurants et bars animés du port de la ville.

Visiter les bâtiments en bois ajoute une touche de sérénité en raison de la proximité du centre-ville de Nagasaki. À l'intérieur, il y a des exemples de design intérieur ésotérique néerlandais-japonais et diverses expositions. Il est notamment possible d'y voir les premières traces de la science occidentale au Japon, comme les télescopes et les fusils. Il faut environ trois ou quatre heures pour visiter Dejima.

Le Jardin de Glover sur la colline Minamyamate

Le Jardin Glover se trouve au sommet de la colline Minamyamate. Le billet d'entrée est à 610 yens. Il est situé dans un ancien quartier colonial.Il abrite de grandes demeures avec une vue magnifique sur le port de Nagasaki.

Ce quartier fut créé à l'initiative de Thomas Blake Glover, un marchand écossais qui vivait sur l’archipel depuis 1860. Il a été l'un des premiers étrangers à avoir commercé avec le Japon de l'ère Meiji, après son ouverture à l'Occident. Il a d'abord échangé du thé, puis des armes et du charbon. Glover a également joué un rôle clé dans la fondation du chantier naval de Nagasaki, de Mitsubishi et de la Japan Brewery Company, désormais connue sous le nom de bière Kirin. Son bungalow en bois, aujourd'hui inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO, est un curieux design hybride japonais-occidental, il rappelle l'opéra de Puccini, Madame Butterfly.

La région est un endroit fabuleux pour se détendre et profiter de la vue à 360 degrés. Arrêtez-vous au café, un bâtiment colonial en bois qui sert du café néerlandais à la main accompagné, bien sûr, d'une tranche de castella.

Gunkanjima (Ha-shima)

Les îles industrielles abandonnées ne font pas partie des meilleurs sites touristiques de Nagasaki, mais Gunkanjima est une exception majeure. Gunkanjima signifie « Île navire de guerre» en japonais et son nom officiel est Ha-shima. Il est possible de la visiter lors d'une excursion en bateau depuis le port de Nagasaki. Le trajet dure trois heures (aller-retour) et la visite de l'île, une heure.

Gunkanjima a une superficie de six hectares et abritait 5 000 mineurs de charbon, y compris les travailleurs forcés originaires de Corée jusqu'à sa fermeture en 1974. Depuis, le site a été abandonné et ses vestiges lui donnent son apparence insolite d'île fantôme. Depuis 2009, l'île a été ouverte au public par le gouvernement. Ce qui en fait un paradis pour les photographes. L'île a d'ailleurs été l'un des lieux de tournage du film de James Bond « Skyfall ».

C'est un endroit très fréquenté, et les ferries peuvent souvent être bondés. Il est conseillé de réserver pour avoir des places. Les visites de Gunkanjima sont organisées à des endroits spécifiques à l'abri de la menace de chute de débris. Après la visite, les bateaux font le tour de l'île pour la photo en perspective emblématique du «cuirassé».

  • Partager :
  • Réagir :

Postez un commentaire

captcha

Découvrez egalement

Choisissez votre pays de destination
Astuces voyages
Guides de voyages

Guides de voyages

Culture & Tradition

Culture & Tradition

Mots clés
bali culture voyage, decouverte, Inde mouen, déplaçement, laos inde découverte, monument, inde singapour destination tendance hanoÏ vietnam incontournable parc national Gunung Mulu hébergement chine itinéraires, voyages, philipines itinéraire laos Découverte, culinaire, riz asiatique riz ville asie moins cher us et coutumes indiennes turquie vacances été the riverfront, bangkok malaisie voyage sur mesure train cambodge asie visa Phnom Penh cinema asiatique noel bounenkai japon delta mekong festival mariage sri lanka ETA danse croisière sport traditionnel activité touristique séjour à la carte circuit à la carte voyage à la carte myanmar hébergement touristique location, luxe, asie location villa de luxe hebergement halloween thailande Thaïlande Dong vietnamien voyage, affaire, chine chine Destinations voyages chambre d'hôtes goa thailand,voyage moyen, deplacement, chine Voyage en Inde Découverte, ville, osaka voyage,découverte,fruits,insolites,japon vacances, été, asie destination,voyage,vietnam,saigon cuisine,vietnam,crêpe,sauce,recette Voyage,Thailand,Chaweng Beach,fête voyage,Thailand,Krabi,Roissy parc,disney,asie voyage,asie mascate sport, art martiaux, asie asie, sport, hiver vacances, hiver, asie découverte, art martiaux, Japon découverte, culture, japon voyage, découverte, itinéraire pluies, Asie du sud est croisière, découverte, asie voyage, decouverte, Japon astuce, voyage, Birmanie évasion, decouverte, plage Mui Ne voyage, decouverte, cambodge voyage, decouverte, Laos voyage, decouverte, Chine voyage, decouverte, Vientnam plat asiatique Guide, immobilier, Shanghai vacances japon astuces,voyage, Kyoto Destinations, lune de miel, Asie Adresse, Shopping, Tokyo cuisine, rue, asie fetes, festivals, thailande séjours, hébergements, thaïlande voyage culturel en Corée A la découverte de la culture asiatique porte bonheur, feng shui découverte, voyage, asie séjour, découverte, Bali Asie, Dubaï, Indonésie découverte, voyage, Asie Voyage, Asie, vietnam Voyage, loisirs , Dubaï Croisière Palawan Porc au caramel Séjour Insolite Thaïlande Inde, préparation voyage Asie, meilleurs régions, Inde, Japon Voyage Bhoutan activités Datong Voyage Hong Kong Plage Sri Lanka voyage Thaïlande Thailande exode français Thailande exode français Voyage organisé Maldives Visiter Dubaï un jour Japon ikebana